Canton d'Appenzell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Canton d'Appenzell
Kanton Appenzell

XVe siècle – 8 septembre 1597

Blason
Blason historique d'Appenzell
(actuellement, canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures)
Informations générales
Statut Canton de l'ancienne Confédération suisse
Chef-lieu Appenzell
Histoire et événements
1411 Appenzell devient un allié de la Confédération
17 décembre 1513 Entrée dans la Confédération
8 septembre 1597 Partition
Vitrail sur la coupole du Palais fédéral.

Le canton d'Appenzell (en allemand : Kanton Appenzell) est un ancien canton suisse, membre de la Confédération suisse depuis le 17 décembre 1513[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Appenzell, le village ayant donné son nom, est mentionné pour la première fois en 1071 sous le nom d'Abbacella, puis Abtenzelle, signifiant « la retraite de l’abbé », faisant référence à une résidence secondaire de l'abbé de Saint-Gall[2].

L'abbé de Saint-Gall confie l'avouerie et la haute juridiction à Rudolf von Pfullendorf en 1166. Ce dernier lègue l'avouerie à l'empereur Frédéric Barberousse en 1180. Plusieurs parties du territoire (Trogen, Hérisau et Rheineck) en sont détachés et forment des petites avoueries. L'abbé rachète l'avouerie en 1344-1345[3].

L’Appenzell s'est scindé en deux cantons le 8 septembre 1597 pour des motifs religieux[4] : Appenzell Rhodes-Intérieures (partie catholique) et Appenzell Rhodes-Extérieures (partie protestante).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grégoire Nappey et Mix & Remix, Histoire Suisse, Le Mont-sur-Lausanne, LEP Loisir et Pédagogie SA, , 96 p. (ISBN 978-2-606-01200-7), p. 1-96
  2. Dictionnaire des noms de lieux – Louis Deroy et Marianne Mulon (Le Robert, 1994) (ISBN 285036195X)
  3. Achilles Weishaupt, Rainald Fischer (trad. Pierre-G. Martin), « Appenzell (canton) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. (de) Kanton Appenzell Innerrhoden, « 1597 - Die Landteilung » Accès libre, sur www.ai.ch (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]