Division Norris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En Amérique du Nord, la division Norris de la Ligue nationale de hockey a été formée en 1974 comme faisant partie de la nouvelle Association Prince de Galles (aujourd'hui connue sous le nom d'Association de l'Est) durant le réalignement opéré par la Ligue. La division fut transférée dans la Conférence Clarence Campbell (aujourd'hui Association de l'Ouest) en vue de la saison 1981-1982. Appelée Norris en l'honneur du défunt propriétaire des Red Wings de Détroit James Norris Senior, la division existe durant dix-neuf saisons avant de céder sa place en 1993 à la division Centrale.

Équipes à la dissolution[modifier | modifier le code]

Évolution de la division[modifier | modifier le code]

1974-1979[modifier | modifier le code]

La division Norris est créée à la suite du réalignement de la LNH et est formée de cinq équipes, soit les Red Wings de Détroit et les Canadiens de Montréal provenant de la division Est, les Kings de Los Angeles et les Penguins de Pittsburgh arrivent pour leurs part de la division Ouest tandis que les Capitals de Washington sont intégrés en tant qu'équipe d'expansion.

1979-1981[modifier | modifier le code]

L'année 1979 voit la fermeture de la ligue rivale à la LNH, l'Association mondiale de hockey (AMH) et ainsi l'intégration de quatre équipes de la défunte ligue à la LNH : les Oilers d'Edmonton, les Whalers de Hartford, les Nordiques de Québec et les Jets de Winnipeg. Afin de faire place aux Whalers de Hartford au sein de la division Norris, les Capitals de Washington sont transférés à la Division Patrick. Les équipes de la division Norris sont alors les suivantes :

  • Red Wings de Détroit
  • Whalers de Hartford
  • Kings de Los Angeles
  • Canadiens de Montréal
  • Penguins de Pittsburgh

1981-1982[modifier | modifier le code]

En vue de la saison 1981-1982, un changement majeur survient pour la Division Norris qui se voit être transférée à la Conférence Clarence Campbell. Une seule équipe fait alors le transfert avec la division : les Red Wings de Détroit. Trois des quatre autres clubs restent dans l'Association Prince de Galles ; les Whalers de Hartford et les Canadiens de Montréal rejoignent alors la Division Adams, les Penguins de Pittsburgh pour leur part intègrent la Division Patrick. Les Kings de Los Angeles quant à eux rejoignent la Conférence Clarence Campbell mais sont déplacés au sein de la Division Smythe.

À la suite de ces départ, cinq autres franchises rejoignent les Red Wings et la division Norris : les North Stars du Minnesota et les Maple Leafs de Toronto en provenance de la Division Adams, puis les Black Hawks de Chicago, les Blues de Saint-Louis et les Jets de Winnipeg provenant de leurs côté de la division Smythe. L'alignement de la division Norris compte alors un sommet de six franchises actives :

1982-1986[modifier | modifier le code]

Alors que la formation des Rockies du Colorado est déménagée à l'aube de la saison 1982-1983 vers East Rutherford au New Jersey pour devenir les Devils du New Jersey, la ligue relocalise la franchise qui passe alors de la division Smythe à la division Patrick. Afin de pallier ce transfert, les Jets de Winnipeg sont replacés dans la division Smythe. Cinq équipes restent alors dans la division Norris :

  • Black Hawks de Chicago
  • Red Wings de Détroit
  • North Stars du Minnesota
  • Blues de Saint-Louis
  • Maple Leafs de Toronto

1986-1992[modifier | modifier le code]

Un seul changement survient au sein de la division Norris sur une période de dix saisons et celui-ci s'effectue à l'été 1986 alors que la concession de Chicago modifie l'écriture de son nom pour devenir les Blackhawks de Chicago.

1992-1993[modifier | modifier le code]

La dernière saison d'existence de la division Norris voit un dernier changement s'effectuer avec l'ajout d'une équipe d'expansion, le Lightning de Tampa Bay. Avec la venue de cette franchise au sein de la division Norris, une similitude apparaît entre cette division de la LNH et la défunte division Centrale de la Conférence nationale de la National Football League qui aligne également des clubs provenant des villes de Chicago, Détroit, Minnesota et Tampa Bay. Ainsi, lorsqu'en 1993 la LNH procède à un réalignement de ces divisions, la division Norris devient alors la Division Centrale. Voici les équipes qui s'alignaient en division Norris au cours de cette dernière saison :

  • Blackhawks de Chicago
  • Red Wings de Détroit
  • North Stars du Minnesota
  • Blues de Saint-Louis
  • Lightning de Tampa Bay
  • Maple Leafs de Toronto

Champions de Division[modifier | modifier le code]

La liste ci-dessous reprend les équipes championnes de la division Norris. Une seule équipe remporta le Trophée des présidents remis à l'équipe de la ligue ayant cumulé le plus grand nombre de points lors de la saison régulière, les Blackhawks de Chicago lors de la saison 1990-1991 avec un total de 106 points.

Vainqueur de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

À six reprises une équipe de la division Norris participe à la finale de la Coupe Stanley au cours des dix-neuf années d'existence de la division, seuls les Canadiens de Montréal réussissent à mettre la main sur le précieux trophée :

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Histoire de la LNH sur nhl.com