Olof Mellberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Olof Mellberg
Image illustrative de l’article Olof Mellberg
Mellberg avec le FC Copenhague en 2013.
Biographie
Nationalité Suédois
Naissance (46 ans)
Gullspång (Suède)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 1996-2014
Poste Défenseur puis entraîneur
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1994-1996 Gullspångs IF
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1996-1997 Degerfors IF 047 0(0)
1997-1998 AIK 017 0(0)
1998-2001 Racing Santander 113 0(1)
2001-2008 Aston Villa 262 0(8)
2008-2009 Juventus FC 038 0(2)
2009-2012 Olympiakos Le Pirée 106 0(9)
2012-2013 Villarreal CF 029 0(2)
2013-2014 FC Copenhague 029 0(4)
1996-2014 Total 641 (26)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2000-2012 Suède 117 0(8)
Parcours entraîneur
AnnéesÉquipe Stats
2016-2017 IF Brommapojkarna
2019 Fremad Amager
2019-2020 Helsingborgs IF
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 28 décembre 2019

Olof Mellberg, né le à Gullspång en Suède, est un footballeur international suédois qui évolue au poste de défenseur. Professionnel entre 1996 et 2014, il devient entraîneur deux ans plus tard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Né à Gullspång en Suède, Olof Mellberg commence sa carrière dans sa ville natale avec le club du Gullspångs IF avant de rejoindre Degerfors IF en Allsvenskan en 1996. Après la relégation du club, il rejoint un club de la capitale: l'AIK, où il fait forte impression et signe un contrat au Racing Santander après seulement 10 mois. Le défenseur central a quelques difficultés à s'adapter au football espagnol, mais impressionne dès sa première saison de grands clubs espagnol comme le FC Barcelone ou le Valence CF.

Aston Villa[modifier | modifier le code]

Toutefois en 2001, il signe à Aston Villa, le club de Birmingham. Il devient rapidement un élément vital de l'équipe. Mellberg prend le brassard de capitaine pendant l'ère David O'Leary. Il joue un rôle essentiel dans les bons résultats de l'équipe au cours de cette saison : 6e de la Premiership et demi-finale de la League Cup.

Après la Coupe du monde 2006, Mellberg ne désire plus être capitaine d'Aston Villa, il sera remplacé par Gareth Barry. En 2007, le nouvel entraineur d'Aston Villa, Martin O'Neill, considère encore Mellberg comme un titulaire indiscutable au poste de défenseur central. Mellberg inscrit le premier but du match d'ouverture de la saison 2006-2007 contre Arsenal à l'Emirates Stadium et devient le premier buteur à marquer dans ce stade au cours d'un match de compétition. Au cours de la saison 2007-2008, il joue en position d'arrière latéral droit consécutivement au recrutement de Zat Knight, alors associé à Martin Laursen dans la charnière centrale.

En , on annonce que Mellberg a signé un pré-contrat avec la Juventus. Il joue son dernier match à domicile avec Aston Villa contre Wigan Athletic, le . Le match lui est dédié, en reconnaissance aux services rendus au club. Lors de son dernier match pour Aston Villa à l'extérieur, face à West Ham United, il offre comme cadeau de départ à chaque supporter de Villa présent à l'Upton Park un maillot à son nom sur lequel est écrit le message suivant : Thanks 4 Your Support, en référence au chiffre 4 qu'il portait à Aston Villa.

Juventus[modifier | modifier le code]

En , Mellberg dit le Viking[1] confirme avoir signé un pré-contrat de trois ans avec le célèbre club italien qu'est la Juventus, lui permettant de faire ses débuts dans le club dans la saison 2008-09.

Olympiakos le Pirée[modifier | modifier le code]

En juin 2009, il signe un contrat de trois ans en faveur de l'Olympiakos pour la somme de 2,5 millions d'euros.

Il joue son premier match sous ses nouvelles couleurs le , lors d'une rencontre qualificative pour la Ligue des champions 2009-2010 face au ŠK Slovan Bratislava. Il est titularisé et son équipe l'emporte par deux buts à zéro[2].

Villarreal[modifier | modifier le code]

Le , Olof Mellberg signe un contrat d'une saison au Villarreal CF, faisant ainsi son retour en Espagne. Il arrive notamment pour renforcer le secteur défensif après le départ de Cristián Zapata[3].

Il inscrit son premier but pour Villarreal le 12 janvier 2023, lors d'une rencontre de championnat face à l'UD Almería. Titulaire, il marque le but égalisateur qui permet à son équipe d'obtenir le point du match nul (1-1 score final)[4].

FC Copenhague et fin de carrière[modifier | modifier le code]

Il rejoint en 2013 le FC Copenhague où il signe un contrat de deux ans[5]. Il joue son premier match le , lors d'un match de championnat face au FC Midtjylland. Il est titularisé et son équipe l'emporte par un but à zéro[6]. Il inscrit son premier but pour Copenhague le , face au Viborg FF, en championnat. Il participe ainsi à la victoire de son équipe (1-4 score final)[7].

Le , il annonce l’arrêt de sa carrière[8].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Mellberg est l'un des piliers de la défense de l'équipe suédoise, dont il est le 3e joueur le plus capé de l'histoire.

Durant un entraînement lors de l'été 2002, Mellberg est impliqué dans une bagarre avec Fredrik Ljungberg, avant que leurs coéquipiers ne les séparent.

