Football Manager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Football Manager
Football Manager Logo.png

Genre
Développeur
Éditeur

Premier jeu
Dernier jeu
Plate-forme

Site web

Football Manager est une série de jeux vidéo de gestion footballistique, développée par Sports Interactive.

Le 24 novembre 2020 sort la 17e version de la série, Football Manager 2021. Chaque opus se vend aux alentours d'un million d'exemplaires[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Football Manager apparaît en 2004, à la suite de la séparation du développeur et de l'éditeur du jeu Championship Manager. Tandis que l'éditeur Eidos conserve le titre Championship Manager sous lequel il développe un nouveau jeu, le développeur, Sports Interactive, fondé par les concepteurs originaux du jeu Paul et Oliver Collyer (en), s'accorde avec l'éditeur Sega pour lancer une nouvelle série. Sports Interactive conserve la plupart des éléments qui ont fait le succès de la série Championship Manager, à savoir la célèbre base de données et le code source de la dernière version du jeu (L'Entraîneur Saison 2003/2004), sur la base desquels est développé Football Manager.

Le premier opus de la série, Football Manager 2005, sort en novembre 2004. Depuis, il évolue chaque saison, en termes de fonctionnalités et d'enrichissement de la base de données.

Principes du jeu[modifier | modifier le code]

Alex Ferguson, emblématique manager de Manchester United de 1986 à 2013.

Le joueur se retrouve dans la peau de l'entraîneur d'un club de football. Il a à sa disposition un effectif de footballeurs comprenant des gardiens, des défenseurs, des milieux ainsi que des attaquants, correspondant le plus possible aux effectifs de début de saison. Il dispose aussi généralement d'une équipe réserve et d'une équipe de jeunes. Le joueur doit composer la tactique utilisée par l'équipe lors des matchs, organiser l'entrainement des joueurs de l'effectif pour améliorer leurs compétences, recruter de nouveaux joueurs et céder les siens, surveiller les finances du club, gérer les relations avec les dirigeants du club et les supporters.

Le joueur reçoit des messages quotidiennement, à propos de son équipe, des blessures de ses joueurs, des conférences de presse, du déroulement de la saison, des transferts, etc. Le joueur peut aussi partir en vacances et démissionner à tout moment, ou bien changer de club si l'occasion se présente.

La version Football Manager 2010 bénéficie d'une rénovation importante de son système tactique, visant à le rendre plus intuitif et réaliste. Les réglettes laissent place à des cases, avec lesquelles le joueur choisit le rôle que chaque joueur de son effectif va assurer sur le terrain, ainsi que l'approche tactique globale assignée à l'équipe.

Influence[modifier | modifier le code]

La profondeur et la richesse de la base de données du jeu, mise à jour chaque année par des bénévoles dans le monde entier, sont telles que certains clubs professionnels l'ont utilisé dans le cadre de leurs recrutements. En 2014, on estime que la base de données du jeu recense plus de 600 000 acteurs réels du football[2] renseignés par plus de 1300 chercheurs bénévoles[3]. Le club anglais d'Everton FC a par exemple signé en 2006 un accord avec Sega lui donnant le droit d'accéder au détail des informations dans la base de données. En Ligue 1, l'OGC Nice fait partie des clubs utilisant Football Manager pour un premier ciblage de joueurs[4].

Un certain nombre de footballeurs devenus célèbres ont été identifiés dans le jeu bien avant que le public ne les découvre, à l'image de Samir Nasri, Zlatan Ibrahimović, Tim Howard[5] ou plus récemment Marco Verratti ou Roberto Firmino[6]. L'inverse est également vrai et de grandes stars dans le jeu n'ont jamais percé dans le monde professionnel[7]. Pour l'édition 2021, les français Eduardo Camavinga, Rayan Cherki, Lisandru Tramoni (en) ou Odsonne Édouard figurent parmi les prospects les plus prometteurs[8].

En novembre 2012, un jeune de 21 ans, Vugar Huseynzade, est nommé directeur sportif du club azéri FK Bakou par Hafiz Mammadov avec, d'après certains médias, pour seul bagage sportif d'avoir joué dix ans, avec succès, à Football Manager[9]. Il quitte le poste en janvier 2014[10].

En 2012, le jeu est cité comme étant une cause dans 35 cas de divorces au Royaume-Uni[11].

En 2018, une option du jeu prévoit que certains footballeurs fictifs générés automatiquement puissent faire leur coming out[12]. Miles Jacobson (en), chef de projet sur le jeu, déclare que l'une des raisons de ce choix découle du constat que certains joueurs professionnels préfèrent taire leur orientation sexuelle alors que cela «n’est pas un problème et peut être quelque chose de positif»[13].

