Castella (Lot-et-Garonne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castella.
Castella
Castella (Lot-et-Garonne)
Les ruines du château.
Blason de Castella
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Arrondissement Agen
Canton Le pays de Serres
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Grand Villeneuvois
Maire
Mandat
Bruno Testu
2014-2020
Code postal 47340
Code commune 47053
Démographie
Gentilé Chatelains
Population
municipale
356 hab. (2015 en augmentation de 6,59 % par rapport à 2010)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 18′ 52″ nord, 0° 41′ 06″ est
Altitude 220 m
Min. 109 m
Max. 232 m
Superficie 12,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte administrative de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Castella

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Lot-et-Garonne
City locator 14.svg
Castella

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Castella

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Castella
Liens
Site web http://www.castella47.fr

Castella est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de Lot-et-Garonne (région Nouvelle-Aquitaine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située dans l'aire urbaine d'Agen en Pays de Serres entre Agen et Villeneuve-sur-Lot.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Castella[1]
Sembas Sainte-Colombe-de-Villeneuve Saint-Antoine-de-Ficalba
Laugnac Castella Monbalen
Foulayronnes La Croix-Blanche

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par le Ruisseau de Bourbon affluent de la Garonne et la Masse affluent du Lot.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Castella
Blason de Castella Blason D'azur aux vingt losanges d'or aboutées et accolées en cinq tires de quatre, senestrées d'un lion du même, le tout soutenu d'une losange aussi d'or.
Devise 
"Des croissants à la pleine lune, elle obtient toujours le plein pouvoir"
Détails
Officiel, adopté le , créé par Roger Séré[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 Alain Despiémont   Assureur[3]
mars 2014 en cours Bruno Testu    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2015, la commune comptait 356 habitants[Note 1], en augmentation de 6,59 % par rapport à 2010 (Lot-et-Garonne : +0,69 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
413 528 564 519 542 562 528 530 502
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
505 463 430 384 372 349 351 341 343
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
341 332 330 304 312 284 282 279 239
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
211 228 192 222 264 314 330 332 334
2013 2015 - - - - - - -
348 356 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique


Cinéma[modifier | modifier le code]

Plusieurs films et séries ont été tournés dans la commune en particulier :

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Grottes de Fontirou
  • Château de Savignac[8] : Au hameau de Savignac on trouvait un des plus puissants châteaux de l'Agenais au XIIIe siècle. Ses ruines sont encore imposantes aujourd’hui. Le pape Clément V fut paraît-il un habitué de ces lieux. Au XVIe siècle, le château a appartenu à la famille de Montpezat.
  • Il a existé deux autres châteaux sur le territoire de la commune : celui portant le nom du village, dont il ne reste que les soubassements et celui de Fontirou[9], qui a appartenu à Diane de Poitiers.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. GASO - Banque du blason - 47053
  3. Commune de Castella sur le site de l'AMF, Association des Maires de France
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. J. R. Marboutin, Le château de Savignac, p. 507-541, Revue de l'Agenais, 1904, tome 31 ( lire en ligne )
  9. J. R. Marboutin, Le château de Fontirou, p. 93-106, Revue de l'Agenais, 1902, tome 29 ( lire en ligne )