Fernande (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fernande.

Fernande est une chanson gaillarde écrite, composée et interprétée par Georges Brassens. Elle figure sur l'album du même nom, sorti en octobre 1972.

Naissance du refrain[modifier | modifier le code]

Brassens est très lié depuis 1942 à Michel Le Bonniec, le neveu de Jeanne Le Bonniec-Planche, « la Jeanne » célébrée dans une chanson[1]. Dans les années 1970, Brassens a sa maison de vacances à Lézardrieux, et Michel Le Bonniec tient un magasin de sport à cinq kilomètres de là, à Paimpol[2]. C'est en conduisant sa voiture, en se rendant à Paimpol, que Brassens crée le refrain de Fernande. Tout content de sa trouvaille, il entre dans le magasin de son ami en la chantant. Une cliente, qui essaie des chaussures, est ravie d'en avoir la primeur[3].

Ce refrain est devenu célèbre :

Quand je pense à Fernande
Je bande, je bande
Quand j'pense à Félicie
Je bande aussi
Quand j'pense à Léonore
Mon Dieu, je bande encore
Mais quand j'pense à Lulu
Là, je ne bande plus
La bandaison, papa
Ça n'se commande pas

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb. Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.

1989 : Mes nuits sont plus belles que vos jours d'Andrzej Żuławski - musique additionnelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Péron, « De Lézardrieux à Paimpol sur les pas de Georges Brassens », sur ouest-france.fr, 28 octobre 2017 (consulté le 30 avril 2019).
  2. « Nous les Bretons !… » sur parlesroutesduprintemps.blogspot.com, 15 juin 2014 (consulté le 30 avril 2019).
  3. « Georges Brassens. Le blues du neveu de Jeanne », sur letelegramme.fr, 29 octobre 2011 (consulté le 30 avril 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Discographie de Georges Brassens