Championnat d'Europe de basket-ball 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnat d'Europe de basket-ball 2013
Description de l'image EuroBasket 2013 logo.jpg.
Généralités
Sport Basket-ball
Organisateur(s) FIBA Europe
Édition XXXVIIIe championnat d'Europe
Lieu(x) Drapeau de la Slovénie Slovénie
Date du
au
Participants 24 équipes

Palmarès
Tenant du titre Espagne
Vainqueur France
Finaliste Lituanie
Troisième Espagne
Meilleur joueur Tony Parker
Meilleur(s) marqueur(s) Tony Parker (2)

Navigation

Le championnat d’Europe de basket-ball 2013, ou EuroBasket 2013, est le 38e championnat d’Europe de basket-ball masculin organisé par la FIBA Europe. La compétition a lieu en Slovénie du 4 au .

La France remporte la compétition, son tout premier titre international, en battant la Lituanie en finale 80 à 66 le 22 septembre 2013. Tony Parker est élu MVP (meilleur joueur) de ce tournoi dont il est également le meilleur marqueur. L'Espagne, double tenante du titre, battue 75 à 72 en demi-finale par la France, prend la troisième place après sa victoire 92 à 66 devant la Croatie.

Préparation de l’événement[modifier | modifier le code]

Choix du pays hôte[modifier | modifier le code]

Six pays ont présenté une candidature potentielle à l'organisation du Championnat d'Europe de basket-ball 2013 : Bosnie-Herzégovine, Croatie, République tchèque, Allemagne, Italie et Slovénie. Les pays intéressés doivent soumettre une candidature formelle à la FIBA avant le [1]. Le , la FIBA annonce que deux pays seulement, la Slovénie et l'Italie, ont soumis une demande complète et formelle[2]. L'Italie annonce le le retrait de sa candidature à l'organisation de l'Eurobasket[3]. La Fédération de Slovénie de basket-ball (KZS) reste donc le seul candidat organisateur.

Cette candidature n'est officiellement approuvée qu'après la réunion de la FIBA Europe à Munich le . En mars 2011, la KZS nomme l'économiste Aleš Križnar directeur de l'événement[4].

Villes hôtes[modifier | modifier le code]

Le , les quatre villes accueillant les matches de poules sont désignées : Novo Mesto, Jesenice, Koper et Ptuj, tandis que la phase finale se disputera à l'Arena Stožice de Ljubljana, la capitale. Le , Ptuj annule sa participation[5], suivie par Novo Mesto le [6]. Le , elles sont officiellement remplacées par Celje et la Hala Tivoli de Ljubljana[7].

Jesenice Ljubljana Celje
Dvorana Podmežakla
5 500
Arena Stožice
13 000
Stožice Arena.jpg

Zlatorog Arena
5 500
Dvorana Zlatorog.JPG
Koper
Ljubljana
Bonifika Hall
5 000

Hala Tivoli
5 500
HalaTivoli-Ljubljana.JPG

Qualifications[modifier | modifier le code]

Pays qualifiés pour l'EuroBasket 2013.
Compétition Date Places Qualifiés
Équipe organisatrice 1 Slovénie
Participants aux JO 2012 et
au tournoi pré-olympique
28 juillet – 12 août 2012
2 juillet – 8 juillet 2012
7 Espagne
France
Grande-Bretagne
Grèce
Lituanie
Macédoine
Russie
Qualifiés issus du tournoi de qualification 15 août – 11 septembre 2012 16 Allemagne
Belgique
Bosnie-Herzégovine
Croatie
Finlande
Géorgie
Israël
Italie
Lettonie
Monténégro
Pologne
République tchèque
Serbie
Suède
Turquie
Ukraine

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des groupes a eu lieu le à Postojna (en Slovénie). Les équipes sont réparties en 6 chapeaux[8] et sont ensuite regroupées en quatre poules de six.

