Championnat de Russie de football 1992

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vyschaïa Liga
1992
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Édition 1er
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Première ligue 1992

Palmarès
Vainqueur Spartak Moscou
Promu(s) 14 clubs promus[1]

Navigation

La saison 1992 de Vyschaïa Liga est la première édition de la première division russe.

Lors de cette saison, le CSKA Moscou, champion d'URSS en titre, a tenté de remporter le premier titre de champion de Russie face aux dix-neuf meilleurs clubs de la nouvelle Russie.

Lors de la première phase, les vingt équipes ont été divisées en deux groupes de dix, elles ont alors été confrontées à deux reprises aux neuf autres équipes appartenant à leur groupe. Lors de la deuxième phase du championnat, les quatre premiers de chaque groupe se sont affrontés deux fois de plus pour se disputer la victoire finale et les six derniers de chaque groupe pour éviter la relégation.

Quatre places étaient qualificatives pour les compétitions européennes, la cinquième place étant celle du vainqueur de la Coupe de Russie 1992-1993.

C'est le Spartak Moscou qui a été sacré champion de Russie pour la première fois de son histoire.

Les 20 clubs participants[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Légende des couleurs
Club Classement 1991
(ère soviétique)
Stade Capacité
théorique
CSKA Moscou 1 Stade Loujniki 84 745
Spartak Moscou 2 Stade Loujniki 84 745
Torpedo Moscou 3 Stade Torpedo 13 200
Dynamo Moscou 6 Stade Dynamo 36 540
Spartak Vladikavkaz 11 Stade Spartak 32 600
Lokomotiv Moscou 16 Stade Lokomotiv 28 800
Rotor Volgograd 1 (D2) Stade central 32 120
Ouralmach Iekaterinbourg 3 (D2) Stade central 13 000
Rostselmach Rostov 4 (D2) Stade Rostselmach 15 600
Lokomotiv Nijni Novgorod 8 (D2) Stade Lokomotiv 17 856
Tekstilchtchik Kamychine 11 (D2) Stade Tekstilshchik 10 000
Chinnik Iaroslavl 12 (D2) Stade Chinnik 19 000
Fakel Voronej 13 (D2) Stade central 31 800
Dinamo Stavropol 16 (D2) Stade Dinamo 16 000
Zénith Saint-Pétersbourg 18 (D2) Stade Petrovski 21 745
Dinamo-Gazovik Tioumen 20 (D2) Stade de Tioumen 12 500
Kouban Krasnodar 21 (D2) Stade Kouban 32 000
Asmaral Moscou 1 (D3, zone Centre) Stade Saliout 12 000
Okean Nakhodka 1 (D3, zone Est) Stade Vodnik 10 000
Krylia Sovetov Samara 2 (D3, zone Centre) Stade Metallourg 33 220

Compétition[modifier | modifier le code]

Pré-saison[modifier | modifier le code]

Moments forts de la saison[modifier | modifier le code]

Qualifications en coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison, le champion s'est qualifié pour le premier tour de la Ligue des champions 1993-1994.

Le vainqueur de la Coupe de Russie 1992-1993[2] s'est qualifié pour le premier tour de la Coupe des coupes 1993-1994.

Les trois places en Coupe UEFA 1993-1994 sont quant à elles revenues au deuxième, au troisième et au quatrième du tour des champions. Ces places étaient qualificatives pour le premier tour de la compétition.

Première phase[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les équipes à égalité de points, on tient d'abord compte des confrontations directes, puis de la différence de buts générale et du nombre de buts marqués et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Dynamo Moscou 24 18 10 4 4 35 16 +19
2 Lokomotiv Moscou 24 18 9 6 3 23 14 +9
3 Spartak Vladikavkaz 23 18 9 5 4 31 18 +13
4 CSKA Moscou T 23 18 9 5 4 29 20 +9
5 Tekstilchtchik Kamychine P 21 18 8 5 5 20 17 +3
6 Ouralmach Iekaterinbourg P 19 18 8 3 7 28 29 -1
7 Okean Nakhodka P 18 18 7 4 7 24 25 -1
8 Fakel Voronej P 14 18 4 6 8 10 19 -9
9 Dinamo Stavropol P 9 18 4 1 13 14 31 -17
10 Dinamo-Gazovik Tioumen P 5 18 2 1 15 11 36 -25


Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Spartak Moscou C 28 18 11 6 1 35 9 +26
2 Asmaral Moscou P 26 18 11 4 3 34 21 +13
3 Lokomotiv Nijni Novgorod P 23 18 7 9 2 16 11 +5
4 Rostselmach Rostov P 20 18 7 6 5 20 17 +3
5 Krylia Sovetov Samara P 18 18 5 8 5 12 19 -7
6 Torpedo Moscou 17 18 7 3 8 20 20 0
7 Rotor Volgograd P 16 18 6 4 8 23 19 +4
8 Zénith Saint-Pétersbourg P 14 18 4 6 8 21 35 -14
9 Kouban Krasnodar P 12 18 3 6 9 19 30 -11
10 Chinnik Iaroslavl P 6 18 1 4 13 11 30 -19


Légende : Qualifications et relégations
Qualification pour le groupe championnat
Qualification pour le groupe relégation
P : Promu de deuxième division
C : Vainqueur de la Coupe d'URSS 1991-1992

Deuxième phase[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les équipes à égalité de points, on tient d'abord compte des confrontations directes, puis de la différence de buts générale et du nombre de buts marqués et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Groupe championnat[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Spartak Moscou C 24 14 10 4 0 36 12 +24
2 Spartak Vladikavkaz 17 14 7 3 4 26 20 +6
3 Dynamo Moscou 16 14 6 4 4 26 21 +5
4 Lokomotiv Moscou 15 14 5 5 4 14 15 -1
5 CSKA Moscou T 14 14 5 4 5 25 19 +6
6 Lokomotiv Nijni Novgorod P 11 14 2 7 5 10 18 -8
7 Asmaral Moscou P 9 14 3 3 8 17 36 -19
8 Rostselmach Rostov P 6 14 1 4 9 3 16 -13


Groupe relégation[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
9 Ouralmach Iekaterinbourg P 30 22 12 6 4 40 21 +19
10 Tekstilschik Kamyshin P 28 22 12 4 6 23 13 +10
11 Torpedo Moscou[3] 28 22 12 4 6 27 17 +10
12 Rotor Volgograd P 26 22 11 4 7 35 22 +13
13 Okean Nakhodka P 25 22 10 5 7 26 26 0
14 Krylia Sovetov Samara P 25 22 9 7 6 22 16 +6
15 Dinamo Stavropol P 24 22 10 4 8 27 23 +4
16 Zénith Saint-Pétersbourg P 24 22 9 6 7 30 25 +5
17 Fakel Voronej P 22 22 9 4 9 17 17 0
18 Kouban Krasnodar P 14 22 4 6 12 16 35 -19
19 Chinnik Iaroslavl P 11 22 3 5 14 19 34 -15
20 Dinamo-Gazovik Tioumen P 7 22 3 1 18 16 49 -33


Légende : Qualifications et relégations
Premier tour de la Ligue des champions 1993-1994
Premier tour de la Coupe des coupes 1993-1994
Premier tour de la Coupe UEFA 1993-1994
Relégation en Pervaïa Liga
T : Tenant du titre
P : Promu de deuxième division
C : Vainqueur de la Coupe d'URSS 1991-1992

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Vyschaïa Liga Spartak Moscou
Coupe d'URSS[4] Spartak Moscou


Qualifications européennes 1993-1994
Ligue des champions Qualifiés
1er tour Spartak Moscou
Coupe des coupes Qualifiés
1er tour Torpedo Moscou
Coupe UEFA Qualifiés
1er tour Dynamo Moscou
Lokomotiv Moscou
Spartak Vladikavkaz


Promotions et relégations
Relégués en Pervaïa Liga[5] Dinamo-Gazovik Tioumen
Fakel Voronej
Kouban Krasnodar
Chinnik Iaroslavl
Zénith Saint-Pétersbourg
Promus de Pervaïa Liga Kamaz Naberejnye Tchelny
Luch Vladivostok
Jemtchoujina Sotchi

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau : Russie Iouri Matveïev Ouralmach Iekaterinbourg 20
2 Drapeau : Russie Oleg Garine Okean Nakhodka 16
Drapeau : Azerbaïdjan Vali Gasimov Dynamo Moscou
4 Drapeau : Russie Vladimir Koulik Zénith Saint-Pétersbourg 13
Drapeau : Russie Kirill Rybakov Asmaral Moscou

Affluences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À la suite de l'effondrement de l'URSS, les six clubs russes de l'élite soviétique de football ont été rejoints par les quatorze meilleurs clubs russes des autres divisions soviétiques.
  2. C'est une particularité de la Russie, alors que le championnat se déroule sur l'année civile, la coupe elle suit le même format que les autres coupes européennes.
  3. Vainqueur de la Coupe de l'URSS 1992-1993.
  4. L'édition 1991-1992 s'est déroulée sous le nom de Coupe de l'URSS mais a donné une place qualificative en coupe d'Europe à la Russie.
  5. Il y a eu cinq relégués en Pervaïa Liga pour faire passer le nombre de club en Vyschaïa Liga de 20 à 18 clubs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]