Boutavent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Ernemont-Boutavent, autre commune du département de l'Oise

Boutavent
Boutavent
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Beauvais
Canton Grandvilliers
Intercommunalité Communauté de communes de la Picardie verte
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jérôme Hucleux
2019-2020
Code postal 60220
Code commune 60096
Démographie
Population 110 hab. (2016 en augmentation de 27,91 % par rapport à 2011)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 38″ nord, 1° 45′ 25″ est
Altitude Min. 203 m
Max. 226 m
Superficie 4,37 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Formerie
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 15.svg
Boutavent

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 15.svg
Boutavent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Boutavent

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Boutavent

Boutavent est une ancienne commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Elle a fusionné dans Formerie le , dont elle est désormais une commune déléguée.

Localement, elle est parfois appelée Boutavent-la-Grange.

Géographie[modifier | modifier le code]

Boutavent se situe à l'extrémité ouest du département de l'Oise, limitrophe du département de la Seine-Maritime, à 15 km au sud d'Aumale et à km à l'ouest de Grandvilliers, dans le plateau de la Picardie verte

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bouvresse Blargies Monceaux-l'Abbaye Rose des vents
Formerie N Saint-Arnoult
O    Boutavent    E
S
Canny-sur-Thérain Campeaux Mureaumont

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Le village est accessible :

Habitat[modifier | modifier le code]

En 1999, 84,4 % des résidents de la commune étaient propriétaires de leurs logements (contre 60,4 % pour le département) et 12,5 % étaient locataires (contre 35,8 %)[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le village est soumis à un climat océanique, doux et humide, avec prédominance des vents d'Ouest à Sud, comme l'ensemble du département.

Données générales[modifier | modifier le code]

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Formerie[2] 1650 657 17 18 54
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Climat de la Picardie[modifier | modifier le code]

Données météorologiques dans l'Oise de 1961 à 1990[3]
Mois Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc Année
Températures minimales (°C) 1 1,1 2,7 4,4 7,6 10,3 12,2 12,2 10,4 7,7 3,9 1,8 6,3
Températures maximales (°C) 5,6 6,5 9,4 12,4 16,2 18,9 21,0 21,3 18,9 14,8 9,4 6,5 13,4
Températures moyennes (°C) 3,3 3,8 6,0 8,4 11,9 14,6 16,6 16,7 14,7 11,3 6,7 4,2 9,8
Ensoleillement (h) 52,6 81,3 114,0 165,6 199,0 209,7 215,4 207,8 151,5 113,7 74,4 47,5 1637,9
Pluviométrie (mm) 59,2 48,3 55,0 48,1 53,6 61,8 57,4 57 68 71,8 81,2 70,2 731,5

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village était connu comme Botavent en 1201 et Boutavent en 1202[4].

Le nom composé de Boute et Avant, qui désignent un ouvrage de fortification avancée, en bois ou maçonnerie, qui en renforçait un autre[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

On a découvert dans le territoire de Boutavent d'importants vestiges gallo-romains[5].

Le village a été attribué aux protestants après l'édit de Nantes[5].

Jusqu'en 1834, Boutavent était un hameau de Bouvresse[6].

En juillet 2018, les conseils municipaux de Formerie et de Boutavent décident[Note 1] la fusion de leurs communes, qui deviennent en 2019 la commune nouvelle de Formerie.

La première conséquence de cette fusion est la scolarisation des enfants de Boutavent à Formerie, alors qu'ils étaient auparavant rattachés aux écoles de Blargies et Abancourt[7],[8],[9],[10].

Cette fusion intervient le [11],[12].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Boutavent se trouve depuis sa création en 1834 dans l'arrondissement de Beauvais du département de l'Oise. Pour l'élection des députés, elle fait partie depuis 2012 de la deuxième circonscription de l'Oise.

Elle faisait partie depuis sa création du canton de Formerie[6]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, elle a été rattachée au canton de Grandvilliers jusqu'à la fusion de 2019.

Elle est désormais une commune déléguée de Formerie.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Boutavent faisait partie de la communauté de communes de la Picardie Verte, jusqu'à la fusion de 2019.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[13]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1962 décembre 2018 Amédée Levasseur    
Les données manquantes sont à compléter.
2001 décembre 2018 Joël Hucleux[14] Divers droite[15]  

Liste des maires délégués[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2019 En cours
(au 9 janvier 2019)
Joël Hucleux[16] DVD Responsable retraité du magasin Guillemarre d’Aumale

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1836. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[17]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[18].

En 2016, la commune comptait 110 habitants[Note 2], en augmentation de 27,91 % par rapport à 2011 (Oise : +2,22 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
208176178153135123117112102
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
889996108859190106121
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
106831049710790667481
1999 2006 2011 2016 - - - - -
766786110-----
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[19].)
Histogramme de l'évolution démographique
Pyramide des âges en 2007

La population de la commune était relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (37,3 %) était en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune était supérieure à la population masculine. Le taux (52,2 %) était du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge était, en 2007, la suivante :

  • 47,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 3,1 %, 15 à 29 ans = 18,8 %, 30 à 44 ans = 18,8 %, 45 à 59 ans = 28,1 %, plus de 60 ans = 31,3 %) ;
  • 52,2 % de femmes (0 à 14 ans = 11,4 %, 15 à 29 ans = 20 %, 30 à 44 ans = 11,4 %, 45 à 59 ans = 14,3 %, plus de 60 ans = 42,9 %).
Pyramide des âges à Boutavent en 2007 en pourcentage[20]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
6,3 
75 à 89 ans
8,6 
25,0 
60 à 74 ans
34,3 
28,1 
45 à 59 ans
14,3 
18,8 
30 à 44 ans
11,4 
18,8 
15 à 29 ans
20,0 
3,1 
0 à 14 ans
11,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[21]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Économie[modifier | modifier le code]

La mise en place d'éoliennes est a été réalisée en juillet 2011[22].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint Vincent, située dans le cimetière dont les tombes sont ornées de magnifiques croix en fer forgé du XIXe siècle. L'édifice en brique est un petit édifice très simple et homogène, consacré en 1718 en constitué d'une nef terminée par une abside à trois pans[23].
  • Moulin de Berlure, construit sur l'emplacement d'un château dont l'origine date du XIIe siècle et qui a été détruit à la Révolution[5]
  • Chapelle au lieu-dit des Gosselins[5].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le conseil municipal de Boutavent du 3 juillet 2018 a approuvé la fusion par 18 voix pour et une contre, par un vote à bulletin secret (Source : Stéphanie Petit, « Formerie et Boutavent-la-Grange fusionnent », Le Réveil, édition Bresle Oise Somme, no 3562,‎ , p. 17).
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement INSEE 1999
  2. Données de la station de Beauvais, sources l'Internaute, INSEE et Lameteo.org
  3. Relevés météorologiques d'Abbeville, Somme (80), de 1961 à 1990 (infoclimat.fr)
  4. a et b Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Volume 3 - Page 1460 - Lire en ligne, sur Google books.
  5. a b c et d Daniel Delattre (préf. Jean-François Mancel), L'Oise : Les 693 communes, Grandvilliers, Editions Delattre, , 316 p., p. 48.
  6. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. « Fusion Formerie - Boutavent : réunion le 29 juin », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3504,‎ , p. 10.
  8. LP, « Au , Formerie et Boutavent ne feront plus qu’une : Les deux communes ont décidé de fusionner », Le Parisien, "dition de l'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2018).
  9. « Formerie et Boutavent-la-Grange fusionnent : Le vote concernant la fusion entre Formerie et Boutavent-la-Grange s'est tenu le mardi 3 juillet lors du dernier conseil municipal avant l'été. Verdict : la fusion aura bien lieu », Le Réveil,‎ (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2019) « Le mariage des deux communes pourrait charmer d’autres municipalités limitrophes. Blargies, Campeaux, Canny-sur-Therain, Saint-Arnoult entre autres pourraient solliciter un rattachement ».
  10. LP, « Au , Formerie et Boutavent ne feront plus qu’une : Les deux communes ont décidé de fusionner », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2019).
  11. « Arrêté préfectoral du 28 septembre 2018 portant création de la commune nouvelle de Formerie », Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Oise,‎ , p. 16-17 (lire en ligne [PDF], consulté le 3 janvier 2019).
  12. Benjamin Merieau et Ingrid Cordier, « La fusion de Formerie et de Boutavent officialisée pour le 1er janvier : La préfecture a validé la fusion des deux communes, qui ont désormais beaucoup de travail », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2019) « La fusion sera avantageuse pour Boutavent, qui pourra bénéficier de l'école et de la salle des fêtes de son ancienne voisine ».
  13. « Les maires de Boutavent », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 1er juillet 2018).
  14. Réélu pour le mandat 2014-2020 : « Les maires déjà en place », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3283,‎ , p. 13
  15. EIP, Annuaire des Mairies de l'Oise (60), Cannes, Les Éditions Céline, coll. « Annuaire des maires de France », , 254 p. (ISBN 9782352581604, lire en ligne), p. 48 sur Google books.
  16. « Lors des vœux, Joël Hucleux présente Boutavent-la-Grange », Le Bonhomme picard, no 3532,‎ , p. 12 « J’habite Boutavent-la-Grange depuis 44 ans. Je suis élu depuis 1983 et maire de la commune depuis 1989, retraité depuis 2011 en tant que responsable du magasin Guillemarre d’Aumale. J’ai 2 enfants et 4 petits-enfants », s’est exprimé M. Hucleux. Il présenta les membres de son conseil municipal, Raymond Cozette, Josiane Deloffe, Jérôme Hucleux, Sylvie Lacaille, Alain Gilles, Yves Lefrançoi ».
  17. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  18. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  19. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  20. « Évolution et structure de la population à Boutavent en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 novembre 2010)
  21. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 novembre 2010)
  22. Les éoliennes dans l'Oise
  23. Dominique Vermand, « Boutavent, église Saint-Vincent », Diocèse d'Amiens, Eglises de l'Oise - Art Roman et Gothique, (consulté le 3 janvier 2019).