Clarens (Vaud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Clarens-Montreux (Montreux)
Clarens (Vaud)
Clarens-Montreux vu du lac, vers 1900. Au fond, le château des Crêtes
Administration
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
Ville Montreux
District Riviera
Code postal 1815
Démographie
Population 8 617 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 46° 26′ 26″ nord, 6° 53′ 38″ est
Altitude 380[réf. nécessaire] m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Clarens-Montreux (Montreux)
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du canton de Vaud
City locator 14.svg
Clarens-Montreux (Montreux)
Géolocalisation sur la carte : Montreux
Voir sur la carte administrative de Montreux
City locator 14.svg
Clarens-Montreux (Montreux)

Clarens-Montreux ou Clarens est une localité de la commune de Montreux en Suisse située sur la Riviera vaudoise, au bord du lac Léman et sur les contreforts des Préalpes fribourgeoises.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Clarens, anciennement Clareyns, provient d'un anthroponyme germanique dérivé du latin clarus (clair)[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Faisant partie à l'origine d'une métralie avec Tavel et Planchamp, le village de Clarens est fondé à la fin du XIIIe siècle par Girard d'Oron, seigneur du Châtelard[3].

Le village voit sa notoriété bondir au XVIIIe siècle à la suite de la publication du roman épistolaire Julie ou la Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau et devient un lieu d'attraction touristique[4],[5]. Lors de son voyage en Suisse en 1816, le poète britannique lord Byron fait halte à Clarens[6] et en fait mention dans son Epistle to Augusta[7]. Le village de Clarens devient alors un lieu prisé du tourisme et voit de nombreux hôtels s'y construire, parmi lesquels l'hôtel des Crêtes et l'hôtel du Châtelard (aujourd'hui démoli)[3],[6],[8].

Anciennement rattachée à la commune du Châtelard, la localité intègre la commune de Montreux à la suite de la fusion de 1962[9],[10].

Patrimoine bâti[modifier | modifier le code]

  • Château Beau-Cèdre (1894-1895) œuvre de jeunesse de l'architecte Eugène Jost[12].

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Cimetière[modifier | modifier le code]

Le cimetière de Clarens est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités[13], parmi lesquelles[14] :

Galerie de photos[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Henri Jaccard, Essai de toponymie : Origine des noms de lieux habités et des lieux dits de la Suisse romande, Lausanne, Georges Bridel & Cie Éditeurs, , 558 p. (lire en ligne), p. 94
  2. « Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs », sur henrysuter.ch (consulté le )
  3. a et b Evelyne Lüthi-Graf, « Clarens », sur Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), (consulté le )
  4. Christian Didier, « Rousseau rêve à Clarens », sur S . I . A . M . - Jean Jacques ROUSSEAU, (consulté le )
  5. David Wagnières, « A Clarens, le premier baiser de Julie », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  6. a et b Simon Bradley (trad. Frédéric Burnand), « Sur les traces de Lord Byron en Suisse », sur SWI swissinfo.ch, (consulté le )
  7. Alain Wey, « Un poète en voyage en Suisse : sur les traces de Byron en Suisse », Revue suisse : la revue des Suisses de l'étranger, no 37,‎ , p. 26-27 (lire en ligne [PDF], consulté le )
  8. Denis de Techtermann, « Architectes vaudois: Burnat & Nicati », A SUIVRE... : Bulletin de la section vaudoise de Patrimoine Suisse, no 77,‎ , p. 3-6 (lire en ligne [PDF], consulté le )
  9. Evelyne Lüthi-Graf, « Châtelard, Le (VD) », sur Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), (consulté le )
  10. Evelyne Lüthi-Graf, « Montreux », sur Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), (consulté le )
  11. Université de Berne, base de données sur l'architecture religieuse moderne en Suisse (https://www.schweizerkirchenbautag.unibe.ch/moderner_kirchenbau/index_ger.html)
  12. 24 Heures. 11-12 juillet 2020, p. 5,«  A vendre: un château ayant vu passer Claude Lelouch et les princesses de Libye ».
  13. « Commune de Montreux - Cimetières », sur www.montreux.ch (consulté le )
  14. « MONTREUX (Suisse) : cimetière de Clarens - Cimetières de France et d'ailleurs », sur www.landrucimetieres.fr (consulté le )
  15. Notice nécrologique de Dmitri Nabokov dans Le Monde du 27 février 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]