Marek Heinz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marek Heinz
Marek Heinz.jpg
Marek Heinz
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Autriche SC Melk
Numéro -
Biographie
Nationalité Drapeau : République tchèque Tchèque
Naissance (38 ans)
Lieu Olomouc (Tchécoslovaquie)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1985-1986 Drapeau : Tchécoslovaquie Sigma Hodolany
1986-1987 Drapeau : Tchécoslovaquie Sokol Holice
1987-1991 Drapeau : Tchécoslovaquie Lokomotiva Olomouc
1991-1996 Drapeau : République tchèque Sigma Olomouc
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1996-2000 Drapeau : République tchèque Sigma Olomouc 72 (19)
1996-1997 Drapeau : République tchèque Atlantic Lázně Bohdaneč 08 0(0)
2000-2003 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 64 0(6)
2003 Drapeau : Allemagne Arminia Bielefeld 14 0(0)
2003-2004 Drapeau : République tchèque Baník Ostrava 33 (19)
2004-2005 Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach 24 0(2)
2005-2006 Drapeau : Turquie Galatasaray SK 23 0(3)
2006-2007 Drapeau : France AS Saint-Étienne 31 0(5)
2007-2008 Drapeau : France FC Nantes 20 0(3)
2008-2009 Drapeau : République tchèque FC Brno 22 0(2)
2009-2010 Drapeau : Autriche Kapfenberger SV 27 0(5)
2010-2011 Drapeau : Hongrie Ferencváros TC 28 0(7)
2011-2013 Drapeau : République tchèque Sigma Olomouc 28 0(6)
2013 Drapeau : République tchèque SC Znojmo 12 0(8)
2013 Drapeau : République tchèque SC Znojmo 09 0(3)
2013-2014 Drapeau : République tchèque HFK Olomouc
2014- Drapeau : Autriche SC Melk
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997 Drapeau : République tchèque Rép. tchèque -20 ans 04 0(0)
1998-2000 Drapeau : République tchèque Rép. tchèque espoirs 20 0(6)
2000 Drapeau : République tchèque Rép. tchèque olympique 02 0(1)
2000-2006 Drapeau : République tchèque République tchèque 30 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 octobre 2015

Marek Heinz, né le 4 août 1977 à Olomouc (République tchèque), est un footballeur international tchèque.

Il évolue comme milieu offensif et mesure 1,86 m.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Vainqueur et meilleur buteur du championnat de République tchèque en 2004 avec le Banik Ostrava, il est recruté par le Borussia Mönchengladbach en 2004 puis par Galatasaray SK l'année suivante.

Peu en vue, il prend en 2006 la direction de l'AS Saint-Étienne, à la suite d'une proposition de son ami Ivan Hašek, qu'il a connu alors que ce dernier était entraîneur adjoint de la sélection nationale. Rarement titulaire et barré par Pascal Feindouno, il ne réalise pas une saison mémorable bien qu'il se fasse remarquer à plusieurs reprises grâce à sa technique et ses coups-franc.

Hasek débarqué du club forézien, Marek Heinz rejoint Nantes avec l’ambition de s’imposer comme titulaire et d'aider le club à remonter en L1. Il joue 16 matchs de Ligue 2 et le club remonte dès la première année. Au début de la saison 2008-2009, le club nantais recrute en nombre mais dégraisse peu son effectif. Après un début de saison catastrophique, son entraîneur, Michel Der Zakarian est remplacé par Élie Baup qui le place sur la liste des transferts avec six coéquipiers[1]. Le 1er octobre 2008, il signe jusqu'en décembre 2010 au FC Brno[2].

Lors de la saison 2008-2009, il joue 21 matchs et marque 2 buts dans le championnat tchèque pour le compte du FC Brno.

République tchèque[modifier | modifier le code]

Il fait partie d'une génération de grands joueurs tchèques, tels Pavel Nedved, Milan Baros, Jan Koller, Karel Poborský, Tomáš Rosický, Petr Čech ou encore Tomas Ujfalusi. Jamais titulaire à part entière, il est sélectionné à 30 reprises, marquant 5 buts, dont le point d'orgue reste un coup-franc en pleine lucarne, face à l'Allemagne d'Oliver Kahn (victoire 2-1 des Tchèques) lors de l'Euro 2004 au Portugal où la République tchèque atteint les demi-finales.

Il participe également à la coupe du monde 2006 en Allemagne, au cours de laquelle la République tchèque sera éliminée au premier tour.

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Palmarès en sélection[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nantes met à la porte 7 pestiférés, footmercato.net, le 26 sept 2008
  2. Heinz à Brno pour 2 ans, football365.fr, le 1er octobre 2008
  3. (cs) Profil du joueur, fotbal.cz