Trauma Center: Under the Knife

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Trauma Center
Under the Knife

Développeur
Éditeur
Compositeur

Date de sortie
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue

Évaluation
PEGI 12 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Trauma Center: Under the Knife (超執刀 カドゥケウス, Chōshittō Caduceus?) est un jeu vidéo développé par Atlus sorti sur Nintendo DS le au Japon, le aux États-Unis et le en Europe. Il s'agit d'une simulation de chirurgie utilisant les capacités tactiles de la console, dans laquelle le joueur doit effectuer des opérations sur des patients.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'action du jeu se situe en 2018. La majorité des maladies telles que le SIDA et le cancer ont été éradiquées. Cependant, une mystérieuse maladie connue sous le nom de TAC (« toxine anti-immunocellulaire ») menace l'humanité. En tant que chirurgien à l'hôpital Hope, le joueur est rapidement contacté par l'organisation Caduceus pour contribuer à l'éradication de cette nouvelle menace. Les opérations sont quelquefois assez extravagantes (désamorçage de bombe, etc.) et se déroulent jusqu'en Afrique du Sud.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne Derek Stiles (Kousuke Tsukimori dans la version japonaise), un chirurgien débutant qui doit soigner ses patients, grâce à un panel d'actions : ouvrir au scalpel, passer du désinfectant, recoudre, extraire des tumeurs, etc. Chaque patient constitue un niveau différent. Le joueur doit effectuer les tâches dans un certain ordre et sans rater plus d'un nombre limité d'actions, tout en surveillant l'état du patient (battements cardiaques, développement d'infections) sous peine de le voir mourir et de devoir recommencer[1].

Chaque fin de niveau est ponctuée de scènes de dialogues où interviennent différents membres de l'hôpital, représentés dans un style manga[1].

Traductions[modifier | modifier le code]

Le jeu est sorti au Japon et aux États-Unis et en Europe, mais est dépourvu de sortie officielle en Amérique du Sud, etc. Pour pallier ce manque, des fans brésiliens ont traduit le jeu et ont sorti leur version non-officielle le  ; le jeu est entièrement traduit et doublé[2].

Postérité[modifier | modifier le code]

Critiques, nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Lors de leurs récompenses de jeu en , GameSpot a nommé Trauma Center dans la catégorie « Jeu le plus innovant »[3]. Dans les années qui ont suivi sa sortie, Trauma Center devient un succès notable pour Atlus, faisant irruption dans les jeux grand public alors qu'ils étaient auparavant limités à un succès de niche. Dans un article de Jess Ragan pour 1UP.com, Trauma Center: Under the Knife a été décrit comme ayant « aidé à sortir la Nintendo DS d'une disette vidéoludique débilitante et a démontré le potentiel du système à la fois aux joueurs inconditionnels et aux étrangers sceptiques »[4]. Le site web VentureBeat répertorié Under the Knife comme l'un des jeux les plus mémorables de en raison de sa rupture avec les tendances du jeu et de la création d'une expérience axée sur le sauvetage de vies[5].

Suite et jeux connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Trauma Center: Under the Knife for Nintendo DS (2005) », sur MobyGames (consulté le )
  2. (en) « Trauma Center: Under the Knife », sur ROMhacking.net (consulté le )
  3. (en-US) « GameSpot's Best and Worst of 2005 awards kick off », sur GameSpot, (consulté le )
  4. (en) « Filling A Niche: Bold Videogames that Buck the Mainstream from 1UP.com », sur web.archive.org, (consulté le )
  5. (en-US) « 10 years later: GamesBeat’s most memorable games of 2005 », sur VentureBeat, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]