Discussion:Extrême droite

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]

déplacement des archives de discussions[modifier le code]

L'ensemble des contributions parlaient de l'extrême droite française en particulier et non de l'extrême droite au sens général. Elle ont donc été déplacées à la page Discuter:Extrême droite française suite à la séparation de l'article en deux. Merci. Octopussy 6 août 2007 à 12:03 (CEST)

Article à revoir[modifier le code]

Voila, cette article est une pure honte.

Je demande donc à celui qui a écrit les propos déclarant ce parti comme pronant le racisme et étant anti-démocratique y fasse des modifications. Si ce parti était anti-démocratique, des pays comme la France et la Belgique ne l'aurait pas.


Et aussi que l'article soit revu et que l'on ne ressente plus des sous-entendus qui donnent envie de croire que ceux qui l'ont écrit attaquent le parti. Je rappelle que tous wikipédiens qui participent à un article doit y rester neutre.

--Nicolashag 13 novembre 2007 à 22:11 (CET)

Quel parti? --Bombastus [Разговор] 14 novembre 2007 à 15:56 (CET)
Voir la partie "Belgique" de l'article, dont on considère le Vlaams Belang comme étant un parti Xénophobe. C'est une fatal error concernant un parti, sachant qu'en belgique, aucun pays anti-démocratique n'est autorisé. --Nicolashag 14 novembre 2007 à 20:08 (CET)

Suppressions d'infos un peu limites...[modifier le code]

Voir celle-ci, celle-là, ou encore cette dernière...
Des avis?? (quelques unes des suppressions me paraissent justifiées, mais pas la majorité) --Ian S 13 novembre 2007 à 23:50 (CET)

Très limite en effet, voire même proche de la censure. Mais cet article est lui-même très discutable et, à mon avis, irrécupérable en l'état comme l'ED française. Est-il vraiment nécessaire de faire une liste des idéologies-doctrines, etc. dont l'ED peut se revendiquer? Je crois qu'on éviterait bien des désaccords si on supprimait cette liste et que chaque idéologie figurait dans la section appropriée. Qu'en penses-tu Ian S? Eristik επις 14 novembre 2007 à 16:12 (CET)
D'accord avec toi sur la piètre qualité (voire pire) de cet article. A l'instar de l'article sur l'ED française, il nécéssiterait sans doute d'être réécrit en grande partie, voire quasiment entièrement!
En attendant, présenter une liste d'idéologies/doctrines en en omettant volontairement certaines n'est pas acceptable, donc je corrige. --Ian S 14 novembre 2007 à 19:55 (CET)
Personnellement, le caractère fourre-tout de cette liste m'a vraiment gêné : s'y trouve une liste de courants que l'on peut plus ou moins considérer comme faisant partie de l'extrême droite (NB [quoique...], NC, NR, NS, etc.) accolée à un délire sur des concepts qui n'ont rien à voir avec l'ED stricto sensu (faire de l'islamisme un concept d'ED me paraît extrêmement douteux, de même en ce qui concerne le sionisme, qui naît à gauche, ne l'oublions pas, ou pire encore, le libertarianisme ou l'intégrisme [religieux ou politique ?], etc.). Necrid Master 14 novembre 2007 à 20:01 (CET)
Le principe de cette liste est effectivement d'être un fourre-tout des idéologies liées à l'extrême droite (ce qui ne veut pas dire qu'elle en a l'exclusivité). C'est dommageable mais en l'état, il me paraît très limite de censurer tout un pan de ces idéologies.
Maintenant je ne rentrerai pas en conflit d'édition sur ce sujet, j'ai mieux à faire. Je pense cependant qu'il vaudrait mieux supprimer totalement la liste que la laisser en l'état...
Les avis sur la question sont les bienvenus! --Ian S 14 novembre 2007 à 20:47 (CET)
Je préfère encore une suppression de la liste à une liste qui voudrait faire croire que l'islamisme est un courant idéologique de l'ED. Je sais bien que la science politique actuelle est en chute libre mais à ce point... Necrid Master 14 novembre 2007 à 20:52 (CET)
Les fondamentalismes/intégrismes religieux - quelle que soit la religion - sont généralement classifiés à l'extrême droite.
On parle là bien-sûr uniquement de classification sur l'axe gauche-droite et non de potentielles proximités politiques entre ces différents groupes (personne ne prétend que le FN serait proche des islamistes par exemple, bien au contraire). --Ian S 16 novembre 2007 à 22:42 (CET)
Références ? Si possible universitaires. Necrid Master 17 novembre 2007 à 14:08 (CET)
C'est une blague?????? Si tu remets cela en cause, il va te falloir passer en revue tous les articles sur tous les partis islamistes (par exemple) du globe pour modifier leur positionnement politique, à commencer par exemple par le PJD marocain... Même chose pour les intégrismes sionistes, catholiques, protestants... --Ian S 18 novembre 2007 à 15:45 (CET)
C'est beaucoup plus compliqué. Si les partis nationaux-catholiques peuvent à juste titre être considérés comme des mouvements d'extrême droite dans la mesure où eux-mêmes se revendiquent d'un courant clairement défini de l'extrême droite traditionnelle, à savoir la « contre-Révolution », personne ne fait des partis islamistes des partis d'extrême droite. Où as-tu lu que le PJD était un parti d'extrême droite ? Trouve-moi une seule référence sérieuse mentionnant cela et j'accepterais de me dédire. Je sais bien que c'est la mode aujourd'hui d'affubler l'étiquette d'« extrême droite », hier c'était celle de « fasciste », à tout ce qui apparaît antidémocratique mais une telle étiquette ne résiste pas à un examen sérieux. Necrid Master 18 novembre 2007 à 18:30 (CET)
Ne mélangeons pas ce débat avec celui de la démocratie qui est fort complexe (et particulièrement subjectif).
Visiblement tu utilises une vision restrictive de ce qu'est l'extrême droite sur les bases de l'extrême droite européenne traditionnelle (sur laquelle tu es probablement largement plus qualifié que moi) alors que je te parle simplement d'une position sur l'échiquier politique (axe gauche-droite) et/ou au parlement. Evitons d'être trop franco-centré.
Concernant le PJD (pour continuer sur l'exemple), je ne vais pas me lancer dans des recherches (le sujet est secondaire), mais tous les articles et dépêches (AFP etc) que j'ai lus au moment des élections marocaines le classifiaient à l'extrême droite et c'est également ce qu'indique l'article WP. Si ce positionnement est erroné, tu peux toujours corriger l'article en précisant de quel bord politique est le PJD, mais tu risques d'avoir beaucoup d'autres articles du même genre à corriger... --Ian S 18 novembre 2007 à 19:29 (CET)
« En ce qui concerne les résultats, 83 sièges sont allés aux « divers », de l’extrême gauche à l’extrême droite ; 50 sièges à l’USFP ; 48 à l’Istiqlal ; 42 aux islamistes du PJD ; 41 au Rassemblement national des indépendants (RNI, formation de centre-droite à vocation gouvernementale) ; 27 au Mouvement populaire (MP), un parti berbériste ; 18 au Mouvement national populaire, autre formation de la mouvance berbériste ; 16 à l’Union constitutionnelle (UC, autre soutien traditionnel des gouvernements sous Hassan II). » (http://www.african-geopolitics.org/show.aspx?ArticleId=3468). Le PJD n'est pas classé à l'extrême droite... Necrid Master 18 novembre 2007 à 19:31 (CET)
L'omission d'information ne prouve rien, il faudrait une source qui le classe à un autre endroit de l'échiquier politique que l'extrême droite. Mais cette question est de toute façon secondaire, ou plutôt à régler sur la discussion de l'article PJD. Clin d'œil --Ian S 18 novembre 2007 à 19:41 (CET)
Le débat est plutôt de trouver une seule source le classant à l'ED... Necrid Master 18 novembre 2007 à 19:55 (CET)
J'oubliais : si le concept d'extrême droite a du mal à s'appliquer en dehors de l'Europe et des pays développés, c'est peut-être parce que le concept même d'extrême droite a du mal à faire sens en dehors de ces pays... Necrid Master 18 novembre 2007 à 19:59 (CET)
C'est un avis, même s'il me paraît réducteur... Reconnais-tu au moins l'existence d'une extrême droite israélienne (sioniste) par exemple?
Et par simple curiosté, où classes-tu les partis islamistes (tels que le PJD) sur l'échiquier gauche-droite? --Ian S 18 novembre 2007 à 21:51 (CET)
Dans la mesure où certains sionistes se veulent avant tout des ultranationalistes xénophobes, clairement à l'extrême droite, mais uniquement du fait de ce critère. Concernant le PJD, c'est beaucoup plus compliqué, c'est un parti islamiste, avec de forts accents sociaux et qui fait sien le jeu démocratique des élections, soit un parti religio-populiste. Mais en tout cas, pas à l'extrême droite. Dans un champ de pensée différent, classerais-tu le Hamas ou le Hezbollah à l'ED ? Certainement pas... Necrid Master 18 novembre 2007 à 23:41 (CET)
Que viennent faire le Hamas et le Hezbollah là-dedans? Jusqu'à preuve du contraire, ils ne sont ni islamistes, ni d'extrême droite, donc j'ai du mal à voir le rapport avec le reste de la discussion!? --Ian S 20 novembre 2007 à 14:07 (CET)
Le Hamas et le Hezbollah ne sont pas islamistes ? Ils sont laïques, peut-être ? J'en apprends tous les jours, sur Wikipédia..... --Moumine 20 novembre 2007 à 16:10 (CET)
Personne n'a prétendu que ces organisations étaient laïques, mais attention à ne pas faire l’amalgame entre musulman et islamiste! De plus, mettre dans le même sac le Hamas (sunnite) et le Hezbollah (chiite) me paraît également très approximatif et fort hasardeux. --Ian S 20 novembre 2007 à 21:44 (CET)
Précision parceque là c'est moi qui ai écrit de très grosses approximations dans le feu de l'action Clin d'œil.
Le Hamas est bien qualifié d'islamiste, même s'il est actuellement basé avant tout sur l'antisionisme et le nationalisme palestinien.
Le Hezbollah est lui un parti chiite et communautariste (communautariste comme la plupart des gros partis libanais actuels), antisioniste également, mais justement en lutte aussi contre les islamistes sunnites. Certainement pas le plus radical au Liban sur le plan religieux (loin de là).
La comparaison entre ces deux partis n'a vraiment pas lieu d'être, tant ils n'ont rien à voir, et tant les situations politiques des deux pays sont différentes.
Désolé pour la parenthèse qui n'a absolument rien à voir avec le sujet de départ (les situations palestinienne et libanaise sont de toute façon bien trop particulières pour en tirer quoi que ce soit dans la discussion qui nous intéresse) mais j'ai préféré corriger. On peut donc revenir à nos moutons. Sourire --Ian S 20 novembre 2007 à 23:25 (CET)
Si j'ai mentionné le Hamas et le Hezbollah, c'était justement pour te montrer qu'on peut se revendiquer d'une idéologie « islamiste » sans que le réflexe « pavlovien » « extrême droite » ne se déclenche. Je persiste à penser, et jusqu'ici, je ne pense pas avoir été détrompé, que l'ED est un phénomène avant tout européen ou à tout le moins très « occidental », contrairement au « populisme » voire tout simplement à la « démogagie » (cf. Taguieff, Betz, Perrineau et autres) qui, eux, sont universels. Vouloir associer sans cesse tentation antidémocratique, critique virulente du système, « réaction » – et autres étiquettes trop commodes – à une ED irrépressiblement fantasmée est se méprendre sur 1) ce qu'est réellement l'« extrême droite » (rares sont les politologues qui ne commencent leurs ouvrages par une dizaine de pages sur cette « désémantisation par sursaturation sémantique » de l'expression) ; 2° la nature même du « populisme », par essence transcourant. Necrid Master (d) 21 novembre 2007 à 02:54 (CET)
Juste pour la précision, personne n'a prétendu que l'islamisme, ni l'intégrisme religieux en général, était systématiquement classifié à l'extrême droite. Pour le reste, il vaut mieux arrêter ici ce débat hors-sujet (même s'il est intéressant dans l'absolu Clin d'œil), je propose justement plus bas de supprimer ce paragraphe controversé. Je t'invite à y donner ton avis. --Ian S 21 novembre 2007 à 09:37 (CET)
Je me faisais simplement l'écho du débat sur le positionnement supposé du PJD marocain à l'ED... Sinon, pour la liste, ce n'est pas seulement la liste qu'il faudrait supprimer mais le catalogue des partis d'ED, si l'on veut être universitaire ou sérieux, voire les deux. Necrid Master (d) 21 novembre 2007 à 10:00 (CET)
Salut,
Necrid Master (et Ian S plus haut), parler de "sionistes" ici ne veut rien dire et n'est pas pertinent. Vous devriez dire certains "militants et politiciens israéliens d'extrême-droite". Tout d'abord, ces gens se réclament du sioniste comme les fascites italiens se réclamaient de l'Empire romain mais cela n'en faisaient pas des Romains pour autant. Ensuite, à part les commutistes et les partis arabes aucun parti israliéen ne renie le sionisme ou n'en critique la légitimité historique.
L'usage du terme "sioniste" dans ce contexte est péjoratif et fait partie de la dialectique utilisée au mieux par des détracteurs de la politique israliéenne, au pire par ceux qui instrumentalisent le conflit israélo-arabe.
Même si -et je le sais- ces gens se réclament du sionisme. Mais 95+% des Israéliens juifs considèrent le sionisme légitime (comment pourrait-il en être différemment).
Ceedjee contact 19 novembre 2007 à 00:35 (CET)
Le débat porte sur le sionisme actuel. Autant le sionisme originel, issu de la gauche juive, se voulait progressiste (jusqu'en 1948), autant le sionisme actuel a été récupéré par l'extrême droite nationaliste partisane du Eretz Israel. Donc je ne vois pas en quoi ma phrase ne voudrait rien dire :l'idée est simplement de dire que le sionisme n'est pas en soi une composante de l'ED mais qu'il a été récupéré, une fois Israël créée, par l'ED nationaliste pour justifier une politique expansionniste. Je ne compte toutefois pas m'étendre sur la question car on y passerait des heures et des heures et rien de bon n'en sortirait. Necrid Master 19 novembre 2007 à 00:45 (CET)
Je ne dis pas le contraire :-)
Mais c'est quoi le "sionisme actuel" : ca ne veut rien dire.
Aujourd'hui en 2007, et en particulier en Israel, le sionisme n'est pas associé à un mouvement expansionniste. Les partis sionistes ne sont pas des partis qui pronent cela. 95% des partis sont sionistes et se déclarent aujourd'hui comme tels. Le sens donné à ce mot par certains dans le contexte de l'ED n'a rien à voir avec le sens qu'il est pertinent de lui donner, notamment en Israel.
L'ambiguité du terme est telle par exemple que Shalom Arshav est un mouvement qui répond à la fois à la définition d'antisioniste et de sioniste. (Il se définit lui-même comme un mouvement sioniste démocratique [1]).
Je pense qu'en tant que spécialistes de l'extreme-droite en particulier en France, vous ne connaissez pas la complexité liée à l'usage de ce terme.
Et j'insiste donc sur le fait de ne pas utiliser ce terme dans ce contexte.
Pour parler d'autre chose : j'ai essayé de réfléchir à quel parti on pourrait classer ou non en tant que parti d'extreme droite en Israel. Ca ne va pas être simple... Il faudrait commencer par examiner le Likoud.
A+ Ceedjee contact 19 novembre 2007 à 01:00 (CET)
Attention, personne ne cherche à faire passer le sionisme comme une idéologie d'extrême droite. Simplement, il y a une extrême droite basée idéologiquement sur un sionisme « extrémiste », notamment en Israël et aux États-Unis, et que l'on peut difficilement ignorer.
Ceci étant dit, le sujet des idéologies liées à l'extrême droite est complexe, et la traiter sous forme d'une liste - sans autre forme d'explication - est forcément sujet à controverses (voir toute la discussion ci-dessus). Conformément à la proposition faite plus haut, il est donc préférable de supprimer totalement cette partie en attendant une meilleure rédaction. --Ian S 20 novembre 2007 à 14:00 (CET)
Ainsi donc, si l'on dresse une liste, la question est donc de savoir si on liste ou si on ne liste pas tel ou tel parti : UDC, PJD, ou Israel Beytenou. NB: le sionisme a été amené dans la discussion en même temps que l'intégrisme catholique et musulman, ce qui est déjà en soi un décalage logique, de mettre dans le même sac d'une part des théories religieuses et de l'autre un projet politique (surtout que certains fervants du sionisme extrême, aux Etats-Unis, sont des chrétiens fondamentalistes). Attention aux amalgames... --Moumine 20 novembre 2007 à 16:10 (CET)
En fait, je parlais de la liste des idéologies (pas des partis) qui prête inutilement à controverse.
Concernant le sionisme extrême aux États-Unis, il est effectivement essentiellement le fait des intégristes protestants, il n’y a aucun désaccord sur ce point ! Clin d'œil
Au final, je propose donc de supprimer le paragraphe Les différents courants idéologiques. C'est OK pour tout le monde? --Ian S 20 novembre 2007 à 21:48 (CET)
Je reprends la suite de la discussion ici pour plus de clarté...
OK pour la suppression du paragraphe sur les courants idéologiques. Fait
Sur les partis d'EXD par pays, je trouve que l'information est intéressante et encyclopédique, mais pas sous la forme d'une “bête” liste à puces sans aucune forme d'analyse. Il y aurait donc beaucoup de travail de réécriture... --Ian S 21 novembre 2007 à 13:51 (CET)

Suite[modifier le code]

Je propose que vous réécriviez ici une paragraphe de 4-5 lignes. Ensuite, on procède à un sondage pour remplacer le contenu actuel par cette ébauche. Et une fois le consensus atteint (et il semble qu'il sera facile), on remplace. Ceedjee contact 14 novembre 2007 à 19:58 (CET)

Je pensais être sur l'article ED française. Désolé. Ceedjee contact 14 novembre 2007 à 23:50 (CET)

Positionnement de l'UDC[modifier le code]

Si son positionnement à l'EXD est discuté, ce serait sans doute bien de trouver des sources autour de la controverse, de manière à étayer les deux points de vue.
Ce parti a en tout cas fait parler de lui à propos de son affiche du « mouton noir », qui a fait couler beaucoup d'encre et a été notamment condamné par l'ONU... --Ian S 14 novembre 2007 à 20:07 (CET)

Le positionnement est très clairement ambigu mais l'UDC penche plutôt vers la droite extrême que vers l'extrême droite pour jouer un peu sur les mots. Je ne crois pas avoir entendu France Culture définir l'UDC comme d'extrême droite. On parle plutôt de droite nationaliste et autres définitions toujours approximatives mais rarement d'extrême droite. Tu vois des exemples de presse "de référence" caractérisant ainsi Blocher et l'UDC? --Bombastus [Разговор] 15 novembre 2007 à 00:08 (CET)
Précision par ailleurs, ce n'est pas l'UDC qui remet en cause le terme d'extrême droite comme le laissait faussement croire la mise en forme précédente. Ce sont les analystes politiques. L'UDC ne peut pas être assimilé à un parti d'extrême droite et il est déplacé de l'ajouter, encore plus quand la rédaction du paragraphe est exactement la même que pour le FN (Se dit pas d'extrême droite mais bon.. pour résumer en court) --Bombastus [Разговор] 15 novembre 2007 à 12:53 (CET)

L'UDC ne peut pas décemment être mise dans le même panier que le PNOS ou les DS. C'est ainsi que les élus DS n'ont jamais fait parti du groupe UDC aux chambres fédérales. L'UDC est un parti de la droite conservatrice et souverainiste, au même titre que par exemple le MPF de P.de Villiers. Le fait de "provoquer" ne fait pas encore d'un parti un parti extrémiste. L'UDC participe depuis de nombreuses années à la gestion des affaires publiques. D'autre part, on refuse de considérer le communisme comme d'extrême-gauche. Deux poids, deux mesures. Finalement, pour ce qui est de "smartvote", l'utilisation sans réflexion de cette plateforme pour définir qui est extrême ou non reviendrait à considérer le PS ou les Verts comme d'extrême-gauche (ils y sont plus à gauche que les UDC ne sont à droite!!), ce qui serait absurde, vous en conviendrez. Le but d'une encyclopédie est d'être objective, pas d'être un lieu de débats entre pro et anti... Cardinal1984 15 novembre 2007 à 12:56 (CET)

Nationaliste et populiste sont les termes généralement employés dans la presse ou autre pour qualifier l'UDC, mais pas d'extrême-droite. Moumine 15 novembre 2007 à 14:13 (CET)
Je plussoie.. --Bombastus [Разговор] 15 novembre 2007 à 15:17 (CET)
La presse peut-être pas mais dans la littérature scientifique, surtout en allemand et en anglais, ce qualificatif ne semble pas totalement absent (faire des recherches avec des mots-clés comme « SVP rechtsextremismus » ou « SVP extremismusforschung »). Il faudrait creuser de ce côté là et ne pas négliger non plus de possibles différences entre cantons. GL 16 novembre 2007 à 17:00 (CET)
La littérature scientifique en anglais sur l'UDC ? Intéressant... --Moumine 16 novembre 2007 à 17:04 (CET)
C'est-à-dire ? GL 16 novembre 2007 à 17:06 (CET)
C'est à dire que puisque tu dénigres la presse mais que tu affirmes que la littérature scientifique en anglais qualifie l'UDC d'extrême-droite, tu pourrais donner des références (j'imagine que tu l'as lue, donc c'est plus facile pour toi que d'envoyer tout le monde faire une recherche google, recherche que j'ai quand même faite et qui sort... douze résultats pour « SVP extremismusforschung »). "Ce qualificatif ne semble pas totalement absent" : s'il n'est pas massivement présent (comme les deux qualificatifs que j'ai donnés ci-dessus), est-ce à Wikipédia de faire de l'UDC un parti d'extrême-droite ? Et distinguer entre les sections cantonales, c'est pertinent pour l'article "UDC" ou "extrême-droite en Suisse" (si on finit par y ranger l'UDC) mais certainement pas dans l'article général sur l'"Extrême-droite" dont il est question ici. De mon côté, je donne une référence scientifique en français pour "nationalisme et populisme" : O. MAZZOLENI, «Nationalisme et populisme en Suisse. La radicalisation de la "nouvelle" UDC», Presses polytechniques et universitaires romandes, Le savoir suisse, Lausanne, 2003. --Moumine 16 novembre 2007 à 17:31 (CET)
12 r�ésultats qui sont des notes de cours ou des théses (cherche sur scirus aussi), cela me semble tout aussi pertinent que des impressions tirées de la lecture de la presse. Je n'ai d'ailleurs pas dénigré la presse ni affirmé que la littérature scientifique en anglais classait sans ambiguité l'UDC à l'extrême-droite et certainement pas contesté qu'on la qualifie souvent de « populisme ». Les concepts de nationalisme, populisme et extrême-droite ne sont en outre pas mutuellement exclusifs. Il ne s'agit pas de « faire de l'UDC un parti d'extrême-droite » mais de le mentionner et de faciliter la navigation entre des concepts proches les uns des autres. Je ne vois pas bien ce qui mérite une telle animosité dans les quelques précisions que j'ai apportées plus haut. GL 16 novembre 2007 à 17:54 (CET)

Pour apporter de l'eau au moulin, une recherche (très) rapide sur le net me donne par exemple les articles suivants :

Je ne cherche pas à prouver que l'UDC est d'extrême droite, mais seulement que selon les médias et les journalistes, il peut être classifié à l'extrême droite. La WP:NPOV implique d'au moins signaler qu'il y a un débat sur le sujet. --Ian S 16 novembre 2007 à 22:56 (CET)

Je ne vois rien de convaincant : L'express par exemple parle de populiste, pas d'extrême droite. Idem pour "le petit journal" quant à Rue89, c'est une mention rapide en passant dans un article sur un sujet annexe. Le journaliste relaye des propos de l'attaché de presse Microsoft qui dit extrême droite, ce qui fait très court comme argument sérieux. Au mieux c'est un argument très minoritaire et il faudra plus que la conviction d'un étudiant qui écrit son mémoire sans savoir écrire correctement le nom de Piero Ignazi.--Bombastus [Разговор] 17 novembre 2007 à 10:03 (CET)


Le fait que l'une ou la'utre personne, l'un ou l'autre journal étranger ait considéré l'UDC comme un parti d'ExD n'est pas encore un élément suffisant. Il faut surtout des arguments. Des journaux français, par exemple, ne sont pas bien placés pour parler d'un phénomêne suisse, car ils l'observent déjà au travers d'un prisme. Celui qui observe de l'extérieur a-t'il vraiment toutes les données nécessaires à la formation d'un avis? La presse suisse, mieux située pour juger de la politique suisse (et pourtant majoritairement hostile à l'UDC), ne parle jamais d'extrême-droite. Je le répète, il serait intellectuellement malhonnête de comparer l'UDC à des mouvements comme le KuKluxKlan ou des groupuscules néonazis. Ou même à l'échelle suisse avec le PNOS. Quand aux DS, même si leur petite taille ne leur a que très rarement permis de former un groupe parlementaire, leurs élus isolés n'ont jamais siégé dans le groupe UDC au parlement. N'est-ce pas un fait clairement significatif (et établi)? L'UDC est un parti clairement à droite mais pas extrémiste Cardinal1984 17 novembre 2007 à 09:25 (CET)

En même temps l'extrême-droit c'est vaste. Le FPÖ ou le FN, ce n'est pas non plus le Ku Klux Klan ou des groupuscules néo-nazis. GL 17 novembre 2007 à 09:55 (CET)
Quelques remarques :
  1. la presse suisse n'est absolument pas la seule compétente pour analyser la vie politique suisse
  2. être positionné à l'extrême droite n'est qu'un positionnement sur l'axe gauche-droite, mais ne signifie en aucun cas être extrémiste (les comparaisons avec le Ku Klux Klan ou les néonazis n'ont franchement pas lieu d'être).
  3. enfin une nouvelle fois, il ne s'agit pas d'affirmer que l'UDC est un parti d'extrême droite, mais simplement que son positionnement est sujet à débat.
Pas de quoi se prendre la tête comme ça... --Ian S 18 novembre 2007 à 15:59 (CET)

Extension du débat[modifier le code]

Quid du débat sur ultra droite, droite extrême, droite radicale, extrême droite ? Cordialement, Necrid Master 14 novembre 2007 à 20:10 (CET)

A partir du moment où en en est à mettre systématiquement tout dans le même sac, et à classer Adeline et Renouvin à l'extrême-droite sur WP[2], je pense qu'il ne faut pas vraiment chercher à approfondir quoique ce soit. Cordialement, Jaczewski 14 novembre 2007 à 20:28 (CET)
Pablooo nous a déjà fait le coup de son côté pour essayer de créer deux articles distincts Extrême gauche et Gauche radicale (politique). Pour moi c'est clairement du POV fork. --Ian S 16 novembre 2007 à 23:03 (CET)
<troll>A la différence que l'article Gauche antilibérale a bel et bien vu le jour.. --Bombastus [Разговор] 16 novembre 2007 à 23:36 (CET)</troll>

Je parle des débats actuels sur les différents termes à utiliser : voyez Perrineau (Les croisés de la société fermée) ou Betz (Les droites populistes) sur ce sujet. Je n'ai jamais parlé de scinder l'article en je ne sais combien d'articles distincts mais de mentionner les débats actuels – relevant de la VRAIE science politique, cette fois-ci, non comme la pseudo-liste qui voudrait nous faire croire que l'islamisme ET l'islamophobie seraient des composantes de l'extrême droite... – afin de sauver cette notice « catalogue ». C'est très différent. Merci d'éviter de me faire dire ce que je n'ai pas dit... Necrid Master 17 novembre 2007 à 14:03 (CET)

OK j'avais mal interprété ta proposition, c'est sans doute la réponse de Jaczewski qui m'a un peu induit en erreur...
S'il s'agit de relater dans cet article les débats sur les appellations, un paragraphe sur le sujet peut être intéressant, pourquoi pas. --Ian S 18 novembre 2007 à 16:03 (CET)
Il y a sûrement malentendu, Necrid Master est un contributeur méticuleux et aucunement suspect de POV, un excellent connaisseur des sciences po. Cordialement, Eristik επις 18 novembre 2007 à 16:47 (CET)

Proposition de suppression de l'article[modifier le code]

" Attention : cet article cite des ouvrages d'auteurs favorables au négationnisme[1] comme François Duprat. A revérifier de toute urgence !" Ce bandeau étant présent depuis le 24 octobre, donc 21 jours, presqu'un mois et n'ayant toujours pas été modifié de la manière demandé, ne serait-il pas préférable de proposer une suppression ?

--Nicolashag 14 novembre 2007 à 20:14 (CET)

Il y a déjà eu une discussion à ce sujet entre Horowitz et Hégésippe (voir les historiques) qui a abouti au maintien de la biblio, mais Galufa tenait absolument à mettre ce bandeau... Jaczewski 14 novembre 2007 à 20:21 (CET)
Mouais, quels passages sont tirés de Duprat? J'ai fait un Ctrl+F et je n'ai rien trouvé donc j'ai du mal à voir l'utilité du machin. Par contre ses défauts, on ne peut pas les rater.. --Bombastus [Разговор] 15 novembre 2007 à 00:09 (CET)
Notre article n'est en rien négationniste. Pour Duprat, on a bien indiqué qu'il défendait des thèses négationnistes et je ne vois pas pourquoi on ne citerait pas ses livres s'ils sont en vente autorisée dans un pays démocratique. Parmi les autres auteurs cités beaucoup sont positionnés politiquement à la gauche extrême. -Semnoz 15 novembre 2007 à 05:05 (CET)
Bon je l'ai supprimé puisqu'il s'avère qu'en fait le bandeau est justifié uniquement par la présence d'un ouvrage dans la biblio et que celui-ci est très clairement présenté pour ce qu'il est. --Bombastus [Разговор] 15 novembre 2007 à 20:14 (CET)

UDC et extrême-droite[modifier le code]

Bonjour à tous,

Désolé de m'immiscer dans cette partie du débat, et d'y apporter quelques éléments d'information qui risquent peut-être de ne pas le simplifier. Pour répondre à la question L'UDC est-il un parti d'extrême-droite?, il faut tenir compte de certaines données (je ne suis pas sûr que tout le monde en ait connaissance, la politique suisse étant un domaine complexe et largement méconnu au-delà des frontières du pays). L'UDC -Union démocratique du centre- est un parti récent, né de la fusion au début des années 1970, du Parti des paysans, artisans et bourgeois (PAB) et du Parti démocratique (vous trouverez des références sur WP sous la page, imparfaite à mes yeux, consacrée à l'UDC). Ces partis étaient présents dans des cantons protestants, principalement dans les cantons ruraux; ils se caractérisaient par une idéologie conservatrice, traditionnaliste, plutôt anti-libérale, fédéraliste, fortement attachée aux institutions de la démocratie helvétique et plus spécifiquement au fédéralisme et aux instruments de la démocratie directe. On pourrait les classer dans le champ de ce qu'on appelle la droite conservatrice, mais certes pas à l'extrême-droite. Les choses changent à partir des années 1990, sous l'effet des succès de la section zurichoise du parti, fortement dotée financièrement par de généreux donateurs (dont M. Christoph Blocher, propriétaire de l'entreprise Ems-Chemie), qui adopte une posture très combative, en décalage par rapport au ton plus consensuel des autres sections cantonales. Les succès et le pouvoir financier de la section zurichoise de l'UDC, une organisation très hiérarchisée et impeccablement réglée et disciplinée, ainsi que l'émergence d'un chef médiatique en la personne de M. Christoph Blocher, va permettre rapidement à cette section de s'imposer au sein du parti fédéral. Dès cette époque, quelques éléments deviennent flagrants:

1. La critique des autres partis politiques : l'UDC, parti gouvernemental, se pose contre les autres partis gouvernementaux (le Parti démocrate-chrétien, le Parti radical démocratique et le Parti socialiste, ces quatre partis représentant ensemble environ 80% de l'électorat) accusant en particulier le PDC et le PRD, partis du centre et du centre-droit, de faire le jeu des socialistes et de trahir la volonté populaire; dès lors il y aura l'UDC d'un côté et tous les autres de l'autre côté (nous contre les autres);

2. Le populisme : l'UDC se proclame représentant de la volonté populaire, et seul représentant légitime du vrai peuple, celui à qui l'on ne donne jamais la parole, celui qui travaille et se tait, celui que tous les autres méprisent et manipulent lors des campagnes référendaires. Dans la même direction, l'UDC va construire ses propres thèmes du débat politique, censément ceux qui reflètent les réelles préoccupations de la population et dont les politiciens ne s'occupent pas : l'insécurité grandissante, l'abdication de l'indépendance face à des entités supra-étatiques (U.E., ONU, etc.), le bradage de l'identité nationale (en particulier à cause de l'immigration massive), une charge fiscale exorbitante sur les classes moyennes -les vrais producteurs de richesse, la critique de tous les profiteurs -fonctionnaires, assistés sociaux, drogués, demandeurs d'asile- qui pillent les caisses de l'Etat et spolient les braves citoyens honnêtes, etc. A l'aide d'un recours massif aux instruments de la démocratie directe (initiative populaire et referendum), sans lésiner sur les moyens, l'UDC parvient à imposer ses thèmes à l'ensemble des acteurs politiques, ainsi qu'aux media qui en font leur gros titres;

3. Un discours caricatural : l'UDC utilise un ton radicalement neuf -si j'ose m'exprimer ainsi- dans le débat politique. En effet, l'UDC ne s'embarrasse guère de subtilités dans le débat public : il y a les bons (nous) et les mauvais (les autres); contre les autres, tous les arguments sont bons, même mensongers (une campagne publicitaire de l'UDC montrait un graphique qui devait prouver que d'ici quelques années, les musulmans seraient majoritaires en Suisse, or, ce même graphique, si on l'extrapolait sur les bases mêmes de sa construction, montrait aussi qu'il devrait y avoir, un peu plus tard, quelques 120% de musulmans en Suisse), un membre influent du parti ayant soutenu à la télévision qu'un mensonge bien présenté aura toujours plus d'impact qu'une vérité confuse. Cette simplification extrême du discours politique est particulièrement manifeste dans les campagnes d'affichage du parti;

4. L'alignement derrière un leader charismatique : à l'intérieur même du parti, toute contestation de la ligne incarnée par M. Blocher est remise à l'ordre. Ainsi, M. Samuel Schmid, Conseiller Fédéral (membre du gouvernement de la Confédération), qui n'appartient pas à la mouvance blochérienne est traité, par les dirigeants du parti, de demi Conseiller Fédéral. Toutes les nouvelles sections que se créent dans la mouvance du succès du parti sont soigneusement alignées sur la ligne officielle et d'éventuels dissidents en sont vite exclus. Aux dernières élections parlementaires, le slogan du parti était Soutenez Blocher, votez UDC, alors même que M. Blocher, élu entre-temps au Conseil Fédéral, n'était pas candidat à cette élection;

5. Le mépris des institutions : ce qui a été manifeste de la part de M. Christoph Blocher au sein du Conseil Fédéral. Parmi les quelques trente coup de canif portés, en quatre ans, aux institutions, M. Blocher a ainsi considéré entres autre que si les décisions que le Tribunal Fédéral -la plus haute institution judiciaire de la Confédération- prenaient au nom de la Constitution ne lui plaisaient pas, alors il fallait changer la Constitution (OK, là c'est un peu caricatural, mais le sens y est bien); il a avoué, lors d'une visite officielle en Turquie, qu'une disposition du Code pénal, la norme antiraciste acceptée en votation populaire pourtant, lui donnait des maux de ventre; il a enterré le débat que le Parlement avait démocratiquement engagé autour de la législation en matière d'euthanasie; le tout en étant responsable du Département Fédéral de la Justice (i.e. ministre de la justice)... Et l'on pourrait citer d'autres cas de mépris de la collégialité (le Conseil Fédéral, composé de sept membres, est un collège gouvernemental qui est censé diriger le pays sur le mode de la concordance, les décisions du Conseil étant, finalement, celles que les sept membres devraient défendre devant le Parlement et devant le peuple), le mépris du Parlement, le mépris de l'indépendance du Pouvoir judiciaire, et même le mépris du peuple lorsque ses décisions ne sont pas conformes à la ligne du Parti -en ce cas, c'est que le Peuple a été abusé, berné... On pourrait (mais je ne le ferai pas ici car ce serait trop long) montrer que le programme de l'UDC tend à dépouiller l'Etat de ses droits au profit d'un néo-libéralisme quasiment libertarien, ce dont il ne fait généralement pas état publiquement.


Il y a lieu, me semble-t-il, de considérer que la conjonction des cinq points évoqués précédemment devraient être reconnus, par la quasi-totalité des experts en sciences politiques, comme des indicateurs pertinents d'une dérive extrêmiste de droite (ils sont en tout cas généraux, selon la littérature, à la plupart des partis que l'on classe aujourd'hui à l'extrême-droite depuis les années 1920 : les mouvements frontistes des années 1920-1930, le national-socialisme allemand, le fascisme italien des années 1930, et aujourd'hui le FN français, le FPÖ autrichien, le VB flamand, etc... (une remarque, en passant : les succès de l'UDC et de M. Blocher ont été applaudis par ces trois derniers mouvements, et les propositions de l'UDC ont été retenues comme des modèles, entre autres par M. Jean-Marie Le Pen; la fameuse affiche du mouton noir de l'UDC a été reprise pratiquement telle quelle par un mouvement néo-nazi allemand) et l'on pourrait aussi bien les appliquer à d'autres formations qui se référencient d'idéologies fort diverses et pas forcément européennes comme certains mouvements orthodoxes juifs, ou certains mouvements nationalistes hindouistes, ou encore des mouvements islamistes, certains néo-conservateurs américains..., mais je m'égare.


Enfin si l'on examine de près la courbe de progression de l'UDC lors des élections au Conseil National depuis le milieu des années 1980, on s'aperçoit que la croissance du parti se fait principalement, dans un premier temps, au détriment de formations clairement d'extrême-droite, comme les Démocrates suisses, le Parti de la Liberté, la Lega dei Ticinese, qui ont vu leur représentation au Parlement fondre comme neige au soleil, à l'instar de l'électorat de partis cantonaux de même tendance, comme le mouvement Vigilance à Genève, le Mouvement chrétien-conservateur en Valais, etc. : il semble donc que la majorité des électeurs de ces petits partis, dont on peut douter qu'ils aient rejoint le camp des abstentionnistes -anecdotiquement, les abstentionnistes forment le seul vrai parti majoritaire en Suisse-, ni celui de la gauche, se soient retrouvés dans l'idéologie promue par l'UDC. La progression du parti s'est faite, ensuite, d'abord au détriment de la frange chrétienne-conservatrice du PDC et de la franche néo-libérale du PRD. S'il est indéniable que l'électorat populaire du PS a également migré en partie à l'UDC, il semble que les dégâts y furent moindre, les déboires socialistes ayant plutôt profité aux Verts (mais à ce point, il faut attendre des études politologiques plus sérieuses).


Mais il faut conclure : l'UDC est-il un parti d'extrême-droite ? Clairement, malgré ce qui précède, non. Une partie non-négligeable des électeurs et des élus UDC ne partagent pas la ligne officielle du parti, et je pense même qu'une partie importante de ceux-ci ont des réticences très fortes quant à l'un au moins des cinq points que j'ai évoqué ci-dessus. Les succès du parti les ont peut-être rendus silencieux, mais pas forcément muselés (on peut estimer qu'une dizaine de parlementaires UDC ont préféré élire au Conseil Fédéral, en décembre 2007, Mme Widmer-Schlumpf plutôt que M. Blocher : ceci est une pure hypothèse -le vote des parlementaires étant secret- mais mathématiquement raisonnable). En fait l'UDC est resté un parti de la droite conservatrice. Il est toutefois clair, on l'a vu, que l'appareil financier, idéologique et stratégique du parti est actuellement dans les mains d'une tendance ou d'une faction indéniablement connoté à l'extrême-droite. Eh bien oui, je vous l'avais dit, la politique suisse c'est pas simple, et le plus souvent la réponse à des questions en la matière est oui, mais non....


Voilà ce que je voulais vous dire, je ne sais pas si ça peut vous servir. En fait je suis de passage par ici, et ne suis pas vraiment au fait des usages, tant techniques que formels du site. Je sais, des habitudes académiques, que cette contribution présente des défauts. Bien que je me sois tenu le plus possible à l'exposé de données factuelles, et que j'aie essayé de bien préciser ce qui relevait de mes impressions ou analyses personnelles, il y aurait eu lieu de référencer mes sources : si je l'ai pas fait, c'est simplement que je ne n'en ai pas eu la disponibilité d'une part, que certaines d'entre elles n'ont pas vraiment de qualité académique -articles de presse, essais voire pamphlets- d'autre part, que certaines d'entre elles, pour une autre part, me semblent avoir été déjà évoquées lors de la discussion et que d'autres enfin, classiques des sciences politiques, devraient être connues des érudit(e)s que vous êtes.

Peut-être reviendrai-je sur cet article, peut-être en tant que contributeur inscrit -si j'ai bien compris ce que veut dire ce terme. En tous cas, je serais heureux, le cas échéant, d'y lire vos commentaires.

Amicalement vôtre, Acquarius

Ton analyse est intéressante et me paraît tout à fait pertinente.
Il est vrai cependant que pour l'intégrer à l'article, il faut la sourcer car sinon elle pourrait être considérer comme un travail inédit...
Tu es sans doute le mieux placé pour faire les ajouts, que ce soit dans cet article ou dans celui sur l'UDC, donc si tu en trouves le temps, tes contributions sont les bienvenues! Sourire --Ian 8 janvier 2008 à 23:32 (CET)

Articles connexes[modifier le code]

Je lis dans la liste des articles connexes :

   * Nationalisme et Nationalisme révolutionnaire
   * Chauvinisme et mouvance mouvance « identitaire »
   * Monarchisme
   * National-catholicisme
   * Nazisme et Néonazisme
   * Fascisme
   * Mouvements politiques
   * Idées politiques

et comme par hasard, on se retrouve avec des reverts et contre-reverts.

Personnellement, je ne vois pas ce que le "monarchisme" fait dans les articles liés à l'extrême-droite. Le monarchisme est lié à l'extrême-droite uniquement en France. Mais qu'on ne vienne pas me dire que les partisans du roi d'Espagne ou de Belgique, ou de la reine d'Angleterre, sont d'extrême-droite. C'est simplement faux. Et le monarchisme en France fait, à juste titre, l'objet de quelques lignes à peine dans l'article "monarchisme".

Idem pour le chauvinisme : quelle preuve a-t-on que les chauvins sont d'extrême-droite ? Les tenants des théories chauvines grand-russes étaient de bons staliniens - mais on va me dire que les staliniens étaient des extrémistes de droite qui s'ignoraient, sans doute. Le chauvinisme existe dans tous les pays, et les chauvins sont autant de droite que de gauche. Idem pour la "mouvance identitaire / communautarisme". Quel rapport avec l'extrême-droite ?

Enfin, bref, cette liste devrait subir une sérieuse cure d'amaigrissement pour ressembler à quelque chose de sérieux. --Moumine 17 février 2008 à 14:16 (CET)

Le nationalisme non plus n'est pas nécessairement d'extrême-droite, sans parler de « mouvements politiques » ou d'« idées politiques ». Articles connexes cela ne signifie pas « composantes de l'extrême-droite ». Cela dit certains liens pourraient être intégrés au texte, ce qui permettrait de fournir un peu plus de contexte. Paradoxalement, les liens les moins utiles sont probablement ceux vers nazisme ou néonazisme parce qu'ils sont évidents et détaillés en longueur dans le corps de l'article. GL (d) 17 février 2008 à 14:43 (CET)
D'accord avec GL. Ce ne sont que des articles connexes, les liens (ou leur absence) sont plutôt à développer dans le corps des articles concernés, mais je ne vois à priori pas de raison de les supprimer.
Ceci étant dit, la pertinence des articles connexes peut toujours être discutée. Il est juste préférable d'éviter la suppression d'information sans la moindre justification sur un article aussi sensible... --Ian 17 février 2008 à 15:18 (CET)
Bon, ben si ça vous convient, tant mieux. Je vais pas me battre pour ça. Mais alors pourquoi ne pas mettre "démocratie" en plus de monarchisme ? ;)) Je pensais naïvement que "idées politiques" et "mouvements politiques" se justifiaient par le fait que l'extrême-droite est une idée et un mouvement politique. De ce que j'ai compris, "nationalisme révolutionnaire" et le "national-catholicisme" sont des composantes de l'exptrême-droite. Mais on pourrait effectivement aussi enlever "nationalisme", au même titre que "chauvinisme" et "monarchisme". En fait, que signifie "articles connexes" ? Je pose la question ici puisque c'est le sujet de cette section, mais je n'ai jamais vraiment saisi l'intérêt de lister ces articles connexes en plus des liens internes existants dans le texte. --Moumine 17 février 2008 à 15:36 (CET)
Personnellement, j'utilise plus les articles connexes comme une façon rapide de signaler des thèmes en rapport d'une façon ou d'une autre en attendant mieux (c'est-à-dire un développement dans l'article avec des liens dans le corps du texte). Le mieux c'est peut-être de les passer en revue un par un. Après réflexion, je pense qu'on pourrait presque tous les retirer car ils sont soit évoqués dans le texte (fascisme, national-socialisme mais aussi nationalisme révolutionnaire, monarchisme) ou vraiment trop vagues pour être utiles (idées politiques, mouvements politiques). Restent chauvinisme et « communautarisme identitaire ». Sur le premier je ne m'y connais pas assez pour avoir une opinion informée. Le second est encore pire, l'article est un champ de ruine, je ne sais pas trop ce dont il s'agit. GL (d) 17 février 2008 à 16:18 (CET)


Bonjour, Peut-être serait-il bon de procéder à la même discussion qui a eu lieu quant au SVP/UDC au sujet du Parti du peuple danois (DF). Le Danske Folkeparti est classé extrême droite par les médias français qui ont tendance à aligner tous les partis de droite dite "nationale" sur le FN français. Or, la qualification d'extrême droite me semble particulièrement mal adaptée au Danske Folkeparti, comme elle l'était pour le SVP. A moins de considérer que les questions d'immigration sont l'unique indicateur du positionnement d'un parti. Le Danske Folkeparti se démarque des partis d'extrême droite "classiques" mais également de l'UDC sur son soutien à une politique économique généreuse initiée par les socio-démocrates, il est vraie tellement ancrée dans la culture danoise que même les libéraux n'y touchent pas. Le DF n'est pas non plus socialement conservateur (il est sur le plan des moeurs assez aligné sur le parti libéral). La qualification de parti de "droite" vient de ses attaques répétées contrez l'immigration extra-européenne et l'islam. Il faudrait faire une section visant à distinguer plusieurs points: -1 les partis d'extrême droite d'inspiration néo-fasciste (Bossi, Haider, etc) -2 le cas spécifique du FN français, qui, sans être néo-fasciste, est fortement teinté de judéophobie, et de conservatisme social -3 les partis dits "populistes", notamment scandinaves/néerlandais qui ont une ligne dure quant à l'immigration mais sont par ailleurs attachés à une certaine idéologie "libertaire", en ce sens que leurs attaques contre les immigrés sont faites sous couvert de 1° garantir la sécurité (c'est le cas surtout de l'UDC), 2° protéger les droits et les libertés qui sont de tradition "européenne" (c'est le mot d'ordre du DF, mais aussi de Geert Wilders, de Rita Verdonk, etc etc)

Ca commence mal[modifier le code]

Les deux premières références, capitales au moment où il s'agit de définir l'extrême droite en introduction de l'article, sont de, devinez qui ? Jean-Marie Le Pen.

Soyons sérieux, il y a des historiens patentés de la vie politique française : ce sont eux qui doivent faire référence dans ce genre d'article sujets à polémiques. Lire, puis se référer à l'Histoire des droites en France, dirigée par Jean-François Sirinelli, ou à L'Histoire des droites de René Rémond serait un bon début.

Turminder Xuss (d) 27 mars 2009 à 00:14 (CET)


L'extrême droite, force de contestation du consensus libéral ?[modifier le code]

Je suis très surpris par cet ajout. Est-ce représentatif de l'ensemble du texte de l'article cité en référence ? Merci de m'éclairer. Galufa (d) 14 juillet 2009 à 07:47 (CEST)

Il s'agit de la conclusion de son article. DocteurCosmos (d) 15 juillet 2009 à 09:43 (CEST)

Je trouve cette citation de camus dans le texte cité en lien externe, qui pourrait être utile pour l'introduction  :

« Un concept mouvant, mais qui conserve une pertinence

On pourrait déduire de ce qui précède, que l’extrême- droite est, au fond, une famille politique qui n’existe pas ailleurs que dans les catégorisations parfois un peu simplificatrices et péremptoires des « antifascistes » ou des acteurs politiques soucieux de se démarquer d’idéologies qu’ils condamnent tout en les utilisant parfois. L’extrême- droite est évidemment très diverse, elle change et s’adapte. Elle doit en particulier, affronter la réprobation quasi-générale qui entoure ses idées, en fonction des traits propres à l’histoire politique de l’Europe que sont le souvenir du fascisme et du nazisme ainsi que le fonds commun des valeurs démocratiques contenues dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme : on voit bien, par exemple, que le problème principal du Vlaams Belang reste le « cordon sanitaire » et celui du Front national français, le « front républicain ». Face à cette situation, elle cherche à se désenclaver, à donner des gages de sa respectabilité démocratique, comme le fait Marine Le Pen en France, sans toutefois rien renier de sa doctrine. Dans d’autres cas, l’exemple flamand en fait foi, la normalisation se fait plus subrepticement, non par le fait du parti d’extrême- droite lui-même, mais par une sorte d’émoussement des réflexes de défense des partis démocratiques, et même un peu par contagion.

C’est précisément la raison qui donne sa pertinence au concept d’extrême- droite. Plus celle-ci se dilue dans la normalité, plus elle se banalise, plus il est nécessaire de disposer d’une vision claire de la ligne de démarcation entre extrémisme de droite et droites modérées. De toutes les notions que nous avons désignées plus haut comme faisant partie du « noyau dur » idéologique, commun à (presque) toutes les formations d’extrême- droite, davantage que le nationalisme et le populisme, qui sont partagées par des partis appartenant à des familles non droitières, une nous semble être le cœur du sujet, c’est l’institutionnalisation par la loi, de pratiques discriminatoires à l’encontre de groupes ethniques, raciaux et/ou religieux, à raison de leur différence. A cette aune là, l’actualité européenne donne de bonnes raisons de penser que l’extrême- droite conserve, sous des oripeaux nouveaux sans doute, un avenir. »

Galufa (d) 15 juillet 2009 à 00:05 (CEST)

EXD en France[modifier le code]

C'est normal qu'il n'y ait aucune référence au Front national ou au MNR dans la sous-partie consacrée à l'extrême-droite française ? Parce que là on a l'impression que son histoire prend fin avec le régime de Vichy, ce qui est tout de même loin d'être le cas... Alankazame [bla] 24 août 2009 à 02:03 (CEST)

Des caractéristques bien contradictoires[modifier le code]

L'extrême-droite se caractériserait d'après l'article par :

  • « la haine du présent », considéré comme une période de décadence ;
  • « la nostalgie d’un âge d'or » ;
  • « l'éloge de l’immobilité », conséquence du refus du changement ;

Ces trois points ne sont-ils pas entre eux contradictoires ? On haïrait le présent et on refuserait pourtant de le changer ? On a la nostalgie d'un « âge d'or » et par « éloge de l'immobilité » on ne souhaiterait surtout pas y revenir ? Ce n'est pas sérieux !

Et on ne peut s'empêcher de comparer cela aux qualités contradictoires prêtées au bourgeois selon Paul Valéry : on veut en faire à la fois l'homme de l'immobilité et un zélateur immodéré du progrès. Contradictions intrinsèques que tout cela, manifestant sans doute davantage le souhait de dénigrer sans grand souci de cohérence que la recherche d'un point de vue rationnel. 212.198.22.151 (d) 19 février 2010 à 03:21 (CET)

D'ailleurs quelles sont les références précises de ces neuf points ? Car seul l'auteur et l'année de publication sont indiqués, ce qui est trop peu précis...

Bonjour. Vous avez raison sur le fait que la page du livre pourrait être indiquée, certes (je vais le mettre en tâche à accomplir, suite à votre remarque); mais les trois termes ne sont absolument pas contradictoires: Winock (pas l'article directement) estime que c'est la nostalgie qui caractérise ces partis en général. Et ces trois caractéristiques participent de l'expression d'un regret du passé. La notion de progrès évoquée par Valéry ne l'est pas ici. Il ne s'agit pas de dénigrer mais d'expliquer et cela ne me semble pas irrationnel. Etes-vous d'accord?--Pierre et Condat (d) 30 septembre 2011 à 04:33 (CEST)

Justification du bandeau à recycler?[modifier le code]

Bonjour, je suis arrivé sur la page via le bandeau A recycler pour voir ce qui devait l'être. L'article est évidemment améliorable, modifiable; il gagnera avec davantage de sources etc. Mais de là à apposer ce bandeau qui attire les contributeurs qui souhaitent faire de la maintenance, je ne vois pas....Seriez-vous d'accord pour l'ôter (on peut certes laisser celui de demande de sources).--Pierre et Condat (d) 30 septembre 2011 à 04:44 (CEST)

Définition[modifier le code]

Ce qui ressort de cet article, c'est que "extrême-droite" est un concept inventé pour amalgamer un spectre politique tellement large que ça en devient ridicule : du parti démocratique nationaliste au Ku Klux Klan ou groupes néonazis en passant par des défenseurs de l'apartheid ou l'OAS. Et comme si ça ne suffisait pas , on met en plus dans ce fourre-tout des choses qui ne sont même pas politiques au sens strict du terme, comme les hooligans, les Hells Angels ou Breivik (même s'il est franc-maçon mais bon on est plus à ça près). On va me dire que c'est un phénomène global et wikipédia n'y peut pas grand-chose. Le problème c'est que wp utilise aussi ce terme à tout bout de champ pour qualifier des mouvements ou personnes au lieu d'utiliser des termes qui ont vraiment un sens (nationaliste, eurosceptique, antiparlementaire, xénophobe, etc). Franchement quand on voit le luxe de précautions qu'il y a ici autour de l'utilisation du terme terroriste (un autre mot qui a une résonance particulière), ça me laisse perplexe ces raccourcis systématiques.

Bonsoir. Cet article est en effet un fourre-tout peu sérieux. Mais comme tous les articles généralistes de Wikipédia, il demanderait à la révision beaucoup de temps et de travail puisqu'il brasse un sujet très large. L'encyclopédie n'évoluant positivement que grâce à ses contributeurs, je ne peux que vous rappeler que les lecteurs sont aussi les contributeurs : Wikipédia:N'hésitez pas !. Cordialement, Celette (d) 9 mai 2012 à 00:47 (CEST)
Je vous rejoins tout à fait, cet article est vraiment un fourre-tout, et surtout il y manque un élément historique essentiel : en France en tout cas, il a existé, à une époque où le terme n'avait pas la connotation péjorative qu'il a aujourd'hui, une extrême-droite qui s'est revendiquée comme telle, essentiellement monarchiste, réactionnaire au sens premier du terme, et défendant les valeurs d'origine de la droite (supériorité des élites sur le "bas peuple"), de Charles X à Mac Mahon. Cela s'est traduit par des mesures très concrètes telles que le suffrage censitaire. Il est quand même dommage que l'article ne le mentionne absolument pas. (Peut-être aussi que le mouvement carliste espagnol se revendiquait de l'extrême-droite ? Il faudrait vérifier.) Je regrette de ne pas avoir des connaissances historiques assez complètes pour faire un paragraphe à ce sujet, mais quelqu'un qui connaît suffisamment bien l'histoire du XIXème siècle pourrait peut-être s'y coller ? Ou alors je pourrais essayer d'écrire quelques lignes si je trouve les bonnes sources (et le temps pour faire tout ca). Spipou (discuter) 28 septembre 2017 à 01:44 (CEST)
Mon message avait 5 ans, mais j'ajoute : la définition de l'extrême droite varie évidemment d'un pays à un autre, d'une époque à une autre. Il conviendrait donc de contextualiser tout cela. De la même façon que la gauche sous la Monarchie de Juillet, au début de la IIIe République ou en 2017 n'est pas la même. Un parti est classé à l'extrême droite ou à l'extrême gauche par rapport à une droite et à une gauche, qui, également, évoluent avec le temps (même si des traits saillants peuvent demeurer). Celette (discuter) 28 septembre 2017 à 02:41 (CEST)

R3R et illustration de novembre 2012[modifier le code]

Je ne suis pas convaincu de la pertinence de l'ajout de l'affiche d'Alternative Libertaire, mais il faut reconnaître que l'article manque d'illustrations. Petite réponse à la remarque d'Od1n : la méfiance et la vigilance concernant l'extrême-droite n'est pas une caractéristique propre à l'extrême-gauche, ou à la gauche. Je pense qu'ici, le problème vient plus de la provenance de l'affiche que de son contenu. Le fait qu'il n'y ait pas (encore) d'autres illustrations n'arrange pas les choses. Lysosome (d) 28 novembre 2012 à 15:25 (CET)

Je ne veux pas en rajouter une couche et je me range à la décision de Od1n : on ne va pas se faire de guéguerre en placardant des images négatives d'un article à l'autre. Cependant, je maintiens que cette image est en relation directe avec le sujet (l'extrême droite) et placée au bon endroit (Belgique). Si demain, une image en relation directe avec "Alternative Libertaire" (même négative) est placée sur l'article, je ne l'enleverrai pas. Ce qui est en cause, ce n'est pas l'opinion véhiculée, mais la pertinence de la liaison avec l'article. La démarche encyclopédique me semble être de mettre en relation des connaissances afin de permettre au lecteur de se faire une idée du sujet abordé (fascisme et anti-fascisme sont liés). Là, il me semble que nous faisons du développement séparé (avec pour chacun sa "chasse gardée") afin d'éviter les tensions (ce qui est respectable en soi, mais ne fait pas avancer le débat). A suivre ? Noelbabar (d) 28 novembre 2012 à 16:20 (CET)
Comme je le dis plus haut, je pense que l'ajout n'est pas très pertinent vu l'état actuel de l'article. Mais à partir du moment où l'article est bien illustré, il me semblerait aussi dommage de maintenir le type de cloisonnement dont vous parlez. Des affiches critiques y ont, selon moi, leur place, tout comme des affiches (idéalement anciennes) de propagande d'extrême-droite. Evidemment, plus le sujet est vaste et plus il est délicat de justifier telle ou telle illustration. En plus d'être très généraliste, le thème de l'article est lui-même délicat et sujet aux modifications partisanes (ou plus généralement émotives). Lysosome (d) 28 novembre 2012 à 17:12 (CET)
1. J'ai ajouté quelques illustrations parlantes (!). Je pense maintenant pouvoir replacer l'affiche belge (au même endroit). Qu'en pensez-vous ? 2. J'ai tenté de retravailler l'intro de l'article pour la rendre plus synthétique. Qu'en pensez-vous ? Noelbabar (d) 29 novembre 2012 à 09:10 (CET)
Je ne reviens pas sur l'objet de cette discussion, je vous laisse discuter entre grands garçons. En revanche, je suis très dubitatif sur le récent ajout de la photo de la poignée de main entre Pétain et Hitler, en tout début d'article et bien grand en 450px de large. Ça participe à la bonne vieille réduction ad hitlerum « extrême droite = années 1940, Hitler, Pétain ».
Autre souci : pourquoi avoir choisi cette photo, pas vraiment la meilleure, pour illustrer Le Pen ? Pour lui donner un air de dictateur ?
od†n ↗blah 29 novembre 2012 à 10:14 (CET)
Il me semble aussi que la photo avec Hitler et Pétain aurait plus sa place sur Collaboration en France (pareil pour la 2ème photo avec Pétain, plus bas).
il faut admettre que la photo de Lepen est orientée (ceci dit, la fresque derrière lui n'a pas été inventée). A mon avis, cette photo a plus sa place dans l'article sur Jean-Marie Le Pen (il y a plein de photos de lui assez "intimistes" dans l'article qui lui est consacré - or la photo ajoutée ici, quoique orientée - comme l'est une photo où on est dans son fauteuil chez soi et rigolant - me semble représentative du bonhomme).
J'avais dit précédemment que je trouvais que le manque d'illustration rendait le choix du 1er ajout problématique. Je suis maintenant d'avis que cette illustration a éventuellement sa place, mais je conseillerais à Noelbabar d'attendre quelques avis supplémentaires. Et surtout, qu'il n'hésite pas à enrichir l'article, en n'oubliant pas ce principe (qui s'applique aussi au choix des illustrations) : Wikipédia:Neutralité de point de vue. Lysosome (d) 29 novembre 2012 à 16:24 (CET)
Si on ne met pas de photo d'Hitler (la poignée de main avec Pétain ou une autre) sur une page concernant spécifiquement l'extrême-droite, il y a un problème. Les images sont des témoignages historiques (ou artistiques) qui sont encyclopédiques hors des interprétations personnelles qui n'ont pas lieu d'être sur WP.--G de Gonja 29 novembre 2012 à 16:58 (CET)
Pas de remarques sur la restructuration rédactionnelle ? Noelbabar (d) 29 novembre 2012 à 18:20 (CET)
Selon moi, l'intro est effectivement plus claire. Lysosome (d) 29 novembre 2012 à 18:30 (CET)
Je vous avoue qu'après l'annulation du travail par Mattho69 le 29 novembre 2012 à 23:21, je suis un peu découragé... Au secours et bonne nuit... Cordialement ! Noelbabar (d) 30 novembre 2012 à 01:10 (CET)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
J'ai remis la version que vous avez effectuée cependant il y a un gros problème de TI sur certaines parties notamment « L'extrême droite instrumentalise les valeurs de la laïcité pour stigmatiser un bouc-émissaire présenté comme responsable de tous les maux de la société : l'étranger... majoritairement musulman. » Cdlt.--Mattho69PatrouilleurRC[ me joindre ] 30 novembre 2012 à 01:14 (CET)

Merci. J'ai supprimé la phrase et d'autres passages. Je cherche à reformuler en wikilangue (j'ai aussi un peu travaillé sur l'article autocensure). Je cherche des sources. Cordialement. Noelbabar (d) 30 novembre 2012 à 10:47 (CET)
Bonjour, c'est encore moi. Il va falloir fournir des explications, et des solides, pour ce genre d'ajout : logo de l'OAS avec cette légende discutable : « Pendant la guerre d'Algérie, l'extrême droite tente de faire tomber la République ». L'OAS aurait tenté de « faire tomber la République » ? Allons bon, voilà quelque chose de tout à fait nouveau, et de très inédit. Cordialement, od†n ↗blah 1 décembre 2012 à 05:36 (CET)
Bonjour. Avez-vous lu la page OAS ? Cordialement. Noelbabar (d) 1 décembre 2012 à 15:55 (CET)
Bonjour. Oui. J'attends toujours la réponse. (soupir) od†n ↗blah 2 décembre 2012 à 09:48 (CET)
Bonjour. L'OAS inspire et accompagne le putsch d'Ager du 21 avril 1961. L'OAS tente d'assassiner le président de la République lors de l'attentat du Petit-Clamart le 22 août 1962. Sur cette page wiki au chapitre "L'OAS contre de Gaulle" on peut lire : (...) En avril 1961, suite à l'échec du putsch des Généraux visant cette fois à renverser de Gaulle (...) et à substituer à son autorité une junte militaire (c'est moi qui met en gras), l'OAS démultiplia ses opérations clandestines. Ces actions, dont les plus radicales relevaient de l'assassinat politique et du terrorisme (...). Noelbabar (d) 2 décembre 2012 à 15:50 (CET)

Retrait du bandeau "recyclé(e)" ?[modifier le code]

Bonjour. Suite aux derniers travaux sur l'intro, ne serait-il pas judicieux de retirer la cartouche Cet article, ou cette section, doit être recyclé(e). Qu'en pensez-vous ? Noelbabar (d) 1 décembre 2012 à 15:55 (CET)

Non. Il est dans un état déplorable, mal sourcé, du moins pas par des universitaires reconnus. Celette (d) 4 décembre 2012 à 02:37 (CET)
Fait Bonjour. Suite au travail sur la section "Définition", le passage à recyclé a été wikifié. Cordialement. Noelbabar (d) 5 décembre 2012 à 00:225 (CET)

Création d'un article "Extrême droite (par pays)" ?[modifier le code]

Ce qui fait de cet article un fourre-tout, c'est sans doute le catalogue des organisations par pays. Voila pourquoi je vous propose de ne garder que les données de définition "théorique" et de créer une article joint "Extrême droite (par pays)" qui pourra accueillir les infos sur les organisations. Qu'en pensez-vous ? Noelbabar (d) 1 décembre 2012 à 23:27 (CET)

Pas tellement pour une telle scission… On déplacerait un fourre-tout vers un autre fourre-tout. Celette (d) 2 décembre 2012 à 04:06 (CET)
Bonjour. Oui, c'est certain... Mais cela aurait aussi des avantages. La lectrice ou le lecteur voulant juste s'informer sur le concept "extrême-droite" ne se verrait plus infliger le fourre-tout. Et celui ou celle qui désire approfondir le sujet y aura toujours accès d'un clic de souris. Cordialement Noelbabar (d) 2 décembre 2012 à 17:31 (CET)
Je ne soutiens pas une telle idée, il faudrait avoir d’autres avis. Celette (d) 3 décembre 2012 à 02:02 (CET)
Allo, les wikipédien-ne-s, y'a quelqu'un-e ? Noelbabar (d) 5 décembre 2012 à 00:55 (CET)
Je pense qu'à terme, un article distinct pour chaque pays serait intéressant (vu les nombreuses scission/fusion de partis - par toujours admissibles en tant que tels pour les mouvements confidentiels). Un article (synthétique) sur l'ensemble de l'extrême droite pour chaque pays me semble pertinent. Mais on en est encore loin. A terme, serait ajoutée une palette de navigation (Modèle:Méta palette de navigation Pays) - en bas d'un article limité aux définitions, caractéristiques générales (bref, les actuels points 1 à 4). En attendant, j'ignore ce qui est le mieux. Je ne vois toutefois pas où est le problème de conserver la structure actuelle. Si le point 5 devient excessivement long, et en l'absence d'"articles détaillés" sur le sujet, il serait alors éventuellement temps de scinder l'article en 2 : Extrême droite et Extrême droite par pays. Lysosome (d) 5 décembre 2012 à 12:43 (CET)
Il est évidemment intéressant à terme d'avoir un article consacré à l'extrême-droite de chaque pays (il y a déjà Extrême droite en France) mais on a de toutes manières besoin d'avoir un article générique qui explique ce qu'on entend par extrême-droite (sachant que la définition, comme droite, gauche, extrême gauche, centre, etc, recouvre énormément de choses différentes) et qui donne des exemples. Soit ce que l'on a actuellement. Donc je ne comprends pas trop le sens de la question... Il vaudrait mieux essayer en premier lieu d'améliorer ce que l'on a (et qui est très perfectible), avant de se lancer dans des créations multiples de nouvelles pages (qui sont souhaitables à terme, mais chaque chose en son temps). Jean-Jacques Georges (d) 15 décembre 2012 à 22:21 (CET)

image Petain Hitler.jpg[modifier le code]

Deux tentatives d'effacement en un peu plus de 24 heures. La première masquée sous "Ménage, typo et wikif'.." et la deuxième par le remplacement par une photo de 5 gugusses manifestant en Thuringe (?)...

Je rétablis la photo, d'autant que plusieurs contributeurs ( 4 ou 5 ?) avaient trouvé un équilibre éditorial sur la légende !

Cordialement --Noelbabar (d) 15 décembre 2012 à 22:14 (CET)

C'est une bonne illustration pour la collaboration en France mais pas franchement pour un article parlant de l'extrême droite au sens générique du terme... Jean-Jacques Georges (d) 15 décembre 2012 à 22:23 (CET)
Je suis d’accord. Et merci à Noelbabar de ne pas sous-entendre, sans leur avis préalable, qu’une correction de la légende par certains contributeurs acquiesçait au maintien de cette image : moi par exemple, j’avais corrigé, et je n’ai jamais été pour son maintien. Je retire donc l’image, pour le coup assez peu appropriée, surtout que l’article parle davantage des groupuscules néo-nazis que du nazisme. Celette (d) 16 décembre 2012 à 01:25 (CET)
Idem pour l'OAS, d'ailleurs : le logo pourrait aller quelque part dans l'article, mais en résumé introductif, j'ai des doutes, car ce n'est pas ce qu'il y a de plus représentatif. La composante d'extrême-droite y était forte, mais l'OAS ne se résumait pas entièrement à un mouvement d'extrême-droite. Jean-Jacques Georges (d) 16 décembre 2012 à 14:00 (CET)

Et pourquoi pas Laval Hitler ou Miterrand Petain, la gauche lave plus propre en etant un tant soit peu amnesique Gollan (discuter) 15 février 2020 à 13:52 (CET)

L'extrême droite est un terme non neutre[modifier le code]

Les gens de droite se disent de droite, les gens de gauche se disent de gauche, les gens du centre se disent centristes, les communistes se disent communistes, les anarchistes se disent anarchistes. Est-ce que les gens "d'extrême droite" se disent d'extrême droite ? Non, absolument pas et tout le problème est là. Le terme "extrême droite" n'est utilisé que de manière péjorative par les opposants politiques de ceux qui sont censé faire parti de cette "extrême droite". Le but du terme "extrême droite" est de mettre dans le même sac tout un groupe de politiciens afin de tous les décrédibiliser auprès des électeurs car ils serait soit disant "extrême". Le terme "extrême droite" est non neutre et donc cet article, peu importe son contenu, sera toujours non neutre. Dommage pour une encyclopédie, qui devrait essayer de se placer au dessus du débat politique. Même remarque pour le terme "extrême gauche" mais celui-ci est médiatiquement beaucoup moins utilisé.

Il faut supprimer cet article et se rabattre sur l'article Liste des idées politiques (qui existe déjà) afin de proposer une meilleure séparation/regroupement de ces idées politiques.

Orgyn (d) 16 décembre 2012 à 23:11 (CET)

Euh ? Extrême droite et extrême gauche sont des concepts largement utilisés en science politique, que ce soit avec des nuances ou non. Il faut que toutes les nuances et les précautions d'usage dans l'utilisation de ce terme soient signalées dans la page ; l'article peut certainement être amélioré, par ailleurs. Mais vouloir se priver d'un article sur un sujet aussi couramment employé me semble un peu hasardeux. Jean-Jacques Georges (d) 16 décembre 2012 à 23:18 (CET)

Ce qui parait hasardeux c'est d'avoir gardé un article aussi mauvais dans une publication A prétention encyclopédique Gollan (discuter) 15 février 2020 à 14:05 (CET)

Une source qui pourrait être utile...[modifier le code]

http://www.france-politique.fr/annuaire-extreme-droite.htm Cordialement --Noelbabar (d) 13 janvier 2013 à 14:43 (CET)

Retrait du bandeau[modifier le code]

Vu le travail de sourçage réalisé, je propose d'enlever le bandeau

. Qu'en pensez-vous ? Cordialement --Noelbabar (d) 14 février 2013 à 15:37 (CET)

Il y a des passages qui ont été sourcés, mais il reste encore beaucoup de passages sans sources (vu la masse d'infos à référencer, ce n'est pas étonnant). Jean-Jacques Georges (d) 14 février 2013 à 16:52 (CET)

Lisibilité[modifier le code]

Pour la lisibilité de l'article : il faut passer en revue tous les pays avant d'arriver à la Biblio ou aux références... Je reviens avec ma proposition de scinder l'article en 2 : Extrême droite et Extrême droite par pays... Cordialement --Noelbabar (d) 16 février 2013 à 15:26 (CET)

Étrange de séparer les deux, l'un ne vas pas sans l’autre… Celette (d) 17 février 2013 à 00:30 (CET)
Et pourtant... quand je vais sur Extrême gauche, je ne suis pas obligé de faire le tour du monde ;-) Une page théorique sur les concepts + une page géographique sur les partis par pays... Cela me semble cohérent. Cordialement. --Noelbabar (d) 17 février 2013 à 00:35 (CET)
C'est une fausse bonne idée, à mon avis. Il y a des sections nationales qui sont assez brèves pour la plupart des pays, et l'ensemble ne justifie pas de faire une scission de cet article en deux, ni du point de vue de la masse de texte, ni de celui de la cohérence. Au contraire, il me semble que l'excès de scissions des pages, quand elle n'est pas expressément justifiée, n'aboutit qu'à l'éclatement du contenu rédactionnel et, dans bien des cas, à un surcroît d'incohérence. Si l'article extrême gauche n'a pas de sections "par pays"... hé bien il devrait en avoir. Jean-Jacques Georges (d) 17 février 2013 à 10:26 (CET)
« Si l'article extrême gauche n'a pas de sections "par pays"... et bien il devrait en avoir. »... Pour ajouter encore plus de confusion à la confusion ? Cordialement --Noelbabar (d) 17 février 2013 à 22:56 (CET)
Non, pour avoir un article plus détaillé et plus complet. Jean-Jacques Georges (d) 18 février 2013 à 09:12 (CET)
Pourtant cet article n'est pas titré extrême droite dans le monde... Il mérite donc d'éviter la confusion entre concepts théoriques et mouvements par pays... De +, pourquoi est-ce le seul article qui subit ce traitement particulier ? --Noelbabar (d) 18 février 2013 à 10:20 (CET)
Peut-être parce qu'il est un peu plus complet. Jean-Jacques Georges (d) 18 février 2013 à 10:40 (CET)

Inutile de poursuivre cet échange stérile. Vu la divergence éditoriale de fond, nous nous retrouverons donc devant le CAr dès que celui-ci sera en mesure de trancher... --Noelbabar (d) 20 février 2013 à 00:14 (CET)

Pour un différend éditorial ??? Vous vous rendez compte de ce que vous dites ? Accessoirement, le comité d'arbitrage n'a pas pour vocation de trancher des désaccords éditoriaux.
Je ne sais pas si vous vous rendez compte de l'impression que vous donnez avec des attitudes du genre "vous n'êtes pas d'accord avec moi sur la manière de rédiger une page, alors je vais vous faire un procès". Ce n'est pas très mature... (pour tout dire, c'est même risible) Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 07:21 (CET)
Bonjour,
  • @ Noelbabar. Merci de relire Aide:Arbitrage, qui précise :
    « Les demandeurs doivent être conscients que le CAr n'a aucune compétence éditoriale et ne peut en aucun cas orienter le contenu des articles ».
    Seules les questions de comportements peuvent être portées devant le Comité d'arbitrage, comme pourrait l'être par exemple le refus de discuter posément et factuellement du contenu éditorial d'un article, sur la base des sources de qualité existantes, ou encore sur la base des recommandations de l'encyclopédie, telles que WP:Scission de contenu.
    En vous remerciant de bien vouloir tenir compte de ces précisions.
  • @ Jean-Jacques Georges : il est inutile de commenter de façon blessante les propos d'un contributeur, même s'il se trompe : de tels propos, par leur répétition, pourraient tomber sous le coup du CAr, même si les désaccords éditoriaux n'en relèvent pas.
Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 20 février 2013 à 09:14 (CET)
La menace d'arbitrage était si disproportionnée, elle m'a semblé, sur le coup, induire une telle violence et une telle haine de la part de Noelbabar (d · c · b) (à moins qu'il ne sache pas de quoi il parle), que je ne pouvais pas réagir autrement. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 09:27 (CET)
Ça prouve juste qu'il a cru que le Comité d'arbitrage servait à arbitrer des différents éditoriaux ; je n'y vois pour ma part ni la violence ni la haine qui vous avez cru y détecter. Mais je me garderai bien de mon côté de qualifier votre réaction de « pas très mature et même risible » Espiègle. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 20 février 2013 à 09:37 (CET)
Moi, j'ai ressenti de sa part de la violence et de la haine, mais c'est sans doute, justement, une affaire de ressenti. En effet, on peut supposer qu'il ne sait pas de quoi il parle, mais le seul fait qu'il sache - bien qu'étant un contributeur assez récent - ce qu'est le comité d'arbitrage, m'a fait, sur le coup, supposer le contraire, à tort ou à raison.
S'il a simplement parlé par ignorance de ce qu'est le comité d'arbitrage, ma réaction - sous le coup de l'émotion - était sans doute disproportionnée, mais s'il sait ce que c'est, alors sa sortie était largement plus que limite.
Entre menacer un contributeur de lui infliger des mois de torture mentale et qualifier sa sortie de risible et immature, je pense qu'il y a un monde. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 09:44 (CET)
Je suis persuadé que Noelbabar sera désormais conscient que menacer un autre contributeur de le traîner devant le CAr est perçu - à juste titre - comme une agression très forte, une véritable « déclaration de guerre », compte tenu de la lourdeur de la procédure et du fait qu'il stigmatise publiquement le contributeur qui y est « condamné ».
Fin de mon intervention, en espérant vous laisser tous les deux dans de meilleures dispositions réciproques Sourire. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 20 février 2013 à 09:53 (CET)
S'il le comprend, il n'y a pas de problème en ce qui me concerne. L'important est qu'il intègre le fait que ses propos pouvaient être ressentis de manière particulièrement violente et qu'en l'occurrence, ils l'ont été. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 10:09 (CET)
Désolé, nouveau venu, je ne maitrise pas encore l'architecture institutionnelle de WP. Effectivement, je n'avais pas suffisamment intégré le fait que le CAr n'est pas compétent en matière éditoriale. Encore désolé pour la bourde.
Donc, pour revenir à ce qui nous occupe (la séparation en 2 articles Extrême droite et Extrême droite par pays), si j'ai bien compris, il faut passer par Projet:Scission en lançant un Wikipédia:Appel à commentaires sur le Bistro ? Cordialement --Noelbabar (d) 20 février 2013 à 11:46 (CET)
Tenez-en compte, parce que dire à quelqu'un "nous nous retrouverons donc devant le CAr", c'est comme de dire IRL "je vais vous faire un procès" ou "je vais vous casser les rotules à coups de barre à mine". Je dis ça sans plaisanter.
Pour une éventuelle scission - au sujet de laquelle je continue à être plus que réservé, même si je n'en fais pas une maladie - vous faites ce que vous voulez, même si lancer un appel à commentaires sur le bistro me semble un peu lourd comme procédure. Et il n'est pas dit qu'un quelconque consensus en ressorte. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 11:56 (CET)
Bon, alors soyons raisonnables : 80 contributeurs ont cette PdD en suivi... Certains ont peut-être un avis... Laissons passer quelques jours et si personne d'autres ne marque de réserves, on sépare l'article en deux... Cordialement --Noelbabar (d) 20 février 2013 à 12:39 (CET)
On peut faire comme ça, ce n'est pas non plus dramatique. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 14:15 (CET)

Extrême droite et Extrême droite par pays[modifier le code]

