Concerto pour violon de Tchaïkovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Concerto pour violon en ré majeur
Op. 35
Скрипичный концерт
Genre Concerto pour violon
Nb. de mouvements 3
Musique Piotr Ilitch Tchaïkovski
Durée approximative env. 35 min
Dates de composition 1878
Dédicataire Adolf Brodsky
Création
Vienne
Interprètes Adolph Brodsky, orchestre sous la direction de Hans Richter

Le Concerto pour violon en ré majeur (Скрипичный концерт en russe), op. 35, de Tchaïkovski fut composé en mars et .

Plan de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Allegro moderato (ré majeur)
  2. Canzonetta. Andante (sol mineur)
  3. Finale. Allegro vivacissimo (ré majeur)

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation du Concerto pour violon
Bois
2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes (en la), 2 bassons
Cuivres
4 cors (en fa), 2 trompettes (en )
Percussions
timbales
Cordes
1 violon soliste, premiers violons, seconds violons, altos, violoncelles, contrebasses

Composition et création[modifier | modifier le code]

Iosif Kotek avec Tchaïkovski, 1877

La première représentation eut lieu à Vienne, en Autriche, le 22 novembre / , avec le violoniste Adolf Brodsky sous la direction de Hans Richter.

L'exécution du concerto dure approximativement 35 minutes et la partition est dédiée à Adolf Brodsky. Il était originellement écrit pour Leopold Auer, mais celui-ci refusa de la jouer en raison de sa difficulté ; ce dernier reviendra plus tard sur sa décision, mais en modifiant certains passages de la partie soliste. Bien qu'il ait écrit trois concertos pour le piano, Tchaïkovski n'en a écrit qu'un seul pour le violon.

Il existe une version arrangée pour violon et piano par Tchaïkovski, en mars 1878. Cette version a été créée à Clarens (canton de Vaud) le 3 avril 1878 par Yosif [Joseph] Kotek au violon et le compositeur au piano.

Interprétations de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Quelques interprétations à retenir, qui ont été récompensées par la presse et les grands prix [réf. nécessaire] :

Postérité[modifier | modifier le code]

Ce concerto pour violon est au cœur du film Le Concert, de Radu Mihaileanu (2009).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]