Blue Bulls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Blue Bulls
Logo du Blue Bulls

Généralités
Noms précédents Northern Transvaal (1938-1997)
Fondation 1938
Couleurs ciel et marine
Stade Loftus Versfeld Stadium
(49 365 places)
Siège Loftus Versfeld
Kirkness Street, Sunnyside
Pretoria 0002
Afrique du Sud
Championnat actuel Currie Cup, Vodacom Cup
Site web bluebulls.co.za
Palmarès principal
National[1] Currie Cup (20)
Vodacom Cup (2)

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2013 de la Currie Cup Premier Division
0

Dernière mise à jour : 27 février 2013.

Les Blue Bulls (afrikaans : Blou Bulle) sont une équipe sud-africaine de rugby à XV qui participe chaque année à la Currie Cup. Pour des raisons de sponsoring, elle est aussi appelée Vodacom Blue Bulls, du nom de l’entreprise de téléphonie qui la sponsorise. Elle s'est d’abord appelée Northern Transvaal, puis Mobil Blue Bulls à la fin des années 1990. Elle joue avec un maillot bleu ciel et évolue au Loftus Versfeld Stadium de Pretoria. Elle ne doit pas être confondue avec les Bulls, équipe qui dispute le Super 15, même si elle lui fournit l’essentiel de ses infrastructures sportives et administratives, ainsi que ses joueurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la suite d'une scission de la fédération du Transvaal, la fédération régionale du Nord Transvaal est fondée en 1938 pour représenter les districts du nord de la province. Après quelques victoires éparses, son équipe représentative domine les années 1970 et 80, remportant la Currie Cup onze fois entre 1973 et 1991. La rivalité épique qui l'oppose alors à la Western Province est l’un des plus grands duels de l’histoire du sport sud-africain (onze finales au total entre les deux équipes, dont sept entre 1979 et 1989). Le joueur emblématique de cette époque est son ouvreur blond Naas Botha. Le club a repris cette hégémonie en 2002, disputant les cinq dernières finales, pour quatre victoires, dont une partagée avec les Free State Cheetahs.

Traditionnellement, cette province fait appel aux vertus ancestrales du rugby sud-africain : le défi physique, la fierté et l'arrogance. Elle a longtemps représenté le peuple afrikaner rural, par opposition aux citadins du Transvaal et de la Western Province et a toujours fourni une quantité considérable d’internationaux à l’équipe nationale, les Springboks. Elle a aussi affronté, et donné du fil à retordre, à toutes les équipes en tournée, battant notamment les All Blacks sur le score de 19 à 27 pour leur 700e match en 1976[2].

À la suite des changements politiques des années 1990, qui ont entraîné des modifications de noms de lieux, en particulier des provinces d'Afrique du Sud, le club a dû abandonner son nom traditionnel de Northern Transvaal et fait de son surnom, les Blue Bulls, sa dénomination officielle. Le club est sélectionné pour disputer la première édition de la compétition interprovinces de l’hémisphère Sud, le Super 10 dont il atteint les demi-finales, défait par le futur vainqueur, les Auckland Blues. Il y participe encore deux fois, avant d’être remplacé en 1997 par la franchise des Blue Bulls.

Les Blue Bulls ont fourni près de 80 joueurs aux Springboks.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Currie Cup en 1946, 1956, 1968, 1969, 1973, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981, 1987, 1988, 1989, 1991, 1998, 2002, 2003, 2004 et 2009
  • Finaliste de la Currie Cup en 1954, 1970, 1971, 1979, 1982, 1984, 1985, 1990, 2005, 2006 et 2008
  • Vainqueur de la Vodacom Cup en 2001 et 2008
  • Finaliste de la Vodacom Cup en 2002, 2003, 2004, 2007, 2009 et 2011
Finales de Currie Cup disputées par les Blue Bulls
Saison Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale
1946 Northern Transvaal 11 – 9 Western Province Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1954 Western Province 11 – 8 Northern Transvaal Newlands Stadium, Le Cap
1956 Northern Transvaal 9 – 8 Natal Sharks Kings Park Stadium, Durban
1968 Northern Transvaal 16 – 3 Transvaal Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1969 Northern Transvaal 28 – 13 Western Province Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1970 Griqualand West 11 – 9 Northern Transvaal Kimberley
1971 Transvaal 14 – 14[3] Northern Transvaal Ellis Park, Johannesburg
1973 Northern Transvaal 30 – 22 Orange Free State Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1974 Northern Transvaal 17 – 15 Transvaal Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1975 Northern Transvaal 12 – 6 Orange Free State Free State Stadium, Bloemfontein
1977 Northern Transvaal 27 – 12 Orange Free State Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1978 Northern Transvaal 13 – 9 Orange Free State Free State Stadium, Bloemfontein
1979 Western Province 15 – 15[3] Northern Transvaal Newlands Stadium, Le Cap
1980 Northern Transvaal 39 – 9 Western Province Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1981 Northern Transvaal 23 – 6 Orange Free State Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1982 Western Province 24 – 7 Northern Transvaal Newlands Stadium, Le Cap
1984 Western Province 19 – 9 Northern Transvaal Newlands Stadium, Le Cap
1985 Western Province 22 – 15 Northern Transvaal Newlands Stadium, Le Cap
1987 Northern Transvaal 24 – 18 Transvaal Ellis Park, Johannesburg
1988 Northern Transvaal 19 – 18 Western Province Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1989 Northern Transvaal 16 – 16[3] Western Province Newlands Stadium, Le Cap
1990 Natal Sharks 18 – 12 Northern Transvaal Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1991 Northern Transvaal 27 – 15 Transvaal Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
1998 Blue Bulls[4] 24 – 20 Western Province Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
2002 Blue Bulls 31 – 7 Golden Lions[5] Ellis Park, Johannesburg
2003 Blue Bulls 40 – 19 Natal Sharks Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
2004 Blue Bulls 42 – 33 Free State Cheetahs[6] Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
2005 Free State Cheetahs 29 – 25 Blue Bulls Loftus Versfeld Stadium, Pretoria
2006 Free State Cheetahs 28 – 28 (a. p.)[3] Blue Bulls Free State Stadium, Bloemfontein
2008 Natal Sharks 14 – 9 Blue Bulls Kings Park Stadium, Durban
2009 Blue Bulls 36 – 24 Free State Cheetahs Loftus Versfeld Stadium, Pretoria

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) « 700th All Black Game », sur stats.allblacks.com, NZRU (consulté le 27 février 2013)
  3. a, b, c et d Le titre est partagé car les deux équipes ne peuvent se départager à l'issue de la finale.
  4. Les clubs du Transvaal et Western Province sont absents de la compétition cette année-là.
  5. Le club du Transvaal change de nom pour devenir les Golden Lions.
  6. C'est le nouveau nom des Orange Free State.

Liens externes[modifier | modifier le code]