Ridha Azzabi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ridha Azzabi
Ridha Azzabi.jpg
Portrait de Ridha Azzabi.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nationalité
Activités
Enfant

Ridha Azzabi (arabe : رضا العزابي), né le à Tunis et décédé le , est un dirigeant sportif et haut responsable tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Il joue au sein de la section de handball du Club africain. Appartenant aux bureaux du Club africain, il en prend la tête à trois reprises, en 1980-1981, 1987-1988 et 1991-1992[1].

Sous sa présidence, le club remporte un triplé : championnat de Tunisie de football, coupe de Tunisie de football et Ligue des champions de la CAF.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Ridha Azzabi occupe successivement, sous la présidence de Habib Bourguiba, les postes de gouverneur de Nabeul de 1969 à 1971, maire de La Marsa[2] et directeur général de l'Office national du tourisme tunisien[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le père de Selim Azzabi, homme politique membre de Nidaa Tounes[4] puis de Tahya Tounes[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Khélil Chaïbi, Les Gloires du Club Africain, Tunis, Khélil Chaïbi, , p. 352
  2. « Tunisie : Omar Azzabi un tunisien candidat aux élections locales à Genève qui a besoin du soutien de ses compatriotes à l'étranger », sur turess.com, (consulté le 5 janvier 2019)
  3. Slaheddine Belaïd, « À propos des agences foncières », sur leaders.com.tn, (consulté le 5 janvier 2019)
  4. « Selim Azzabi », sur leaders.com.tn, (consulté le 4 janvier 2019)
  5. « Le mouvement Tahia Tounès sort des limbes et annonce la couleur : il n'y aura pas d'alliance avec Ennahdha », sur leaders.com.tn, (consulté le 12 avril 2019)