Chronologie de la France sous Henri IV et Louis XIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Chronologie de la France.

1600[modifier | modifier le code]

1601[modifier | modifier le code]

1603[modifier | modifier le code]

1605[modifier | modifier le code]

1606[modifier | modifier le code]

1607[modifier | modifier le code]

1610[modifier | modifier le code]

1615[modifier | modifier le code]

1622[modifier | modifier le code]

  • Siège de la ville rebelle de Montpellier, qui capitule au terme d'un pilonnage intense de deux mois.

1625[modifier | modifier le code]

1626[modifier | modifier le code]

1627[modifier | modifier le code]

1629[modifier | modifier le code]

  • Fin de la guerre contre les huguenots

1630[modifier | modifier le code]

  • Entre février et mars : Insurrection des Lanturlus en Bourgogne.

1631[modifier | modifier le code]

  • Date non renseignée ou inconnue :
    • Le Prince de Condé devient gouverneur de Bourgogne.

1632[modifier | modifier le code]

1634[modifier | modifier le code]

  • Enquête sur les usurpations de noblesse.
  • 8 octobre : Gaston d’Orléans rentre à Paris et vient jurer au roi « d’aimer le cardinal autant qu’il l’avait haï ».
  • Le parlement déclare non valable le second mariage de Gaston d’Orléans. Il condamne Charles IV de Lorraine pour félonie et rapt (de Gaston) et réunit le Barrois au royaume.
  • Novembre : Mazarin est nommé nonce apostolique ordinaire à Paris.
  • Le Père Joseph devient membre du Conseil du roi.
  • Grotius devient ambassadeur de France en Suède.

1635[modifier | modifier le code]

1636[modifier | modifier le code]

  • mai: soulèvement des paysans des environs d'Angoulême (Les Croquants). Extension en Périgord
  • automne : fin du soulèvement en Saintonge après des allègements fiscaux

1637[modifier | modifier le code]

  • printemps: reprise du soulèvement des Croquants en Périgord
  • été: les troupes royales vainquent les Croquants. Terrible répression

1638[modifier | modifier le code]

  • 10 février : Vœu de Louis XIII consacrant la France à Dieu sous la protection de la Vierge
  • 15 mars : Traité de Hambourg avec la Suède contre l'Autriche
  • 5 septembre : naissance, attendue depuis 22 ans, du dauphin Louis-Dieudonné (Louis XIV)

1639[modifier | modifier le code]

1640[modifier | modifier le code]

  • 2 janvier: le chancelier Séguier reprend Rouen rebellée.
  • 10 août : Capitulation d'Arras devant les troupes royales
  • septembre : Prise de Turin et soumission du Piémont
  • 21 septembre: naissance de Philippe de France, deuxième enfant de Louis XIII

1641[modifier | modifier le code]

  • janvier 1641: la Catalogne se soumet volontairement au gouvernement du roi de France et la Généralité proclame comte de Barcelone et souverain de Catalogne le roi Louis XIII, en tant que Louis I de Barcelone.
  • 26 janvier 1641 : (Bataille de Montjuïc) une armée franco-catalane défend Barcelone avec succès contre l'armée de Philippe IV, qui se retire et ne reviendra que dix ans plus tard.

1642[modifier | modifier le code]

  • Complot contre Richelieu pour faire cesser la guerre franco-espagnole
  • 4 décembre : mort de Richelieu
  • 5 décembre : Mazarin entre au conseil du roi

1643[modifier | modifier le code]