Ligue de hockey de l'Ontario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir OHL et OHA.
Ligue de hockey de l’Ontario
Ontario Hockey League
Description de l'image Logo OHL.svg.
Généralités
Sport Hockey sur glaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1896
Autre(s) nom(s) Ligue de hockey junior
majeur de l'Ontario
Organisateur(s) LCH
Catégorie Hockey junior
Nations Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 20 équipes
Statut des participants Juniors
Site web officiel www.ontariohockeyleague.com

Palmarès
Tenant du titre Bulldogs de Hamilton
Plus titré(s) Generals d'Oshawa (13 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Saison 2017-2018 de la LHO

La Ligue de hockey de l’Ontario, également désignée par le sigle LHO et connue en anglais sous le nom d’Ontario Hockey League (OHL), est une ligue de hockey sur glace d'Amérique du Nord. Il s'agit de l'une des trois ligues junior majeur de niveau A tier I qui constitue la Ligue canadienne de hockey (également désignée par le sigle LCH). Avant 1980, elle était connue sous le nom de l'Association de hockey de l'Ontario (AHO) (en anglais : Ontario Hockey Association - OHA).

Quelques grands noms du hockey comme Wayne Gretzky[1] ou Bobby Orr[2] ont fait leur début au sein de la LHO.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1896 : fondation de l'Association de hockey de l'Ontario (AHO) (Ontario Hockey Association - OHA).
  • 1951 : la AHO compte 10 équipes : les Spitfires de Windsor, les Hurricanes de Waterloo, les St. Michael's Majors de Toronto, les Teepees de Saint Catharines, les Marlboros de Toronto, les Generals d'Oshawa, les Greenshirts de Kitchener, les Biltmores de Guelph, les Black Hawks de Galt et les Flyers de Barrie.
  • 1965 : les Nationals de London reçoivent une franchise.
  • 1967 : les 67 d'Ottawa reçoivent une franchise.
  • 1968 : les Nationals de London deviennent les Knights de London.
  • 1972 : les Canadiens Junior de Montréal déménagent dans la LHJMQ, les Flyers de Niagara Falls déménagent à Sudbury et les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie reçoivent une franchise.
  • 1973 : les Canadians de Kingston reçoivent une franchise.
  • 1974 : les Red Wings de Hamilton deviennent les Fincups de Hamilton.
  • 1975 : la AHO se réorganise en un format a deux dimensions. La division Emms est formée de Kitchener, Hamilton, Windsor, Toronto, St. Catharines et London, tandis que la division Leyden consiste en Sault-Sainte-Marie, Ottawa, Kingston, Oshawa, Peterborough et Sudbury. Les Spitfires de Windsor reçoivent une franchise.
  • 1976 : les Blackhawks de St. Catharines déménagent à Niagara Falls. Les Fincups de Hamilton déménagent à St. Catharines.
  • 1977 : les Fincups de St. Catharines déménagent à Hamilton.
  • 1978 : les Fincups de Hamilton sont relocalisés à Brantford.
  • 1980 : l'Association de hockey de l'Ontario est renommée la Ligue de hockey de l'Ontario (LHO) (Ontario Hockey League - LHO).
  • 1981 : les Royals de Cornwall sont transférés depuis la LHJMQ. Les Bulls de Belleville reçoivent une franchise et jouent dans la division Leyden. Sudbury et Sault-Sainte-Marie se retrouvent dans la division Emms pour compenser cependant que Toronto passe dans la division Leyden.
  • 1982 : les Platers de Guelph reçoivent une franchise. Les Flyers de Niagara Falls déménagent à North Bay.
  • 1984 : les Alexanders de Brantford sont relocalisés à Hamilton. Les Spitfires de Windsor deviennent les Compuware Spitfires de Windsor.
  • 1988 : les Steelhawks de Hamilton déménagent à Niagara Falls. Les Canadians de Kingston deviennent les Raiders de Kingston.
  • 1989 : les Marlboros de Toronto sont relocalisés à Hamilton. Les Platers de Guelph déménagent à Owen Sound. Les Raiders de Kingston changent de nom pour devenir les Frontenacs de Kingston et les Compuware Spitfires de Windsor deviennent les Spitfires de Windsor.
  • 1990 : les Compuware Ambassadors de Détroit se voient attribués une franchise dans la division Emms. North Bay et Sudbury se retrouvent dans la division Leyden pour favoriser le transfert.
  • 1991 : les Dukes de Hamilton sont transférés à Guelph.
  • 1992 : les Royals de Cornwall déménagent à Newmarket. Les Compuware Ambassadors de Détroit deviennent les Red Wings Junior de Détroit.
  • 1994 : la ligue se subdivise en trois divisions : Guelph, Sudbury, Owen Sound, Niagara Falls, et Kitchener dans la division Centrale ; Kingston, Oshawa, North Bay, Belleville, Peterborough et Ottawa joue dans la division de l'Est ; Détroit, Windsor, Sarnia, London et Sault-Sainte-Marie dans la division de le l'Ouest. Les Royals de Newmarket déménagent à Sarnia.
  • 1995 : les Colts de Barrie reçoivent une franchise de la division Centrale. Les Red Wings Junior de Détroit deviennent les Whalers de Détroit.
  • 1996 : le Thunder de Niagara Falls est relocalisé à Érié pour devenir les Otters d'Érié. Le club devient le deuxième club américain.
  • 1997 : les St. Michael's Majors de Toronto reçoivent une franchise dans la division de l'Est. Les Whalers de Détroit deviennent les Whalers de Plymouth.
  • 1998 : la LHO adopte un nouveau format à deux conférences et quatre divisions. Belleville, Kingston, Oshawa, Ottawa et Peterborough dans la division de l'Est ; Barrie, Mississauga, North Bay, St. Michael's et Sudbury dans la division Centrale (pour compléter la conférence de l'Est). Brampton, Erie, Guelph, Kitchener et Owen Sound dans la division du Midwest ; London, Plymouth, Sault-Sainte-Marie, Sarnia et Windsor dans la division de l'Ouest (pour compléter la conférence de l'Ouest), cela après que Brampton et Mississauga se voient attribués des franchises.
  • 2000 : les Platers d'Owen Sound deviennent l'Attack d'Owen Sound.
  • 2002 : les Centennials de North Bay sont relocalisés et deviennent le Spirit de Saginaw. Brampton se retrouve dans la division Centrale et London est transférée dans la Midwest. Saginaw évolue dans la division de l'Ouest. Le départ des Centennials porte le nombre de clubs en sol américain à trois, avec deux au Michigan et une en Pennsylvanie.
  • 2008 : les IceDogs de Mississauga déménagent à Niagara. Les St.Michael's Majors de Toronto deviennent les St.Michael's Majors de Mississauga.
  • 2012 : Les St.Michael's Majors de Mississauga changent de nom et deviennent les Steelheads de Mississauga.
  • 2013 : Le Battalion de Brampton devient le Battalion de North Bay.
  • 2015 : Les Bulls de Belleville sont relocalisés à Hamilton et deviennent les Bulldogs; les Whalers de Plymouth restent au Michigan mais deviennent les Firebirds de Flint.

