Darrell Powers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Powers.
Darrell Powers
Darrell Powers
Darrell Powers

Naissance
Clinchco (Virginie)
Décès (à 86 ans)
Clinchco (Virginie)
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Allégeance Emblem of the United States Department of the Army.svg US Army
Arme Infanterie
Grade US Army WWII SSGT.svg Staff Sergeant
Années de service 1942-1945
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Bronze Star
Croix de guerre 1939-1945

Darrell Powers dit Shifty Powers (13 mars 1923 à Clinchco - 17 juin 2009 dans la même ville) est un sous-officier de l'US Army et vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Affecté à la célèbre Easy Company du 506e Régiment d'infanterie parachutée (506th PIR), il participe à toutes les batailles de l'unité, de la Normandie à l'Autriche en passant par les Pays-Bas, la Belgique et l'Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant-guerre[modifier | modifier le code]

Darrell Powers naît à Clinchco en Virginie. Dès son enfance son père, excellent tireur, l'initie au maniement des armes et l'emmène avec lui à la chasse[1]. De là naîtra une expertise pour le tir qui fera sa réputation lors de la guerre[2]. Il gagne son surnom de "Shifty" (furtif, fuyant) pendant sa pratique du basket à l'école, du fait de sa capacité à feinter ses adversaires[1]. Après ses études secondaires à Clinchco, il entre dans une école professionnelle de machiniste à Norfolk où il rencontre Robert "Popeye" Wynn[1]. Ensemble, ils vont travailler sur les chantiers navals de Portsmouth puis décident de s'engager dans l'armée.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Shifty Powers s'engage le 14 août 1942, la veille de la création de la 101e division aéroportée dans laquelle il est affecté. Il est envoyé à Toccoa en Géorgie où il rejoint les rangs de la Easy Company du 2e bataillon du 506e Régiment d'infanterie parachutée[2]. Après sa formation initiale à Toccoa, il est formé au parachutisme à Fort Benning puis, à l'été 1943, lui et son régiment sont envoyé en Angleterre où se prépare l'opération Overlord[2]. Il est parachuté sur le Cotentin dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 et prend part à la bataille de Normandie. A l'issue de celle-ci, le régiment est renvoyé en Angleterre avant d'être projeté aux Pays-Bas en septembre dans le cadre de l'opération Market Garden. A la fin de cette campagne, Powers suit son unité en France à Mourmelon pour une période de repos et de réorganisation.

En décembre 1944, le 506th PIR est envoyé en Belgique où vient de débuter la bataille des Ardennes. Shifty Powers se distingue pendant le siège de Bastogne par ses qualités de tireur et d'observateur[3]. Le 29 décembre, il remarque à plus d'un kilomètre de distance un arbre qui n'était pas présent la veille et en rend compte immédiatement à son supérieur Carwood Lipton[1]. Il s'avère qu'il s'agit en fait d'un élément de camouflage mis en place par les allemands pour dissimuler une batterie d'artillerie. Lipton peut alors demander un tir d'artillerie et détruire la position ennemie[4]. Le 13 janvier 1945, alors que la Easy Company vient de s'emparer du village de Foy à proximité de Bastogne, les hommes sont attaqués par un tireur embusqué dans les toits[2]. C'est encore une fois le regard perçant de Shifty Powers qui permet de localiser le tireur puis son talent de tireur qui permet de l'éliminer après que Carwood Lipton l'a attiré à la fenêtre en traversant un découvert en courant[3]. Après la bataille des Ardennes, le 506th PIR stationne à Haguenau puis il entre en Allemagne où il participe à la réduction de la poche de la Ruhr avant de progresser vers la Bavière et s'emparer de Berchtesgaden. L'armée allemande ayant capitulé, le régiment est stationné en Autriche où il se prépare à un éventuel déploiement sur le front pacifique.

Shifty Powers étant l'un des rares hommes de la Easy Company à n'avoir jamais été blessé, il ne dispose pas du nombre de points de campagne qui lui aurait permis de prétendre à une libération anticipée alors qu'il est présent depuis le début de la guerre et a participé à tous les combats de la compagnie[1],[2]. Désirant le récompenser pour tous les services rendus à l'unité, le commandement organise une loterie dont le gagnant sera démobilisé et pourra rentrer aux États-Unis. La loterie est en fait truquée au profit de Powers pour lui permettre de regagner son foyer malgré son manque de points[2],[3]. Cependant, sur le chemin de l'aéroport, le véhicule dans lequel il est installé est victime d'un accident. Gravement blessé, Shifty Powers doit passer plusieurs mois dans des hôpitaux européens avant de pouvoir retourner en Amérique alors même que ses camarades avaient été démobilisés depuis un certain temps et rejoint leurs familles[1].

Après-guerre[modifier | modifier le code]

Après de long mois de soins, Shifty Powers revient en Amérique et reprend son ancien métier de machiniste. Il déménage en Californie mais doit être licencié trois ans après par son entreprise lorsque celle-ci rencontre des difficultés[1]. De retour en Virginie, il est embauché par la Clinchfield Coal Corporation pour qui il travaille pendant plus de vingt ans[1]. Jusqu'à la fin de sa vie, il est très impliqué dans les manifestations rassemblant les anciens combattants de la Easy Company. Shifty Powers meurt le 17 juin 2009 dans sa ville natale[5].

Décorations[modifier | modifier le code]

Combat Infantry Badge.svg
Bronze oak leaf cluster
Arrowhead
Bronze star
Bronze star
Bronze star
BEL Commemorative Medal of the War 1940-1945.png
Cp2j.jpg ExpMarkBad-Rifle.jpg
Bronze oak leaf cluster
Combat Infantryman Badge
Bronze Star
Avec une feuille de chêne
Good Conduct Medal American Defense Service Medal
American Campaign Medal European-African-Middle Eastern Campaign Medal
Avec une pointe de flèche et trois Service star
World War II Victory Medal
Army of Occupation Medal Croix de guerre 1939-1945
Avec palme
Médaille de la France libérée
Médaille commémorative belge de la guerre 1940-1945
Parachutist Badge
Avec deux étoiles
Expert Marksmanship Badge
Avec agrafes "Fusil"
Presidential Unit Citation
Avec une feuille de chêne

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Shifty Powers est représenté dans la série Band of Brothers où il est interprété par Peter Youngblood Hills. La série met notamment en scène l'épisode du tirage au sort lui permettant de retourner en Amérique. Il apparaît également en personne lors des entrevues diffusées au début ou à la fin de certains épisodes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Marcus Brotherton, Shifty's War : The Authorized Biography of Sergeant Darrell "Shifty" Powers, the Legendary Sharpshooter from the Band of Brothers, Berkley, (ISBN 9780425240977)
  2. a, b, c, d, e et f Stephen Ambrose, Band of Brothers, Simon & Schuster, (ISBN 978-0743224543)
  3. a, b et c (en) Richard D. Winters, Cole C. Kingseed, Beyond Band of Brothers, St Martin's Press, (ISBN 0-425-20813-3)
  4. (en) Marcus Brotherton, We who are alive and remain : Untold Stories from the Band of Brothers, Berkley Pub Group, (ISBN 9780425227633)
  5. (en) TriCities Staff, « Band Of Brothers Hero, Darrell 'Shifty' Powers Dies », HeraldCourier.com,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Stephen Ambrose, Band of brothers : E Company, 506th Regiment, 101st Airborne : From Normandy to Hitler's Eagle's Nest, Simon & Schuster, (ISBN 978-0743224543).
  • (en) Richard D. Winters, Cole C. Kingseed, Beyond Band of brothers : The war memories of Major Dock Winters, St Martin's Press, (ISBN 0-425-20813-3).
  • (en) Larry Alexander, Biggest brothers : The Life of Major Dick Winters, the Man Who Led the Band of Brothers, New Amer Library, (ISBN 9780451218391).
  • (en) Marcus Brotherton, We who are alive and remain : Untold Stories from the Band of Brothers, Berkley Pub Group, (ISBN 9780425227633).
  • (en) Lynn Compton, Call of Duty : My Life Before, During and After the Band of Brothers, Berkley Hardcover, (ISBN 9780425219706).
  • (en) Bill Guarnere, Babe Effron, Brothers in battle : Best of friends, Berkley Hardcover, (ISBN 9780425217283).
  • (en) Donald Malarkey, Bob Welch, Easy Company Soldier : The Legendary Battles of a Sergeant from World War II's "Band of Brothers", St Martin's Press, (ISBN 978-0-312-37849-3).
  • (en) Marcus Brotherton, Shifty's War : The Authorized Biography of Sergeant Darrell "Shifty" Powers, the Legendary Sharpshooter from the Band of Brothers, Berkley, (ISBN 9780425240977).
  • (en) Donald Burgett, The Road to Arnhem : A Screaming Eagle in Holland, Presidio Press, (ISBN 0-89141-682-X).
  • (en) David Kenyon Webster, Stephen Ambrose, Parachute Infantry : An American Paratrooper's Memoir of D-Day and the Fall of the Third Reich, Louisiana State University Press, 1994 (publication posthume) (ISBN 0-8071-1901-6).
  • (en) Richard E. Killblane and Jake McNiece, Filthy Thirteen : From the Dustbowl to Hitler's Eagle’s Nest - The True Story of the 101st Airborne's Most Legendary Squad of Combat Paratroopers, Casemate Publishers, (ISBN 978-1-935149-81-1).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]