Guitar Hero: Warriors of Rock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guitar Hero
Warriors of Rock
Image illustrative de l'article Guitar Hero: Warriors of Rock

Éditeur Activision Blizzard
Développeur Neversoft Entertainment

Date de sortie
  • États-Unis 28 septembre 2010
  • Europe 24 septembre 2010
[1]
Licence Série Guitar Hero
Genre Rythme
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme PlayStation 3, Xbox 360, Wii
Contrôle Manette de jeu

Évaluation ESRB : T ?
PEGI : 12 ?

Guitar Hero: Warriors of Rocks (intialement appelé Guitar Hero 6) est un jeu vidéo de rythme de la série Guitar Hero. C'est la suite directe de Guitar Hero 5. Il est sorti en 2010 sur les consoles de jeu PlayStation 3, Xbox 360 et Wii et contient 93 chansons.

Gameplay et modes de jeu[modifier | modifier le code]

Comme les jeux précédents de la série, Guitar Hero: Warriors of Rock est un jeu de rythme qui permet à quatre personnes de jouer en groupe avec un chanteur, un guitariste, un bassiste et un batteur en utilisant des instruments en plastique auxquels sont branchées les manettes. Le but pour chaque joueur et de joueur en rythme avec les notes qui défilent à l'écran afin de marquer des points[2],[3].

Warriors of Rock contient un mode « quête » qui permet de progresser dans les chansons du jeu. Ce mode est centré sur une histoire racontée par Gene Simmons (Philippe Manoeuvre dans la version française) dans laquelle le joueur doit sauver le demi-dieu du rock d'une créature mécanique appelée la Bête[4]. Le joueur doit recruter et incarner huit personnages qui ont chacun un pouvoir affectant le gameplay. Pour recruter un personnage, il doit interpréter des chansons qui représentent son genre musical dans un lieu lié à ce genre. Par exemple, le premier personnage, Johnny Napalm, a plusieurs chansons punks et utilise le club CBGB à New York[5],[6]. Une fois que le joueur a atteint un certain nombre d'étoiles pour ce personnage, ce dernier est transformé en « guerrier », ce qui améliore son pouvoir, et est recruté dans le groupe du joueur. L'élément central de la quête est la chanson 2112 du groupe Rush ; le joueur doit en interpréter les sept parties[7],[8].

Dans le mode Quickplay+, le joueur peut choisir une chanson parmi toutes celles du disque et celles qu'il a téléchargées. Il y a 13 objectifs à atteindre pour chaque chanson. Douze sont similaires à ceux de Guitar Hero 5, par exemple obtenir un score élevé ou réussir un grand nombre de notes à la suite, et chacun d'entre eux a trois niveaux (or, platine et diamand) qui donnent 1 à 3 étoiles une fois atteints. Si le joueur a déloqué les pouvoirs d'un personnage dans le mode Quête, il peut utiliser ses pouvoirs pour essayer d'atteindre le maximum de 20 étoiles dans chaque chanson et réussir le treizième objectif[9].

La version Wii contient une amélioration du monde « Roadie » de Guitar Hero 5 : jusqu'à quatre personnes supplémentaires (les « Roadies ») peuvent connecter leur Nintendo DS à la Wii et aider les autres joueurs[4].

Bande sonore[modifier | modifier le code]

La version physique de Warriors of Rock comprends 93 chansons[10]. Selon Bright, elles font toutes parties de quelques genres musicaux, « le punk, le rock alternatif et le rock classique », pour éviter une trop grande dispersion[11]. Il note cependant qu'« il y a tout de même de la variété dans ce jeu » pour ne pas écarter les fans de la série en général[6]. Les développeurs font attention à avoir des structures musicales variées et des chansons amusantes à interpréter. D'après Bright, une chanson idéale pour le jeu « a un riff mémorable sans être répétitive ». Elle a également « beaucoup de changements d'accords et, dans l'idéal, un solo de guitare amusant pour augmenter la difficulté[12] ». Deux chansons, No More Mr. Nice Guy d'Alice Cooper et Cherry Bomb de The Runaways, sont réenregistrées pour Warriors of Rock[13]. Sudden Death de Megadeth est la dernière chanson du jeu, sa polyrythmie et ses passages compliqués en faisant l'une des chansons les plus difficiles[14],[15].

Warriors of Rock a des chansons supplémentaires disponibles en tant que contenu téléchargeable sur les boutiques en ligne respectives des consoles. Le contenu téléchargeable de Guitar Hero 5, qui comprend des chansons de Guitar Hero World Tour, Guitar Hero: Smash Hits et Band Hero, est compatible avec Warriors of Rock. Plus de 500 chansons sont donc disponibles au lancement du jeu[5].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Game Informer (US) 8/10[2]
Presse numérique
Média Note
1UP.com (US) C[16]
Eurogamer (GB) 7/10[17]
IGN (US) 6/10[3]
Jeuxvideo.com (FR) 16/20[18]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings (Wii) 80.07%[19]
(X360) 75.20%[20]
(PS3) 74.35%[21]
Metacritic (Wii) 77/100[22]
(PS3) 74/100[23]
(X360) 72/100[24]

Guitar Hero: Warriors of Rock reçoit des critiques mitigées à positives. La plupart des critiques apprécient que Warriors of Rock tente de se différencier de son concurrent, la série Rock Band, et de retrouver les bases de la série Guitar Hero[3],[17]. Certains journalistes pensent cependant que Warriors of Rock n'arrive pas à procurer la même expérience des premiers jeux de la série. Arthur Gies d'IGN trouve que le jeu n'a « aucun but »[3]. Pour Tyler Cocke de 1UP.com, Warriors of Rock « semble oublier que les jeux musicaux sont supposés donner du bon temps »[16]. Rivaol de Jeuxvideo.com apprécie l'ajout des pouvoirs qui font évoluer le gameplay. Pour lui, « sans être une révolution, ce nouvel opus mérite qu'on lui porte notre plus grand intérêt[18] ».