Équipes du circuit[modifier | modifier le code]

Emplacement des équipes

La ligue se compose de vingt équipes réparties en quatre divisions. De ces vingt équipes, dix-sept sont ontariennes, alors que les trois autres viennent des États-Unis : deux viennent du Michigan et une de Pennsylvanie. L'équipe gagnante des séries éliminatoires se voit décerner la Coupe J. Ross Robertson avant d'aller concourir avec les vainqueurs des autres ligues régionales de la LCH, de même qu'avec l'équipe hôte du tournoi pour la Coupe Memorial.

Conférence de l'Est
Division Équipe Ville Patinoire
Est Bulldogs de Hamilton Hamilton (Ontario) FirstOntario Centre
Frontenacs de Kingston Kingston (Ontario) K-Rock Centre
Generals d'Oshawa Oshawa (Ontario) General Motors Centre
67 d'Ottawa Ottawa (Ontario) Ottawa Civic Centre
Petes de Peterborough Peterborough (Ontario) Peterborough Memorial Centre
Centrale Colts de Barrie Barrie (Ontario) Barrie Molson Centre
Steelheads de Mississauga Mississauga (Ontario) Paramount Fine Foods Centre
IceDogs de Niagara Saint Catharines (Ontario) Gatorade Garden City Complex
Battalion de North Bay North Bay (Ontario) Memorial Gardens de North Bay
Wolves de Sudbury Sudbury (Ontario) Aréna de Sudbury
Conférence de l'Ouest
Division Équipe Ville Patinoire
Midwest Otters d'Érié Érié (Pennsylvanie) Erie Insurance Arena
Storm de Guelph Guelph (Ontario) Sleeman Centre
Rangers de Kitchener Kitchener (Ontario) Kitchener Memorial Auditorium Complex
Knights de London London (Ontario) John Labatt Centre
Attack d'Owen Sound Owen Sound (Ontario) Lavergne center/Jd McArther arena
Ouest Firebirds de Flint Flint (Michigan) Dort Federal Credit Union Event Center
Spirit de Saginaw Saginaw (Michigan) The Dow Event Center
Sting de Sarnia Sarnia (Ontario) Sarnia Sports and Entertainment Centre
Greyhounds de Sault-Sainte-Marie Sault-Sainte-Marie (Ontario) Essar Centre
Spitfires de Windsor Windsor (Ontario) WFCU Centre

Palmarès[modifier | modifier le code]

Trophées remis[modifier | modifier le code]

Comme de nombreuses ligues de hockey, la LHO remet des trophées à l'issue de ses saisons, que ce soit des trophées pour les joueurs, les dirigeants ou encore l'ensemble des équipes[3].

Trophées de joueur[modifier | modifier le code]

Trophées pour les dirigeants[modifier | modifier le code]

Trophées d'équipe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de Wayne Gretzky sur http://www.legendsofhockey.net/.
  2. (en) Biographie de Bobby Orr sur http://www.legendsofhockey.net.
  3. (en) Article sur les trophées de la LHO sur http://www.ontariohockeyleague.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :