Coyotes de l'Arizona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coyote (homonymie) et Phoenix.
Coyotes de l'Arizona
Description de l'image Logo Coyotes Phoenix.svg.
Fondation 1996
Siège Glendale (Arizona, États-Unis)
Patinoire (aréna) Gila River Arena
(17 799 places)
Couleurs Rouge brique, blanc, noir, sable
                       
Ligue Ligue nationale de hockey
Association Association de l'Ouest
Division Division Pacifique
Capitaine À déterminer
Capitaines adjoints Oliver Ekman-Larsson
Entraîneur-chef Rick Tocchet
Directeur général John Chayka
Propriétaire IceArizona
Équipe(s) affiliée(s) Roadrunners de Tucson (LAH)
Komets de Fort Wayne (ECHL)
Site web http://coyotes.nhl.com/

Les Coyotes de l'Arizona sont une équipe professionnelle de hockey sur glace de la Ligue nationale de hockey basée à Glendale, une banlieue de Phoenix aux États-Unis.

Histoire de la franchise[modifier | modifier le code]

Maillot des Coyotes dédicacé par les joueurs avec l'ancien logo.

L'équipe est créée à la suite du déménagement des Jets de Winnipeg à Phoenix, en 1996.

Le , la direction des Coyotes de Phoenix annonce une tournée promotionnelle afin de dévoiler le nouveau logo (une tête de coyote qui hurle) ainsi que les nouveaux uniformes de l'équipe.

Le , les Coyotes se placent sous la protection de la loi sur les faillites. La LNH annonce qu'elle suspend alors Jerry Moyes de toute fonction officielle au sein de l'équipe[1]. Jim Balsillie offre alors de racheter l'équipe pour un montant de 212,5 millions de dollars américains et de déménager la franchise à Hamilton, dans le sud de l'Ontario[2]. La LNH réussit à bloquer le transfert de la franchise à Jim Balsillie et la ligue en devient propriétaire. En décembre, elle annonce qu'elle a reçu une nouvelle offre de rachat de l'équipe venant cette fois du groupe canado-américain Ice Edge[3] mais les négociations n'aboutissent pas. Le , Gary Bettman, commissaire de la LNH, annonce des négociations avec un groupe dirigé par Greg Jamison, ancien dirigeant des Sharks de San José[4].

À la fin de la saison 2011-2012, les Coyotes terminent au troisième rang dans l'Ouest et atteignent la finale de l'association de l'Ouest face aux Kings de Los Angeles mais sont éliminés en cinq matchs. Il s'agit de la meilleure performance de l'histoire des Coyotes depuis leur arrivée dans l'Arizona.

Le , Jamison annonce qu'il n'a pas réussi à trouver les fonds nécessaires pour le rachat de l'équipe[5]. À l'issue de la saison, l'avenir de l'équipe en Arizona est à nouveau incertain mais le , un accord entre la ville de Glendale et un groupe d'investisseurs entérine le maintien de l'équipe dans son aréna actuelle[6].

Le l'équipe annonce qu'elle change de nom pour devenir les Coyotes de l'Arizona dès la saison 2014-2015[7]. Ce nouveau nom devient effectif le 27 juin 2014, 1er jour du repêchage d'entrée dans la LNH 2014[8].

Les joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif[9],[10]
No Nom Nat. Position Arrivée Salaire
+032, Raanta, AnttiAntti Raanta Drapeau : Finlande Gardien 2017 - Rangers de New York +01 000 000, $
+035, Domingue, LouisLouis Domingue Drapeau : Canada Gardien 2010 - Repêchage +01 050 000, $
+002, Schenn, LukeLuke Schenn Drapeau : Canada Défenseur 2016 - Agent libre +01 250 000, $
+004, Hjalmarsson, NiklasNiklas Hjalmarsson Drapeau : Suède Défenseur 2017 - Blackhawks de Chicago +04 100 000, $
+005, Clendening, AdamAdam Clendening Drapeau : États-Unis Défenseur 2017 - Agent libre +00650 000, $
+006, Chychrun, JakobJakob Chychrun Drapeau : États-Unis Défenseur 2016 - Repêchage +00925 000, $
+023, Ekman Larsson, OliverOliver Ekman LarssonA Drapeau : Suède Défenseur 2009 - Repêchage +05 500 000, $
+033, Goligoski, AlexAlex Goligoski Drapeau : États-Unis Défenseur 2016 - Stars de Dallas +05 475 000, $
+044, Connauton, KevinKevin Connauton Drapeau : Canada Défenseur 2016 - Ballottage +01 000 000, $
+055, Demers, JasonJason Demers Drapeau : Canada Défenseur 2017 - Panthers de la Floride +03 937 500, $
+008, Rieder, TobiasTobias Rieder Drapeau : Allemagne Ailier droit 2013 - Oilers d'Edmonton +02 225 000, $
+010, Duclair, AnthonyAnthony Duclair Drapeau : Canada Ailier gauche 2015 - Rangers de New York +01 200 000, $
+014, Keller, ClaytonClayton Keller Drapeau : États-Unis Centre 2016 - Repêchage +00885 833, $
+015, Richardson, BradBrad Richardson Drapeau : Canada Ailier droit 2015 - Agent libre +02 083 333, $
+016, Domi, MaxMax Domi Drapeau : Canada Centre 2013 - Repêchage +00863 333, $
+018, Dvorak, ChristianChristian Dvorak Drapeau : États-Unis Centre 2014 - Repêchage +00839 167, $
+021, Stepan, DerekDerek Stepan Drapeau : États-Unis Centre 2017 - Rangers de New York +6 500 000, $
+025, Cousins, NickNick Cousins Drapeau : Canada Centre 2017 - Flyers de Philadelphie +01 000 000, $
+029, Perlini, BrendanBrendan Perlini Drapeau : Canada Ailier gauche 2014 - Repêchage +00863 333, $
+036, Fischer, ChristianChristian Fischer Drapeau : États-Unis Ailier droit 2015 - Repêchage +00852 500, $
+048, Martinook, JordanJordan Martinook Drapeau : Canada Ailier gauche 2012 - Repêchage +01 800 000, $
+067, Crouse, LawsonLawson Crouse Drapeau : Canada Ailier gauche 2016 - Panthers de la Floride +00894 167, $
- Bolland, DavidDavid Bolland Drapeau : Canada Centre 2016 - Panthers de la Floride +05 500 000, $

