Club africain (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Club africain.
image illustrant le basket-ball image illustrant Tunis
Cet article est une ébauche concernant le basket-ball et Tunis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Club africain
Logo du Club africain
Généralités
Nom complet Club africain
Surnoms Al Ifriki, El Ghalia‏
Couleurs Rouge et blanc
Salle Salle Chérif-Bellamine
(2 500 places)
Championnat actuel Ligue 1 (Poule A)
Président Drapeau : Tunisie Slim Riahi
Entraîneur Drapeau : Tunisie Monoom Aoun

Le Club africain est un club de basket-ball tunisien basé à Tunis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la saison 1979-1980, le Club africain accède en Ligue 1. En 1981-1982, il remporte pour la première fois la coupe de Tunisie, battant en finale l'Étoile sportive du Sahel (86-71).

À l'issue de la saison 1998-1999, le Club africain remporte pour la deuxième fois la coupe de Tunisie, battant en finale l'Union sportive monastirienne (72-69[1]). Durant la saison 2000-2001, le Club africain remporte pour la troisième fois la coupe de Tunisie, battant à nouveau en finale l'Union sportive monastirienne. Durant la saison 2002-2003, le club remporte pour la première fois la Super Coupe de Tunisie en finale face à la Jeunesse sportive kairouanaise et remporte pour la troisième fois la coupe de Tunisie en battant en finale le Stade nabeulien. En 2004, il remporte pour la première fois de son histoire le championnat contre la même Jeunesse sportive kairouanaise (88-87 après prolongations), lors d'un match organisé à la salle Chérif-Bellamine, grâce à un tir de trois points du milieu du terrain Naim Dhifallah, à 0,9 seconde du buzzer. Après avoir perdu le premier match (87-97) et gagné le deuxième match (95-86), il remporte également pour la deuxième fois la Super Coupe de Tunisie en finale face au Stade nabeulien.

En 2008, le Club africain manque sa première participation à une coupe d'Afrique des clubs champions en ne se qualifiant pas pour la 23e édition (10-16 novembre) lors d'un tournoi qualificatif de la zone 4 de l'Afrique organisé à Tunis. De même, en 2012, il ne se qualifie pas pour la 27e édition (6-11 novembre) lors d'un tournoi qualificatif de la zone 4 de l'Afrique organisé à Sousse ; le club termine troisième et dernier du classement après avoir perdu deux matchs contre l'Étoile sportive du Sahel et l'Ittihad Alexandrie (81-85).

En 2014, le Club africain organise la 29e édition (11-20 décembre) et prend la troisième place après avoir remporté les huitièmes de finale (79-69[2]) contre le Clube Desportivo Primeiro de Agosto, perdu la demi-finale (63-84[3]) contre le Recreativo do Libolo et gagné la petite finale (79-74[4]) contre le Sporting Club d'Alexandrie. En phase de poule, le club prend la troisième place avec deux victoires contre le Basket Club M'tsapéré (126-45[5]) et les Malabo Kings (77-63[6]) et deux défaites contre le Sporting Club d'Alexandrie (66-68[7]) et le Recreativo do Libolo (78-70[2]) ; le joueur du club Marcus Haislip, choisi pour faire partie de la meilleure équipe du tournoi[8], est le troisième meilleur buteur avec 19,3 points en moyenne par match. Mohamed Hdidane est le cinquième meilleur rebounder avec 6,9 rebonds et le septième meilleur passeur avec 3,6 passes décisives en moyenne par match. Lassaad Chouaya est le quatrième meilleur bloqueur avec un contre en moyenne par match et James Justice est le sixième meilleur passeur avec 3,6 passes décisives en moyenne par match.

Le , le Club africain remporte la finale de la Super Coupe de Tunisie 2014 contre l'Étoile sportive du Sahel (78-73) au Palais des sports d'El Menzah, réalisant ainsi un triplé historique durant la saison 2013-2014 avec le championnat également gagné contre l'Étoile sportive du Sahel en trois matchs (67-69, 66-62, 73-63) et la coupe de Tunisie gagnée contre la Jeunesse sportive kairouanaise (91-79[9]) ; le joueur du club, Nizar Knioua, remporte le titre de meilleur joueur du championnat lors de cette saison.

