Kunsthalle de Brême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Kunsthalle de Brême est une galerie artistique située à Brême, en Allemagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Cimetière et l'Église Saint-Jean à Nuremberg; Albrecht Dürer, Autrefois à Brême, Kunsthalle.
Le champ de coquelicots par van Gogh
Nicolas de Largillierre, L'Artiste et sa famille

L'association des Arts (Kunstverein) de Brême, fondée en 1823, avec ses quelque 6 000 membres, est l'organisme gérant du musée. La collection put s'étendre progressivement grâce aux dons de plusieurs mécènes : de 1899 à 1906, sous la direction d'Eduard Gildemeister, le bâtiment fut considérablement agrandi.

Peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, le vol de plusieurs aquarelles d'Albrecht Dürer est constaté.

L'ensemble de la Kunsthalle eut à subir un assainissement de 1996 à 1998, ce qui occasionna plusieurs fermetures mais permit également de construire de nouvelles salles pour les œuvres d'art contemporaines.

Actualité[modifier | modifier le code]

L'institution, à l'heure actuelle[Quand ?], envisage d'étendre ses collections aux arts photographique, vidéo et informatique.

De grandes expositions dédiées à l'art du début du XXe siècle sont régulièrement organisées (van Gogh en 2002-2003, Monet en 2005-2006. L'année 2007 est consacrée à Paula Modersohn-Becker et à l'art à Paris.

Conservateurs en chef[modifier | modifier le code]

  • Gustav Pauli (1899-1914)
  • Emil Waldmann (1914-1945)
  • Günter Busch (1945-1984)
  • Siegfried Salzmann (1985 - 1993).
  • Wulf Herzogenrath (depuis 1993).

Collections[modifier | modifier le code]

Peintures françaises[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :