Ligue des champions de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BCL.
Basketball Champions League
Description de l'image Basketball_Champions_League.png.
Généralités
Sport Basket-ball
Création 2016
Organisateur(s) FIBA Europe
Catégorie Continentale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Europe
Participants 32 équipes
Statut des participants Professionnel
Senior masculin
Site web officiel Site officiel

Hiérarchie
Niveau inférieur Coupe d'Europe FIBA

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Italie Virtus Bologne
Plus titré(s) trois équipes (1)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Ligue des champions de basket-ball 2019-2020

La Ligue des champions de basket-ball (Basketball Champions League), parfois abrégée en BCL, est une compétition annuelle de basket-ball masculin créée en 2016.

La création de cette compétition fait suite au conflit opposant la FIBA Europe à ECA, la société privée gérant l'EuroLigue et l'EuroCoupe, et traduit la volonté de la FIBA de reprendre en main l'élite du basket-ball européen[1].

Création et adoption[modifier | modifier le code]

La création de la Ligue des champions est le fruit du conflit entre la FIBA et l'Euroligue.

Format[modifier | modifier le code]

À l'instar des autres compétitions européennes, les matches de Ligue des champions se jouent le mardi et le mercredi soir, afin de ne pas déranger les calendriers nationaux. La compétition regroupe cinquante-six équipes provenant de trente-et-un pays différents, ne participant ni à l'Euroligue ni à l'EuroCoupe. Des cinquante-six équipes engagées, seulement trente-deux participent à la saison régulière. Ainsi, vingt-quatre équipes sont directement qualifiées pour la saison régulière, les vingt-quatre autres disputent la phase de qualifications. Seize équipes disputent le premier tour des qualifications sous forme de rencontre aller-retour avec score cumulé contre une équipe tirée au sort. Huit autres formations entrent en lice lors du second tour et affrontent les huit vainqueurs du premier tour. Les huit équipes remportant le second tour sont qualifiées pour la saison régulière. Les trente-deux équipes engagées pour la saison régulière sont réparties en quatre groupe de huit et s'affrontent sous forme de matches aller-retour, pour un total de quatorze rencontre par équipe. Chaque victoire rapporte X points au classement de poule tandis que les défaites rapportent X. Les quatre premiers de chaque groupe à l'issue de la saison sont qualifiés pour les playoffs. Les équipes classées 5e et 6e sont reversées en FIBA Europe Cup, tandis que les équipes classées 7e et 8e sont éliminées. Lors des playoffs, les huitièmes de finale et quarts de finale se déroulent suivant le format aller-retour avec score cumulé. L'équipe ayant le meilleur classement à l'issue de la saison régulière reçoit systématiquement le match retour. Les quatre équipes remportant leur quart de finale se qualifient pour le Final Four[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Hôte du Final Four Finale Troisième place
Champion Score Finaliste Troisième Score Quatrième
2017 Drapeau : Espagne
Adeje (Tenerife)[3]
Drapeau : Espagne
Iberostar Tenerife
63 – 59 Drapeau : Turquie
Bandırma Banvit
Drapeau : France
AS Monaco
91 – 77 Drapeau : Italie
Umana Reyer Venise
2018 Drapeau : Grèce
Athènes[4]
Drapeau : Grèce
AEK Athènes
100 – 94 Drapeau : France
AS Monaco
Drapeau : Espagne
CB Murcie
85 – 74 Drapeau : Allemagne
MHP Riesen Ludwigsburg
2019 Drapeau : Belgique
Anvers[5]
Drapeau : Italie
Virtus Bologne
73 – 61 Drapeau : Espagne
Iberostar Tenerife
Drapeau : Belgique
Telenet Giants Antwerp
72 – 58 Drapeau : Allemagne
Brose Baskets Bamberg

Bilan par club et par pays[modifier | modifier le code]

Bilan par club
Rang Club Médaille d'or, Europe Médaille d'argent, Europe Médaille de bronze, Europe Total
1 Drapeau : Espagne Iberostar Tenerife 1 1 0 2
2 Drapeau : Grèce AEK Athènes 1 0 0 1
Drapeau : Italie Virtus Bologne 1 0 0 1
4 Drapeau : France AS Monaco 0 1 1 2
5 Drapeau : Turquie Bandırma Banvit 0 1 0 1
6 Drapeau : Espagne CB Murcie 0 0 1 1
Drapeau : Belgique Telenet Giants Antwerp 0 0 1 1
Bilan par pays
Rang Pays Médaille d'or, Europe Médaille d'argent, Europe Médaille de bronze, Europe Total
1 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 1 1 3
2 Drapeau de la Grèce Grèce 1 0 0 1
Drapeau de l'Italie Italie 1 0 0 1
4 Drapeau de la France France 0 1 1 2
5 Drapeau de la Turquie Turquie 0 1 0 1
6 Drapeau de la Belgique Belgique 0 0 1 1

Records[modifier | modifier le code]

  • Record d'affluence : 18 000 spectateurs lors de la finale le 6 mai 2018 entre l'AEK Athènes et l'AS Monaco[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]