Farid Abbes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Farid Abbes
Férid abbes.jpg
Portrait de Farid Abbes.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Farid Abbes (arabe : فريد عباس), né à Tunis, est un homme d'affaires et une personnalité du football national tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Homme d'affaires[modifier | modifier le code]

Farid Abbes est diplômé en science politique de la School of Foreign Service (en) (université de Georgetown) et en économie de l'université Cornell[1]. Homme d'affaires actif dans plusieurs secteurs, tels que l'assemblage de camions[2], d'autobus et d'autocars, l'armement maritime[3], l'exploration et la distribution de produits pétroliers[3] ainsi que l'hôtellerie[4], il est PDG de Setcar[5] — pour un chiffre d'affaires de 425 millions de dinars et plus de 1 500 employés — et administrateur et vice-président du conseil d'administration de l'Arab Tunisian Bank[6].

Il annonce en avril 2011, devant le Premier ministre, un don d'un million de dinars pour la création de clubs d'investissement ayant pour but de soutenir les initiatives promues par les jeunes investisseurs dans les régions de l'intérieur du pays[7]. En 2013, il fonde Goulette Marine Tankers, sa troisième compagnie maritime après Gabes Marine Tankers et Chemical Seaways[8].

Président du Club africain[modifier | modifier le code]

Il préside le Club africain en 1990-1991 et 2000-2002[1]. Durant ses mandats, le club omnisports remporte le championnat de Tunisie de football, la coupe de Tunisie de football, la Coupe de Tunisie masculine de basket-ball, le championnat de Tunisie de handball masculin à trois reprises, la coupe de Tunisie masculine de handball, la coupe de Tunisie féminine de handball, la coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe de handball masculin, le championnat de Tunisie de volley-ball masculin à deux reprises, la coupe de Tunisie de volley-ball masculin à deux reprises, le championnat de Tunisie de volley-ball féminin à deux reprises, la coupe de Tunisie de volley-ball féminin à deux reprises et la coupe d'Afrique des clubs champions de volley-ball masculin.

Il est obligé en 2001 de prononcer la dissolution de la section de volley-ball et de handball féminin en raison de la crise financière que vit le club. En 2011, il se représente face à Jamel Atrous à l'occasion de l'élection de la direction du club[9]. En 2016, il se dit prêt à prendre le relais de Slim Riahi à la tête du club[10].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Consul général honoraire d'Islande en Tunisie[3], il préside en 2014 le comité de soutien de la candidature de Béji Caïd Essebsi à la présidence de la République tunisienne[11]. En 2017, il dément l'information concernant son adhésion à Nidaa Tounes[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Férid Abbes », sur ilboursa.com (consulté le 19 décembre 2017)
  2. « Tunisie - Les nouveaux camions Volvo FH, FM et FMX disponible chez Sayara », sur businessnews.com.tn, (consulté le 19 décembre 2017)
  3. a b et c « Férid Abbès : "Je n'ai jamais été aussi optimiste" », sur leaders.com.tn, (consulté le 19 décembre 2017)
  4. « Tunisie : Port Prince, un nouvel hôtel 5 étoiles du groupe Abbes », sur africanmanager.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  5. « Le groupe Setcar, prestataire de services techniques hôteliers », sur webmanagercenter.com, (consulté le 25 janvier 2018)
  6. « Farid Abbès : "Le tissu industriel en Tunisie se fragilise de plus en plus" », sur leconomistemaghrebin.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  7. « Farid Abbès crée le "Club d’investissement" », sur investir-en-tunisie.net, (consulté le 19 décembre 2017)
  8. « Le capitaine Ferid Abbes écume les mers », sur kapitalis.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  9. « Deux candidats à la présidence du Club Africain », sur turess.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  10. « Club Africain : Farid Abbès entre en scène », sur webdo.tn, (consulté le 19 décembre 2017)
  11. « Présidentielle : Farid Abbes président du comité de soutien à Caïd Essebsi », sur kapitalis.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  12. « Férid Abbes dément Nidaa Tounes concernant sa récente adhésion au parti », sur businessnews.com.tn, (consulté le 19 décembre 2017)