Breguet 470

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breguet 470
Breguet 470 Fulgur aux couleurs de l'aviation républicaine espagnole en service dans les LAPE (Líneas Aéreas Postales Españolas)
Breguet 470 Fulgur aux couleurs de l'aviation républicaine espagnole en service dans les LAPE (Líneas Aéreas Postales Españolas)

Rôle Avion de ligne
Constructeur Drapeau : France Société anonyme des ateliers d’aviation Louis Breguet
Premier vol
Production 1
Dimensions
Image illustrative de l’article Breguet 470
Longueur 15,93 m
Envergure 20,50 m
Hauteur 5,93 m
Aire alaire 56,60 m2
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 4 930 t
Max. au décollage 8 200 t
Passagers 12
Motorisation
Moteurs 2 Gnome et Rhône 14Kirs de 14 cylindres
Puissance unitaire 870 kW
Performances
Vitesse maximale 385 km/h
Autonomie 1 000 km
Plafond 6 300 m

Le Breguet 460T, appelé également Breguet 470T ou Breguet 47 Fulgur, est un prototype d'avion de ligne français des années 1930.

Conception[modifier | modifier le code]

Après l’échec de l’avion militaire Breguet 460 M5 « Vultur », une variante civile est réalisée par Breguet et présentée au Salon aéronautique de Paris 1934, sous la désignation « Breguet 460 T » pour transport. Ce bimoteur à aile basse, d’aspect très moderne, de construction entièrement métallique, présente de grandes similitudes avec le Douglas DC-2 américain. En 1935 il est renommé « Breguet 470 T Fulgur ». Il doit transporter douze passagers à la vitesse de 350 km/h sur une distance de 2 000 km. Il effectue son premier vol le , piloté par Michel Détroyat.

Propulsé par deux moteurs Gnome et Rhône 14Krsd, le « Fulgur » vole à 385 km/h. C’est l’avion de transport le plus rapide du moment. Immatriculé « F-APDY », il est engagé en dans la course Paris-Saigon mais tombe en panne de moteur en Inde, l’essence étant inadaptée. En , remotorisé par des Gnome et Rhône 14Kirs développant 800 ch, il participe à la course Istres-Damas-Paris, piloté par Paul Codos, et termine troisième.

En l’absence de commande de la part d’Air France, le programme est abandonné. Le prototype est offert aux Républicains espagnols qui le mettent en service dans les LAPE (Líneas Aéreas Postales Españolas).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :