Union sportive monastirienne (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Union sportive monastirienne
Logo du Union sportive monastirienne
Logo de l'Union sportive monastirienne

Généralités
Noms précédents Ruspina Sports
Fondation
Couleurs Bleu et blanc
Salle Salle omnisports Mohamed-Mzali
(4 075 places)
Siège BP n°8
5000 Monastir
Championnat actuel Ligue 1 (Poule B)
Président Drapeau : Tunisie Ahmed Belli
Entraîneur Drapeau : Maroc Saïd Bouzidi
Palmarès principal
National[1] Championnat de Tunisie masculin (4)
Coupe de Tunisie masculine (1)
International[1] Championnat maghrébin des clubs champions (1)

Maillots

 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

L'Union sportive monastirienne est un club tunisien de basket-ball fondé en 1959. Le club gravit régulièrement les échelons jusqu'au début des années 1990, avec sa montée en division nationale où il s'impose parmi l'élite.

Il collectionne les places d'honneur : troisième du championnat en 1990-1991, quatrième en 1995-1996, avant de remporter son premier titre en 1997-1998 sous la direction d'Adel Tlatli et Saber Hafsi. Il récidive en 1999-2000 et en 2004-2005. Il est par ailleurs finaliste de la coupe de Tunisie consécutivement entre 2014 et 2017, ce qui fait de Monastir l'un des fiefs du basket-ball national.

Le club joue ses matchs à domicile dans la salle omnisports Mohamed-Mzali d'une capacité de 4 075 places[2], inaugurée le 26 avril 2006.

Historique[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En 1998, l'Union sportive monastirienne remporte le premier titre de son histoire, le championnat de Tunisie 1997-1998, contre Ezzahra Sports mais perd la finale de la coupe de Tunisie 1998-1999 (69-72) contre le Club africain. Durant la coupe arabe des clubs champions en 1999, l'USM est éliminée après avoir perdu les deux matchs de sa poule[3].

Durant la saison 1999-2000, elle remporte pour la première fois de son histoire le doublé championnat-coupe de Tunisie, battant le Club africain en finale du championnat, et Ezzahra Sports en finale de la coupe (63-61) au Palais des sports d'El Menzah. L'équipe perd la finale de la coupe de Tunisie 2000-2001 contre le Club africain.

En 2005, l'USM remporte pour la troisième fois le championnat de Tunisie, battant le Stade nabeulien (66-51) en finale.

Le 5 décembre 2012, l'équipe remporte le championnat maghrébin des clubs battant en finale l'Étoile sportive de Radès (58-56). Un joueur du club, Neji Jaziri, est le meilleur arrière du tournoi.

Durant la saison 2012-2013, l'USM prend la sixième place du play-off et ne se qualifie pas pour le super play-off du championnat. En coupe de Tunisie l'équipe est éliminée en quarts de finale contre le Stade nabeulien (78-72) à la salle de Bir Challouf de Nabeul.

Durant la saison 2013-2014, l'Union sportive monastirienne prend la quatrième place du play-off et se qualifie pour le super play-off. En super play-off, l'équipe est éliminée en demi-finale par l'Étoile sportive du Sahel en deux matchs (82-63 à Sousse et 66-73 à Monastir). En coupe de Tunisie, l'équipe est éliminée en demi-finale contre le Club africain (81-74) à la salle Chérif-Bellamine. Un joueur du club, Firas Lahyani, est la meilleure révélation du championnat lors de cette saison.

En décembre 2014, l'Union sportive monastirienne prend la cinquième place de la 29e édition de la coupe d’Afrique des clubs champions remporté le match pour la cinquième place (86-78) contre le Primeiro de Agosto[4]. Un joueur du club, Firas Lahyani, est le meilleur bloqueur avec 1,7 contre et le sixième meilleur rebounder avec 6,8 rebonds en moyenne par match. Marouan Laghnej est le cinquième meilleur passeur avec 3,8 passes décisives et Saif Aissaoui est le neuvième meilleur passeur avec trois passes décisives en moyenne par match.

Durant la saison 2014-2015, l'USM prend la quatrième place du play-off et se qualifie pour le super play-off, l'équipe étant toutefois éliminée en demi-finale par l'Étoile sportive de Radès en trois matchs (83-76/61-53 à Radès et 80-68 à Monastir). En finale de la coupe de Tunisie, elle perd contre le Club africain (79-69) au Palais des sports d'El Menzah.

En novembre 2015, l'USM prend la quatrième place de la coupe arabe des clubs champions après avoir été battue lors du match pour la troisième place par El Jaish SC (86-95) et, en demi-finale, par l'Étoile sportive du Sahel (66-70)[5].

Durant la saison 2015-2016, elle prend la troisième place du play-off et se qualifie pour le super play-off, l'équipe étant éliminée en demi-finale par le Club africain en deux matchs (59-55 à Tunis et 84-88 à Monastir). En finale de la coupe de Tunisie, l'USM perd contre l'Étoile sportive du Sahel (74-72 a.p.) au Palais des sports du 14-Janvier.

Durant la saison 2016-2017, l'équipe est éliminée en demi-finale du championnat de Tunisie par l'Étoile sportive de Radès en deux matchs (60-85 à Radès et 57-59 à Monastir) ; Lahyani est le meilleur ailier fort et Eskander Bhouri la meilleure révélation du championnat lors de cette saison. En finale de la coupe de Tunisie, l'USM perd contre l'Étoile sportive de Radès (67-71) ; Lahyani est en le meilleur joueur.

En décembre 2017, elle prend la troisième place de la 32e édition de la coupe d’Afrique des clubs champions après avoir perdu en demi finale (69-74) contre l'Étoile sportive de Radès et remporté le match pour la troisième place (77-74) contre le Recreativo do Libolo[6]. Un joueur du club, Evariste Shonganya, choisi pour faire partie de la première équipe du tournoi, est le septième meilleur buteur avec 16,9 points, le meilleur rebondeur avec 10,8 rebounds et le cinquième meilleur bloqueur avec 1,1 contre en moyenne par match ; Kyle Vinales est le deuxième meilleur buteur avec 21,5 points, le deuxième meilleur intercepteur avec 2,3 interceptions et le quatrième meilleur passeur avec 5,3 passes décisives en moyenne par match ; Nizar Knioua est le cinquième meilleur passeur avec 4,8 passes décisives en moyenne par match.

Durant la saison 2017-2018, l'USM perd la finale du championnat de Tunisie contre l'Étoile sportive de Radès en trois matchs (97-67/91-68 à Radès et 72-62 à Monastir). Evariste Shonganya est le meilleur joueur étranger du championnat lors de cette saison. En demi-finale de la coupe de Tunisie, elle perd contre l'Étoile sportive de Radès (75-61 à Radès).

La saison 2018-2019 commence mal pour l'équipe, malgré le renforcement de l'effectif avec des joueurs expérimentés comme Radhouane Slimane, Lassaad Chouaya, Haythem Albouchi, Ahmed Trimech, Olalekan Ajayi, Jon Cathey-Macklin et Mahdi Sayeh, avec une élimination après la phase de poules du tournoi Houssem Eddine Hariri au Liban. Elle termine deuxième de la saison régulière (huit victoires pour deux défaites) et rencontre la Jeunesse sportive d'El Menzah en barrage de play-off avec deux victoires (67-57 à Monastir et 57-67 à Tunis). En janvier 2019, l'USM recrute deux joueurs étrangers (Dustin Salisbery et Efe Odigie) pour renforcer l'effectif pour le play-off, où elle termine troisième (six victoires et quatre défaites), avec une victoire à domicile (80-56) face à l'Étoile sportive de Radès, titulaire du doublé depuis deux saisons. En demi-finale, l'Union sportive monastirienne élimine la Jeunesse sportive kairouanaise en quatre matchs (58-62/70-61 à Kairouan et 55-48/76-62 à Monastir), dans un nouveau format de championnat où la demi-finale et la finale se jouent en cinq matchs au lieu de trois. En finale, après un match perdu (75-64), l'équipe parvient à gagner sa deuxième rencontre (78-88) ; le troisième match est serré, même si les coéquipiers de Firas Lahyani parviennent tout de même à en sortir vainqueur (80-77), et le quatrième remporté le 1er mai 2019 (79-73), grâce notamment aux 18 points marqués par Slimane, permet au club de remporter son quatrième titre en quatorze ans. Le 11 mai 2019, l'USM perd la finale de la coupe de Tunisie contre l'Étoile sportive de Radès (76-68) au Palais des sports du 14-Janvier.

