Barbaroux (cépage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Barbarossa (Cépage))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Opération Barbarossa.
Barbaroux Rs
Barbaroux (cépage)
Grappe de barbaroux
Ampélographie Viala et Vermorel
Caractéristiques phénologiques
Débourrement précoce
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port plus ou moins érigé
Vigueur moyenne
Fertilité sol peu fertle
Taille et mode
de conduite
...
Productivité très productif
Exigences culturales
Climatique climat chaud
Potentiel œnologique
Alcoolique moyen
Aromatique important

Le barbaroux Rs[1] est un cépage rosé utilisé dans le vignoble des côtes-de-provence, de l'AOC cassis, il se trouve aussi en Corse et Romagne où il est nommé barbarossa.

Historique[modifier | modifier le code]

La plus ancienne mention de ce cépage date de 1667 Il est décrit comme étant utilisé à la fois pour le vin et comme raisin de table à Toulon et en Provence. Le nom de barbaroux vient du terme barbare qui signifie sauvage en provençal. La première apparition de l'orthographe moderne de Barbaroux est apparu en 1715[2]. En Provence, on le trouve souvent en treille devant une maison[3].


Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

Ce cépage donne des vins rouges aromatiques avec une faible acidité, sa teneur en alcool est moyenne et il a une bonne aptitude au vieillissement. Son débourement est précoce et sa vigueur moyenne. Très productif, il a un port plus ou moins érigé et . Il se contente de terres peu fertiles et d'un climat chaud. Sa maturité se situe à la troisième époque hâtive. Il est sensible à l'oïdium, au mildiou et à la pourriture grise, cela a freiné son expansion qui est en baisse constante. Avec ses grandes grappes à baies moyennes et à la peau rosée, c'est un cépage à double fin, qui est aussi utilisé comme raisin de table. Pour la culture en France seul le clone 937 est approuvé[3].

Synonyme[modifier | modifier le code]

Ce cépage a comme synonyme : Aronova Boroda, Barbaraise de Provence, Barbarons, Barbarossa, Barbarossa Rose, Barbaru, Barbi Rossa, Barbirossa, Barbirossu, Roter Calebstraube, Candolle Roth, Roter Candollo, Cardeina, De Kandol, Gänsefüssler, Hellroter Gänsfüssler, Grappe de Cinq Kilos, Gray Rouge, Grec Rose, Grec Rouge, Gromier du Cantal, Gros Barbaroux, Gros Gommier du Cantal, Roter Hammelshode, Kanaani, Kanaantraube, Limdi Kana, Malaga Rose, Merveille, Monstrueux de Candolle, Murcentin, Pepin Isfaganskii, Perle Rose, Roter Perltraube, Plant du Pauvre, Pompeiana, Prun Gentile, Raisin du Pauvre, Raisin Grec, Raisin Monstrueux, Regina Rossa, Roter Riesentraube, Rossea, Rossoly, Roussee, Rousselet et Sorita.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Code d'identification des cépages préconisé par le World Information and Early Warning System
  2. J. Robinson, J. Harding et J. Vouillamoz, op. cit., pp. 83-84.
  3. a et b Barbaroux sur le site lescepages.free.fr

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Robinson, J. Harding et J. Vouillamoz, Wine Grapes - A complete guide to 1,368 vine varieties, including their origins and flavours pp. 83-84 Allen Lane 2012 (ISBN 978-1-846-14446-2)
  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages, Éd. Hachette Livre, 2000, (ISBN 2-0123633-18).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]