Chapeaux[modifier | modifier le code]

Les chapeaux sont constitués de la façon suivante[8] :

  • les deux premiers chapeaux sont composés selon le classement de l'Eurobasket 2011 ;
  • la Grande-Bretagne est versée dans le chapeau 2 en qualité d'organisatrice des JO 2012 ;
  • les équipes restantes proviennent des tours de qualification.
Pots du tirage au sort
Pot 1 Pot 2 Pot 3 Pot 4 Pot 5 Pot 6

Espagne
France
Russie
Macédoine

Lituanie
Grèce
Slovénie
Grande-Bretagne

Italie
Croatie
Allemagne
Monténégro

Finlande
Pologne
Ukraine
Bosnie-Herzégovine

Géorgie
Belgique
Lettonie
Turquie

République tchèque
Serbie
Israël
Suède

Acteurs[modifier | modifier le code]

Absents[modifier | modifier le code]

De nombreux joueurs des nations phares, évoluant principalement en NBA et dans les grands clubs européens, sont absents[9] :

Joueurs[modifier | modifier le code]

Arbitres[modifier | modifier le code]

Le , la FIBA a dévoilé la liste des arbitres qui officieront pour les championnats d'Europe masculin et féminin de 2013. Pour la compétition féminine, elle a retenu 27 arbitres (dont neuf femmes), répartis en deux listes. La première comporte les arbitres des nations participant aux compétitions (24) et la seconde les arbitres neutres (16). Ils sont encadrés par sept commissaires et un chef commissaire[14].

Arbitres des nations engagées

  • David Berekashvili
  • Joseph Bissang
  • Vicente Bulto
  • Guerrino Cerebuch
  • Srdan Dozai
  • Igor Dragojevic
  • Ranaud Geller
  • Milivoje Jovcic
  • Apostolos Kalpakas
  • Juris Kokainis
  • Ilías Koromilás
  • Sergey Krug
  • Jurgis Laurinavicius
  • Robert Lottermoser
  • Petri Mäntylä
  • Aleksandar Milojevic
  • Rüstü Nuran
  • Petar Obradovic
  • Saso Petek
  • Seffi Shemmesh
  • Tomasz Trawicki
  • Robert Vyklicky
  • Neil Wilkinson
  • Sergiy Zashchuk

Arbitres neutres

  • Omer Esteron
  • Damir Javor
  • Luigi Lamonica
  • Oļegs Latiševs
  • Anton Makhlin
  • Emin Mogulkoc
  • Sreten Radovic
  • Fernando Rocha
  • Borys Ryzhyk
  • Ademir Zurapovic

Premier tour[modifier | modifier le code]

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Les vingt-quatre équipes qualifiées sont réparties en quatre groupes de six. Chaque équipe marque deux points en cas de victoire, un point en cas de défaite et de défaite par défaut (l'équipe est réduite à deux joueurs sur le terrain) et zéro point en cas de forfait (impossibilité pour une équipe d'aligner cinq joueurs au départ du match).

Pour départager les équipes à la fin des matchs de poules en cas d'égalité de points, les critères de la FIBA sont appliqués (dans l'ordre) :

  1. résultat des matchs particuliers entre les équipes concernées ;
  2. différence entre points marqués et encaissés entre les équipes concernées ;
  3. différence entre points marqués et encaissés de tous les matchs joués ;
  4. plus grand nombre de points marqués.

Les équipes terminant aux trois premières places sont qualifiées pour le second tour, où elles gardent les points acquis contre les autres équipes de leur groupe elles aussi qualifiées.

Légende
Qualification pour le second tour
Élimination du championnat

Les quatre groupes[modifier | modifier le code]

Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
1 France Macédoine Espagne Russie
2 Grande-Bretagne Lituanie Slovénie Grèce
3 Allemagne Monténégro Croatie Italie
4 Ukraine Bosnie-Herzégovine Pologne Finlande
5 Belgique Lettonie Géorgie Turquie
6 Israël Serbie République tchèque Suède

Groupe A[modifier | modifier le code]

Groupe A (Ljubljana - Tivoli Arena)
  Équipe Pts G P PP PC Diff Dép
1 France 9 4 1 403 344 +59 +6
2 Ukraine 9 4 1 378 352 +26 -6
3 Belgique 7 2 3 344 371 -17 +9
4 Grande-Bretagne 7 2 3 360 396 -36 +2
5 Allemagne 7 2 3 390 396 -6 -11
6 Israël 6 1 4 364 380 -16
4 septembre Israël 71 - 75ap Grande-Bretagne
4 septembre Belgique 57 - 58 Ukraine
4 septembre France 74 - 80 Allemagne
5 septembre Ukraine 74 - 67 Israël
5 septembre Allemagne 73 - 77ap Belgique
5 septembre Grande-Bretagne 65 - 88 France
6 septembre Allemagne 83 - 88 Ukraine
6 septembre Belgique 76 - 71 Grande-Bretagne
6 septembre France 82 - 63 Israël
8 septembre Grande-Bretagne 81 - 74 Allemagne
8 septembre Ukraine 71 - 77 France
8 septembre Israël 87 - 69 Belgique
9 septembre Grande-Bretagne 68 - 87 Ukraine
9 septembre Allemagne 80 - 76 Israël
9 septembre Belgique 65 - 82 France

Groupe B[modifier | modifier le code]

Groupe B (Jesenice)
  Équipe Pts G P PP PC Diff Dép
1 Serbie 8 3 2 371 366 +5 +26
2 Lituanie 8 3 2 347 337 +10 -5
3 Lettonie 8 3 2 365 360 +5 -6
4 Bosnie-Herzégovine 8 3 2 358 359 -1 -15
5 Monténégro 7 2 3 376 382 -6
6 Macédoine 6 1 4 356 369 -13
4 septembre Lettonie 86 - 75 Bosnie-Herzégovine
4 septembre Macédoine 80 - 81 Monténégro
4 septembre Serbie 63 - 56 Lituanie
5 septembre Monténégro 72 - 73 Lettonie
5 septembre Bosnie-Herzégovine 67 - 77 Serbie
5 septembre Lituanie 75 - 67 Macédoine
6 septembre Monténégro 70 - 76 Bosnie-Herzégovine
6 septembre Lettonie 59 - 67 Lituanie
6 septembre Macédoine 89 - 75 Serbie
8 septembre Bosnie-Herzégovine 62 - 54 Macédoine
8 septembre Serbie 80 - 71 Lettonie
8 septembre Lituanie 77 - 70ap Monténégro
9 septembre Lettonie 76 - 66 Macédoine
9 septembre Lituanie 72 - 78 Bosnie-Herzégovine
9 septembre Monténégro 83 - 76 Serbie

Groupe C[modifier | modifier le code]

Groupe C (Celje)
  Équipe Pts G P PP PC Diff Dép
1 Espagne 9 4 1 369 269 +100 +28
2 Croatie 9 4 1 337 341 -4 -28
3 Slovénie 8 3 2 347 344 +3
4 République tchèque 7 2 3 316 339 -23
5 Géorgie 6 1 4 366 394 -28 +17
6 Pologne 6 1 4 329 377 -48 -17
4 septembre Géorgie 84 - 67 Pologne
4 septembre Espagne 68 - 40 Croatie
4 septembre République tchèque 60 - 62 Slovénie
5 septembre Croatie 77 - 76 Géorgie
5 septembre Pologne 68 - 69 République tchèque
5 septembre Slovénie 78 - 69 Espagne
7 septembre Espagne 60 - 39 République tchèque
7 septembre Croatie 74 - 70 Pologne
7 septembre Géorgie 68 - 72 Slovénie
8 septembre Pologne 53 - 89 Espagne
8 septembre République tchèque 95 - 79 Géorgie
8 septembre Slovénie 74 - 76 ap Croatie
9 septembre Géorgie 59 - 83 Espagne
9 septembre Croatie 70 - 53 République tchèque
9 septembre Slovénie 61 - 71 Pologne

Groupe D[modifier | modifier le code]

Ce groupe est le plus relevé avec trois équipes classées dans les dix premières nations mondiales au classement FIBA[15], la Grèce (4e), la Russie (6e) et la Turquie (7e). Elles sont accompagnées de l'Italie (21e), de la Finlande (48e) et de la Suède. La Russie, troisième du dernier championnat d'Europe et des Jeux olympiques de 2012, et la Turquie, vice-championne du monde 2010, sont éliminées dès ce premier tour[16]. Les équipes d'Italie, de Finlande et de Grèce sont qualifiées avant même la dernière journée du groupe D et terminent dans cet ordre. La Grèce, 4e mondiale, partira au second tour avec 2 défaites.

Groupe D (Koper)
  Équipe Pts G P PP PC Diff Dép
1 Italie 10 5 0 391 339 +52
2 Finlande 9 4 1 358 337 +21
3 Grèce 8 3 2 392 350 +42
4 Suède 6 1 4 345 391 -46 +6
5 Turquie 6 1 4 355 398 -43 +1
6 Russie 6 1 4 374 400 -26 -7
4 septembre Turquie 55 - 61 Finlande
4 septembre Suède 51 - 79 Grèce
4 septembre Russie 69 - 76 Italie
5 septembre Finlande 81 - 60 Suède
5 septembre Italie 90 - 75 Turquie
5 septembre Grèce 80 - 71 Russie
7 septembre Russie 62 - 81 Suède
7 septembre Italie 62 - 44 Finlande
7 septembre Turquie 61 - 84 Grèce
8 septembre Finlande 86 - 83ap Russie
8 septembre Grèce 72 - 81 Italie
8 septembre Suède 74 - 87 Turquie
9 septembre Grèce 77 - 86 Finlande
9 septembre Italie 82 - 79 Suède
9 septembre Turquie 77 - 89 Russie

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Les trois premiers des poules A et B se rencontrent dans une nouvelle poule, de même pour les trois premiers des poules C et D. Les résultats entre les équipes appartenant à un même groupe au premier tour sont conservés.

Groupe E[modifier | modifier le code]

Groupe E (Ljubljana - Stozice Arena)
  Équipe Pts G P PP PC Diff Dép
1 Serbie 9 4 1 371 343 +28 +7
2 Lituanie 9 4 1 355 314 +41 -7
3 France 8 3 2 388 380 +8
4 Ukraine 7 2 3 325 364 -39
5 Belgique 6 1 4 318 358 -40 +4
6 Lettonie 6 1 4 362 360 +2 -4
Lettonie 85 - 51 Ukraine
Belgique 69 - 76 Serbie
Lituanie 76 - 62 France
Lituanie 86 - 67 Belgique
Ukraine 82 - 75 Serbie
France 102 - 91 Lettonie
Lettonie 56 - 60 Belgique
Ukraine 63 - 70 Lituanie
Serbie 77 - 65 France

Groupe F[modifier | modifier le code]

Groupe F (Ljubljana - Stozice Arena)
  Équipe Pts G P PP PC Diff Dép
1 Croatie 9 4 1 372 361 +11
2 Slovénie 8 3 2 385 379 +6 +7
3 Italie 8 3 2 374 357 +17 -7
4 Espagne 7 2 3 375 339 +36 +26
5 Finlande 7 2 3 341 385 -44 -26
6 Grèce 6 1 4 381 407 -26
Finlande 63 - 88 Croatie
Grèce 79 - 75 Espagne
Slovénie 84 - 77 Italie
Croatie 76 - 68 Italie
Espagne 82 - 56 Finlande
Grèce 65 - 73 Slovénie
Croatie 92 - 88ap Grèce
Italie 86 - 81ap Espagne
Finlande 92 - 76 Slovénie

Tableau final (Ljubljana - Arena Stožice)[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
18 septembre   20 septembre   22 septembre
E1 Serbie 60
F4 Espagne 90  
Espagne 72
18 septembre
    France 75ap  
F2 Slovénie 62
20 septembre
E3 France 72
France 80
19 septembre
    Lituanie 66
E2 Lituanie 81  
F3 Italie 77  
Lituanie 77 Match pour la troisième place
19 septembre
    Croatie 62 22 septembre
F1 Croatie 84
Espagne 92
E4 Ukraine 72
Croatie 66


Tour de classement 5e place
 19 septembre      21 septembre
  Serbie  74
  Slovénie  92  
  Slovénie  69
 20 septembre
    Ukraine  63
  Italie  58
  Ukraine  66  
7e place
 21 septembre
  Serbie  76
  Italie  64

Classement final[modifier | modifier le code]

Ce championnat qualifie les 6 premières équipes (en plus de l'Espagne, pays organisateur) pour la Coupe du monde 2014 (anciennement appelée championnat du monde[17]). Il qualifie aussi ces équipes pour le Championnat d'Europe 2015

Le classement final est établi au-delà de la 8e place comme suit :

  • sont classées 9e les deux équipes qui ont fini à la cinquième place de leur poule du second tour ;
  • sont classées 11e les deux équipes qui ont fini à la sixième place de leur poule du second tour ;
  • sont classées 13e les quatre équipes qui ont fini à la quatrième place de leur poule du premier tour ;
  • sont classées 17e les quatre équipes qui ont fini à la cinquième place de leur poule du premier tour ;
  • sont classées 21e les quatre équipes qui ont fini à la sixième place de leur poule du premier tour.
Classement général
Place Équipes V-D Dép
Médaille d'or, Europe 1 France 8-3
Médaille d'argent, Europe 2 Lituanie 8-3
Médaille de bronze, Europe 3 Espagne 7-4
4 Croatie 8-3
5 Slovénie 7-4
6 Ukraine 6-5
7 Serbie 6-5
8 Italie 6-5
9 Finlande 5-3
Belgique 3-5
11 Grèce 4-4 +34
Lettonie 4-4 +24
13 Bosnie-Herzégovine 3-2 -1
République tchèque 2-3 -23
Grande-Bretagne 2-3 -36
Suède 1-4 -46
17 Allemagne 2-3 -6[N 1]
Monténégro 2-3 -6[N 1]
Géorgie 1-4 -28
Turquie 1-4 -43
21 Macédoine 1-4 -13
Israël 1-4 -26[N 2]
Russie 1-4 -26[N 2]
Pologne 1-4 -48

Récompenses et statistiques[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Les récompenses individuelles sont les suivantes :

Statistiques[modifier | modifier le code]

Impact et retombées[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

La compétition est retransmise dans 157 pays et territoires[18].

En France, les matchs de l'équipe nationale sont tous retransmis sur Canal+ Sport et en différé sur Sport+ (environ deux heures plus tard). Les rencontres des autres équipes (près d'une trentaine) sont retransmises en direct sur Sport+. À partir des demi-finales, les rencontres de l'équipe de France sont également diffusées sur les chaînes du groupe France Télévisions[19] (France 4 puis France 2).