Palmarès[modifier | modifier le code]

National International

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif (2018-2019)[modifier | modifier le code]

 Union sportive monastirienne v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
Pos. # Nat. Nom Taille Âge Au club depuis Club précédent
SG/SF - Drapeau : Tunisie Eskander Bhouri 1,90 (22 ans) 2014 Formé au club
PF/C - Drapeau : Tunisie Firas Lahyani 2,02 (28 ans) 2013 Sfax railway sport
PF/C - Drapeau : Tunisie Radhouane Slimane 2,06 (39 ans) 2018 Étoile sportive du Sahel
SG - Drapeau : Tunisie Neji Jaziri 1,88 (24 ans) 2016 Dalia sportive de Grombalia
PG - Drapeau : Tunisie Mahdi Sayeh 1,81 (28 ans) 2018 Étoile sportive du Sahel
SG/SF - Drapeau : Tunisie Lassaad Chouaya 1,90 (29 ans) 2018 Club africain
SG/SF - Drapeau : États-Unis Dustin Salisbery 1,93 (34 ans) 2019 Al-Nassr Riyad
PF - Drapeau : Tunisie Ahmed Trimech 2,00 (32 ans) 2018 Dalia sportive de Grombalia
PF/C - Drapeau : États-Unis Efe Odigie 2,03 (29 ans) 2019 Imortal BC Albufeira
PG - Drapeau : Tunisie Houssem Mhamli 1,82 (19 ans) 2014 Formé au club
Entraîneur
Assistant
Légende 
  • Pos. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Tunisie Maher Achour
  • Drapeau : Tunisie Ridha Ajmi
  • Drapeau : Tunisie Majdi Anan
  • Drapeau : Tunisie Salem Araoud
  • Drapeau : Tunisie Mahdi Baccouche
  • Drapeau : Tunisie Rabii Bdira
  • Drapeau : Tunisie Issam Ben Douisa
  • Drapeau : Tunisie Montassar Ben Ouanes
  • Drapeau : Tunisie Karim Ben Rajeb
  • Drapeau : Tunisie Chokri Ben Yedder
  • Drapeau : Tunisie Karim Bouslama
  • Drapeau : Tunisie Mezri Bouslama
  • Drapeau : Tunisie Walid Bouslama
  • Drapeau : Tunisie Amor Bouzgarrou
  • Drapeau : Tunisie Badis Bouzgarrou
  • Drapeau : États-Unis Josh Brown
  • Drapeau : États-Unis Julius Coles
  • Drapeau : Tunisie Slah Ferchichi
  • Drapeau : Tunisie Abdesslam Gaddour
  • Drapeau : Tunisie Hatem Gaddour
  • Drapeau : Tunisie Mohamed Gaddour
  • Drapeau : Tunisie Sahbi Gaddour
  • Drapeau : Tunisie Hédi El Harrabi
  • Drapeau : Tunisie Hatem Harzallah
  • Drapeau : Tunisie Naoufel Hmida
  • Drapeau : Tunisie Jad Jaouadi
  • Drapeau : Tunisie Mohamed Jouero
  • Drapeau : États-Unis James Justice
  • Drapeau : Tunisie Imed Kallala
  • Drapeau : Tunisie Radhouane Kallel
  • Drapeau : Tunisie Maher Khenfir
  • Drapeau : Tunisie Nizar Knioua
  • Drapeau : Serbie Nemanja Marin
  • Drapeau : Serbie Danilo Mitrovic
  • Drapeau : Tunisie Adel Mokrani
  • Drapeau : Tunisie Wassim Mzali
  • Drapeau : Tunisie Habib El Ouaer
  • Drapeau : Tunisie Hosni Saïd
  • Drapeau : République démocratique du Congo Evariste Shonganya
  • Drapeau : Tunisie Hammadi Sriha
  • Drapeau : Tunisie Foued Stiti
  • Drapeau : Serbie Ivan Todorović
  • Drapeau : Tunisie Abderrahmen Trabelsi
  • Drapeau : Tunisie Faouzi Trabelsi
  • Drapeau : Tunisie Ahmed Trimech
  • Drapeau : États-Unis Drapeau : Porto Rico Kyle Vinales
  • Drapeau : Tunisie Makram Zamni
  • Drapeau : Tunisie Nizar Zanned
  • Drapeau : Tunisie Mehdi Zaouali
  • Drapeau : Tunisie Mohamed El Hédi Zouheir
  • Drapeau : Tunisie Walid Zrida

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Déménagement pour le Trophée des champions », sur handzone.net, (consulté le 22 octobre 2018)
  3. (en) « Arab Club Championships 1999 Basketball », sur asia-basket.com (consulté le 5 mai 2019)
  4. (en) « African Cup Championships Play-Offs 2013 », sur afrobasket.com (consulté le 5 mai 2019)
  5. (en) « Arab Club Championships 2015 », sur asia-basket.com (consulté le 5 mai 2019)
  6. (en) « African Champions Cup Play-Offs 2017 » (consulté le 5 mai 2019)