Au temple de la renommée[modifier | modifier le code]

Capitaines[modifier | modifier le code]

Période Nom du joueur
1996-2001 Keith Tkachuk
2001-2003 Teppo Numminen
2003-2017 Shane Doan

Choix de premier tour[modifier | modifier le code]

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

  • 7 Keith Tkachuk
  • 9 Bobby Hull (Jets de Winnipeg)
  • 10 Dale Hawerchuk (Jets de Winnipeg)
  • 25 Thomas Steen (Jets de Winnipeg)
  • 27 Teppo Numminen
  • 97 Jeremy Roenick
  • 99 Wayne Gretzky (retiré pour toutes les équipes de la LNH en 1999)

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Entraîneurs-chefs[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Liste des entraîneurs des Coyotes de Phoenix et de l'Arizona
Nom Engagement Départ Saison régulière Séries éliminatoires Remarques
PJ V D N
[Note 1]
DP
[Note 1]
P % V
[Note 2]
PJ V D % V
1 Don Hay 82 38 37 7 - 83 50,6 7 3 4 42,9
2 Jim Schoenfeld 164 74 66 24 - 172 52,4 13 5 8 38,5
3 Bob Francis 390 165 144 60 21 411 52,7 10 2 8 20,0 Trophée Jack Adams en 2001-2002
4 Rick Bowness 20 2 12 3 3 10 25,0 - - - -
5 Wayne Gretzky 328 143 161 - 24 310 47,3 - - - -
6 Dave Tippett 622 282 257 - 83 647 52,0 27 12 15 44,4 Trophée Jack Adams en 2009-2010
7 Rick Tocchet -

Directeurs généraux[modifier | modifier le code]

Liste des directeurs généraux des Coyotes de Phoenix et de l'Arizona
Nom Engagement Départ Remarques
1 Drapeau : Canada John Paddock *
2 Drapeau : Canada Robert Smith
3 Drapeau : Canada Cliff Fletcher
4 Drapeau : États-Unis Mike Barnett
5 Drapeau : Canada Don Maloney Directeur général de la saison 2009-2010
6 Drapeau : Canada John Chayka

* Déjà en poste avec les Jets de Winnipeg

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les défaites en prolongation apparaissent lors de la saison 1999-2000, les matchs nuls disparaissent au début de la saison 2005-2006.
  2. Le pourcentage de victoires est calculé en prenant en compte le nombre de points gagnés par match : 2 points pour une victoire, 1 point pour un match nul ou une défaite en prolongation, 0 point pour une défaite en temps réglementaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Article sur le site http://www.nhl.com.
  2. (fr) Jim Balsillie tente d'acheter les Coyotes et de les déménager en Ontario, article sur le site http://qc.news.yahoo.com.
  3. http://www.nhl.com/ice/news.htm?id=509565
  4. Corey Masisak, « NHL, Jamison pursue purchase agreement for Coyotes », sur www.nhl.com, (consulté le 7 mai 2012)
  5. Matthieu Boivin, « Achat des Coyotes: Greg Jamison échoue », sur www.lapresse.ca, (consulté le 3 février 2013)
  6. Jerry Brown, « Le conseil de ville de Glendale accepte l’offre de gestion de l’aréna et les Coyotes restent », (consulté le 3 juillet 2013)
  7. « Les Coyotes de l'Arizona », sur www.rds.ca (consulté le 29 janvier 2014)
  8. « Les Coyotes de Phoenix sont sur le point de devenir les Coyotes de l'Arizona. », sur www.lapresse.ca, (consulté le 27 juin 2014)
  9. Effectif des Coyotes de Phoenix sur coyotes.nhl.com
  10. (en) « Arizona Coyotes Salary Cap by Year », sur www.spotrac.com (consulté le 18 décembre 2016).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :