Gaels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les Gaels ou Goidels étaient un peuple celtique implanté dans les îles Britanniques (principalement en Écosse, en Irlande et sur l'île de Man) lors de la période protohistorique. Les Gaels auraient donné leur nom aux différents peuples gaéliques et à la famille des langues gaéliques.

Le nom « Gael » a été adopté en 1810 à partir du gaélique écossais Gaidheal (en irlandais Gael et vieil irlandais Goidhel-Goídeleg) pour désigner un montagnard (EOD). Gael ou Goídeleg ont d'abord été utilisés comme un terme générique pour décrire les habitants d'Irlande[1].

Dans son œuvre, Celtic Culture: Aberdeen breviary-celticism, John T. Koch , professeur de langue et littérature celtiques précise que la racine de ce mot correspond au vieil irlandais, fíad, au vieux breton, guoid, et au moyen gallois, gŵyh, tous signifiant sauvage, et donc Gael signifierait peuple de la forêt ou sauvages[2].

Beaucoup de personnes qui ne parlent pas le gaélique se considèrent comme Gaels dans un sens plus large, en raison de leur ascendance historique et de leur héritage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gael », sur Oline etymology dictionary (consulté le 6 octobre 2015).
  2. (en) John T. Koch, Celtic Culture: Aberdeen breviary-celticism, ABC-CLIO,‎ (ISBN 9781851094400, lire en ligne)