Jacques Rémy (scénariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Rémy, Rémy et Assayas.

Jacques Rémy, de son vrai nom Raymond Assayas[1], né à Constantinople le [2] et mort à Paris le [3], est un scénariste et dialoguiste de cinéma français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De confession juive[4], il passe une partie de son enfance à Salonique où son père est chargé d'affaires pour une banque avant de partir pour l'Italie dans les années 1920[5]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, réfugié en Amérique du Sud, il a également été le réalisateur de deux films : l'un au Chili, écrit par Jules Supervielle, Le Moulin des Andes, considéré comme perdu jusqu'en 1995 ; l'autre en Argentine, un remake du Conflit de Léonide Moguy, intitulé El gran secreto[2]. Il est alors en lien étroit avec la France libre[5].

Naturalisé français en 1932, il se marie à Catherine Polya, styliste calviniste d'origine hongroise, le 12 janvier 1954 à Boullay-les-Troux. Il est le père du réalisateur Olivier Assayas (né en 1955) et de l'écrivain et journaliste Michka Assayas (né en 1958).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste, dialoguiste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Vincent Pinel, Cinéma français, Paris, Les Cahiers du cinéma, , 318 p. (ISBN 2-86642-383-6), p. 289.
  2. a et b (it) Centro Sperimentale di Cinematografia, Filmlexicon degli autori e delle opere, vol. 5 : Autori O–R, Rome, Bianco e Nero, , 1722 p., « Rémy, Jacques », p. 1170.
  3. (fr) Rémy, Jacques (1911-1981), notice no FRBNF12063131, catalogue Bn-Opale plus, BnF. Créée le 11 janvier 1988, mise à jour le 29 juin 2006.
  4. Frédéric Beigbeder, « Un écrivain sans papiers », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  5. a et b Olivier Assayas, des origines cosmopolites, France Culture, entretien avec Virginie Bloch-Lainé.

Liens externes[modifier | modifier le code]