Liste des interprètes ayant chanté Georges Brassens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article regroupe les artistes ayant repris ou adapté des chansons de Georges Brassens, en français comme en d'autres langues.

Reprises en français[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

1953 : 25 cm Philips
2001 : CD Mercury/Universal
1959 : EP Symphonium
1960 : 25 cm Odéon Barbara chante Brassens. Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros 1960, catégorie : meilleure interprétation.
1992 : CD Barbara chante Brassens et Brel, Philips
1974 : Marinette, Les Amoureux des bancs publics, Le Mauvais Sujet repenti, Une jolie fleur
1977 : LP Arion
2002 : CD Arion
1982 : Dernières Chansons (LP Philips - CD 1991 Philips, Phonogram)
1985 : Le Patrimoine de Brassens (LP Philips - CD 1991, Philips)
1979 (Polydor)
1998 (CD Polydor)
1998 : coffret de 4 CD Polydor
2005 : coffret de 9 CD Polydor/Universal
  • Divers chanteurs :
1992 : double CD Chantons Brassens Europe 1/Flarenasch/Musidisc (14 titres chantés + 14 instrumentaux)
1995 : réédition en simple CD Ils chantent Brassens, mais avec un ordre différent et 4 chansons inédites en bonus. Réédité en 2005 avec une couverture différente.
1993 : CD Transit (Québec)
2001 : CD EPM
  • Koen de Kauter Chante Brassens - Live
1998 : CD MAP Records
2001 : CD ULM
  • Jojo à Gogo : Brassens band en concert
2005 : CD Tam-Attitudes
1996 : CD Virgin
  • Tonton Georges Trio :
1996 : CD Brassens revu et incorrigible
2004 : CD Brassens le libertin
2006 (CD live, Couplets Veston / L'Autre)
  • Yves Uzureau
1997 : Bobino 1996-97 CD Chrysalide
2004 : Yves Uzureau interprète Brassens CD Chrysalide
2016 : Les premières chansons de Georges Brassens, cd 6 titres inclus dans le livre Georges Brassens Premières chansons (1942-1949), Le Cherche midi.
  • Projet Brassens (quartette britannique[1])
2000 : CD La Marine
2003 : CD Le Vent
2001 : CD Vol. 1, Le Chant du monde/Harmonia Mundi
2004 : CD Vol. 2, Le Chant du monde/Harmonia Mundi
2001 : CD Mercury 18 titres
2006 Putain de toi, un hommage à Georges Brassens: CD Mercury 20 titres dont 10 du précédent et 10 nouveaux dont 1 récité.
  • Concurrence déloyale chante Brassens
1996 : CD, Septième Étage
2002 : CD live 16 titres, Septième Étage
  • Bruno Granier et Claude Duguet : Sauf le respect que l'on vous doit
2003 : CD
Depuis la fin des années 1980, tous les concerts et enregistrements de ce trio sont des reprises de Brassens (deux K7 et huit albums dont quatre live)
  • Verdier, Bonnefon, Salinié, chantent Brassens
2006 : CD, Ariane Productions
2006 : CD, Nova Express Records
2007 : CD, Lon Yes/Nocturne
  • Les Faussaires : La Voie du maître
2008 : CD, FA7
  • Mélanie Dahan : La Princesse et les Croque-notes (2 titres seulement sont de Brassens)
2008 : CD Cristal Records
  • Goun : Brassens, la révolte tranquille
2008 : CD Alhambra
  • Marie d'Épizon : En souvenir de vous... (2014, cd ADSA)
  • Trio Callipyge chante Brassens
2005: Airjprod
2016 : CD Véga Musique (Québec, Canada)

Chansons isolées[modifier | modifier le code]

Reprises instrumentales[modifier | modifier le code]

Chanson pour l'Auvergnat - Les Sabots d'Hélène - Les Amoureux des bancs publics - Stances à un cambrioleur - Le 22 septembre - La Mauvaise réputation - Les Copains d'abord - Je me suis fait tout petit - Supplique pour être enterré à la plage de Sète - Jeanne - Les Amours d'antan - Bonhomme.

Reprises en d'autres langues que le français[modifier | modifier le code]

Cette section retient en priorité les disques entièrement consacrés aux chansons de Georges Brassens.

