Championnat de Yougoslavie de football 1991-1992

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prva Liga 1991-1992
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 63e
Date Du 18 août 1991
au 17 mai 1992
Participants 18
Palmarès
Tenant du titre FK Étoile rouge de Belgrade
Promu(s) en début de saison FK Vardar Skopje
OFK Belgrade
FK Sutjeska Niksic
Pelister Bitola
Vainqueur FK Étoile rouge de Belgrade
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Darko Pancev (25)

Navigation

La saison 1991-1992 du Championnat de Yougoslavie de football est la soixante-troisième édition du championnat de première division en Yougoslavie. Les dix-huit meilleurs clubs du pays prennent part à la compétition et sont regroupées en une poule unique où chaque formation affronte deux fois ses adversaires, à domicile et à l'extérieur.

C'est le club du FK Étoile rouge de Belgrade, double tenant du titre, qui remporte à nouveau la compétition, en terminant en tête du classement final, avec dix points d'avance sur le FK Partizan Belgrade et quatorze sur le FK Vojvodina Novi Sad. C'est le 19e titre de champion de Yougoslavie de l'histoire du club, qui manque le doublé en s'inclinant en finale de la Coupe de Yougoslavie face au Partizan Belgrade.

Cette saison est la dernière à voir concourir des clubs de Bosnie-Herzégovine et de Macédoine. À la fin du championnat, les clubs bosniaques du FK Sarajevo, du FK Velez Mostar, du FK Zeljeznicar Sarajevo et du FK Sloboda Tuzla vont prendre part au premier championnat national de Bosnie-Herzégovine. Le FK Sarajevo doit d'ailleurs abandonner le championnat après 17 journées à cause de la guerre en Bosnie. Le FK Vardar Skopje et le Pelister Bitola quittent quant à eux la Prva Liga pour rejoindre le tout nouveau championnat macédonien. Par conséquent, pour remplacer ces départs, il n'y a aucun club relégué et sept clubs de deuxième division sont promus.

Enfin, l'UEFA suspend toute participation des clubs aux compétitions européennes pour la saison prochaine.

Les clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème de points utilisé pour établir le classement est le suivant :

  • Victoire : 2 points
  • Victoire après la séance de tirs au but : 1 point
  • Défaite : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FK Étoile rouge de Belgrade (T) 56 33 23 4-1 5 77 24 +53
2 FK Partizan Belgrade (C) 46 33 21 4-6 2 59 18 +41
3 FK Vojvodina Novi Sad 42 33 19 4-1 9 45 31 +14
4 OFK Belgrade (P) 41 33 19 3-5 6 62 36 +26
5 Proleter Zrenjanin 35 33 16 3-1 13 41 43 -2
6 FK Vardar Skopje (P) 34 33 15 4-2 12 50 34 +16
7 FK Rad Belgrade 29 33 14 1-2 17 48 43 +5
8 FK Borac Banja Luka 28 33 11 6-4 11 24 32 -8
9 FK Sarajevo 27 32 12 3-3 14 33 45 -12
10 FK Zemun 26 33 12 2-5 14 44 43 +1
11 FK Radnički Niš 26 33 12 2-3 16 37 45 -8
12 Buducnost Titograd 23 33 10 3-5 15 30 32 -2
13 FK Sutjeska Nikšić (P) 23 33 11 1-5 16 40 47 -7
14 FK Velež Mostar 23 32 10 3-2 17 34 53 -19
15 Pelister Bitola (P) 20 33 9 2-1 21 30 57 -27
16 Spartak Subotica 17 33 7 3-6 17 24 49 -25
17 FK Sloboda Tuzla 16 31 7 2-1 21 21 61 -40
18 FK Željezničar Sarajevo 15 17 6 3-0 8 18 24 -6


Champion de Yougoslavie 1991-1992
(T) : Tenant du titre
(C) : Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie
(P) : Promu de deuxième division

Matchs[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Yougoslavie de football 1991-1992
Champion FK Étoile rouge de Belgrade (18e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie 1991-1992 FK Partizan Belgrade
Promotions et relégations
Promus en Prva Liga FK Napredak Krusevac
Hajduk-Rodic MB Kula
FK Becej
FK Mogren Budva
OFK Kikinda
FC Pristina
FK Radnički Jugopetrol Belgrade
Relégués en Championnat de Yougoslavie de football D2 Aucun

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]