Heart of Glass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heart of Glass
Single de Blondie
extrait de l'album Parallel Lines
Face A Heart of Glass
Sortie Janvier 1979
Enregistré Juin 1978
Durée 5:28 version album
3:22 version radio américaine
3:54 version radio britannique
Genre Disco, new wave
Format Vinyl 7", 12" single
Auteur-compositeur Debbie Harry, Chris Stein
Producteur Mike Chapman
Label Chrysalis

Singles de Blondie

Heart of Glass est une chanson de Blondie de 1978.

Heart of Glass est la chanson culte de l'album Parallel Lines paru en 1978 et c'est avec ce titre que Blondie s'est fait connaître. Elle avait été enregistrée en 1975 dans une version plus lente, réenregistrée en 1978.

Sortie en single en 1979, la chanson devient numéro un aux États-Unis, en Allemagne, Grande-Bretagne, Australie et Autriche.

Les sonorités disco de la chanson ont été critiquées à l'époque par le mouvement punk (dont Blondie faisait partie). Cette chanson fait partie de la bande originale de La nuit nous appartient, film de James Gray avec Joaquin Phoenix et Mark Wahlberg. Elle fait aussi partie de la bande originale du film Super 8 dans le passage où l'on « découvre » le premier walkman. Sur le site « United World Chart », la chanson est classée 42e sur les 100 chansons qui ont eu le plus de succès dans le monde[1], et le magazine Rolling Stone la classe 255e des 500 plus grandes chansons de tous les temps. Elle a notamment été no 1 au Billboard Hot 100 aux États-Unis[2].

Deborah Harry, auteure de la chanson, expliqua, à propos de celle-ci : « J’en avais marre d’entendre ces chanteuses pleurer sur leur sort, se plaindre de leurs amants et des malheurs que ces derniers leur causaient… J’ai voulu leur dire qu’il faut parfois savoir partir et laisser les pauvres types là où ils sont ! ».

Reprises[modifier | modifier le code]

Cette chanson a été reprise notamment par :

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

  • Disque d'or Or en 1979 pour 500 000 exemplaires vendus[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books, , 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]