Ventes[modifier | modifier le code]

En septembre 2011, il est fait état de sept millions de ventes cumulées depuis le lancement de Football Manager 2005[14]. Les versions 2013 à 2017 se sont toutes vendues à plus d'un million d'exemplaires[1]. Un chiffre qui serait à « multiplier par dix » avec les copies piratées[2]. La version 2021 du jeu s'écoule à un million de copies activées dès les premières semaines suivant sa sortie[15].

En 2020, Sports Interactive annonce que la version physique du jeu est vendue dans un étui en carton composé de fibres recyclables imprimées avec une encre végétale et à l'eau. Le manuel du jeu est quant à lui réalisé en papier recyclé. En se basant sur les projections annuelles de vente, Sports Interactive estime ainsi pouvoir éviter l'utilisation de 20 tonnes de plastique, matériau habituellement utilisé pour la fabrication des boîtes de jeu video[16].

Record[modifier | modifier le code]

En 2020, la plus longue partie enregistrée par le Livre Guinness des records a duré 333 saisons, record détenu par l'Allemand Sepp Hedel en jouant quasiment deux mille heures sur la version Football Manager 2017[17]. Le précédent record était détenu depuis 2017 par le Polonais Michał Leniec avec 221 saisons entre novembre 2015 et novembre 2017[18].

Liste des jeux de la série Football Manager[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Iain Macintosh, Kenny Millar et Neil White, Football Manager Stole My Life : 20 Years of Beautiful Obsession, BackPage Press Limited (1re éd. 2012), 260 p. (ISBN 978-0-9564971-7-8, OCLC 811865172). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Football Manager series hits one million sales for the fifth year running », sur develop-online.net, (consulté le 5 décembre 2017)
  2. a et b « Football Manager, un métier qui rend les joueurs fous », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le 5 décembre 2017)
  3. Pierre-Hakim Ouggourni, « Football Manager. 1 300 scouts répartis sur le globe : les coulisses du jeu vidéo phénomène (1/5) », sur ouest-france.fr, (consulté le 26 novembre 2020)
  4. Kevin Charnay (propos recueillis par), « Jonathan Beilin : « Football Manager était toujours allumé » », sur sofoot.com, (consulté le 16 février 2019)
  5. Robin Carrel, « Il découvre son nouveau club sur un jeu », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 4 décembre 2017)
  6. « Roberto Firmino a été découvert grâce à Football Manager », sur lequipe.fr, (consulté le 13 février 2021)
  7. William Audureau, « Jeu vidéo : à la rencontre des « scouts », les petites mains des simulations de football », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 13 février 2021)
  8. Charly Moriceau, « Les meilleures perles de Football Manager 2021 », sur winamax.fr, (consulté le 13 février 2021)
  9. Maxime Delcourt, « L'homme qui devait tout à Football Manager », sur sofoot.com, (consulté le 13 février 2021)
  10. Nicolas Jucha (propos recueillis par), « Vugar Huseynzade : « Football Manager m'a apporté des connaissances basiques » », sur sofoot.com, (consulté le 12 avril 2017)
  11. Macintosh et a. 2012.
  12. « Le jeu vidéo « Football Manager » veut encourager le coming out de footballeurs homosexuels », Pixels, sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 13 février 2021)
  13. (en) Patrick Jennings, « Homophobia in sport: Football Manager to feature gay players » [« Homophobie dans le sport: Football Manager comportera des joueurs homosexuels »], sur bbc.com, (consulté le 13 février 2021) : « We know from the amount of professionals that there has to be players who are gay but feel they don't want to come out. I find it weird that it's still a problem in football so we decided to try and show people that coming out isn't a big deal and can be a positive thing. I just think it's crazy that in 2017 we are in a world where people can't be themselves. »
  14. (en) « Now FIFA takes aim at Football Manager », sur MCV, (consulté le 12 mai 2017)
  15. « Record de vitesse pour les ventes de Football Manager 2021 », sur gamekult.com, (consulté le 13 février 2021)
  16. Christophe Butelet, « Vers des boîtes de jeux plus écologiques ? », JV - Culture jeu vidéo, no 79 « Jouer est-il dangereux pour la planète ? »,‎ , p. 43 (résumé)
  17. « Football Manager : un joueur a disputé 333 saisons et bat le record du monde », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  18. (en-GB) « Longest single game of Football Manager », Guinness World Records,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mai 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]