Jeremy Lamb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamb.

Jeremy Lamb
Image illustrative de l’article Jeremy Lamb
Jeremy Lamb en 2018.
Fiche d’identité
Nom complet Jeremy Emmanuel Lamb
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Norcross, Géorgie
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 84 kg (185 lb)
Surnom D-Rab
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Hornets de Charlotte
Numéro 3
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2010-2012 Huskies du Connecticut
Draft de la NBA
Année 2012
Position 12e
Franchise Rockets de Houston
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
Thunder d'Oklahoma City
66ers de Tulsa
Thunder d'Oklahoma City
Thunder d'Oklahoma City
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
03,1
21,0
08,5
06,3
08,8
09,7
12,9
15,3

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Jeremy Lamb, né le , à Norcross, en Géorgie, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Thunder d'Oklahoma City (2012-2015)[modifier | modifier le code]

En 2012, il est drafté à la 12e position par les Rockets de Houston. Le 27 octobre 2012, il est transféré au Thunder d'Oklahoma City avec Kevin Martin, deux premiers tours de draft et un second tour de draft contre James Harden, Cole Aldrich, Lazar Hayward et Daequan Cook.

Durant sa première saison, Lamb est envoyé plusieurs fois chez les 66ers de Tulsa en D-League.

Le 4 février 2013, il est sélectionné dans l'équipe Futures All-Star pour le NBA D-League All-Star Game 2013. Cependant, il est remplacé par Tony Mitchell parce qu'il est rappelé dans l'effectif du Thunder et n'était pas dans la liste des joueurs actifs en D-League à temps pour le match. Le 29 décembre 2013, contre les Rockets de Houston, Lamb établit son record de points en carrière avec 22 unités dans la victoire des siens 117 à 86.

Le 14 novembre 2014, Lamb réalise le premier double-double de sa carrière avec 24 points et 10 rebonds malgré la défaite 89 à 96.

Hornets de Charlotte (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 25 juin 2015, il est transféré aux Hornets de Charlotte en échange de Luke Ridnour et un second tour de draft 2016[1]. Il retrouve ainsi son coéquipier à l'université Kemba Walker. Le 2 novembre 2015, il prolonge son contrat de 21 millions de dollars sur trois ans. Le lendemain, il marque 20 points à 9 sur 10 aux tirs dans la victoire 130 à 105 contre les Bulls de Chicago. Le 4 janvier 2016, il marque 22 points, son meilleur total de la saison, lors de la défaite 111 à 101 chez les Warriors de Golden State.

Le 26 novembre 2016, après avoir manqué les dix premiers matches de la saison 2016-2017 en raison d'une blessure au tendon, Lamb est titularisé pour la première fois avec les Hornets et réalise le meilleur match de sa carrière avec 18 points et 17 rebonds (son record en carrière) dans la victoire 107 à 102 contre les Knicks de New York. Le 28 novembre, Lamb bat son record de points de la saison pour le deuxième match de suite en terminant la rencontre avec 21 points et neufs rebonds en tant que remplaçant dans la victoire 104 à 85 contre les Grizzlies de Memphis.

Le 20 décembre 2017, Lamb bat son record de points en carrière avec 32 unités avec une réussite de 11 sur 17 aux tirs dans la défaite 129 à 111 chez les Raptors de Toronto ; il marque 19 points dans les quinze premières minutes.

Avant le début de la saison 2018-2019, Lamb est désigné comme étant l'arrière titulaire de l'équipe[2]. Le 21 novembre, il marque 21 points dont cinq tirs à trois points (son record en carrière) dans la victoire 127 à 109 contre les Pacers de l'Indiana. Le 26 décembre, il marque 31 points dans la défaite 134 à 132 après deux prolongations chez les Nets de Brooklyn. Le 12 décembre 2018, il marque un tir à trois points au buzzer pour donner la victoire aux Hornets 108 à 107 contre les Pistons de Détroit[3]. Le 24 mars 2019, il marque le panier de la victoire depuis le milieu de terrain au buzzer pour donner la victoire aux siens 115 à 114 contre les Raptors de Toronto ; il s'agit du second tir de la victoire au buzzer le plus lointain sur les vingt dernières saisons[4]. Le 5 avril 2019, moins de deux semaines plus tard, Lamb marque un panier à trois points alors qu'il reste 3,3 secondes à jouer, donnant la victoire aux siens 113 à 111 contre les Raptors de Toronto[5]. Lors de la saison 2018-2019, Lamb marque trois paniers "game-winners" dont deux contre les Raptors de Toronto.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Lamb joue avec l'équipe américaine lors du championnat du monde des 19 ans et moins en 2011. L'équipe est battue en quart de finale par la Russie. Lamb est nommé dans le meilleur 5 du tournoi avec, le MVP, le Lituanien Jonas Valančiūnas, l'Australien Hugh Greenwood, le Russe Dmitri Koulaguine, et le Serbe Aleksandar Cvetković[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 Connecticut 41 40 27,8 48,7 36,8 79,7 4,46 1,61 0,85 0,61 11,12
2011-2012 Connecticut 34 33 37,2 47,8 33,6 81,0 4,88 1,71 1,24 0,62 17,74
Total 75 73 32,1 48,2 34,8 80,6 4,65 1,65 1,03 0,61 14,12

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012-2013 Oklahoma City 23 0 6,4 35,3 30,0 100,0 0,78 0,22 0,09 0,09 3,09
2013-2014 Oklahoma City 78 0 19,7 43,2 35,6 79,7 2,42 1,47 0,72 0,33 8,53
2014-2015 Oklahoma City 47 8 13,5 41,6 34,2 89,1 2,28 0,94 0,45 0,13 6,28
2015-2016 Charlotte 66 0 18,6 45,1 30,9 72,7 3,82 1,17 0,64 0,45 8,79
2016-2017 Charlotte 62 5 18,4 46,0 28,1 85,3 4,26 1,21 0,44 0,37 9,73
2017-2018 Charlotte 80 18 24,6 45,7 37,0 86,1 4,05 2,33 0,76 0,40 12,91
2018-2019 Charlotte 79 55 28,5 44,0 34,8 88,8 5,49 2,18 1,11 0,41 15,29
Total 435 86 20,5 44,3 33,9 85,3 3,65 1,55 0,68 0,35 10,24

Mise à jour le 11 avril 2019

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2014 Oklahoma City 11 0 9,1 40,5 14,3 100,0 1,45 0,64 0,64 0,09 3,64
2016 Charlotte 3 0 3,9 55,6 100,0 0,0 1,33 0,33 0,00 0,00 3,67
Total 14 0 8,0 43,1 20,0 100,0 1,43 0,57 0,50 0,07 3,64

Mise à jour le 14 mai 2018

Records personnels sur une rencontre de NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jeremy Lamb officiellement recensés par la NBA sont les suivants[7] :

Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 32 Raptors de Toronto 13 @ Spurs de San Antonio
Paniers marqués 11 Raptors de Toronto
@ Nets de Brooklyn
20 décembre 2017
6 @ Spurs de San Antonio 21 mai 2014
Paniers tentés 22 @ Pacers de l'Indiana 8 Clippers de Los Angeles
@ Spurs de San Antonio

21 mai 2014
Paniers à 3 points réussis 5 Pacers de l'Indiana
Suns de Phoenix

1 3 fois
Paniers à 3 points tentés 9 @ Heat de Miami 3 Clippers de Los Angeles
Spurs de San Antonio
5 mai 2014
Lancers francs réussis 11 76ers de Philadelphie 2 Spurs de San Antonio
Lancers francs tentés 12 76ers de Philadelphie 19 mars 2019 2 Spurs de San Antonio 27 mai 2014
Rebonds offensifs 5 @ Pacers de l'Indiana 11 février 2019 2 Clippers de Los Angeles 5 mai 2014
Rebonds défensifs 15 Knicks de New York 4 Clippers de Los Angeles 5 mai 2014
Rebonds totaux 17 Knicks de New York 26 novembre 2016 6 Clippers de Los Angeles 5 mai 2014
Passes décisives 7 4 fois 2 Clippers de Los Angeles 5 mai 2014
Interceptions 4 5 fois 3 Spurs de San Antonio 27 mai 2014
Contres 3 4 fois 1 Clippers de Los Angeles 5 mai 2014
Balles perdues 5 Heat de Miami 1 3 fois
Minutes jouées 49 @ Nets de Brooklyn 26 décembre 2018 19 Spurs de San Antonio 27 mai 2014

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

  • First team All-Big East (2012)

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Jeremy Le Bescont, « Jeremy Lamb rejoint Nicolas Batum aux Hornets », sur basketusa.com,
  2. Simon Stéphan, « Jeremy Lamb ne se voyait pas titulaire en NBA », sur basketusa.com, (consulté le 17 avril 2019)
  3. Romain Davesne, « Hornets – Pistons : Jeremy Lamb à la dernière seconde ! », sur basketusa.com, (consulté le 17 avril 2019)
  4. Anthony Ottou, « Raptors – Hornets : le buzzer beater de l’année pour Jeremy Lamb ! », sur basketusa.com, (consulté le 17 avril 2019)
  5. Romain Davesne, « Charlotte – Toronto : Jeremy Lamb did it again ! », sur basketusa.com, (consulté le 17 avril 2019)
  6. (en) FIBA U19 - Three continents represented in All star five, FIBA, 10 juillet 2011.
  7. a et b (en) « Jeremy Lamb : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 15 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :