Gérard Barray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gérard Barray
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Gérard Marcel Louis Baraillé
Naissance (84 ans)
Toulouse, Haute-Garonne, France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Films notables Les Trois Mousquetaires
Le Capitaine Fracasse
Le Chevalier de Pardaillan
Scaramouche

Gérard Barray, né Gérard Marcel Louis Baraillé le à Toulouse en Haute-Garonne, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père originaire de Mazamet, est ingénieur des arts et métiers et dirige une usine à Toulouse. Sa mère, quant à elle, est née à Montauban, et diplômée d'une licence de français-latin-grec. Ses parents se séparent assez rapidement et sa mère décide de retourner à Montauban avec son petit garçon. Elle reprend des études pour devenir sage-femme et dirige ensuite une clinique d'accouchement. Vers l'âge de 15 ans il découvre le jazz et la passion qu'il éprouve pour ce genre musical ne se démentira jamais; il participe à quelques spectacles dans des cabarets, tout en poursuivant ses études et obtient le baccalauréat à la faculté de Toulouse. Il entame alors des études pour devenir médecin-obstétricien et succéder à sa maman à la tête de la clinique, mais il n'est pas vraiment motivé... Ses goûts le portent plutôt vers le théâtre et la comédie. Il prend conseil auprès de Camille Ricard, comédienne devenue professeur au conservatoire de Toulouse, qui lui conseille de se rendre à Paris muni d'une lettre de recommandation pour un de ses amis, Noël Roquevert qui lui fit travailler quelques scènes ; mais Roquevert doit partir en tournée. Il le fait donc admettre au Cours Simon. Quatre ans plus tard, il obtient le Prix du Jury.

Il reprend à 22 ans le rôle de Jean Marais dans L'Aigle à deux têtes, pièce de Jean Cocteau. 14 ans après sa création, cette pièce a été reprise au Théâtre Sarah Bernhardt dirigée par Edwige Feuillère. En 1961, après des entraînements d’escrime avec Claude Carliez, et de bagarres avec Henri Cogan, Gérard Barray campe le rôle du Duc de Vallombreuse dans le film de Pierre Gaspard Huit, Le Capitaine Fracasse, devenant après Jean Marais l’un des acteurs emblématiques du genre. Il excelle ensuite dans les rôles de chevalier au grand cœur. Il est D’Artagnan, Pardaillan, Surcouf et Scaramouche. Au total il pratique le genre dans une dizaine de longs-métrages qui pour la plupart sont des succès du box-office, largement diffusés à l’étranger.

Outre les films de cape et d'épée comme 'Le Chevalier de Pardaillan et Scaramouche et les films d'aventure comme Surcouf, le tigre des sept mers, il interprète le commissaire San Antonio dans Béru et ces dames. En 1969 il tourne avec la jeune Claude Jade dans Le témoin. Il y incarne le personnage de Van Britten, un mystérieux conservateur de musée, qui séduit une jeune prof d'anglais. C'était son dernier rôle principal. Pour Claude Berri il tourne Le Cinéma de papa, dans le rôle de Richard, un acteur super star et plutôt capricieux. Pour son comeback en 1997, il est Devernois, un personnage de la télévision, dans Ouvre les yeux d'Alejandro Amenabar.

Il est l'époux de Teresa Lorca, rencontrée sur le tournage des Mercenaires du Rio Grande, qui était sa partenaire qui fut danseuse et actrice. Il est le père de Marie et Julien. Retiré en Andalousie, il pratique un art bien agréable, celui d'être grand-père auprès de ses trois petits enfants.

Il était un ami intime de Frédéric Dard.

Gérard Barray a été nommé Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres en janvier 2010[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Décoration[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]