Fernand Piet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piet (homonymie).
Fernand Piet
Portait of the french Impressionist Fernand Piet.jpg

Fernand Piet dans son atelier 35, rue Lamarck

Naissance
Décès
(à 72 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Nom de naissance
Fernand Piet
Nationalité
Activité
Mouvement
signature de Fernand Piet

signature

Fernand Piet[1], né le à Paris(fils aîné de Jules Piet) et mort le à Paris est un peintre français arrière petit-fils de Charles Mozin[2] peintre de marine. Il fut l'élève de Eugène Carrière, de Fernand Cormon et de Alfred Roll. Il expose aux Indépendants et aux Artistes Français ses toiles et ses gravures de paysages de Bretagne, de Hollande et du Midi, ainsi que des scènes de genre: parcs, enfants, marchés. Il est également l'auteur d'un grand nombre de nus féminins et de rares marines. L'aisance matérielle que lui procure sa famille ainsi que ses spéculations boursières heureuses lui permettent de mener une vie mondaine avec ses amis Lucien-Victor Guirand de Scevola, Edmond Lempereur et Jean-Louis Forain.

En 1905, il est vice-président du salon des artistes indépendants ainsi que Paul Signac.

Décoré de l'Ordre des Palmes académiques en 1910

Expositions[modifier | modifier le code]

Musée[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Entre 1985 et 2003, 8 ventes à l'Hôtel Drouot ont dispersées son atelier[6]. Cachet.PNG

  • L'Estampe Moderne (volume 2 no 141) marché en Zélande 1898
  • Die kunst und das schöne heim (1968.Thiemig München)heft11. article de A.Sailer:Fernand Piet ein maler der belle époque
  • Fernand Piet: Leben und werk, Erich Steingräfen (Bruckmann 1974)
  • Catalogue de la 1ére vente d'atelier, Hôtel Drouot 1985:bibliothèque du Musée Rodin[7].
  • French art treasures at the hermitage. Albert Grigorevitch Kostenevich (ed:Harry N.Abrams 1999)
  • signaturen lexikon Pfisterer Paul (de Gruyter Berlin,New-York 1999) [8]P439
  • Catalogue de la 6e vente d'atelier, Hôtel Drouot étude Chochon Barré et Allardi 29 octobre 2001:bibliothèque Kandinsky centre Pompidou [9]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source primaire : la généalogie de la famille Piet, établie par Francois Piet, est disponible sur GeneaNet (sur inscription).
  2. Charles Mozin
  3. Le Figaro 2 janvier 1900
  4. Musée de l'Ermitage
  5. Neue Pinakothek
  6. kandinsky centre Pompidou
  7. bibliothèque du Musée Rodin
  8. dictionnaire des signatures
  9. bibliothèque Kandinsky centre Pompidou