Duane Vermeulen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Duane Vermeulen
Description de l'image Duane Vermeulen 2012 Springboks.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Daniel Johannes 'Duane' Vermeulen
Naissance (32 ans)
à Nelspruit (Afrique du Sud)
Taille 1,93 m (6 4)
Position troisième ligne centre
troisième ligne aile
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2005-2007
2007-2008
2009-2015
2018-

2007-2008
2009-2015
2018-

2015-2018
Province
Pumas
Free State Cheetahs
Western Province
Western Province
Franchise
Cheetahs
Stormers
Stormers
Clubs
RC Toulon

26 (20)[1]
28 (10)[1]
38 (35)[1]


20 (15)[1]
89 (25)[1]


57 (5)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2012-Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud37 (10)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 9 octobre 2016.

Daniel Johannes 'Duane' Vermeulen, né le à Nelspruit, est un joueur international sud-africain de rugby à XV évoluant au poste de troisième ligne centre ou plus rarement de troisième ligne aile. Avec sa sélection, il termine à la troisième place de la coupe du monde 2015.

Après une carrière en Afrique du Sud ponctuée de deux victoires en Currie Cup, avec les Free State Cheetahs, et la Western Province, et neuf saisons de Super 15 avec les Cheetahs puis les Stormers, Duane Vermeulen poursuit sa carrière en France au sein de l'effectif du RC Toulon, dans le championnat de France Top 14.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en jouant pour les Free State Cheetahs en Currie Cup puis par la suite pour les Cheetahs, en Super 14 lors de la saison 2007.

En 2009, Il suit son ancien entraîneur Johan Erasmus pour rejoindre la ville du Cap, pour évoluer avec la Western Province en Currie Cup et avec les Stormers en Super 14.

Bien que la saison 2010 de Super 14 soit difficile pour les Stormers, ces derniers, deuxième de la saison régulière, atteignent la finale en battant la franchise australienne des Waratahs sur le score de 25 à 6 puis s'inclinent face à une autre équipe sud-africaine, les Bulls sur le score de 25 à 17.

Avant sa première cape internationale, il représente l'Afrique du Sud au deuxième niveau du rugby international, apparaissant pour l'équipe espoirs des Springboks, équipe connue sous le terme Emerging Springboks. Avec celle-ci, il participe à une rencontre contre les Lions britanniques et irlandais lors de la tournée de ces derniers en 2009, rencontre terminée sur le score de 13 partout[2].

Après des blessures au genou, en 2011[3], puis en avril 2012, blessure qui le laisse en dehors des terrains jusqu'en juillet[4], et une saison où il ne dispute que huit rencontres[1], il est retenu par Heyneke Meyer, le sélectionneur sud-africain, pour disputer le Rugby Championship. il obtient sa première sélection lors de la troisième journée contre l'Australie le à Perth[5], défaite 26 à 19. Il dispute les trois dernières rencontres, deux défaites contre la Nouvelle-Zélande et une victoire contre l'Australie. Avec les Springboks, il dispute également trois tests en novembre, trois victoires face à l'Irlande, l'Écosse et l'Angleterre.

En mai 2013, il est de nouveau blessé au genou, à l'occasion d'une rencontre face aux Waratshs en Super 15[6]. Il dispute un total de dix rencontres avec les Stormers[1]. Lors de cette année 2013, il dispute neuf matchs avec les Springboks, six dans le cadre du Rugby Championship, inscrivant son premier essai sous le maillot sud-africain lors d'une victoire à Johannesburg contre l'Argentine[7]. Il dispute également trois rencontres en novembre face au pays de Galles, l'Écosse et la France.

En 2014, il commence sa saison internationale par un essai lors d'une victoire face face aux Gallois à Durban, puis deux autres victoires, face aux Gallois et aux Écossais. Il dispute l'intégralité des rencontres du Rugby Championship. En novembre, il concède une défaite en Irlande, puis s'impose face aux Anglais et face à l'Italie et perd face aux Gallois. Il figure parmi les cinq nominés, avec l'Irlandais Jonathan Sexton, son compatriote Willie le Roux, et les Néo-Zélandais Julian Savea et Brodie Retallick[8], ce dernier étant finalement récompensé.

En 2015, l'entraîneur des Stormers, Allister Coetzee, le désigne capitaine des Stormers pour la saison 2015 de Super 15[9]. Bien que ménagé en raison de son contrat[10] avec la SARFU, la fédération sud-africaine, il dispute onze rencontres et inscrit deux essais[1].

En juin, il signe un contrat de trois ans en faveur du club français du Rugby club toulonnais[11].

Bien que victime d'une blessure au cou qui le prive de Rugby Championship[12], il est retenu dans le groupe de 31 joueurs retenu par Heyneke Meyer pour la coupe du monde[13].

Lors de la saison 2016-2017, il est désigné captitaine du RCT par le nouveau manager Diego Dominguez à la place du capitaine du XV de France Guilhem Guirado[14].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Duane Vermeulen remporte deux fois la Currie Cup, en 2007 avec Free State Cheetahs, 20 à 18 face au Golden Lions[15] puis en 2012 avec la Western Province face au Natal Sharks, 25 à 18[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Au , Duane Vermeulen compte 37 sélections, toutes en tant que titulaire, en Afrique du Sud[17]. Il inscrit dix points, deux essais[17]. Il obtient sa première sélection avec les Springboks le à Perth contre l'Australie[17].

Il participe à trois éditions du Rugby Championship, en 2012, 2013 et 2014[18].

Il participe à une édition de la Coupe du monde, en 2015, où il dispute six rencontres, contre les Samoa, l'Écosse, les États-Unis, le pays de Galles, la Nouvelle-Zélande et l'Argentine[19].


Style de jeu[modifier | modifier le code]

Considéré comme un des meilleurs au monde à son poste, Duane Vermeulen est réputé pour son jeu très physique voire brutal. Ce joueur surpuissant allie mobilité, technique, et puissance, dont il fait parler sur ses charges dévastatrices et ses plaquages. On peut le comparer à son idole de jeunesse, Juanne Smith. Il est également très efficace dans le jeu au sol, récupérant de nombreuses pénalités grâce à ses grattages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h « Duane Vermeulen », sur itsrugby.co.uk (consulté le 1er septembre 20155).
  2. (en) « Emerging Springboks 13-13 Lions », sur bbc.co.uk, .
  3. (en) « Double blow for Province », sur sport24.co.za, .
  4. (en) Rafiq Wagiet, « Vermeulen back from injury », sur ewn.co.za, .
  5. (en) « Duane Vermeulen to make Springbok debut in Perth », sur springboksupporter.co.za, .
  6. (en) « South Africa's Vermeulen out for two months with knee injury », sur eurosport.com, .
  7. (en) Ken Borland, « Rugby Championship: Springboks pummel Pumas », sur dailymaverick.co.za, .
  8. Thibault Perrin, « VIDEO. L'IRB dévoile la liste des joueurs nominés pour le titre de joueur de l'année », sur lerugbynistere.fr, .
  9. (en) Craig Ray, « New Stormers skipper Vermeulen in line to lead Boks », sur bdlive.co.za, .
  10. (en) Rudolph Jacobs, « Vermeulen back as Stormers skipper », sur citizen.co.za, .
  11. Fabrice Michelier, « Top 14, transferts - Pour Duane Vermeulen, "Toulon a une vraie culture de la gagne" », sur rugbyrama.fr, .
  12. (en) « Rugby: Vermeulen's injury blow for Springboks' World Cup hopes », sur nzherald.co.nz, .
  13. (en) « South Africa announces 2015 Rugby World Cup squad », sur southafrica.info, .
  14. « RCT : le capitaine de Toulon ? Ce n'est plus Guilhem Guirado... », sur www.rugbyrama.fr, .
  15. (en) « Vodacom Free State Cheetahs vs Golden Lions : ABSA Currie Cup Premier Div », sur sarfu.org.za (consulté le 1er septembre 2015).
  16. (en) « Western Province kick way to Currie Cup win », sur stuff.co.nz, .
  17. a, b, c et d (en) « Duane Vermeulen », sur en.espn.co.uk (consulté le 17 mai 2016).
  18. (en) « Duane Vermeulen : The Rugby Championship », sur en.espn.co.uk (consulté le 1er septembre 2015).
  19. (en) « Duane Vermeulen : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 31 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]