Football Manager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Football Manager
Description de l'image Football Manager logo.png.
Développeur Sports Interactive
Éditeur Sega
Genre Jeu de management sportif
(suite de Championship Manager)
Lancement 2004 : Football Manager 2005
Dernier jeu en date 2017 : Football Manager 2018
Site officiel footballmanager.com

Football Manager est une série de jeux vidéo de gestion footballistique, développée par Sports Interactive. Il prend la suite, en 2004, de la série Championship Manager.

Le 10 novembre 2017 sort la 14e version de la série, Football Manager 2018. Chaque opus se vend aux alentours d'un million d'exemplaires[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Championship Manager.

Football Manager apparaît en 2004, à la suite de la séparation du développeur et l'éditeur du jeu Championship Manager. Tandis que l'éditeur Eidos conserve le titre « Championship Manager » sous lequel il développe un nouveau jeu, le développeur, Sports Interactive, fondé par les concepteurs originaux du jeu Paul et Oliver Collyer (en), s'accorde avec l'éditeur Sega pour lancer une nouvelle série. Sports Interactive conserve la plupart des éléments qui ont fait le succès de la série Championship Manager, à savoir la célèbre base de données et le code source de la dernière version du jeu (L'Entraîneur Saison 2003/2004), sur la base desquels est développé Football Manager.

Le premier opus de la série, Football Manager 2005, sort en novembre 2004. Il évolue depuis chaque saison, en termes de fonctionnalités et d'enrichissement de la base de données.

Principes du jeu[modifier | modifier le code]

Alex Ferguson, emblématique manager de Manchester United de 1986 à 2013.

Le joueur se retrouve dans la peau d'un entraineur de club de football. Il a à sa disposition un effectif de footballeurs comprenant des gardiens, des défenseurs, des milieux ainsi que des attaquants, correspondant le plus possible aux effectifs de début de saison. Il dispose aussi généralement une équipe réserve et une équipe de jeunes. Le joueur doit composer la tactique utilisée par l'équipe lors des matchs, organiser l'entrainement des joueurs de l'effectif pour améliorer leurs compétences, recruter de nouveaux joueurs et céder les siens, surveiller les finances du club.

Le joueur reçoit des messages quotidiennement, à propos de son équipe, des blessures de ses joueurs, des conférences de presse, des transferts, etc. Le joueur peut aussi partir en vacances et démissionner à tout moment, ou bien changer de club si l'occasion se présente.

La version Football Manager 2010 bénéficie d'une rénovation importante de son système tactique, visant à le rendre plus intuitif et réaliste. Les réglettes laisse place à des cases, avec lesquelles le joueur choisit le rôle que chaque joueur de son effectif va assurer sur le terrain, et quelle approche tactique globale l'équipe va suivre.

Influence[modifier | modifier le code]

La qualité et la richesse de la base de données du jeu, mise à jour chaque année par des bénévoles dans le monde entier, sont telles que certains clubs professionnels l'ont utilisé dans le cadre de leurs recrutements. En 2014, on estime qu'elle compte plus de 600 000 acteurs réels du football[2]. Le club anglais d'Everton FC a par exemple signé en 2006 un accord avec Sega lui donnant le droit d'accéder au détail des informations dans la base de données. En Ligue 1, l'OGC Nice fait partie des clubs utilisant Football Manager pour un premier ciblage de joueurs[réf. nécessaire].

Un certain nombre de footballeurs devenus célèbres avaient été identifiés dans le jeu bien avant que le public ne les découvre, à l'image de Samir Nasri, Zlatan Ibrahimovic, Tim Howard[3] ou plus récemment Marco Verratti (l'inverse étant également vrai, avec de grandes stars dans le jeu n'ayant jamais perçu dans le monde professionnel).

En novembre 2012, un jeune de 21 ans, Vugar Huseynzade, est nommé directeur sportif du club azéri FK Bakou par Hafiz Mammadov avec, d'après certains médias, pour seul bagage sportif d'avoir joué dix ans, avec succès, à Football Manager[4]. Il quitte le poste en janvier 2014[5].

Ventes[modifier | modifier le code]

En septembre 2011, il est fait état de sept millions de ventes cumulées depuis le lancement de Football Manager 2005[6]. Les versions 2013 à 2017 se sont toutes vendues à plus d'un million d'exemplaires[1]. Un chiffre qui serait à « multiplier par dix » avec les copies piratées[2].

En 2012, il est affirmé que le jeu est cité comme une cause dans 35 cas de divorces au Royaume-Uni[7].

Record[modifier | modifier le code]

La plus longue partie enregistrée par le Livre Guinness des records a duré 221 saisons. Elle a été jouée par le Polonais Michał Leniec entre novembre 2015 et novembre 2017[8].

Détail de la série Football Manager[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Football Manager series hits one million sales for the fifth year running », sur develop-online.net, (consulté le 5 décembre 2017)
  2. a et b « Football Manager, un métier qui rend les joueurs fous », Challenges,‎ (lire en ligne)
  3. « Il découvre son nouveau club sur un jeu », 20 Minutes,‎ (lire en ligne)
  4. L'homme qui devait tout à Football Manager, Maxime Delcourt, SoFoot, 29/11/2012
  5. « Vugar Huseynzade : « Football Manager m'a apporté des connaissances basiques » », sur SOFOOT.com (consulté le 4 décembre 2017)
  6. (en) « Now FIFA takes aim at Football Manager », sur MCV, (consulté le 5 décembre 2017)
  7. Macintosh, Ian. et White, Neil., Football Manager stole my life : 20 years of beautiful obsession, BackPage Press, (ISBN 9780956497178, OCLC 811865172, lire en ligne)
  8. (en) « Longest single game of Football Manager », Guinness World Records,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]