En 2014-2015, le Club africain remporte pour la deuxième fois le doublé championnat-coupe de Tunisie : il bat l'Étoile sportive de Radès en finale du championnat (63-61[10] à l'aller ; 78-68[11] au retour) et l'Union sportive monastirienne en finale de la coupe (79-69[12]) au Palais des sports d'El Menzah. Le joueur du club, Mohamed Hdidane, remporte le titre de meilleur joueur du championnat.

En 2015, le Club africain manque de se qualifier pour la 30e coupe d’Afrique des clubs champions (3-7 novembre) lors d'un tournoi qualificatif de la zone 1 de l'Afrique organisé à Radès ; le club termine troisième du classement après avoir perdu deux matchs contre l'Étoile sportive de Radès (74-76) et l'AS FAR de Rabat (69-70) et gagné deux matchs contre Al-Ittihad Tripoli et Al Nasr Benghazi. Le à Sousse, le Club africain est éliminé en quarts de finale de la coupe de Tunisie 2015-2016 (44-73) face à l'Étoile sportive du Sahel.

Le , le Club africain remporte pour la troisième fois successive le championnat de Tunisie face à l'Étoile sportive du Sahel : il perd son premier match (69-73[13]) après prolongations à Sousse et remporte son deuxième match (64-56[14]) à Tunis. Un match d'appui à Sousse est nécessaire et le Club africain le remporte (59-56[15]). Kyle Vinales remporte le titre de meilleur joueur étranger du championnat lors de cette saison.

Le Club africain prend ensuite la première place du tournoi éliminatoire (25-28 novembre 2016)[16] de la zone 1 de l'Afrique pour la 31e coupe d’Afrique des clubs champions, organisé à Al Hoceïma, avec trois victoires sans défaite : il bat l'Association sportive de Salé (73-75[17]) puis le Groupement sportif des pétroliers (64-72[18]) et le Chabab Rif Hoceima (66-74[19]). Durant la phase finale (7-16 décembre), le club prend la deuxième place de sa poule avec trois victoires, contre les Kano Pillars (87-47[20]), le Nzui-Manto (79-77[21]) et le Clube Desportivo Primeiro de Agosto (88-75[22]), et une défaite contre Al Ahly (74-79 après prolongations[23]). En huitièmes de finale, le club s'incline face à l'Association sportive de Salé (70-77[24]) et remporte deux matchs pour la cinquième place, contre le Clube Desportivo Primeiro de Agosto (83-68[25]) et le Groupement sportif des pétroliers (66-59[26]). Kyle Vinales, choisi pour faire partie de la deuxième équipe du tournoi[27], en est le troisième meilleur passeur avec 6,1 passes décisives et le cinquième meilleur buteur avec 18,1 points en moyenne par match ; A. J. Matthews est le troisième meilleur bloqueur avec 1,4 contre et le huitième meilleur rebounder avec 7,4 rebonds en moyenne par match.

Palmarès[modifier | modifier le code]

National International

Direction[modifier | modifier le code]

Pays Nom Poste
Drapeau de la Tunisie Slim Riahi Président
Drapeau de la Tunisie Najib Derouiche Vice-président chargé du marketing et de la communication
Drapeau de la Tunisie Mohamed Manoubi Trésorier
Drapeau de la Tunisie Majdi Khlifi Secrétaire général
Drapeau de la Tunisie Imed Manai Président de la commission de développement des ressources financières
Drapeau de la Tunisie Makrem Gasmi Président de la commission d'organisation
Drapeau de la Tunisie Mehrez Riahi Vice-président chargé des sports de salle
Drapeau de la Tunisie Sami Chargui Président de la section basket-ball
Drapeau de la Tunisie Bilel Maazouz Vice-président de la section basket-ball
Drapeau de la Tunisie Sami Chargui Directeur de la section basket-ball

Présidents[modifier | modifier le code]

17 présidents différents se sont succédé à la tête du Club africain depuis la fondation de la section en 1956[28],[29]. À ce jour, tous étaient de nationalité tunisienne.

Fathi Zouhir en prend la tête de 1967 à 1970. La stabilité est retrouvée dans les années 1970 : Abdelaziz Lasram reste à la tête du club pendant huit ans, à ce jour le plus long mandat réalisé par un président, entre 1964 et 1966 et entre 1971 et 1977.

Farid Mokhtar occupe la fonction de président à deux reprises, de 1977 à 1980 et de 1981 à sa mort en 1986. Le diplomate Mahmoud Mestiri le remplace entre 1986 et 1987. Durant cette période, Ridha Azzabi prend la tête du club à trois reprises, en 1980-1981, 1987-1988 et 1991-1992.

Chérif Bellamine assure la présidence à quatre reprises, en 1992-1993, 1997-2000, 2002-2006 et 2010. Hammouda Ben Ammar préside le club entre 1994 et 1996 et Kamel Idir de 2006 à 2010.

Pays Nom Période
Drapeau de la Tunisie Salah Aouidj 1956-1957
Drapeau de la Tunisie Mohamed El Asmi 1957-1958
Drapeau de la Tunisie Salah Aouidj 1958-1964
Drapeau de la Tunisie Abdelaziz Lasram 1964-1966
Drapeau de la Tunisie Mahmoud Mestiri 1966-1967
Drapeau de la Tunisie Fathi Zouhir 1967-1970
Drapeau de la Tunisie Abdeljelil Mhiri 1970-1971
Drapeau de la Tunisie Abdelaziz Lasram 1971-1977
Drapeau de la Tunisie Farid Mokhtar 1977-1980
Drapeau de la Tunisie Ridha Azzabi[30] 1980-1981
Pays Nom Période
Drapeau de la Tunisie Farid Mokhtar 1981-1986
Drapeau de la Tunisie Mahmoud Mestiri 1986-1987
Drapeau de la Tunisie Ridha Azzabi 1987-1988
Drapeau de la Tunisie Hamadi Bousbiaâ 1988-1990
Drapeau de la Tunisie Farid Abbes 1990-1991
Drapeau de la Tunisie Ridha Azzabi 1991-1992
Drapeau de la Tunisie Chérif Bellamine 1992-1993
Drapeau de la Tunisie Hamadi Bousbiaâ 1993-1994
Drapeau de la Tunisie Hammouda Ben Ammar 1994-1996
Drapeau de la Tunisie Saïd Néji 1996-1997
Pays Nom Période
Drapeau de la Tunisie Chérif Bellamine 1997-2000
Drapeau de la Tunisie Farid Abbes 2000-2002
Drapeau de la Tunisie Chérif Bellamine 2002-2006
Drapeau de la Tunisie Kamel Idir 2006-2010
Drapeau de la Tunisie Jamel Atrous 2010-2010
Drapeau de la Tunisie Chérif Bellamine 2010-2010
Drapeau de la Tunisie Jamel Atrous 2011-2012
Drapeau de la Tunisie Slim Riahi 2012-2014
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Staff technique et médical[modifier | modifier le code]

Pays Nom Fonction Équipe
Drapeau de la Tunisie Monoom Aoun Entraîneur Seniors
Drapeau de la Tunisie Racem Marzouki Entraîneur adjoint Seniors
Drapeau de la Tunisie Raouf Hammami Préparateur physique Seniors
Drapeau de la Tunisie Khélil Soua Médecin Seniors
Drapeau de la Tunisie Ali Abbachi Physiothérapeute Seniors
Drapeau de la Tunisie Kamel Jendoubi Garde matériel Seniors

Centre de formation[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif (2016-2017)[modifier | modifier le code]

  Club africain  v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
N Poste Nom Nationalité Date de naissance Taille
Meneurs
0 PG/SG Kyle Vinales Drapeau : États-Unis États-Unis (24 ans) 1,85
1 PG/SG Malcolm McMillan Drapeau : États-Unis États-Unis (24 ans) 1,83
12 PG/SG Marouan Laghnej Drapeau : Tunisie Tunisie (30 ans) 1,88
Arrières
9 PG/SG Haythem Albouchi Drapeau : Tunisie Tunisie (24 ans) 1,88
23 SG/SF Lassaad Chouaya Drapeau : Tunisie Tunisie (27 ans) 1,90
Ailiers
7 SF/PF Naim Dhifallah Drapeau : Tunisie Tunisie (34 ans) 1,96
5 SF/PF Zied Chennoufi Drapeau : Tunisie Tunisie (28 ans) 2,01
Ailiers forts
8 PF/C Hichem Zahi Capitaine Drapeau : Tunisie Tunisie (35 ans) 2,00
10 PF/C Bechir Hdidane Drapeau : Tunisie Tunisie (32 ans) 2,01
Pivots
11 C Mokhtar Ghyaza Drapeau : Tunisie Tunisie (30 ans) 2,04
Entraîneur
Assistant
  • Drapeau de la Tunisie Racem Marzouki
Médecin
  • Drapeau de la Tunisie Khélil Soua
Kinésithérapeute
  • Drapeau de la Tunisie Ali Abbachi
Garde matériel
  • Drapeau de la Tunisie Kamel Jendoubi
Président de la section
  • Drapeau de la Tunisie Sami Chargui
Vice-président de la section et president de la section des jeunes
  • Drapeau de la Tunisie Bilel Maazouz

Légende 
  • P. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • R : Remplaçant
  • Capitaine : Capitaine
  • Blessure : Joueur blessé actuellement

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Années 2000-2010[modifier | modifier le code]

Années 2010-2020[modifier | modifier le code]

Joueurs tunisiens[modifier | modifier le code]

Joueurs étrangers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Haythem Essayed est le meilleur buteur avec 18 points.
  2. a et b Marcus Haislip est le meilleur buteur avec 25 points.
  3. Marcus Haislip est le meilleur buteur avec 15 points.
  4. Marcus Haislip est le meilleur buteur avec 24 points.
  5. Zied Chennoufi est le meilleur buteur avec 17 points.
  6. Marcus Haislip est le meilleur buteur avec 31 points.
  7. Mohamed Hdidane est le meilleur buteur avec 15 points.
  8. (en) « African Champions Cup 2014 - Men Basketball », sur afrobasket.com (consulté le 29 novembre 2016)
  9. Mohamed Hdidane est le meilleur buteur avec 21 points.
  10. Mourad El Mabrouk est le meilleur buteur avec 22 points.
  11. James Justice est le meilleur buteur avec 28 points.
  12. James Justice est à nouveau le meilleur buteur avec 20 points.
  13. Kyle Vinales est le meilleur buteur avec 26 points.
  14. Kyle Vinales est à nouveau le meilleur buteur avec 25 points.
  15. Mourad El Mabrouk est le meilleur buteur avec 18 points.
  16. « Basket-ball : le Club Africain termine à la première place des qualifications au CACC », sur kawarji.com,‎ (consulté le 29 novembre 2016)
  17. Kyle Vinales est le meilleur buteur avec 25 points.
  18. Kyle Vinales est le meilleur buteur avec 21 points.
  19. Kyle Vinales est à nouveau le meilleur buteur avec 20 points.
  20. Kyle Vinales est le meilleur buteur avec 18 points.
  21. Kyle Vinales est le meilleur buteur avec 23 points.
  22. Zied Chennoufi et A. J. Matthews sont les meilleurs buteurs avec 17 points.
  23. Kyle Vinales est le meilleur buteur avec 31 points.
  24. Zied Chennoufi et Kyle Vinales sont les meilleurs buteurs avec 17 points.
  25. Bechir Hdidane est le meilleur buteur avec 20 points.
  26. Lassaad Chouaya est le meilleur buteur avec 18 points.
  27. (en) Résultats de la coupe d’Afrique des clubs champions (African Basketball)
  28. Lotfi Zahi, Aux origines du Club africain, éd. Karem Sharif, Tunis, 2012, p. 418-441
  29. « Les présidents du Club africain », Dialogue, no 404, 31 mai 1982
  30. Le premier mandat de Ridha Azzabi ne figure pas dans la liste de Lotfi Zahi qui l'attribue à Farid Mokhtar.