Lokomotiv Moscou (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lokomotiv Moscou)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lokomotiv Moscou
Logo du Lokomotiv Moscou
Généralités
Nom complet Football Club Lokomotiv Moscou
Surnoms Паровозы (Parovozs), красно-зелёные (rouges et verts)
Noms précédents KOR Moscou (1923-1931)
Kazanka Moscou (1931-1936)
Lokomotiv Moscou (1936-)
Fondation (96 ans)
Statut professionnel 1936
Couleurs Vert et rouge
Stade RZD Arena
(28 800 places)
Siège rue B. Tcherkizovskaïa 125
107553 Moscou
Championnat actuel Première Ligue russe
Président Drapeau : Russie Ilya Gerkus
Entraîneur Drapeau : Russie Iouri Siomine
Joueur le plus capé Drapeau : Russie Dmitri Loskov (421)
Meilleur buteur Drapeau : Russie Dmitri Loskov (128)
Site web (en) fclm.ru
Palmarès principal
National[Note 1] Championnats de Russie (3)
Coupes de Russie (7)
Supercoupes de Russie (2)
Coupes d'URSS (2)
Coupe de la CEI (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Russie de football 2018-2019
0

Le Lokomotiv Moscou est un club de football russe fondé en 1922 et basé à Moscou, capitale du pays.

Le club est présidé par Ilya Gerkus.

Historique du club[modifier | modifier le code]

1923 : Naissance du KOR Moscou[modifier | modifier le code]

L'histoire du Lokomotiv Moscou remonte à l'an 1923, à la formation du club KOR Moscou (les initiales KOR faisant référence à la Révolution d'Octobre : en russe КОР signifie Клуб Октябрьской Революции, soit littéralement Club de la révolution d'octobre). Le club réunissait les meilleurs footballeurs des rues avoisinant le quartier des gares à Moscou. Vers la fin des années 1920 et au début des années 1930, KOR figurait constamment dans les meilleurs collectifs de football de Moscou.

1936 : Création du Lokomotiv Moscou[modifier | modifier le code]

En 1936, à la création de la société sportive volontaire des cheminots "Lokomotiv", son équipe de football était composée des meilleurs joueurs de KOR et de joueurs figurant parmi les meilleurs en Union soviétique à l'époque : Valentin Granatkine, Nikolaï Ilyin, Alexeï Sokolov, Piotr Terenkov, Mikhaïl Joukov, Ilya Gvozdkov ou Ivan Andreev. Le Lokomotiv disputa cette année le premier match de l'histoire du championnat soviétique, face au Dynamo Leningrad, le 22 mai 1936. Lors des deux premières mi-saisons (printemps et automne), le club finit respectivement aux 5e et 6e places.

Le premier trophée d'envergure du Lokomotiv, une Coupe d'URSS fut remporté dès 1936. Les "cheminots" battirent en finale l'équipe du Dinamo Tbilissi 2:0.

Les années suivant la Seconde Guerre mondiale furent plus mouvementées pour le club, qui connut plusieurs allers-retours entre la Première Ligue et la 1re division.

Les années 1950 : premier renouveau du club[modifier | modifier le code]

En 1952, le Lokomotiv fut promu pour la deuxième fois en Première Ligue, alors appelée classe "A". Le retour au premier plan du club commença alors. Jusqu'au début des années 1960, les joueurs du "Loko" étaient constamment en course pour les plus importants trophées et en 1957, ils remportèrent la Coupe d'URSS pour la deuxième fois, puis furent finalistes du championnat en 1959.

Même si les matches internationaux étaient très rares pour des clubs soviétiques jusqu'à la fin des années 1950, le Lokomotiv devint dès 1955 un ambassadeur du football soviétique à l'étranger, disputant des matches amicaux en Europe, en Asie, en Afrique, et même en Amérique du Nord. Pendant ce temps-là fut créée l'Union Sportive Internationale des Cheminots (ISUR). Les pays socialistes d'Europe de l'Est y furent représentés par des équipes relativement fortes, parmi lesquelles le "Loko".

Cette période fut faste pour le Lokomotiv, et vit briller les stars soviétiques de l'époque : Vladimir Maslatchenko, Gennadi Zabeline, Evgueni Rogov, Valentin Bouboukine, Viktor Sokolov, Viktor Vorochilov, Igor Zaitsev, Zaur Kaloyev, Yury Kovalyov, Vitali Artemev

Les années 1980 : deuxième renouveau du club, arrivée de Youri Semine[modifier | modifier le code]

Mais quand l'équipe fut abandonnée par les joueurs les plus forts, le Lokomotiv recommença à se chercher. Les "cheminots" firent le balancier entre la Première Ligue et la 1re Division jusqu'à la fin des années 1980. Le deuxième renouveau s'entama avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur, Youri Semine et d'une nouvelle équipe dirigeante, avec à sa tête Valeri Filatov, en 1986. Pendant les dix premières années post-soviétiques, le Lokomotiv Moscou finit deux fois deuxième et deux fois troisième du championnat russe. Les cheminots remportèrent par quatre fois la coupe de Russie, devenant ainsi premiers au bilan des victoires en coupe.

2002 : Premier titre en championnat[modifier | modifier le code]

Les résultats de cette fin de vingtième siècle plaçaient le "Loko" dans la position inconfortable d'"éternel deuxième" mais la consécration finit par arriver pour les joueurs du Lokomotiv, qui remportèrent le championnat en 2002 d'abord, puis en 2004, grâce notamment à une baisse de régime du Spartak rival.

Au niveau international, le club n'a cessé de progresser, atteignant deux fois d'affilée (1997, 1998) les demi-finales de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe puis les 1/8e de finale de la Ligue des champions en 2004.

Historique des renommages du club[modifier | modifier le code]

  • 1923 : fondation du club sous le nom de KOR Moscou
  • 1931 : le club est renommé Kazanka Moscou
  • 1935 : fermeture du club
  • 1936 : refondation sous le nom de Lokomotiv Moscou
  • 1990 : le club est renommé MFK Lokomotiv

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du Lokomotiv Moscou
Championnats nationaux Coupes nationales Compétitions internationales Compétitions soviétiques

Classements en championnat[modifier | modifier le code]

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat depuis 1992.

Championnat de Russie de football

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Coupe de Russie Coupe d'Europe
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff C Résultat
1992 1re 4e 39 32 14 11 7 37 29 +8 N/A N/A
1993 5e 39 34 14 11 9 45 29 +26 Huitièmes de finale
1994 3e 36 30 12 12 6 49 28 +21 Quarts de finale C3 Premier tour
1995 2e 55 30 20 5 5 52 23 +29 Quarts de finale N/A
1996 6e 55 34 15 10 9 46 31 +15 Vainqueur C3 Premier tour
1997 5e 54 34 15 9 10 47 37 +10 Vainqueur C2 Huitièmes de finale
1998 3e 55 30 16 7 7 45 28 +17 Finale C2 Demi-finales
1999 2e 65 30 20 5 5 62 30 +32 Quarts de finale C2 Demi-finales
2000 2e 62 30 18 8 4 50 20 +30 Vainqueur C3 Deuxième tour
2001 2e 56 30 16 8 6 53 24 +29 Vainqueur C3 Seizièmes de finale
2002 1er 69 31 20 9 2 47 14 +33 Seizièmes de finale C1 1re Phase de groupes
C3 Seizièmes de finale
2003 4e 52 30 15 7 8 54 33 +21 Huitièmes de finale C1 2e Phase de groupes
2004 1er 61 30 18 7 5 44 19 +25 Quarts de finale C1 Huitièmes de finale
2005 3e 56 30 14 14 2 41 18 +23 Seizièmes de finale N/A
2006 3e 53 30 15 8 7 47 34 +13 Quarts de finale C1 Troisième tour Q
C3 Seizièmes de finale
2007 7e 41 30 11 8 11 39 42 -3 Vainqueur C3 Premier tour
2008 7e 47 30 13 8 9 37 32 +5 Seizièmes de finale C3 Phase de groupes
2009 4e 54 30 15 9 6 43 30 +13 Quarts de finale N/A
2010 5e 48 30 13 9 8 34 29 +5 Seizièmes de finale
2011-2012 7e 66 44 18 12 14 59 48 +11 Seizièmes de finale C3 Barrages
Quarts de finale C3 Seizièmes de finale
2012-2013 9e 29 30 7 8 15 30 41 -11 Huitièmes de finale N/A
2013-2014 3e 59 30 17 8 5 51 23 +28 Seizièmes de finale
2014-2015 7e 43 30 11 10 9 31 25 +6 Vainqueur C3 Barrages
2015-2016 6e 50 30 14 8 8 43 33 +10 Seizièmes de finale C3 Seizièmes de finale
2016-2017 8e 42 30 10 12 8 39 27 +12 Vainqueur C3 Huitièmes de finale
2017-2018 1er 60 30 18 6 6 41 21 +20 Seizièmes de finale C3 Huitièmes de finale
Légende
  •      Vainqueur de la compétition
  •      Vice-champion ou finaliste de la compétition
  •      Troisième de la compétition
  •      Promotion en division supérieure
  •      Relégation en division inférieure

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Effectif du Lokomotiv Moscou[1] de la saison 2018-2019 au 4 septembre 2018
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 2] Nom Date de naissance Sélection[Note 3] Club précédent
1 G Drapeau de la Russie , GuilhermeGuilherme 12/12/1985 (32 ans) Russie Atlético Paranaense
30 G Drapeau de la Russie Medvedev, NikitaNikita Medvedev 17/12/1994 (23 ans) FK Rostov
77 G Drapeau de la Russie Kotchenkov, AntonAnton Kotchenkov 02/04/1987 (31 ans) Mordovia Saransk
3 D Drapeau du Nigeria Idowu, BrianBrian Idowu 18/05/1992 (26 ans) Nigeria Amkar Perm
5 D Drapeau de l'Allemagne Höwedes, BenediktBenedikt Höwedes 29/02/1988 (30 ans) Allemagne Schalke 04
14 D Drapeau de la Croatie Ćorluka, VedranVedran Ćorluka 05/02/1986 (32 ans) Croatie Tottenham Hotspur
17 D Drapeau de l'Ukraine Mykhalyk, TarasTaras Mykhalyk 28/10/1983 (35 ans) Ukraine Dynamo Kiev
28 D Drapeau de la Finlande Rotenberg, BorisBoris Rotenberg 19/05/1986 (32 ans) Finlande Dynamo Moscou
31 D Drapeau de la Pologne Rybus, MaciejMaciej Rybus 19/08/1989 (29 ans) Pologne Olympique lyonnais
33 D Drapeau de la Géorgie Kvirkvelia, SolomonSolomon Kvirkvelia 06/02/1992 (26 ans) Géorgie Rubin Kazan
34 D Drapeau de la Russie Margasov, TimofeyTimofey Margasov 12/06/1992 (26 ans) Russie espoirs Krylia Sovetov
84 D Drapeau de la Russie Lysov, MikhaïlMikhaïl Lysov 29/01/1998 (20 ans) Russie espoirs Formé au club
4 M Drapeau du Portugal Fernandes, ManuelManuel Fernandes 05/02/1986 (32 ans) Portugal Beşiktaş JK
6 M Drapeau de la Russie Barinov, DmitriDmitri Barinov 11/09/1996 (22 ans) Russie espoirs Formé au club
7 M Drapeau de la Pologne flèche vers la droite Krychowiak, GrzegorzGrzegorz Krychowiak 29/01/1990 (28 ans) Pologne Paris SG
8 M Drapeau du Pérou Farfán, JeffersonJefferson Farfán 26/10/1984 (34 ans) Pérou sans club
11 M Drapeau de la Russie Mirantchouk, AntonAnton Mirantchouk 17/10/1995 (23 ans) Russie Formé au club
18 M Drapeau de la Russie Kolomeïtsev, AleksandrAleksandr Kolomeïtsev 21/02/1989 (29 ans) Amkar Perm
20 M Drapeau de la Russie Ignatiev, VladislavVladislav Ignatiev 20/01/1987 (31 ans) Russie Kuban Krasnodar
23 M Drapeau de la Russie Tarasov, DmitriDmitri Tarasov 18/03/1987 (31 ans) Russie FK Moscou
27 M Drapeau de la Russie Denissov, IgorIgor Denissov Capitaine 17/05/1984 (34 ans) Russie Dynamo Moscou
59 M Drapeau de la Russie Mirantchouk, AlekseïAlekseï Mirantchouk 17/10/1995 (23 ans) Russie Formé au club
9 A Drapeau de la Russie Smolov, FyodorFyodor Smolov 09/02/1990 (28 ans) Russie Krasnodar
24 A Drapeau du Portugal Éder, Éder 22/12/1987 (30 ans) Portugal LOSC Lille
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Russie Sergey Alexeev
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Russie Zaur Khapov
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Portugal Felix Fernandes Ledesma
  • Drapeau : Russie Sergey Siumakov
Médecin(s)
  • Drapeau : Russie Sergey Haykin
  • Drapeau : Russie Nikita Karlitskiy

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Autres sections sportives du club[modifier | modifier le code]

Football Féminin[modifier | modifier le code]

En 2018, profitant de la dissolution du club de WFC Rossiyanka le Lokomotiv Moscou a une équipe féminine évoluant en Première Division.

Football de plage[modifier | modifier le code]

Il existe une section football de plage, fondée en 2010, qui est l'un des clubs les plus titrés de Russie.

Rugby[modifier | modifier le code]

Le RC Lokomotiv Moscow (Rugby Club Lokomotiv Moscou) est fondé en 1937 et a rejoint le championnat professionnel russe en 2010. Il a remporté 9 fois le championnat et 12 fois la coupe nationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]