Ecco the Dolphin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Ecco the Dolphin
Éditeur Sega
Développeur Novotrade International

Date de sortie 1992
Genre Jeu d'aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Master System, Mega Drive, Mega-CD, Windows, iOS

Ecco the Dolphin est un jeu vidéo d'aventure sorti en 1992 sur Mega Drive, développé par Novotrade et adapté sur de nombreuses consoles du constructeur Sega. C'est le premier jeu de la série du même nom (voir Ecco the Dolphin). Le jeu est disponible sur Xbox Live Arcade depuis août 2007. Il est réédité dans le Sega Smash Pack sur Game Boy Advance.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ecco est un dauphin habitant une crique de corail. L'histoire débute un matin où Ecco, alors qu'il s'amuse à bondir hors de l'eau avec ses amis, voit une tempête mystérieuse s'abattre sur la crique. Lorsque tout est redevenu normal, Ecco s'aperçoit que toute forme de vie a disparu dans la crique.

Il part en quête d'une vieille baleine habitant dans les eaux polaires qui aurait connaissance de toutes choses. Cette dernière le redirige vers l'Astérite, la plus vieille créature sur Terre (dans l'histoire de ce jeu) qui pourrait l'aider. Une fois arrivé, Ecco apprend que pour l'aider, l'Astérite a besoin de tous ses globes, or l'un d'eux est manquant, il aurait été perdu il y a longtemps.

Ecco se rend alors à Atlantis où il utilise une machine à remonter le temps. Il débarque alors au beau milieu de la Préhistoire. Dans une grotte, il découvre l'Astérite mais encore jeune et sans la sagesse de son alter ego. Ne connaissant pas Ecco, l'Astérite l'attaque et Ecco en se défendant, détache un globe. Il se retrouve alors re-transporté à son époque où il rend le globe à l'Astérite (le globe récupéré est donc celui que l'Astérite perdra longtemps avant)

Désormais investi de tout son pouvoir, l'Astérite explique à Ecco la vérité : tous les 500 ans, une espèce appelée « Vortex » se rend sur Terre pour y prélever des créatures afin de subsister. Personne n'a jamais voulu les affronter car leur technologie est bien trop supérieure. Malgré cela, l'Astérite donne à Ecco le pouvoir de respirer sous l'eau ainsi que la faculté de voir l'invisible et donc d'être en mesure de voir le Vortex (qui utilise sa technologie pour se camoufler).

Ecco est de nouveau transporté dans le passé mais cette fois juste avant l'incident. Ecco se laisse volontairement aspirer avec les autres au moment de la tempête et arrive dans un univers totalement différent du sien. Il évite les gardes et se dirige vers la base pour y trouver la reine Vortex. Ecco parvient à la détruire, il retrouve tous ses congénères et fait appel à son pouvoir pour demander à l’Astérite de rouvrir le passage. Toutes les créatures sont transportées et reviennent chez eux. Ecco a réussi à sauver son clan et la crique retrouve son calme.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Edge (GB) 8 / 10 (Mega-CD)[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rédaction d'Edge (article non signé), « Testscreen - Ecco the Dolphin », Edge, no 1,‎ , p. 85.