Golden Knights de Vegas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Golden Knights de Vegas
Description de l'image Golden Knights de Vegas.png.
Fondation 2016
Siège Las Vegas (Nevada, États-Unis)
Patinoire (aréna) T-Mobile Arena
(17 368 places)[1]
Couleurs Gris, or, rouge, noir
                       
Ligue Ligue nationale de hockey
Association Association de l'Ouest
Division Division Pacifique
Capitaines adjoints Deryk Engelland
Pierre-Édouard Bellemare
Reilly Smith
Entraîneur-chef Gerard Gallant
Directeur général George McPhee
Propriétaire Bill Foley (85%)
Famille Maloof (15%)
Équipe(s) affiliée(s) Wolves de Chicago (LAH)
Mallards de Quad City (ECHL)
Site web nhl.com/goldenknights

Les Golden Knights de Vegas sont une franchise professionnelle de hockey sur glace qui évolue dans la Ligue nationale de hockey à partir de la saison 2017-2018. Elle est basée à Las Vegas, située dans l'État du Nevada, aux États-Unis, et est membre de la division Pacifique de l'association de l'Ouest.

Histoire de la franchise[modifier | modifier le code]

Création de la franchise[modifier | modifier le code]

Le , la Ligue nationale de hockey annonce qu'elle a voté la création d'une 31e franchise et que celle-ci est accordée à la ville de Las Vegas contre un droit d'entrée de 500 millions de dollars américains[2]. Le nom de l'équipe et le logo sont dévoilés le [3]. Elle est la première franchise majeure basée à Las Vegas et la première équipe d'expansion de la LNH depuis 2000. L'équipe est la propriété de Black Knight Sports & Entertainment, un consortium mené par Bill Foley[2]. Elle joue ses matchs à domicile au T-Mobile Arena, à Paradise, dans la banlieue sud de la ville.

Le , George McPhee annonce que les Golden Knights ont signé une entente avec les Wolves de Chicago de la Ligue américaine de hockey qui deviennent le club-école de la franchise[4]. Le 1er juin, ce sont les Mallards de Quad City, évoluant dans l'ECHL, qui deviennent la deuxième affiliation des Golden Knights[5]

Origines du nom, du logo et des couleurs[modifier | modifier le code]

Dans la palette des couleurs de la franchise, le rouge représente notamment le Red Rock Canyon.

Le jour du dévoilement du nom, du logo et des couleurs de la nouvelle franchise, Bill Foley explique les idées cachées derrière ses décisions[6]. Selon lui, Golden représente les chercheurs d'or du Nevada. Quant à Knights (chevaliers en français), ils « représentent la quintessence de la classe guerrière. » « Ils ont l'équipe à cœur, ils se tiennent toujours les coudes, ils n'abandonnent et ne cèdent jamais. Et les joueurs de hockey sont des guerriers. Ils ont toujours été des joueurs d'équipe, tous pour un. C'est nous. C'est ce que nous allons être. » Reste la question de savoir pourquoi Bill Foley s'est départi du « Las » de Las Vegas: il l'explique par le fait que ses habitants ne répondent pas « Las Vegas » quand on leur demande d'où ils viennent, mais par « Vegas », tout simplement. Il ajoute que trois mots étaient la limite, quatre (« Las Vegas Golden Knights ») auraient été de trop.

Pour ce qui est du logo, il est composé d'une barbute dorée et grise avec une visière qui forme la lettre « V », comme la première lettre de Vegas, et d'un bouclier, en arrière-plan[7].

Dans cette même interview, Bill Foley justifie l'utilisation des couleurs or, gris, noir et rouge en expliquant qu'elles symbolisent respectivement : la conquête de l'or ; la force et la durabilité ; la puissance et l'intensité ; et le rouge la « skyline » de Las Vegas et les déserts du Red Rock Canyon.

L'uniforme des Golden Knights à domicile est majoritairement gris foncé, avec du noir et des lignes rouges et dorées à titre de couleurs secondaires. Pour les matchs à l'extérieur, c'est le blanc qui est la couleur dominante du chandail, avec le noir et les mêmes lignes dorées et rouges sur les manches.

[modifier | modifier le code]

Malgré l'annonce officielle du nom et du logo de la nouvelle franchise, les critiques ne se font pas attendre. Le 29 novembre 2016, une première réclamation émane d'une équipe de parachutisme de l'armée américaine, une formation portant également le surnom de Golden Knights[8]. Quelques jours plus tard, le 8 décembre, ce sont les autorités américaines qui annoncent avoir refusé la marque déposée après l'objection d'une école privée de l'État de New York, le College of Saint Rose, dont nom et logo sont trop similaires à son goût[9]. Le lendemain, la ligue, par l'entremise de Bill Daly, son commissaire adjoint, répond que ces éventuels problèmes de marque déposée ne doivent pas remettre en question la décision de l'équipe et qu'elle la soutient. Daly argue que plusieurs franchises sportives ont un nom identique, ce qui ne s'est jamais révélé gênant, en particulier quand le sport n'est pas le même[10].

Début de la franchise[modifier | modifier le code]

Une première saison de tous les records[modifier | modifier le code]

Le 17 septembre 2017, la franchise dispute le premier match hors-concours de son histoire. À Vancouver, les Golden Knights réussissent leurs débuts en battant les Canucks sur leur glace du Rogers Arena sur le score de 9-4. Non repêchée, la recrue Tyler Wong inscrit le premier but de Vegas après moins de 5 minutes en première période et devient même plus tard dans la partie le premier joueur – lors d'une partie amicale – à inscrire un coup du chapeau[11].

Le 6 octobre 2017, l'équipe joue la première rencontre officielle de son histoire face aux Stars, à Dallas. Après une réussite de Tyler Seguin en avantage numérique, en 2e période, James Neal inscrit le premier but de l'histoire des Golden Knights lors du 3e tiers-temps pour égaliser. À moins de trois minutes de la fin du match, Neal réalise le doublé pour donner l'avantage 2-1 à Vegas, qui résiste ensuite aux Stars et remporte sa première victoire, sur le score de 2-1. Marc-André Fleury, son gardien, arrête 44 des 45 tirs des Stars[12]. Après une deuxième victoire en Arizona, les Golden Knights deviennent la première équipe d'expansion à débuter dans la ligue avec trois succès consécutifs, après un deuxième gain de suite contre Arizona, cette fois au T-Mobile Arena le 11 octobre (5-2) (cette dernière est d'ailleurs acquise lors du premier match d'une équipe professionnelle à Las Vegas)[13]. Avant eux, seuls les Seals d'Oakland et les Kings de Los Angeles en 1967-1968 avaient emporté les deux premières parties d'une équipe d'expansion. À noter que, dans le même temps, James Neal devient non seulement le premier joueur depuis Brian Propp, avec les Flyers en 1982-1983, à marquer les trois premiers buts gagnants de son équipe (depuis l'expansion de 1967), mais également le premier depuis Jean Cloutier, des Nordiques de Québec en 1979-1980, à inscrire cinq points lors des trois premières rencontres d'une nouvelle équipe dans la LNH[13].

La série des Knights s'arrête finalement à trois victoires inaugurales avec une défaite à domicile 6-3 face aux Red Wings de Détroit le 13 octobre. Mais grâce plusieurs rencontres à domicile notamment, les Knights établissent, le 21 octobre, un nouveau record dans l'histoire de la LNH. Avec sa victoire en prolongations face aux Blues de Saint-Louis (4-3) au T-Mobile Arena, la franchise du Nevada devient la première équipe à remporter six de ses sept premières parties dans la ligue[14]. Et en battant les Ducks d'Anaheim le 22 novembre, les Golden Knights deviennent également les premiers depuis les Canadiens de Montréal en 1917 (la première saison de la LNH) à remporter 13 de leur 20 premiers matchs dans la ligue[15]. En novembre et décembre l'équipe devient également la plus rapide de l'histoire à enregistrer 20 victoires, après 31 rencontres seulement[16].

Les Golden Knights battent ensuite le record de victoires d'une équipe d'expansion le 1er février 2018 avec un 34e succès[17], puis le 21 février, le record de points détenu par les Panthers de la Floride[18]. Ils se qualifient pour les séries éliminatoires le 27 mars après une victoire 4-1 contre l'Avalanche du Colorado[19] et terminent leur saison au sommet de la division Pacifique avec 109 points.

La franchise dispute son premier match et signe sa première victoire en séries éliminatoires le 11 avril en l'emportant à domicile contre les Kings de Los Angeles sur la marque de 1-0. Le 17 avril, lors du quatrième match face aux Kings, un seul but du défenseur Brayden McNabb suffit aux Golden Knights pour remporter la première série de leur histoire et ils deviennent ainsi la première franchise nord-américaine (LNH, MLB, NBA) à gagner une série sans perdre un match lors de sa saison inaugurale[20]. Après sa victoire 4-2 contre les Sharks de San José lors du deuxième tour, elle devient la troisième franchise de la LNH à remporter plusieurs séries lors de sa première saison après les Arenas de Toronto en 1918 et les Blues de Saint-Louis en 1968[21]. En finale d'association, l'équipe affronte les Jets de Winnipeg, qu'elle bat en cinq rencontres pour devenir la première équipe à se qualifier pour la finale de la Coupe Stanley dès sa première saison depuis les Blues, en 1968. Mais à l'époque, la LNH était passée de six à douze franchises et les dirigeants de la Ligue avaient regroupé les six nouvelles équipes dans la même association pour s'assurer de la présence de l'une d'elles en finale afin de favoriser l'engouement du public[22].

Identité de l'équipe[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Joueurs[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Joueur des Golden Knights de Vegas.

Effectif[modifier | modifier le code]

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif[23]
No NomNat. PositionArrivéeSalaire
+029, Fleury, Marc-AndréMarc-André Fleury Drapeau : Canada Gardien 2017 - Penguins de Pittsburgh +05 750 000, $
+030, Subban, MalcolmMalcolm Subban Drapeau : Canada Gardien 2017 - Ballottage +00650 000, $
+003, McNabb, BraydenBrayden McNabb Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Kings de Los Angeles +02 500 000, $
+004, Stoner, ClaytonClayton Stoner Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Ducks d'Anaheim +03 250 000, $
+005, Engelland, DerykDeryk EngellandA Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Flames de Calgary +01 500 000, $
+006, Miller, ColinColin Miller Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Bruins de Boston +03 875 000, $
+007, Garrison, JasonJason GarrisonA Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Lightning de Tampa Bay +04 600 000, $
+015, Merrill, JonJon Merrill Drapeau : États-Unis Défenseur 2017 - Devils du New Jersey +01 375 000, $
+027, Theodore, SheaShea Theodore Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Ducks d'Anaheim +00863 333, $
- Holden, NickNick Holden Drapeau : Canada Défenseur 2018 - Agent libre +02 200 000, $
+047, Sbisa, LucaLuca SbisaA Drapeau : Suisse Défenseur 2017 - Canucks de Vancouver +03 600 000, $
+077, Hunt, BradBrad Hunt Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Agent libre +00650 000, $
+088, Schmidt, NateNate Schmidt Drapeau : États-Unis Défenseur 2017 - Capitals de Washington +02 225 000, $
+019, Smith, ReillyReilly SmithA Drapeau : Canada Ailier droit 2017 - Panthers de la Floride +05 000 000, $
+021, Eakin, CodyCody Eakin Drapeau : Canada Centre 2017 - Stars de Dallas +03 850 000, $
+024, Lindberg, OscarOscar Lindberg Drapeau : Suède Centre 2017 - Rangers de New York +01 700 000, $
- Stastny, PaulPaul Stastny Drapeau : États-Unis Centre 2018 - Agent libre +06 500 000, $
+028, Carrier, WilliamWilliam Carrier Drapeau : Canada Ailier gauche 2017 - Sabres de Buffalo +00689 167, $
+040, Carpenter, RyanRyan Carpenter Drapeau : États-Unis Centre 2017 - Ballottage +00650 000, $
+041, Bellemare, Pierre-ÉdouardPierre-Édouard Bellemare Drapeau : France Ailier gauche 2017 - Flyers de Philadelphie +01 450 000, $
- Carr, DanielDaniel Carr Drapeau : Canada Ailier gauche 2018 - Agent libre +00750 000, $
+056, Haula, ErikErik Haula Drapeau : Finlande Ailier gauche 2017 - Wild du Minnesota +02 750 000, $
+071, Karlsson, WilliamWilliam Karlsson Drapeau : Suède Centre 2017 - Blue Jackets de Columbus +01 000 000, $
+075, Reaves, RyanRyan Reaves Drapeau : Canada Ailier droit 2018 - Penguins de Pittsburgh +02 775 000, $
+081, Marchessault, JonathanJonathan Marchessault Drapeau : Canada Centre 2017 - Panthers de la Floride +05 000 000, $
+084, Hrabowski, MikhailMikhail Hrabowski Drapeau : Biélorussie Centre 2017 - Islanders de New York +05 000 000, $
+089, Tuch, AlexAlex Tuch Drapeau : États-Unis Ailier droit 2017 - Wild du Minnesota +00925 000, $
+090, Tatar, TomášTomáš Tatar Drapeau : Slovaquie Ailier gauche 2018 - Red Wings de Détroit +05 300 000, $
+092, Nosek, TomášTomáš Nosek Drapeau : République tchèque Ailier gauche 2017 - Red Wings de Détroit +00962 500, $
+097, Clarkson, DavidDavid Clarkson Drapeau : Canada Ailier droit 2017 - Blue Jackets de Columbus +05 250 000, $

Capitaine[modifier | modifier le code]

Période Nom
2017-2018 Aucun capitaine

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Dans la Ligue nationale de hockey, les joueurs peuvent être honorés de plusieurs manières, l'une d'entre elles étant interne à l'équipe. Ainsi, il est de tradition, d'honorer un ancien joueur de l'effectif en décidant de retirer son numéro. Aucun autre joueur ne pourra alors porter le numéro en question et une réplique de son maillot sera alors accrochée au plafond de la patinoire.

En 1999, la LNH a également décidé de retirer le numéro 99 de Wayne Gretzky pour toutes les franchises de la ligue, en raison de l'impact qu'il a eu sur le monde du hockey. En 2018, la franchise des Golden Knights décide de retirer le numéro 58 en mémoire des 58 victimes de la fusillade du 1er octobre 2017. Deux numéros sont donc actuellement retirés :

  • 58 : victimes de la fusillade du 1er octobre 2017 ;
  • 99 : Wayne Gretzky.

Choix de premier tour[modifier | modifier le code]

Chaque année et depuis 1963, les joueurs des ligues juniors ont la possibilité de signer des contrats avec les franchises de la LNH. Cette section présente les joueurs qui seront choisis par les Golden Knights lors du premier tour.

Année Joueur Choix Équipe junior
2017 Cody Glass 6e choix au total Winterhawks de Portland (LHOu)
Nick Suzuki 13e au total Attack d'Owen Sound (LHO)
Erik Brännström 15e au total HV71 (SHL)
2018 Aucun

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Entraîneurs-chef[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Liste des entraîneurs des Golden Knights de Vegas
Nom Engagement Départ Saison régulière Séries éliminatoires Remarques
PJ V D DP P % V PJ V D % V
1 Gerard Gallant Trophée Jack Adams en 2017-2018
Finale de la Coupe Stanley 2018

Directeurs généraux[modifier | modifier le code]

