Fondation suisse de déminage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir FSD.

Fondation suisse de déminage
Situation
Création 1997
Type Organisation non gouvernementale internationale
Association à but non lucratif
Domaine Déminage humanitaire
Siège Genève
Organisation
Président Jürg Streuli
Directeur général Hansjoerg Eberle
Personnes clés Henri Leu

Site web www.fsd.ch


La Fondation suisse de déminage (FSD) est une organisation non gouvernementale (ONG), créée en 1997 à Genève. Elle est porteuse du label ZEWO et indépendante de toute religion, idéologie ou nationalité.

Activités[modifier | modifier le code]

La FSD est une organisation qui focalise son travail sur les besoins des populations touchées par les mines et munitions non explosées (UXO).

Ses activités principales sont les suivantes :

Organisation[modifier | modifier le code]

Elle emploie 10 collaborateurs au sein de son siège à Genève, et 60 experts internationaux et 500 démineurs nationaux sur le terrain.

Son budget annuel s'élève à 18 millions de francs suisses. Son financement provient de donateurs publics et privés, ainsi que différentes organisations multilatérales, dont le Programme alimentaire mondial (PAM), le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), UNMAS, UNOPS ou encore l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Missions[modifier | modifier le code]

En 2005, la FSD a mené des opérations de déminage humanitaire au Tadjikistan, au Sri Lanka, au Laos, ainsi qu'au Soudan et au Burundi. Ces dernières années[Quand ?], la FSD est notamment intervenue en Croatie, au Kosovo, en Albanie, en Bosnie-Herzégovine, en Afghanistan, en Irak, au Pakistan, aux Philippines, en Angola, en République démocratique du Congo.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]