Canton de Brûlon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Brûlon
Canton de Brûlon
Situation du canton dans l'arrondissement de La Flèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement(s) La Flèche
Circonscription(s) 4e
Chef-lieu Brûlon
Code canton 72 05
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 6 539 hab. (2012)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 191,66 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Brûlon est une ancienne division administrative française située dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Brûlon dans l'arrondissement de La Flèche. Son altitude variait de 32 m (Tassé) à 128 m (Brûlon) pour une altitude moyenne de 73 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839
(démission)
Clément-Jacques Goupil Tiers parti Maire d'Avessé, député (1830-1837), nommé receveur particulier en 1839
1839 1842
(décès)
Comte
Guillaume Jean-Baptiste
d'Andigné de Resteau
Majorité
ministérielle
Ancien député (1822-1823, 1824-1830), propriétaire, maire de Maigné
1842[1] 1848 Louis Joseph Ferdinand
Gasselin
  Maire de Chantenay
1848 1852 Auguste-Toussaint Ozou   Maire de Neuvillette
1852 1861 François Armand Bert   Juge de paix et notaire à Brûlon
1861 1877 Comte Guy d'Andigné de Resteau
(fils de Guillaume d'Andigné)
Droite Maire de Maigné
1877 1895
(décès)
Louis Joseph Ferdinand Gasselin Républicain Maire de Chantenay
1895 1907 Georges René de Mascarel de La Corbière[2] Républicain Médecin, maire de Brûlon
1907 1914
(décès)
Hippolyte Laroche Gauche radicale Ancien préfet, maire de Chantenay, député (1906-1914)
1914 1919 siège vacant    
1919 1940 Comte Henri d'Andigné
(1879-1941)
URD Vice-président de la chambre d'agriculture, maire de Maigné
1943 1945 Hippolyte Leturmy ? Conseiller d'arrondissement, conseiller municipal de Brûlon, nommé conseiller départemental en 1943[3]
1945 1951 Guy
d'Andigné de Resteau

(fils d'Henri d'Andigné)
DVD Propriétaire-exploitant à Maigné
1951 1958 Jean Letourneau MRP Administrateur d'une entreprise de charbonnage, maire de Chevillé (1953-1963), député (1946-1956), ministre (1946-1953)
1958 1982 Alphonse Mayet SFIO puis DVG
puis DVD
Maire de Brûlon (1947-1977), vice-président du conseil général
1982 2001 Pierre Poussin DVD Cultivateur à Brûlon
2001 2015 Fabien Lorne DVD Chef d'entreprise, maire de Chevillé depuis 2008, vice-président du conseil général


Le canton participe à l'élection du député de la quatrième circonscription de la Sarthe.

Pierre Poussin a été nommé conseiller général honoraire du canton par arrêté préfectoral du [4].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Brûlon comptait 6 539 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait quatorze communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au canton de Loué.

Ancienne commune[modifier | modifier le code]

La commune de Villedieu, absorbée en 1839 par Chantenay, était la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire du canton de Brûlon[5]. La commune prend alors le nom de Chantenay-Villedieu.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 9446 2385 5155 1065 0395 5326 1726 5226 539
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]