Breguet 21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Breguet 21
Constructeur Drapeau : France Bréguet aviation
Rôle bombardier de nuit
Équipage
4
Motorisation
Moteur Breguet-Bugatti
Nombre 1
Type groupe quadrimoteur
Puissance unitaire 1000
Dimensions
Envergure 25,528 m
Longueur 14,016 m
Hauteur 5,135 m
Surface alaire 134,70 m2
Masses
À vide 3 400 kg
Carburant 750 kg
Maximale 6 500 kg
Performances
Vitesse maximale au niveau du soɭ180 km/h
Vitesse de décrochage 90 km/h
Plafond 4 500 m
Armement
Interne 2 000 kg de bombes
Externe 6 mitrailleuses dans 3 postes de tir
Avionique
TSF [1].

Le Breguet 21 était un prototype de bombardier de nuit quadriplace, réalisé par Louis Breguet à partir de son projet de quadrimoteur civil Breguet 20. Il fut présenté (inachevé) au Salon de l’aviation de Paris de 1922, mais il rencontra les mêmes ennuis de motorisation que son modèle. Le projet fut donc abandonné en 1924[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Bénichou et François Herbet, « Les Breguet XX à XXII : 2 = 4 ou l’arithmétique du « Léviathan » », Le Fana de l'Aviation, no 473,‎ , p. 29.
  2. Gérard Hartmann, « Vers les sommets : Breguet 1919-1939 », sur La coupe Schneider et hydravions anciens. Dossiers historiques hydravions et moteurs (consulté le 14 septembre 2017).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Hartmann, « Vers les sommets : Breguet 1919-1939 », sur La coupe Schneider et hydravions anciens. Dossiers historiques hydravions et moteurs (consulté le 14 septembre 2017).
  • Michel Bénichou et François Herbet, « Les Breguet XX à XXII : 2 = 4 ou l’arithmétique du « Léviathan » », Le Fana de l'Aviation, no 473,‎ , p. 29.

Liens externes[modifier | modifier le code]