À l'issue de la Coupe du monde 2006, Olof annonce sa décision de prendre sa retraite internationale, mais le nombre important de buts concédés durant les premiers matches de sa sélection à la suite de son retrait va le pousser à revenir dans la sélection. Ce retour ne lui redonne toutefois pas la chance de reporter le brassard de capitaine car c'est Fredrik Ljungberg qui endosse désormais ce rôle au détriment du géant suédois.

Olof Mellberg compte 117 sélections pour 9 buts en équipe de Suède. Il manque de peu de connaître son heure de gloire le à Kiev, lors du match de poule de l'Euro 2012 contre l'Angleterre : alors que son équipe est menée un à zéro, Olof inscrit un doublé et donne l'avantage aux siens, avant que les Anglais ne marquent deux buts en fin de match et obtiennent la victoire[9].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il devient entraîneur de l'IF Brommapojkarna, qui évolue en troisième division suédoise, le [10]. Après une saison passée à sa tête, l'équipe obtient sa montée en deuxième division suédoise en terminant en première position du championnat.

Après avoir entraîné le club danois du Fremad Amager, Mellberg est nommé à la tête de l'Helsingborgs IF en septembre 2019[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Olof Mellberg au 24 mai 2015[12]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Suède Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
1996 Drapeau de la Suède Degerfors IF Allsvenskan 22 0 - - - - - - - - - 22 0
1997 Drapeau de la Suède Degerfors IF Allsvenskan 25 0 - - - - - - - - - 25 0
Sous-total 57 0 - - - - - - - - - 57 0
1998 Drapeau de la Suède AIK Allsvenskan 17 0 - - - - - - - - - 17 0
Sous-total 17 0 - - - - - - - - - 17 0
1998-1999 Drapeau de l'Espagne Racing Santander Primera División 25 0 7 1 - - - - - - - 32 1
1999-2000 Drapeau de l'Espagne Racing Santander Primera División 37 0 3 0 - - - - - 7 0 47 0
2000-2001 Drapeau de l'Espagne Racing Santander Primera División 36 0 5 0 - - - - - 9 0 50 0
Sous-total 98 0 15 1 - - - - - 16 0 129 1
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 32 0 2 0 1 0 C3 2 0 10 0 47 0
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 38 1 3 0 2 0 C3 3 0 9 0 55 1
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 33 1 6 0 5 0 - - - 12 1 56 2
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 30 3 3 0 2 0 - - - 9 0 44 3
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 27 0 6 0 2 0 - - - 12 1 47 1
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 38 1 3 0 1 0 - - - 6 1 48 2
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa PL 34 2 3 0 2 0 - - - 11 1 50 3
Sous-total 221 10 26 0 15 0 - 5 0 69 4 336 14
2008-2009 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 27 2 4 0 - - C1 7 0 8 0 46 2
Sous-total 27 2 4 0 - - - 7 0 8 0 46 2
2009-2010 Drapeau de la Grèce Olympiakos D1 25 2 - - - - C1 12 0 8 3 45 5
2010-2011 Drapeau de la Grèce Olympiakos D1 23 3 3 0 - - C1 3 0 6 0 35 3
2011-2012 Drapeau de la Grèce Olympiakos D1 23 2 4 1 - - C3 9 0 10 1 46 4
Sous-total 71 7 7 1 - - - 24 0 24 4 126 12
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Villarreal Liga Adelante 28 2 - - - - - - - - - 28 2
Sous-total 28 2 - - - - - - - - - 28 2
2013-2014 Drapeau du Danemark FC Copenhague D1 22 3 1 0 - - C1 6 1 - - 29 4
Sous-total 22 3 1 0 - - - 6 1 - - 29 4
Total sur la carrière 543 21 53 2 15 0 - 41 1 117 8 769 32

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. Stade de Silésie, Chorzów Pologne 0-2 Victoire Éliminatoires de l'Euro 2004
2. Råsunda, Stockholm Bulgarie 3-0 Victoire Éliminatoires de la Coupe du monde 2006
3. Råsunda, Stockholm Islande 5-0 Victoire Éliminatoires de l'Euro 2008
4. Råsunda, Stockholm Irlande du Nord 1-1 Nul Éliminatoires de l'Euro 2008
5. Stade Ferenc-Puskás, Budapest Hongrie 2-1 Victoire Éliminatoires de la Coupe du monde 2010
6. Råsunda, Stockholm Albanie 4-1 Victoire Éliminatoires de la Coupe du monde 2010
7. Råsunda, Stockholm Albanie 4-1 Victoire Éliminatoires de la Coupe du monde 2010
8. Stade olympique, Kiev Angleterre 2-3 Défaite Euro 2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.net
  2. « Feuille du match ŠK Slovan Bratislava - Olympiakos Le Pirée », sur transfermarkt.fr
  3. « MELLBERG À VILLARREAL », sur www.eurosport.fr,
  4. « Feuille du match UD Almería - Villarreal CF », sur transfermarkt.fr
  5. Mellberg signe en faveur du FCK, uefa.com,
  6. « Feuille du match FC Midtjylland - FC Copenhague », sur transfermarkt.fr
  7. « Feuille du match Viborg FF - FC Copenhague », sur transfermarkt.fr
  8. « Mellberg arrête sa carrière - SO FOOT.com », sur SOFOOT.com (consulté le )
  9. « Feuille du match Suède - Angleterre », sur transfermarkt.fr
  10. « Olof Mellberg tränar BP! », sur IF Brommapojkarna (consulté le )
  11. (da) « MELLBERG STOPPER I FREMAD OG FORTSÆTTER KARRIEREN I HELSINGBORG », sur www.fremadamagerelite.dk,
  12. « Fiche d’Olof Mellberg », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :