Rachid Maatar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rachid Maatar
Image illustrative de l’article Rachid Maatar
Biographie
Nationalité Français
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Lieu Nancy
Poste Milieu de terrain
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of France.svg Chaumont FC28 (0)
-Flag of France.svg Sports réunis déodatiens62 (5)
-Flag of France.svg Angoulême CFC11 (0)
-Flag of France.svg AS Nancy-Lorraine5 (0)
-Flag of France.svg AS Béziers42 (2)
-Flag of France.svg CO Saint-Dizier8 (0)
-Flag of France.svg AS Nancy-Lorraine
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of Algeria.svg Algérie 9 (1)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Rachid Maatar, né le à Nancy (France), est un footballeur international algérien, devenu ensuite entraîneur de football. Il possède aussi la nationalité française.

Il compte 5 sélections en équipe nationale entre 1985 et 1988.

Joueur[modifier | modifier le code]

Enfant de l'AS Nancy-Lorraine où il a signé sa première licence à l'âge de cinq ans, il gravit tous les échelons et débute en première division lors de la saison 1983-1984. Il poursuit ensuite sa carrière dans plusieurs clubs de deuxième division. Il totalise près de 400 matches professionnels et 25 sélections avec l'équipe nationale d'Algérie, participant à deux phases finales de Coupes d'Afrique des Nations où il fut demi-finaliste malheureux en 1988 contre le Nigeria, buteur lors de la demi-finale, l'Algérie s'inclinant finalement aux tirs au but.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

C'est à Lunéville en DH qu'il commence son parcours d'entraîneur. Il revient ensuite dans son club de Nancy pendant quatre saisons où il cumule les postes d'entraîneurs des moins de 17 ans et d'adjoint de Laszlo Bölöni. Ensuite, Rachid Maatar passe deux ans et demi à Metz en tant qu'entraîneur adjoint d'Albert Cartier et de Jean Fernandez, puis un an et demi à Valenciennes où adjoint d'Antoine Kombouare où il est chargé de la supervision des adversaires. Durant cette période, Rachid Maatar obtient les diplômes de formateur (CF) et d'entraîneur professionnel (DEPF). Quand Pablo Correa, entraîneur de l'ASNL, lui propose au printemps 2008, le poste de directeur du centre de formation de l'ASNL, il accepte.