Pays Chaine TV
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud SuperSport
Drapeau de l'Albanie Albanie RVSH
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Das Erste
Drapeau de l'Argentine Argentine DirecTV
Drapeau de la Belgique Belgique Be TV
Telenet
Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine RTRS
FTV
Drapeau du Brésil Brésil SporTV
ESPN Brasil
TV Esporte Interativo
Drapeau de la République populaire de Chine Chine CCTV-5
Drapeau de la Croatie Croatie HRT
Drapeau de Chypre Chypre CYTA
Drapeau du Danemark Danemark Viasat Sport
Drapeau de l'Espagne Espagne Telecinco
Cuatro
Energy
Drapeau de l'Estonie Estonie Viasat Sport Baltic
Drapeau des États-Unis États-Unis ESPN3
Drapeau de la Finlande Finlande Viasat Sport
YLE
Drapeau de la France France Sport+
Canal+ Sport
France 4
France 2
Drapeau de la Géorgie Géorgie 1TV
Drapeau de la Grèce Grèce ANT1
OTE
Drapeau de la Hongrie Hongrie Sport 1
Drapeau de l'Inde Inde NEO Sports
Pays Chaine TV
Drapeau d’Israël Israël Sport 5
Drapeau de l'Italie Italie Rai Sport
Drapeau de la Lettonie Lettonie TV6
Viasat Sport Baltic
Drapeau de la Lituanie Lituanie TV3
Viasat Sport Baltic
Drapeau du Japon Japon Fuji TV
Drapeau de la Macédoine Macédoine Sitel
Drapeau de la Malaisie Malaisie Astro
Drapeau du Monténégro Monténégro TV Vijesti
Drapeau de la Norvège Norvège Viasat Sport
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Sport1
Drapeau des Philippines Philippines Solar TV
Basketball TV
Drapeau de la Pologne Pologne Polsat
Drapeau du Portugal Portugal SportTV
Drapeau du Qatar Qatar Al Jazeera Sports
Drapeau de la Tchéquie République tchèque ČTV
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni BT Sport
Drapeau de la Roumanie Roumanie Digi TV
Drapeau de la Serbie Serbie RTS
Drapeau de Singapour Singapour StarHub
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Slovak Sport.TV
Drapeau de la Slovénie Slovénie RTV Slovenija
Šport TV
Drapeau de la Suède Suède TV10
Viasat Sport
Drapeau de la Turquie Turquie NTV Spor
Drapeau de l'Ukraine Ukraine XSPORT

Annexes[modifier | modifier le code]

Article(s) connexe(s)[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Allemagne et le Monténégro ayant la même différence de points (-6), les deux équipes sont départagées au point average (rapport entre les points marqués et encaissés), soit 0,985 pour l'Allemagne contre 0,984 pour le Monténégro
  2. a et b Israël et la Russie ayant la même différence de points (-26), les deux équipes sont départagées au point average (rapport entre les points marqués et encaissés), soit 0,957 pour Israël contre 0,935 pour la Russie

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ten Countries Express Interest In Hosting 2013 EuroBaskets », sur FIBA Europe, (consulté le )
  2. (en) « Italy, Slovenia Bid To Host EuroBasket 2013 », sur FIBA Europe, (consulté le )
  3. (it) « Sciolto il Comitato Promotore Eurobasket 2013. L’Italia ritira la candidatura al Campionato Europeo », sur fip.it, (consulté le )
  4. (sl) « Križnar postal direktor Eurobasketa 2013 », sur zurnal24.si (consulté le )
  5. (sl) « Ptuj dokončno odpovedal evropsko prvenstvo v košarki », sur rtvslo.si, (consulté le )
  6. (sl) « Novo mesto ne bo gostilo EP-ja v košarki », sur rtvslo.si, (consulté le )
  7. (sl) « Uradno: Eurobasket bodo gostili Ljubljana, Jesenice, Koper in Celje », sur rtvslo.si, (consulté le )
  8. a et b « Communiqué de presse tirage au sort Eurobasket 2013 », sur basketfrance.com, (consulté le )
  9. « Championnat d'europe de basket », sur forum.sospronostics.com, (consulté le )
  10. « La Russie décimée », sur L'Équipe, (consulté le )
  11. « Luol Deng : Ma vie était vraiment en danger », sur basketsession.com, (consulté le )
  12. « Bargnani forfait à son tour », sur L'Équipe, (consulté le )
  13. « Dirk Nowitzki absent à l'Euro 2013 », sur insidebasket.com (consulté le )
  14. « La FIBA Europe dévoile la liste des arbitres », sur eurobasketwomen2013.com, FIBA, (consulté le )
  15. (en) « Ranking Men after the 2012 London Olympics », sur fiba.com (consulté le )
  16. « Sept équipes qualifiées », sur L'Équipe, (consulté le )
  17. (en) « World Cup history », sur fiba.com (consulté le )
  18. (en)« EuroBasket On TV », sur eurobasket2013.org (consulté le )
  19. « Euro : La demi-finale France – Espagne en direct sur France 4 », sur catch-and-shoot.com,