Victor-Amédée Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor-Amédée Ier de Savoie
Victor-Amédée Ier de Savoie.
Victor-Amédée Ier de Savoie.
Titre
Duc de Savoie et prince de Piémont

(7 ans, 2 mois et 21 jours)
Prédécesseur Charles-Emmanuel Ier
Successeur François-Hyacinthe
Biographie
Dynastie Maison de Savoie
Date de naissance
Lieu de naissance Turin (Savoie)
Date de décès (à 50 ans)
Lieu de décès Vercelli (Savoie)
Sépulture Cathédrale de Verceil
Père Charles-Emmanuel Ier
Mère Catherine-Michelle d'Espagne
Conjoint Christine de France
Enfants Louis-Amédée
Louise-Christine
François-Hyacinthe Red crown.png
Charles-Emmanuel Red crown.png
Marguerite
Henriette-Adélaïde
Catherine-Béatrice

Victor-Amédée Ier

Victor-Amédée Ier de Savoie, né à Turin le , mort à Vercelli le , fut duc de Savoie et prince de Piémont de 1630 à 1637.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est deuxième fils de Charles-Emmanuel Ier, duc de Savoie et prince de Piémont, et de Catherine-Michelle d'Espagne. Son frère aîné, Philippe-Emmanuel (1586 † 1605) meurt à l'âge de dix-neuf ans.

Bien que beau-frère du roi de France, il lui fait la guerre. Vaincu, il doit signer le traité de Cherasco (1632).

Dans cette période de paix, il accueille à sa cour la peintre Giovanna Garzoni, connue pour ses natures mortes qui fit son portrait.

Quatre ans après, il s'allie par le traité de Rivoli à la France contre l'Autriche et remporte sur le marquis de Léganés deux batailles à Tornavento (1636) et à Mombaldone (1637). Il meurt peu de jours après.

Son corps est enterré dans la cathédrale Saint-Eusèbe de Verceil (Piémont)[1].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Victor-Amédée épouse le Christine de France (16061663), troisième enfant et deuxième fille d'Henri IV de France et de Marie de Médicis, ce qui fit de lui le beau-frère de Louis XIII de France, de Philippe IV d'Espagne et de Charles Ier d'Angleterre.

Ils eurent 7 enfants :

  1. Louis-Amédée (16221628)
  2. Louise-Christine (16291692) épouse en 1642 Maurice de Savoie (15931657)
  3. François-Hyacinthe (16321638)
  4. Charles-Emmanuel II (16341675) épouse en 1663 Françoise-Madeleine d'Orléans (16481664) et en 1666 Marie-Jeanne de Savoie-Nemours (16441724)
  5. Marguerite-Yolande de Savoie (16351663) épouse en 1660 Ranuce II Farnèse (16301694), duc de Parme
  6. Henriette-Adélaïde de Savoie (16361676) épouse en 1652 Ferdinand-Marie, Duc-électeur de Bavière (1636-1679)
  7. Catherine-Béatrice (16361637)

Ascendance[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Paolo Cozzo, « Stratégie dynastique chez les Savoie: une ambition royale, XVI-XVIII siècle », dans Juliusz A. Chrościcki, Mark Hengerer, Gérard Sabatier, Les funérailles princières en Europe, XVIe-XVIIIe siècle : Volume I : Le grand théâtre de la mort, Les Editions de la MSH, , 412 p. (ISBN 978-2-73511-686-7, lire en ligne), p. 228-230 (Carte).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]