Liste des directeurs généraux des Golden Knights de Vegas
Nom Engagement Départ Remarques
1 Drapeau : Canada George McPhee Directeur général de la saison 2017-2018
Finale de la Coupe Stanley 2018

Patinoire[modifier | modifier le code]

T-Mobile Arena[modifier | modifier le code]

Article détaillé : T-Mobile Arena.
Vue extérieure du T-Mobile Arena

Le T-Mobile Arena est situé à Paradise, dans la banlieue Sud de Las Vegas. Sa construction a débuté le 1er mai 2014, et son ouverture officielle a eu lieu le 6 avril 2016. L'amphithéâtre possède une capacité de 20 000 sièges (17 368 places lors des parties de hockey sur glace).

Remplissage du T-Mobile Arena en saison régulière
Saison Affluence totale Moyenne par match Taux de remplissage
2017-2018 739 740 18 042 103,9 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Las Vegas awarded NHL Franchise », sur vegasishockey.com, (consulté le 7 octobre 2016).
  2. a et b (en) « Las Vegas awarded NHL franchise », sur www.nhl.com, (consulté le 13 juillet 2016).
  3. « Las Vegas dévoilera son nom et logo le 22 novembre », sur www.nhl.com, (consulté le 8 novembre 2016).
  4. (en) « Golden Knights, Chicago Wolves enter into AHL affiliation agreement », sur www.nhl.com, (consulté le 16 mai 2017)
  5. (en) « Golden Knights And Quad City Mallards Enter Into ECHL Affiliation », sur www.nhl.com, (consulté le 2 juin 2017).
  6. « Bienvenue aux Golden Knights de Vegas », sur www.nhl.com, (consulté le 23 novembre 2016).
  7. (en) Adam Kimelman, « Vegas Golden Knights official team name », sur www.nhl.com, (consulté le 3 mai 2018).
  8. (en) « Army 'reviewing' Vegas Golden Knights name », sur sports.yahoo.com, (consulté le 8 décembre 2016).
  9. « Un problème avec le nom de l'équipe de Las Vegas », sur www.nhl.com, (consulté le 8 décembre 2016).
  10. (en) « NHL addresses Golden Knights trademark issue », (consulté le 8 décembre 2016).
  11. « Les Golden Knights dominent les Canucks à leur premier match préparatoire », sur nhl.com, (consulté le 18 septembre 2017).
  12. (en) « Neal and Fleury help Golden Knights win first game », sur nhl.com, (consulté le 7 octobre 2017).
  13. a et b (en) « Golden Knights make history with win against Coyotes », sur nhl.com, (consulté le 12 octobre 2017).
  14. (en) « Golden Knights defeat Blues in OT, set record », sur nhl.com, (consulté le 22 octobre 2017).
  15. (en) « The GoldenKnights match the NHL record for most wins by a team through the first 20 games of its inaugural season », sur twitter.com, (consulté le 24 novembre 2017).
  16. (en) « Fleury stars to lead VGK past former team », sur tsn.ca, (consulté le 15 décembre 2017).
  17. (en) « Vegas Golden Knights break expansion wins record with 32 games left », sur nhl.nbcsports.com, (consulté le 22 février 2018).
  18. (en) « Golden Knights continue to set records with 7-3 win over Flames », sur reviewjournal.com, (consulté le 22 février 2018).
  19. « Les Golden Knights de Vegas officiellement qualifiés pour les séries », sur ici.radio-canada.ca (consulté le 18 avril 2018).
  20. « Fleury le vrai roi, Vegas au deuxième tour », sur nhl.com, (consulté le 18 avril 2018).
  21. (en) « Golden Knights continue to make history during playoff run », sur www.nhl.com, (consulté le 7 mai 2018).
  22. Jonathan Bernier, « L'impossible en prend un coup », sur www.journaldemontreal.com, (consulté le 21 mai 2018).
  23. (en) « Vegas Golden Knights », sur www.capfriendly.com (consulté le 21 juin 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]