Parc naturel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un parc naturel est un territoire dont l'aménagement est prévu à long terme, notamment l'utilisation des sols et les changements dans leur affectation, via la régulation de l'emprise de l'agriculture, des activités industrielles, de l'artificialisation des sols due notamment à l'étalement urbain, etc. Les milieux naturels (faune, flore, etc.) y sont généralement pour partie protégés, par la législation (dépendant de chaque pays), des activités humaines pouvant leur nuire. Un parc naturel peut également avoir une vocation touristique[1].

L'appellation informelle « parc naturel » se distingue du terme « parc national » qui désigne un type d'aire protégée à la définition précise, élaborée par la Commission mondiale des aires protégées de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)[2]. Le parc naturel diffère également des réserves naturelles, plus strictement protégées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Législations nationales[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Éthiopie[modifier | modifier le code]

Kenya[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Brésil[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parc national du Canada.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Mexique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Chine[modifier | modifier le code]

Inde[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Article détaillé (en allemand) : Liste der Naturparks in Deutschland.

En 2016, l'Allemagne compte 104 parcs naturels (Naturparks)[3].

Autriche[modifier | modifier le code]

L'Autriche possède 48 parcs naturels, d'une superficie totale de 500 000 hectares, gérés par la Verband der Naturparke Österreichs (VNÖ)[1].

Belgique[modifier | modifier le code]

Bulgarie[modifier | modifier le code]

  • Aires protégées de Bulgarie
  • Association des Parcs naturels en Bulgarie
  • National park Pirin, National park Rila, National park Tsentralen Balkan, Nature park Belasitza, Nature park Balgarka, Nature park Vitosha, Nature park Vrachanski balkan, Nature park Zlatni pjasatsi, Nature park Persina, Nature park Rilski manastir, Nature park Russenski lom, Nature park Sinite kamani, Nature park Stranja, Nature park Shumensko plato

Espagne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des parcs naturels d'Espagne.

France[modifier | modifier le code]

En France, les parcs naturels portent le nom de Parc naturel régional de France (PNR) – ils se distinguent notamment des Parcs nationaux de France et des Réserves naturelles de France[4] – et sont au nombre de 51 courant 2015. Existent également des Parcs naturels marins. Il existe aussi des parcs naturels urbains, comme par exemple à Strasbourg.[1][2]

Pologne[modifier | modifier le code]

La Pologne compte 122 parcs naturels en 2015, représentant une surface de 25 000 km2.

Portugal[modifier | modifier le code]

Roumanie[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parc d'importance nationale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Was ist ein Naturpark? », sur naturparke.at (consulté le 24 juillet 2016)
  2. « Parc naturel », sur larousse.fr (consulté le 24 juillet 2016)
  3. (de) « Naturparke in Deutschland », sur naturparke.de (consulté le 24 juillet 2016)
  4. « Espaces protégés », Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 24 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]