  • Allemand 
    • Der schlechte Ruf, Danny singt Chansons von Georges Brassens, Metronome MLP 15218
    • Handstreych singt Brassens, CD Trend Records, 2002.
    • Des traductions ont été faites par Didier Caesar, du duo belgo-franco-allemand Stéphane & Didier.
    • Des traductions de Ralf Tauchmann sont plus fidèles à l'ambition littéraire de Brassens.
    • Franz Josef Degenhardt :
      • Junge Paare auf Bänken, CD Polydor/Universal, 1992.
      • Vorsicht Gorilla, CD Polydor/Universal, 1992.
  • Autrichien
    • Peter Blaikner : Ich bitte nicht um deine Hand - Peter Blaikner singt Brassens 1997
  • Anglais
    • Graeme Allwright : Graeme Allwright Sings Georges Brassens (adaptations d'Andrew Kelly), LP Philips, 1985.
    • Jake Thackray : Brother Gorilla, 1969
    • Bad Reputation : Pierre de Gaillande Sings Georges Brassens (adaptations de Pierre de Gaillande), Barbes Records 2010.
  • Catalan
    • Miquel Pujadó[Note 5] :
      • La mala herba, CD Tecnosaga, 1992.
      • Els companys primer, CD Urantia, 1993.
      • El temps no te cap importancia, CD Columna MúsicaLa, 2003.
  • Corse
    • Pierre-Joseph Ferrali a traduit 151 chansons de Georges Brassens.
  • Créole martiniquais
    • Sam Alpha :
      • L'anmitié solid (Les Copains d'abord), CD Pomme Music/Sony Music, 1991.
      • Mwen viré piti (Je m'suis fait tout petit), CD Pomme Music/Sony Music, 1996.
      • Lanbi mon gran non le twonpet (Les Trompettes de la renommée), CD Pomme Music/Sony Music, 2000.
  • Espagnol
    • Paco Ibáñez :
    • Javier Krahe a traduit et interprété deux chansons:
      • La Tormenta (L'Orage) sur l'album en direct, La mandrágora, 1981
      • Marieta (Marinette) sur l'album en direct, Elígeme, 1988
  • Hébreu
    • Yossi Banaï (en) :
      • Banaï chante et raconte Brassens (enregistrement public), LP 1969.
      • Banaï chante et raconte Brassens (enregistrement public), CD Ness Music, 1997.
  • Kabyle
    • Idir chante Brassens : Les trompettes de la renommée.
  • Lombard
    • Nanni Svampa :
      • Canta Brassens, LP Edizioni Durium, 1964.
      • Vol 1, Vol. 2, Vol. 3, LPs Edizioni Durium, 1971.
      • Brassens a Milan, 2 CD Musique du Monde/Proper, 2007.
      • Brassens in Italiano, 2 CD Musique du Monde/Proper, 2007.
  • Lorrain
    • Camille et Xavier Pontoy : Chanson pour l'Auvergnat en lorrain roman[5], 2010.
  • Occitan
    • Corne d'aur'Oc :
      • Brassens chanté en sétois, vol. 1, CD Aura/Occitania Productions, 2000.
      • Brassens chanté en langue d’oc, vol. 2, CD Aura/Occitania Productions, 2000.
    • André Chiron :
      • Canto Brassens en provençau LP, Sapem, 1977.
      • Canto Brassens en provençau CD Vol. 1 et Vol. 2, Musicast/La Puce musicale, 2002.
  • Russe
    • Alexandre Avanessov (Александр Аванесов) : Brassens en russe (Брассенс по-русски) coffret de 6 CD, 2006.
  • Suédois
    • Thorstein Bergman : Thorstein Bergman sjunger Georges Brassens, EMI, 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Brassens chante en duo sur le titre : Maman, Papa.
  2. Bertrand Dicale : « Elle est une des seules interprètes à qui il [Brassens] a donné une chanson avant de la chanter lui-même : ce n'est qu'en octobre 1961 que Brassens enregistrera Le Temps passé ». Gréco l'a enregistrée le et son 33 tours 25 cm Philips Jolie Môme no 7 est sorti en mars 1961 (notes dans le livret no 5 de l'intégrale L'Éternel Féminin de Gréco édité en 2003 par Mercury/Universal).
  3. À la guitare.
  4. Le premier album a été réédité en 1987 sur le cd Philips Giants of Jazz Play Brassens. Les deux albums ont été regroupés en 2011 sur le double CD Mercury Georges Brassens et le jazz (23 + 11 titres). Parmi les 34, Brassens chante Élégie à un rat de cave et le refrain de Le temps passé.
  5. M. Pujadó a également traduit le roman de Brassens, La Tour des miracles : La torre dels miracles, éditions Pòrtic, 1989.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]