Heudicourt (Somme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heudicourt.
Heudicourt
L'église Saint-Rémi.
L'église Saint-Rémi.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Péronne
Canton Péronne
Intercommunalité Communauté de communes du canton de Roisel
Maire
Mandat
Serge Denglehem
2014-2020
Code postal 80122
Code commune 80438
Démographie
Population
municipale
551 hab. (2014 en augmentation de 7,62 % par rapport à 2009)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 01′ 26″ nord, 3° 04′ 47″ est
Altitude Min. 107 m
Max. 144 m
Superficie 12,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Heudicourt

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Heudicourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Heudicourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Heudicourt

Heudicourt est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Heudicourt
Metz-en-Couture Gouzeaucourt
Sorel Heudicourt Villers-Guislain
Liéramont Guyencourt-Saulcourt Epehy

Heudicourt est un village rural picard du Santerre situé en limite des départements du Pas-de-Calais et du Nord, à 12 km au nord-est de Péronne, sur d'anciens chemins antiques : la Chaussée Brunehault de Saint-Quentin à Arras (actuelle RD 58) et un ancien chemin gaulois reliant Péronne à Cambrai, l'actuelle RD 181.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1965 1985 Claude Poty    
1985 1992 André Damatte    
1995 2001 Jean Segaert    
mars 2001 2014 Philippe Butez[1]    
2014[2] en cours
(au 6 mai 2014)
Serge Denglehem DVD Retraité[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2014, la commune comptait 551 habitants[Note 1], en augmentation de 7,62 % par rapport à 2009 (Somme : +0,33 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 360 1 385 1 217 1 343 1 448 1 567 1 546 1 589 1 619
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 690 1 733 1 699 1 677 1 614 1 532 1 518 1 510 1 562
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 515 1 403 1 332 612 859 781 766 718 715
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
718 686 629 548 491 502 509 509 537
2014 - - - - - - - -
551 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Chapelle à la Vierge, dite Notre-Dame des Sept Douleurs, à l'intersection qui mène à Guyencourt et Liéramont[11].
  • Anciens bâtiments industriels : briqueterie Hocquet[12], sucrerie Magniez à Revelon[13], tissages Belfort Légère[14] et le Crin[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres articles[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Réélu pour le mandat 2008-2014 : « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr, (consulté le 5 septembre 2008)
  2. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme, (consulté le 9 juin 2014)
  3. http://www.lemonde.fr/nord-pas-de-calais-picardie/somme,80/heudicourt,80438/elections/presidentielle-2017/
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  8. Clochers.org
  9. 40000clochers.com
  10. a et b « Heudicourt (Somme) »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site du Quid (consulté le 3 décembre 2009)
  11. André Guerville, Chapelles et oratoires en Pays de Somme, Abbeville, Frédéric Paillart, coll. « Richesses en Somme », 4e trimestre 2003, 302 p., p. 254 (ASIN B000WR15W8)
  12. Notice no IA00076511, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. Notice no IA00076681, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. Notice no IA00076509, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. Notice no IA00076510, base Mérimée, ministère français de la Culture