Ventes[modifier | modifier le code]

Les premières ventes de Warriors of Rock sont en dessous des estimations. 86 000 unités sont vendues aux États-Unis les cinq derniers jours de septembre, alors que Guitar Hero III: Legends of Rock et Guitar Hero World Tour ont atteint respectivement 1,5 million et 500 000 ventes en une semaine[25],[26]. Les ventes cumulées de Warriors of Rock et DJ Hero 2 en Amérique du Nord n'atteignent pas un million en 2010, ce qui représente 63 % de moins que les ventes cumulées de Guitar Hero 5, DJ Hero et Band Hero en 2009[27]. C'est en partie à cause de ces mauvais résultats qu'Activision décide en 2011 d'arrêter la série Guitar Hero et d'annuler une suite prévue en 2011[28],[29]. L'éditeur supprime 500 postes de travail pendant cette restructuration[30]. La série fera finalement son retour en 2015 avec la sortie de Guitar Hero Live[31].

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guitar Hero: Warriors of Rock Dates », VGReleases
  2. a et b Matt Helgeson, « Guitar Hero: Warriors of Rock », Game Informer,‎ (consulté le 28 septembre 2010)
  3. a, b, c et d Arthur Gies, « Guitar Hero: Warriors of Rock Review (360) »,‎ (consulté le 28 septembre 2010)
  4. a et b Justin Change, « Hero's Quest », Nintendo Power,‎ , p. 58–59
  5. a et b Ryan King, « Guitar Hero 6 », Official Xbox Magazine UK,‎ , p. 56–57
  6. a et b Nick Cowen, « Guitar Hero: Warriors Of Rock video game preview », The Daily Telegraph,‎ 24 septembre 2010-09-24 (consulté le 24 septembre 2010)
  7. Chris Barth, « Video: Rush on Bringing "2112" to 'Guitar Hero' », Rolling Stone,‎
  8. Stephany Nunneley, « Warrior’s of Rock: Quest Mode contains RUSH’s 2112 suite », VG247,‎ (consulté en 21 juillet 2010-07-21)
  9. Dan Chiappini, « Guitar Hero: Warriors of Rock First Look », GameSpot,‎ (consulté le 15 juin 2010)
  10. Joe Anderson, « Guitar Hero Warriors of Rock tracklist unleashed », VG247,‎ (consulté le 18 août 2010)
  11. Rob Crossley, « Neversoft on ‘selling out’ in the race for sales », Develop,‎ (consulté le 9 août 2010)
  12. Ann Houvel, « 'Guitar Hero: Warriors of Rock' unleashes the nerd », CNN,‎ (consulté le 29 septembre 2010)
  13. « ALICE COOPER, THE RUNAWAYS Re-Record Tracks Exclusively For 'Guitar Hero: Warriors Of Rock' », Blabbermouth.net,‎ (consulté le 26 juillet)
  14. Dave Mustaine (speaker). Dave Mustaine Talks Guitar Hero: Warriors of Rock (Flash video) [Trailer].
  15. « Dave Mustain, "Sudden Death" Featured on G4 TV's X-Play », Roadrunner Records,‎ (consulté le 23 septembre 2010)
  16. a et b Tyler Cocke, « Guitar Hero: Warriors of Rock Review », 1UP.com,‎ (consulté le 30 septembre 2010)
  17. a et b Johnny Minkley, « Guitar Hero: Warriors of Rock », Eurogamer,‎ (consulté le 29 septembre 2010)
  18. a et b Rivaol, « Test : Guitar Hero : Warriors of Rock »,‎ (consulté le 20 octobre 2015)
  19. « Guitar Hero: Warriors of Rock for Wii », GameRankings (consulté le 11 août 2011)
  20. « Guitar Hero: Warriors of Rock for Xbox 360 », GameRankings (consulté le 11 août 2011)
  21. « Guitar Hero: Warriors of Rock for PlayStation 3 », GameRankings (consulté le 11 août 2011)
  22. « Guitar Hero: Warriors of Rock for Wii », Metacritic (consulté le 11 août 2011)
  23. « Guitar Hero: Warriors of Rock for Playstation 3 », Metacritic (consulté le 11 août 2011)
  24. « Guitar Hero: Warriors of Rock for Xbox 360 », Metacritic (consulté le 11 août 2011)
  25. Dustin Quillen, « Analyst: Guitar Hero: Warriors of Rock Sales Disappoint in September », 1UP.com,‎ (consulté le 15 octobre 2010)
  26. Tom Ivan, « Guitar Hero: Warriors of Rock makes 'fairly dreadful start' », Computer and Video Games,‎ (consulté le 15 octobre 2010)
  27. Alec Meer, « Cowen predicts "blowout quarter" for Activision », GamesIndustry.biz,‎ 26 janvier 2011-01-26 (consulté le 26 janvier 2011)
  28. Wesley Yin-Poole, « Activision kills Guitar Hero », Eurogamer,‎ (consulté le 9 février 2011)
  29. Fred Dutton, « Acti explains Guitar Hero, True Crime cul », Eurogamer,‎ (consulté le 9 février 2011)
  30. « Activision met fin à la série Guitar Hero », Le Monde,‎ (consulté le 22 octobre 2015)
  31. Panthaa, « Aperçu : Guitar Hero Live : Le retour triomphant de la licence ? », Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 22 octobre 2015)