  • Afin de le rendre + lisible et de renforcer la cohérence de l'article, proposition est faite de le séparer en 2 articles : Extrême droite (article sur le concept générique) et Extrême droite par pays (article regroupant les partis et mouvements dans le monde). Voir Projet:Scission.
  • Merci de donner votre opinion sur la pertinence de cette initiative. --Noelbabar (d) 20 février 2013 à 12:39 (CET)
ça me paraîtrait plus lisible en effet. Chose à faire également pour l'article extrême gauche. --troll (d) 20 février 2013 à 13:43 (CET)
Comme je disais plus haut, bof. Je ne suis pas trop convaincu par la "scissionnite" à tout bout de champ, qui aboutit selon moi - en tout cas dans bien des cas - à disperser le contenu. Là il y aurait peut-être suffisamment de contenu, en termes quantitatifs, pour faire deux articles à peu près complets (je n'en ferais donc pas une maladie) mais je ne suis pas sûr qu'on y gagne vraiment. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 14:14 (CET)
Avis perso - purement éditorial, cette fois, en tant que contributeur : c'est fondamentalement une question de longueur, et de lisibilité/de clarté du contenu. La WP anglo-saxonne, plus avancée que nous dans ce domaine, considère que ce n'est qu'à partir de 60 000 octets qu'il est « probablement nécessaire » d'opérer une scission de l'article.
En dehors de ça, c'est juste du gros bon sens :
  • Que s'attend à trouver le lecteur en tapant Extrême droite ? Une définition, ou aussi une revue de la situation par pays ? Dit autrement, une revue par pays est-elle hors sujet, ou en tous cas trop spécifique pour pouvoir être considérée comme faisant partie du sujet de l'article principal ?
  • Avec quelle facilité trouve-t-on l'information par pays si elle est déportée dans un article détaillé séparé ? En général, un titre de section (« Extrême droite par pays ») + une brève présentation + un {{article détaillé}} suffisent pour permettre une navigation facile et intuitive, même pour le lecteur de passage.
  • La création d'un article séparé risque-t-elle de dégénérer en POV-forking ? Si c'est le cas, alors il est clair qu'il ne faut pas créer cet article séparé.
En tous cas, bravo à tous deux d'être repassés à un mode de discussion apaisé et objectif Sourire. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 20 février 2013 à 15:51 (CET)
Voilà, je me pose grosso modo les mêmes questions qu'Azurfrog, mais il les exprime de manière plus posée et plus claire que moi. J'ai tendance en tout cas à penser, justement, qu'une "revue par pays", synthétique, serait tout à fait pertinente dans l'article principal. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 17:05 (CET)
C'est drôle, sur la pertinence de l'ouverture d'un nouvel article par pays... moi je lis exactement le contraire ;-) --Noelbabar (d) 20 février 2013 à 18:38 (CET)
Oui, dans l'absolu il pourrait y avoir un article détaillé pour chaque pays, à condition d'avoir la matière, ou plutôt d'être prêt à la fournir, c'est-à-dire à l'écrire. Mais s'agissant de scinder en deux "extrême-droite" et "extrême-droite par pays", la nécessité ne me saute pas aux yeux. Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 22:23 (CET)
Bof. Je ne vois vraiment pas ce que ça apporterait... Jean-Jacques Georges (d) 20 février 2013 à 23:33 (CET)
NB : Taille de l'article : 80 817 octets (vérifiable dans l'historique). Taille du premier brouillon (= Extrême droite) : 39 577 octets ; taille du second (Extrême droite par pays) : 45 342 octets. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 20 février 2013 à 23:59 (CET)
Oups... Merci à Azurfrog pour les comptes ;-) --Noelbabar (d) 21 février 2013 à 11:46 (CET)

Fait Afin de rendre l'article + accessible pour tous les publics et sur tous les supports (voir ici) et puisque personne ne s'y oppose (Jean-Jacques Georges : je n'en ferais donc pas une maladie), l'article est scindé en Extrême droite et Extrême droite par pays. Cordialement --Noelbabar (d) 24 février 2013 à 14:49 (CET)

On est de toutes façons dans la zone où il est légitime de se poser la question (cf plus haut). Mais on ne peut pas se borner à renvoyer vers d'autres articles : il faut quelques phrases de présentation. En principe, on recopie les intros des articles détaillés, mais l'intro de Extrême droite par pays présente mal le sujet, et n'est donc pas utilisable en l'état. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 24 février 2013 à 15:07 (CET)
Oui, l'intro n'est franchement pas terrible. D'ailleurs, même si je n'en fais pas une maladie, je pense que le résultat final n'est globalement pas terrible non plus. A mon avis, c'était le type même de la scission inutile. Jean-Jacques Georges (d) 24 février 2013 à 15:31 (CET)
Dire qu'il n'y avait pas d'opposition (si, moi) ne voulait pas dire qu'il y avait consensus pour la scission. Noëlbabar passe donc en force, cette dernière sentence ayant sans doute vocation, après vos oeuvres récentes sur d’autres PdD à devenir un pléonasme. Je laisse cependant… Celette (d) 25 février 2013 à 02:59 (CET)
  1. Entre le 20 et le 24 février, il ne me semble pas vous avoir lu sur cette PdD alors que l'essaimage y était proposé...
  2. Cette scission est avant tout technique pour permettre la consultation aisée de l'article sur tous les nouveaux supports, téléphones portables, tablettes, etc. (voir wp.en pour les articles de + de 60.000 octets). Cela devrait également être fait rapidement pour un article comme communisme : 712 080 octets... Je vous invite d'ailleurs à en tester la lecture sur votre portable par exemple... Très cordialement --Noelbabar (d) 25 février 2013 à 13:35 (CET)
L'article communisme est trop long, je suis le premier à le dire (et à essayer d'y remédier, puisque je travaille à une synthèse destiné à scinder l'article en deux. Par contre, malheureusement, ce ne sera pas fait "rapidement", puisque qu'il faut le temps de le faire). Mais pour celui-là, la nécessité ne me sautait franchement pas aux yeux. Honnêtement, je trouve que pour beaucoup d'articles, la logique visant à "faire court" et à saucissonner les pages aboutit à disperser le contenu et à dégrader la qualité de l'ensemble : quant à ceux qui veulent lire sur leurs portables des fiches et pas des vrais articles encyclopédiques, tant pis pour eux. Jean-Jacques Georges (d) 25 février 2013 à 14:31 (CET)

Le réalisateur du documentaire "Skinheads, à la droite de l'extrême droite", diffusé sur Canal+ dans le magazine Spécial Investigation est Stéphane Munka, et non Yves Claude. Merci.

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 20 mars 2018 à 14:54 (CET).

Articles politiques et plus globalement sujets polémiques sur wikipedia[modifier le code]

Malgré toute l'utilité de ce site cet article illustre Pourquoi je ne mettrai jamais un centime dans wikipedia et ses campagnes de levées de fond aussi lourdingues que pleurnichardes. Citer Devedjian sur un article consacré a l'extrême droite n'a pas plus ou moins de sens que citer Jospin dans un article consacré a l'extrême gauche. Or c'est le cas pour le premier mais pas pour le second, pourquoi ? Parce que certains courant de pensée tres organisés parviennent a noyauter et jouer des regles qui devraient assurer la qualité du site. Un auteur d'articles sur les mathématiques vient d'effacer ma contribution citant un article du Figaro, au pretexte fallacieux que ce n'est pas au bon endroit et detaillé plus bas, gna gna gna, mais en fait pas du tout, c'est du vandalisme pur et simple. Ce monsieur prof de maths, sans doute competent pour ses articles de maths, a en tant qu'ex enseignant de l'éducation nationale sa vision de l'extreme droite , qui n'est pas celle d'un expert politologue, ni meme celle d'un observateur avisé qui pourait citer une source interessante (ce que j'ai essayé de faire), mais celle d'un membre d'une corporation politisée habituée a donner des leçons au monde et de se livrer sans vergogne a du vandalisme dans un travail editorial sous couvert de qualité. Vous n'en n'avez pas. Gollan (discuter) 15 février 2020 à 13:51 (CET)

Et si commenciez par voir à quel endroit, autre le résumé introductif, votre ajout pourrait trouver place dans l'article. --H2O(discuter) 15 février 2020 à 14:13 (CET)
Sans parler du fait que les attaques personnelles , c’est pas vraiment le meilleur moyen d’obtenir gain de cause dans une proposition de modification d’article. Une petite RA? —Dfeldmann (discuter) 15 février 2020 à 15:03 (CET)
Conspirationnisme d'une personne qui ne semble même pas avoir compris comment on rédigeait un article encyclopédique. Difficile de croire qu'elle pourrait avoir une vision critique constructive. SammyDay (discuter) 16 février 2020 à 16:23 (CET)
Oui, mais. La GE récente met en évidence plusieurs problèmes : mettre dans le RI "L'appellation « extrême droite » n'est quasiment jamais assumée par ceux qu'elle désigne, car elle est instrumentalisée contre eux dans une Reductio ad Hitlerum, alors que cette qualification est relative et recouvre des réalités politiques historiques très différentes. Ils préférent [avec une belle faute] donc s'autoqualifier de « droite nationale » ou « mouvement national »" alors que ce n'est pas développé dans le corps de l’article, est très malvenu dans un article si polémique. De plus, la source (dont il manque la ou les pages pour vérifier) porte sur l'extrême droite en Europe, donc la généraliser à l'extrême droite est encore malvenu. GE sur "selon une étude de l'Église réformée de France, l'électorat de l'extrême droite est majoritairement masculin, peu diplômé et anti-politique" : sauf que cette étude porte uniquement sur le Front national. Là encore la généralisation est abusive. Et l'article est du même acabit. Exemple type : "Le terme d'extrême droite englobe des mouvements parfois contradictoires : dans le domaine spirituel, certains défendent un traditionalisme-intégrisme religieux (source : Les Droites nationales et radicales en France Euh ?), d'autres un athéisme exacerbé ou un néo-paganisme (source : un article de Gilbert Vincent, ingénieur en génie chimique Euh ?) ; dans le domaine économique, beaucoup sont partisans de l'étatisme, tandis que d'autres prônent au contraire le libéralisme économique (source pour étayer l'étatisme : Libération qui parle uniquement du Front National Euh ? ; source pour étayer le libéralisme économique : le chercheur Bruno Jobert qui parle d'un cas très particulier de néo-libéralisme doctrinaire qui, dans une conjoncture politique, trouva plutôt refuge dans un certain nombre de cercles de l'extrême-droite comme le GRECE, ou proche de celle-ci comme le Club de l'Horloge Euh ?). A ce rythme là je peux vous trouver facilement des chercheurs qui vous parlent de tas de cas particuliers selon les conjonctures politiques et les continents, notamment de mouvements et d'organisations d'extrême droite qui sont négationnistes, royalistes, néo-nazis, néo-fascistes, et vous écrire que "Le terme d'extrême droite englobe des mouvements parfois contradictoires : dans le domaine historique, des mouvements négationnistes ; dans le domaine politique, des mouvements royalistes, néo-nazis, néo-fascistes. Et surtout oser intégrer cela dans la section Extrême droite#Fondements idéologiques, comme cela a été fait alors qu'aucune de ces sources ne dit que ce sont leurs fondements (un tel POV dans un article si polémique est proprement incroyable). De même dans cette section "Si les mouvements ou partis d'extrême droite sont divers, leurs socles idéologiques comportent des points communs : un patriotisme, un nationalisme (source qui, une nouvelle fois, ne parle que de l'extrême droite en France) et un traditionalisme (source : Toupie. org, site alimenté par Pierre Tourev, auteur qui fait autorité en ce domaine Euh ?). De nombreuses affirmations concernent uniquement de l'extrême droite française, ce que confirme l'occurrence France et français qui apparaît une trentaine de fois dans cet article, c'est dire ! Et la bibliographie est éloquente : Extrême droite#Travaux universitaires consacrés majoritairement à l'extrême droite en France. De même, est créé la sous-section Extrême droite#Travaux d'auteurs d'extrême droite mais pas Extrême droite#Travaux d'auteurs d'extrême gauche où devrait être mis René Monzat (journaliste trotskiste classé dans Extrême droite#Travaux universitaires Euh ?). Bref, désolé d'être aussi sévère, mais pour un article de cette envergure et au potentiel polémique si élevé, il ne devrait s'appuyer que sur des sources de chercheurs, sociologues et politologues qui font autorité, et éviter tout cherry picking en tirant une phrase d'un article ou d'un livre, de surcroît quand ces sources ne parlement pas de l'extrême droite en général. Les caractéristiques de tous les grands mouvements politiques sont pourtant très étudiés au niveau mondial par le milieu universitaire, mais cet article les circonscrit à la sphère française ou européenne, à une bibliographie déficiente, et à un sourçage léger avec du beau cherry picking. Gros soupir. Salsero35 16 février 2020 à 23:51 (CET)
Pui mais rien du tout : cet ajout final dans le RI est justement une nouvelle tentative des mêmes. Merci de l’avoir signalé. Tout le reste est aussi à revoir, évidemment...—Dfeldmann (discuter) 17 février 2020 à 00:23 (CET)
Largement d'accord avec @Salsero35 ci-dessus. L'article est globalement dans un état déplorable, très loin de ce que l'importance du sujet nécessiterait. J'avais essayé de le retravailler un peu il y a quelques temps, mais il y a tant à faire que je m'étais rapidement découragé, ne sachant pas trop par quel bout ou quelles sources le prendre. Le dernier paragraphe du RI était un copier-coller pur et simple du premier paragraphe de la section Extrême droite#Qualification : je viens de le réduire, dans le sens de WP:PROP il me semble. owwwl [slt] 4 mars 2021 à 21:53 (CET)

Autodésignation[modifier le code]

Bonsoir Sorcière de Salem, La nuance que j'ai introduite est reprise dans l'article. Quant à la source, je vous signale que vous devez vous aussi ajouter une source secondaire pour étayer votre affirmation. Je ne suis pas sûr que l'information dans l'article soit sourcée correctement (est-elle contenue dans la source 19 ?) Il faudrait peut-être supprimer l'info, qui est relayée sous d'autres formes dans l'article (cf. info avant source 2 par exemple). En attendant, je vous revert ; merci de passer par cette discussion pour qu'on puisse en discuter sereinement. PS ː des gens revendiquent bien cette étiquette sur WP ː https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Utilisateur_Extr%C3%AAme_droite. Tom10tom (discuter) 4 mars 2021 à 21:03 (CET).

Bonsoir Tom10tom, Je ne suis pas sûre que la révocation des contributions soit la meilleure façon d'entamer une discussion sereine. En ce qui concerne les utilisateurs de WP qui se réclament d'extrême droite, je vous rappelle que Wikipédia ne peut pas être une source pour elle-même et que les utilisateurs que vous citez sont anonymes et ne peuvent donc être pris en considération. Pour le reste, je suis assez d'accord avec vous, je ne suis pas sûre non plus que l'information soit correctement sourcée. N’ayant pas un intérêt démesuré pour cet article, je vous laisse le soin de l'amender. Cordialement.--Sorcière de Salem (discuter) 4 mars 2021 à 21:51 (CET)

@Sorcière de Salem, il n'est pas étonnant que la modification polémique du résumé introductif d'un article aussi sensible entraîne une révocation. En outre, votre commentaire de diff renverse la charge de la preuve : si vous souhaitez introduire une telle affirmation dans le RI, c'est à vous de la développer tout d'abord dans le corps de l'article, avec des sources valables et qui en démontrent l'importance proportionnée, seule à même de justifier une mention dès le troisième paragraphe de l'article. owwwl [slt] 4 mars 2021 à 22:02 (CET)
Je sais bien, Sorcière de Salem, que WP n'est pas une source, je précise justement qu'il faudra trouver une source de qualité ou supprimer l'information, mais je vous signale juste pour info qu'il y a bien des personnes qui se désignent ainsi. Tom10tom (discuter) 4 mars 2021 à 22:22 (CET).
Bonsoir Owwwl. Je viens à peine de dire que cet article ne me tenait pas particulièrement à cœur. Je tiens cependant à préciser que vous avez remplacé ma modification du RI par une version avec laquelle je ne suis pas d'accord. Ce qui vaut pour moi vaut pour vous, je rétablis donc la version précédant ma première modification. Si vous voulez la modifier, il vous faudra aussi obtenir au préalable un consensus en PdD.--Sorcière de Salem (discuter) 4 mars 2021 à 22:17 (CET)
Je me suis permis de réparer l'indentation ci-dessus. Effectivement, ce qui vaut pour vous vaut pour moi et inversement. En l'occurrence, comme précisé dans mon commentaire de diff, ma modification du RI fait suite à la justification que j'ai présentée plus haut (dernière intervention de la section précédente). Il est contraire aux usages de révoquer une modification alors que la discussion a été entamée en PDD, sans participer à ladite discussion ; je crois que votre interprétation de la notion de consensus wikipédien laisse à désirer. En l'absence de réponse argumentée sur le fond d'ici demain, je rétablirai donc ma modification. (Content de voir, en tout cas, comme vous vous investissez sur un article qui ne vous tient « pas particulièrement à cœur » : j'imagine à peine ce que ça doit être quand vous vous donnez à fond. Mort de rire) Bonne soirée ! owwwl [slt] 4 mars 2021 à 22:39 (CET)
J'approuve, Owwwl, votre formulation, qui vient d'être rétablie par ContributorQ. Tom10tom (discuter) 4 mars 2021 à 23:08 (CET).
Je suis d'accord sur le fait que l'article se trouve dans un état déplorable et que sa neutralité est, disons, douteuse. En revanche, je n'approuve ni les passages en force ni les ultimatums. C'est aux partisans de la modification de la justifier et non l'inverse.--Sorcière de Salem (discuter) 4 mars 2021 à 23:29 (CET)
Deux contributaires (@Tom10tom et @ContributorQ) semblent manifester leur accord avec la dernière formulation que j'ai proposée pour le RI. Celle-ci a le double intérêt de préciser le contexte eurocentré du concept et de l'article, en accord avec les remarques de @Salsero35 plus haut, et de reconnaître le caractère contesté du qualificatif politique, sans en faire plus que nécessaire s'agissant d'une idée qui n'est développée que dans un seul paragraphe d'une seule section du corps de l'article (voir WP:PROP et WP:RI). En l'absence d'arguments contraires, j'ai rétabli la formulation ; une révocation sans réponse sur le fond dans cette page de discussion constituerait un passage en force caractérisé et une tentative évidente de guerre d'édition, étant entendu que la modification proposée a été justifiée ici-même et dans mon intervention ci-dessus. owwwl [slt] 5 mars 2021 à 09:22 (CET)
Bonjour, je précise que c'est en fait une autre modif que je souhaitais annuler...
Un RI, comme son nom l'indique, est un résumé qui introduit le contenu développé dans le corps de l'article. Il présente les principales thématiques développées dans celui-ci. Toute modification du RI qui apporte un ou plusieurs éléments non traités dans le corps du texte ou qui le rend infidèle au contenu du corps du texte est inappropriée.
Le texte « En sciences politiques, le concept d'extrême droite permet surtout de qualifier un courant politique dans le contexte de l'Europe occidentale ; il est souvent contesté par les personnalités et les mouvements auxquels il s'applique » ne me semble pas non plus correct. Il manque la mise en avant du fait que des politologues, experts du sujet, jugent l'expression ambiguë (voir section « Qualification »).
Le contenu de l'article est surtout à enrichir/améliorer, mais c'est une autre affaire... --ContributorQ() 5 mars 2021 à 20:40 (CET)
OK @ContributorQ, si vous le sentez n'hésitez pas à modifier cette phrase que j'ai bricolée sur le vif, surtout dans l'intention de réduire ce qui était auparavant un paragraphe copié-collé du corps d'article ! Cordialement, owwwl [slt] 5 mars 2021 à 21:14 (CET)
Je suis en tout point d'accord avec ContributorQ, dont je trouve les remarques pertinentes. Je ne suis satisfaite ni par la formulation précédente ni par la modification qui en a été faite. Je ferai ici dans les prochains jours des propositions d'amélioration pour mieux refléter le corps de l'article. En attendant, comme c'est l'usage, je rétablis la version ante bellum.--Sorcière de Salem (discuter) 5 mars 2021 à 21:35 (CET)
Petite remarque : la méthodologie consistant à regrouper en une même entité conceptuelle et sous la même étiquette le Ku Klux Klan et le Catholicisme traditionaliste, comme c’est fait dans l’article, ne me semble pas à l’abri de toute critique.--Sorcière de Salem (discuter) 5 mars 2021 à 21:52 (CET)
Dont acte ; comme vous commencez à peu près à répondre sur le fond, je ne conteste pas votre énième revert. J'ai placé une balise pour signaler que ce paragraphe était contesté, en attendant vos propositions d'amélioration. Quand à ce que vous soulignez sur le sophisme d'association présent dans l'article, c'est loin d'être le seul problème et ce n'est que la troisième des listes en vrac qui font figure de texte ici... Comme cela a été souligné plus haut, il faudrait sans doute reprendre l'article de fond en comble, peut-être en se basant sur une encyclopédie généraliste et en approfondissant à l'aide d'ouvrages de synthèse sur la question, en prenant soin de contrebalancer les points de vue de politologues d'horizons variés. Si la tâche vous motive, cela ne pourra être que bienvenu. owwwl [slt] 6 mars 2021 à 10:58 (CET)
Une IP a supprimé à nouveau le passage du RI en discussion ici, je l'ai rétabli Toute modification concernant ce point doit être discutée ici au préalable, comme c'est la règle.--Sorcière de Salem (discuter) 17 mars 2021 à 03:13 (CET)
Vous aviez oublié de rétablir aussi le modèle « pertinence contestée » ; je m'en suis chargé, comme vous n'avez pas encore pris le temps de proposer une amélioration suite à votre message du 5 mars dernier. owwwl [slt] 17 mars 2021 à 04:00 (CET)
Bonjour, le paragraphe en question [3] est presque un copyvio de l'introduction de l'article de Jean-Yves Camus sur Universalis [4]. Camus étant un spécialiste du sujet c'est donc pertinent sur le fond, mais la formulation est à revoir et/ou à attribuer. Et de plus il faut respecter la source, car Camus précise que le qualificatif n'est quasiment jamais assumé « dans la France contemporaine », et qu'y sont préférés les qualificatifs de « mouvement national » ou de « droite nationale ». On ne peut donc en tirer une généralité géographique ni historique à partir de cette seule source comme le paragraphe actuel le laisse entendre. Cordialement, Asterix757 (discuter) 5 avril 2021 à 03:18 (CEST)
En l'absence de toute réaction j'ai modifié à partir de la source. Asterix757 (discuter) 10 avril 2021 à 01:32 (CEST)
Notification Owwwl : Je ne comprends pas pourquoi vous ajoutez à nouveau la balise de pertinence, puisque l'avis d'un spécialiste de l'extrême droite est par définition pertinent. Si c'est la formulation qui ne vous plaît pas, pourquoi ne la modifiez-vous pas ? Ou ajoutez d'autres sources pour contrebalancer l'avis de Camus. Enfin, si c'est parce que c'est en RI que cela ne vous convient pas, vous pouvez le déplacez ailleurs. Je pense que ça vaut mieux que de laisser une balise en RI. Cordialement, Asterix757 (discuter) 10 avril 2021 à 20:14 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Notification Asterix757 : Voir plus haut sur cette page : ce qui ne me convient pas, c'est en effet le quasi copier-coller en RI d'un paragraphe déjà présent dans le corps d'article (début de Extrême_droite#Qualification). La question ayant déjà fait l'objet de houleux débats il y a un mois, je n'ose pas prendre d'autre initiative que de rétablir cette balise de pertinence. owwwl [slt] 11 avril 2021 à 17:23 (CEST)

Bonjour Owwwl, merci pour votre réponse. Je n'ai pas suivi ces débats. Je vais donc aussi m'en tenir là. Asterix757 (discuter) 12 avril 2021 à 12:57 (CEST)

Racisme AF[modifier le code]

Vous avez supprimé une demande de sources quant au racisme de l'Action Française au début du XXième siècle explicitement évoqué en devanture de l'article de la page Extrême droite. Toute les autres citations du racisme dans les pages de l'Action Française ou du maurrassisme vont à l'encontre de cette assertion et sont là-bas sourcées. Cette demande de sources semble donc plus que pertinente. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Gardian0212 (discuter), le 7 avril 2021 à 13:58 (CEST)

Je déplace ici ce message reçu sur ma PDD.
Notification Gardian0212 : Cette demande de sources s'inscrit dans la lignée de modifications révertées ces derniers jours, à juste titre. Le RI de cet article est déjà le fruit d'un consensus précaire (voir le reste de cette PDD). Voici toutefois une source [5] sur le racisme de l'AF, certes original dans le contexte de son époque, mais néanmoins existant. Difficile de s'appuyer sur l'article Action française pour justifier des modifications : Wikipédia n'est pas une source pour elle-même (WP:WPS), en particulier dans un tel cas où le bandeau rouge qui orne l'article avertit d'un possible problème de neutralité de son contenu. owwwl [slt] 7 avril 2021 à 14:16 (CEST)
La source présentée n'est malheureusement pas accessible à ceux qui ne sont pas passés par l'université de Toulouse, c'est bien dommage : ce serait un point de vue que je n'ai jamais encore vu dans un ouvrage académique. Ma référence concernant les autres pages de Wikipédia était évidemment liée à la motivation de suppression qui prenait justement sa source sur la page Action Française. Je cite le motif de suppression : "Annulation de la modification de Pilot Robin (d) l'article Action Française montre qu'il y a bien un racisme dans cette idéologie". Ce qui posait deux problèmes, le premier que vous soulevez est celui de prendre Wikipédia comme source, et le second encore bien plus grave, de citer un article qui affirme le contraire. Vous me parlez d'un consensus précaire sur le racisme supposé de l'A.F, mais je ne vois nulle part une discussion concernant ce point précis (les seules occurrences du racisme figure dans une discussion vis à vis d'un parti belge). Je maintiens donc que de telles allégations, figurant en tête de l'article, à contre courant de toutes les sources primaires de l'émetteur doctrinal qu'est M.Maurras, demandent au minimum des sources sérieuses. --Gardian0212 (discuter) 7 avril 2021 à 14:43 (CEST)Gardian0212 07/04/2021
C'était une erreur de ma part, j'ai corrigé le lien vers la source accessible librement. owwwl [slt] 7 avril 2021 à 15:53 (CEST)
Merci pour votre lien. Cependant, après lecture, je trouve qu'il ne va pas dans votre sens. L'auteur explique finalement ce que nous avons tous déjà lu : Maurras était persuadé comme tous ceux de son époque que les races biologiques existaient (relatif consensus de la période balayé depuis suite aux avancées de la science) mais ne l'intégrait pas dans son logiciel doctrinal.--Gardian0212 (discuter) 7 avril 2021 à 16:15 (CEST)

Genèse idéologique de l'extrême droite[modifier le code]

Je pense que la section Fondements idéologiques manque de profondeur. Il faudrait que soit expliqué quelque part l'origine du concept, comme c'est fait, par exemple, dans l'excellent article d'Universalis Genèse idéologique de l'extrême droite. Je n'ai malheureusement pas assez de temps pour m'y coller en ce moment, mais cela en intéressera peut-être certains.--Sorcière de Salem (discuter) 11 avril 2021 à 01:18 (CEST)