Supercoupe d'Algérie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Supercoupe d'Algérie de football
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1981
Organisateur(s) LFP
FAF
Catégorie Supercoupe d'Algérie
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de l'Algérie Algérie
Participants 2

Palmarès
Tenant du titre ES Sétif (2017)
Plus titré(s) MC Alger (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Supercoupe d'Algérie de football 2017

La Supercoupe d'Algérie de football est une compétition organisée par la Fédération algérienne de football et la Ligue de football professionnel. Créée en 1981 elle se joue entre les vainqueurs du Championnat d'Algérie de football et de la Coupe d'Algérie de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Supercoupe d'Algérie est une compétition récente du football algérien. Il s'agit d'une épreuve qui se déroule sur une seule rencontre entre les vainqueurs de la Coupe d'Algérie de football et du Championnat d'Algérie de football. Généralement la rencontre est domiciliée au Stade du 5 juillet 1962 d'Alger, le stade national d'Algérie.

En s'alignant sur d'autres nations du football, la Fédération algérienne de football organisa en 1981, une nouvelle compétition appelée "Super Coupe" au cours de laquelle le champion national et la vainqueur de la coupe d'Algérie de la même saison s'affrontèrent à Alger pour l'obtention de ce 1er trophée. Cette 1re édition fut marquée par la victoire du RC Kouba, 1er vainqueur de cette compétition sur le score de 3 buts à 1 face à l'USM Alger. Cette épreuve se joua activement jusqu'en 1995 date de sa dernière édition, avec un vainqueur différent chaque année. Toutefois la Supercoupe n'eut pas la ferveur populaire tant espérée étant donné le contexte de crise sociale et politique que traversait le pays.

En 2006 un riche sponsor, l'entreprise "Ring", le représentant officiel de Nokia en Algérie eut l'idée de remettre au goût du jour cette compétition. Compte tenu des accords de sponsoring entre les 2 partenaires, la FAF et Ring pour promouvoir ce challenge sur une période contractuelle de 4 ans, la rencontre devait se dérouler chaque 1er novembre après la saison d'obtention des 2 titres. Cette année ne fut pas choisie au hasard, car les tenants des 2 titres que sont la Coupe d'Algérie et le Championnat d'Algérie étaient respectivement le MC Alger et la JS Kabylie, soient les 2 clubs les plus célèbres et les plus titrés du football algérien. Cependant, il avait été convenu que ce serait toujours la FAF qui organiserait la compétition et "Ring" son sponsor unique.

Finalement après l'année 2007, l'épreuve fut une nouvelle fois abandonné pour des raisons diverses. L'édition 2008 qui devait se déroulée entre les 2 clubs kabyles tenant des titres nationaux que sont la JS Kabylie et la JSM Béjaïa fut annulée du fait de la déclaration forfait des kabyles mais normalement le trophée revient au bougiotes, malgré les vaines protestations des intéressés mais ça n'a rien changer. En 2009 l'ES Sétif champion sortant et le CR Belouizdad vainqueur de la coupe connurent le même sort en raison du calendrier surchargé de la FAF dont la priorité était focalisé sur une éventuelle qualification de l'équipe nationale pour la Coupe du monde en Afrique du Sud.

Il faudra attendre l'année 2013 pour revoir la compétition de nouveau mais cette fois-ci co-organisée par la fédération et la ligue de football professionnel, avec comme participants l'ES Sétif et l'USM Alger.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édition Date Vainqueur Score Finaliste Buts Lieu
1re Dimanche 20 août 1981 RS Kouba 3 - 1 USK Alger Keboul (10e, 85e), Hamada (11e) / Boutamine (1re) Stade du 20-Août-1955, Alger
2e Dimanche 1 novembre 1992 JS Kabylie 2 - 2 ap (6-5 tab) MC Oran Hadj Adlane (21e, 66e) / Zerrouki (37e), Dali Yahia (81e) Stade du 5-Juillet-1962, Alger
3e Jeudi 8 septembre 1994 US Chaouia 1 - 0 JS Kabylie Belhadi (54e) Stade du 5-Juillet-1962, Alger
4e Jeudi 31 août 1995 CR Belouizdad 1 - 0 JS Kabylie Mounir Dob (18e) Stade du 5-Juillet-1962, Alger
5e Mercredi 1er novembre 2006 MC Alger 2 - 1 JS Kabylie Bouguèche (40e), Belkaïd (75e) / Douicher (54e) Stade du 5-Juillet-1962, Alger
6e Jeudi 1er novembre 2007 MC Alger 4 - 0 ES Sétif Younès (6e et 58e), Belghomari (51e) et Badji (54e) Stade du 5-Juillet-1962, Alger
7e Vendredi 11 janvier 2013 USM Alger 2 - 0 ES Sétif Ziaya (8e), Andria (40e) Stade Mustapha-Tchaker, Blida
8e Samedi 9 août 2014 MC Alger 1 - 0 USM Alger Aouedj (81e) Stade Mustapha-Tchaker, Blida
9e Mardi 1er novembre 2015 ES Sétif 1 - 0 MO Bejaia Belameiri (84e) Stade Mohamed-Hamlaoui, Constantine
10e Dimanche 1er novembre 2016 USM Alger 2 - 0 MC Alger Chafaï (61e), Meftah (77e s.p) Stade Mustapha-Tchaker, Blida
11e Mercredi 1er novembre 2017 ES Sétif 0 - 0 (4-2 tab) CR Belouizdad - Stade Mohamed-Hamlaoui, Constantine
12e Jeudi 1er novembre 2018 à venir entre (CS Constantine et USM Bel Abbès)
Édition annulé
Édition Date Vainqueur Score Finaliste Buts Lieu
Samedi 1er novembre 2008 JS Kabylie annulé[1] JSM Béjaia - Le match n'eut pas lieu.
Dimanche 1er novembre 2009 ES Sétif annulé[2] CR Belouizdad - Le match n'eut pas lieu.
Lundi 1er novembre 2010 MC Alger annulé[2] ES Sétif - Le match n'eut pas lieu.

À noter également, pour être complet, que l'édition 2008 fut annulée, pour diverses raisons (calendrier chargé de la JS Kabylie, engagée encore en Coupe d'Afrique et le report à une date ultérieur avait provoquer l'ire du président de la JSM Bejaïa qui menaca de ne pas la jouer si elle n'avait pas lieu le comme la tradition le veut)[3].

Bilan par club[modifier | modifier le code]

Club Vainqueur Finaliste
1 MC Alger 3 1
2 ES Sétif 2 2
- USM Alger 2 2
4 JS Kabylie 1 3
5 CR Belouizdad 1 1
6 RC Kouba 1 0
US Chaouia 1 0
8 MC Oran 0 1
MO Bejaia 0 1

Statistiques[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Colère du président de la JSM Bejaia qui refusa le report du match à une date ultérieur que celle du comme la tradition le veut et qui favoriserait la JS Kabylie, le match n'eut donc pas lieu.
  2. a et b Cette édition aurait été annulée par le fait que les travaux du stade devant accueillir la compétition n'ont pas été finis.
  3. http://www.algerie-dz.com/article15949.html

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de l’article

  • Lahcène Belahoucine, La Saga du football algérien., Alger, HIBR., 2010., p. 223 et 224