Club athlétique de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne pas confondre avec le Cercle athlétique de Paris, autre club de football abrégé en CA Paris.
CA XIVe
Logo du CA XIVe
Généralités
Nom complet Club athlétique de Paris
Noms précédents Club athlétique du XIVe (1897-1998)
Club athlétique de Paris
(depuis 1998)
Fondation 1897
Statut professionnel Jamais
Couleurs Violet, noir et blanc
Stade Stade Didot
Siège 14 avenue Marc Sangnier
75 014 Paris
Championnat actuel Ligue de Paris Île-de-France
Site web caparisfootball.fr
Palmarès principal
National[1] Coupe Dewar (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Le Club athlétique du XIVe, abrégé en CA XIVe, est un club de football français fondé en 1897 et basé à Paris dans le XIVe arrondissement.

Le club change de nom en 1998 pour devenir le Club athlétique de Paris, abrégé en CA Paris.

Le CA XIVe doit sa notoriété grâce à ses performances d'avant la Première Guerre mondiale. Il participe à la 1re série du championnat de Paris de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA) de 1905 à 1914, et remporte trois fois la Coupe Dewar entre 1911 et 1914, à une époque où cette compétition est toutefois délaissée par les principaux clubs.

Durant l'entre-deux-guerres, le club apparait quatre fois en 32e de finale et deux fois en 16e de finale de la Coupe de France. Il disparait ensuite du plus haut niveau amateur. Le CA XIVe n'a jamais évolué à un niveau national, n’atteignant de surcroit que quatre fois la Division d'Honneur de la Ligue de Paris Île-de-France dans les années 2000, alors sixième niveau du football français.

Historique[modifier | modifier le code]

Genèse du club (1897-1904)[modifier | modifier le code]

Le Club athlétique du XIVe aurait été fondé à Paris en 1897[réf. nécessaire]. Le logo actuel du club indique cette date, mais celle-ci reste à être prouvée. Le club s'affilie à l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA) et gagne sa promotion en 1re série du championnat de Paris à l'issue de la saison 1903-1904.

Présence en 1re série du championnat de Paris et victoires en Coupe Dewar (1904-1914)[modifier | modifier le code]

Le CA XIVe participe à la 1re série du championnat de Paris de 1905 à 1914. S'il ne parvient pas à remporter le championnat et donc à se qualifier pour le championnat de France, le club parvient tout de même à se maintenir parmi les meilleurs clubs parisiens. Le CA XIVe est toutefois proche de la relégation à plusieurs reprises, notamment lors de la saison 1910-1911 où le club est d'abord relégué[2],[3],[4] avant d'être repêché, le championnat passant finalement de huit à douze équipes.

À côté du championnat, le CA XIVe réalise de bonnes performances en Coupe Dewar. Le club atteint d'abord deux fois les demi-finales en 1908 et 1910, en étant qui plus est éliminé en 1908 sur un coup du sort. Opposé au Cercle athlétique de Paris, les deux équipes ont besoin de deux prolongations pour se départager. Le match bascule sur une blessure du gardien du CA XIVe, Artaux, qui se tord le genou sur un arrêt. Privé de ses moyens, il laisse le CA Paris marquer quatre fois dans le dernier quart d'heure[5].

Le club remporte ensuite trois fois l'épreuve, en 1911, 1913 et 1914. Il bat en 1911 au stade de Colombes et après prolongations l'Union sportive de Clichy par 1-0[6],[7]. Confronté en 1913 au stade de Colombes aux favoris du Club français, qui espère se consoler avec la Coupe Dewar après avoir échoué dans sa quête du titre de champion de Paris en terminant troisième à seulement un point de la première place, le CA XIVe, profitant du vent, marque pourtant trois buts dès le premier quart d'heure de jeu et l'emporte finalement par 4-2[8],[9]. La finale de 1914 a lieu au stade de la Rue Olivier-de-Serres à Paris face à l'Union sportive et amicale de Clichy. Menés 1-0, les Parisiens l'emportent finalement par 5-1[10],[11], devenant le troisième club le plus titré dans cette compétition.

Le 13 octobre 1913, le CA XIVe accueil en match amical sur son terrain de l'avenue du Dr. Durand à Arcueil l'Olympique lillois, alors l'un des meilleurs clubs du Nord. La rencontre, photographiée par l'agence de presse Rol (voir ci-dessous), aboutit sur une victoire 2-0 des Parisiens sur les Lillois grâce à un doublet d'Albert Schaff[12].

Six participations en phase finale de la Coupe de France (1914-1945)[modifier | modifier le code]

Le Club athlétique du XIVe à la particularité d'avoir été l'un des quarante-huit clubs ayant participé à la première édition de la Coupe de France en 1917-1918, alors appelée Coupe Charles-Simon. Le club commence directement en 16e de finale et s'incline le 4 novembre 1917 par six buts à un sur le terrain du Cercle athlétique de Paris à Charentonneau[13].

Par la suite, le club s'affilie à la nouvelle Fédération française de football association et reçoit le numéro 618[réf. nécessaire]. Il réalise de nouveau quelques apparitions en tour finale de la Coupe de France entre 1920 et 1945, avec des 32e de finale en 1926-1927, battu par l'Amiens Athlétic Club[14], puis en 1927-1928, battu trois buts à zéro par l'Union sportive servannaise et malouine en match à rejouer[15],[16]. Pour ce dernier match, L'Ouest-Éclair donne la composition suivante pour le CA XIVe : Oudet - Servat, Duval - Gillet, Guy, Roques - Guérin, Schlachter, Baquet, Auribault, Ulloa[17]. Le club est éliminé en 16e de finale en 1929-1930 par le Racing Club de Roubaix, leader du championnat du Nord et favori de la compétition, par quatre buts à un[18], puis deux nouvelles fois en 32e de finale en 1939-1940[19] et 1943-1944[20].

L'équipe féminine remporte la Ligue de Paris en 1934[21].

Le CA XIVe devient un simple club de quartier (depuis 1945)[modifier | modifier le code]

Le club joue ses matches à domicile au stade Didot, désormais en noir et blanc. Il évoluaient de la fin des années 1980 au début des années 2000 au stade Élisabeth, situé porte d'Orléans.

Lors de la saison 2009-10, le club est sorti au 6e tour de la Coupe de France par l'US Moissy Cramayel (0-1 à domicile), après avoir éliminé Morsang Sport au 3e tour (2-0 à l'extérieur), l'US Fontenay au 4e tour (3-1 à domicile) et enfin l'Entente Sannois Saint-Gratien au 5e tour (victoire aux tirs au but à domicile).

Structures et identité[modifier | modifier le code]

Nom et couleurs[modifier | modifier le code]

Les couleurs originelles sont le violet et le noir, enregistrées comme couleurs officielles du club auprès de la Fédération française de football.

Le club jouait en 1917 avec un maillot rayé noir et violet[22].

Le club a longtemps adopté le nom de C.A. XIVe (jusqu'en 1998) avant de reprendre celui de C.A. Paris. En effet, le CA Paris fait également référence au Cercle Athlétique de Paris fondé en 1896, devenu aujourd'hui le CAP-Charenton, qui évolue en championnat du district de football du Val-de-Marne.

Certains font encore parfois référence au club en tant que « CA XIVe ».

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du CA XIVe en compétitions officielles[note 1]
Compétitions nationales
Coupes

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison du CA XIVe
Saison Championnat Div. Clas. Pts J V N D Bp Bc Diff Coupe Dewar
1902-1903  ? non participant
1903-1904 2e série (Paris) 2 ? non participant
1904-1905 1re série (Paris) 1 ? / 12 non participant
1905-1906 1re série (Paris) 1 ? / 12 non participant
1906-1907 1re série (Paris) 1 ? / 10 Quart de finale
1907-1908 1re série (Paris) 1 ? / 10 Demi-finale
1908-1909 1re série (Paris) 1 ? / 10 ?
1909-1910 1re série (Paris) 1 ? / 10 Demi-finale
1910-1911 1re série (Paris) 1 7 / 8 16 10 3 0 7 17 32 -15 Victoire
1911-1912 1re série (Paris) 1 ? / 12 1er tour
1912-1913 1re série (Paris) 1 ? / 12 Victoire
1913-1914 1re série (Paris) 1 ? / 12 Victoire
1914-1915 Coupe nationale (groupe 4) ? / 6 non participant
1915-1916  ?
1916-1917  ? Coupe de France
1917-1918  ? 16e de finale
1918-1919  ? non participant
1919-1920  ? ?

Joueurs[modifier | modifier le code]

Albert Schaff est international français en 1914 alors qu'il porte les couleurs du club.

Pierre Aubameyang, au début des années 1980, Marvin Martin, entre 1994 et 1996, et Tiémoué Bakayoko, entre 2004 et 2006, sont passés au club pendant leur jeunesse avant d'entamer une carrière professionnelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce palmarès a été établi à partir des données se trouvant dans les articles relatifs à chaque compétition et aux sources situées dans le corps du texte.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « La vie sportive - Football association », Le Matin,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  3. « La vie sportive - Football association », Le Matin,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  4. « La vie sportive - Football association », Le Matin,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  5. « La vie sportive - Football association », Le Matin, no 8798,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  6. « La vie sportive - Football association », Le Matin, no 9947,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  7. « Les sports - Football association », Le Petit Journal, no 17678,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  8. « Le lundi sportif - Football association », Le Matin, no 10639,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  9. « Les sports - Football association », Le Petit Journal, no 18371,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  10. « Le lundi sportif - Football association », Le Matin, no 10639,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  11. « Le Petit Journal en plein air - Football association », Le Petit Journal, no 18707,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  12. « Le lundi sportif - Les Parisiens viennent des Nordistes », Le Matin, no 10457,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  13. « La vie sportive - Football association », Le Matin, no 812305,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  14. « La vie sportive - La Coupe de France », Le Matin, no 15601,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  15. « La vie sportive - La Coupe de France de football », Le Matin, no 15965,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  16. « La vie sportive - Football Association », L'Ouest-Éclair, no 9551,‎ , p. 7 (lire en ligne)
  17. « La vie sportive - Football Association », L'Ouest-Éclair, no 9550,‎ , p. 7 (lire en ligne)
  18. « La vie sportive - La Coupe de France de football », Le Matin, no 16737,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  19. « La vie sportive - La Coupe de France de football », Le Matin, no 20357,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  20. « Tous les sports - Football », Le Matin, no 21670,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  21. (en) Erik Garin et Hervé Morard, « France - List of Women Champions and Runners-Up », sur www.rsssf.com (consulté le 16 février 2012)
  22. « Football association », L'Auto, no 6136,‎ , p. 2 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]