BAMTech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

BAMTech
logo de BAMTech

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Major League Baseball Advanced MediaVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social 75 Ninth Avenue New York NY 10011
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Major League Baseball Advanced Media (0,15 ), The Walt Disney Company (0,75 ) et Ligue nationale de hockey (0,09 )Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.bamtechmedia.comVoir et modifier les données sur Wikidata

BAMTech est une coentreprise regroupant la MLB Advanced Media, la Walt Disney Company et la Ligue nationale de hockey qui fournit la technologie de diffusion en continu d'événements sportifs à ses clients. La société gère le streaming pour les chaînes Home Box Office, MLB, NHL et de la World Wrestling Entertainment.

Historique[modifier | modifier le code]

En février 2015, MLBAM annonce son intention de scinder sa division technologique de diffusion en une société indépendante, avec des investissements par la MLB et les autres partenaires minoritaires. La création de BAM Tech a été approuvé par le conseil d'administration le  mais les propriétés spécifiques de la MLB (tels que MLB.com) restent sous le contrôle de la MLB.

Le , la presse évoque l'intention de Disney d'investir dans MLB Advanced Media[1]. Le , le magazine Fortune évoque les rumeurs de rachat d'un tiers du capital de MLB Advanced Media pour 1 milliard de dollars par Disney ce qui permettrait à Disney de combler des manques dans son portefeuille d'activités principalement dans le domaine de la diffusion d'événements sportifs en direct[2]. Le but de Disney serait de réduire l'érosion des abonnées à ESPN en fournissant du contenu sportif payant à la demande[2]. Le , Disney confirme son intention d'acheter un tiers de BAMTech dont la valeur est estimé à 3,5 milliards d'USD et être dans la phase finale des discussions[3],[4],[5]. Disney obtient une option pour acheter un autre tiers de l'entreprise dans les quatre ans[4]. Le , Maury Brown de Forbes qualifie la transaction de gagnante-gagnante en raison de l'apport financier nécessaire pour MLB et l'expertise récoltée par Disney sur ce type de diffusion[6].

Le , la Walt Disney Company acquiert un tiers du capital de la société pour 1 milliard de dollars US, avec une option d'acquérir une participation majoritaire dans l'avenir[7],[8],[9]. Cet investissement Disney est à relier à la création d'un service par contournement d'ESPN[10]. Ce service n'inclurait aucune des chaînes actuelles d'ESPN canal ou aucun contenu, mais d'utiliser les productions liées aux droits détenus par BAMTech, la MLB, la NHL ou d'autres droits d'ESPN pour les universités[11]. Le même jour, ESPN annonce un service par contournement avec du contenu de ses chaînes et BAMTech pour fin 2016[12]

Le , MLB Advanced Media, annonce un partenariat avec Discovery Communications pour créer une coentreprise européenne nommée BAMTech Europe avec comme premier client Eurosport, le détenteur pan-Européen des droits sur les Jeux Olympiques[13].

Le , BAMTech achète pour 300 millions d'USD les droits de retransmission jusqu'en 2023 des Championnats du monde de League of Legends à Riot Games[14],[15],[16]. Riot Games précise que cet accord concerne la distribution et la monétisation d'émissions de compétitions professionnelles pour le jeu vidéo League of Legends jusqu'en 2023 en contre-partie de 50 millions de dollars par an et un pourcentage des revenus publicitaires[17],[18],[19].

Le , BAMTech investit une somme non communiquée dans Silver Chalice (en), filiale média des White Sox de Chicago[20]. Le , la presse évoque la possibilité que HBO pourrait ne plus souscrire au service de BAMTech en raison du possible rachat de Time Warner par AT&T[21].

Le , The Walt Disney Company acquiert 42% supplémentaires de BAMTech pour 1,58 milliard de dollars US et porte sa participation totale à 75%[22],[23]. Cet achat valorise BAMTech à 3,75 milliards d'USD[23]. Disney annonce son intention de créer sa plateforme ESPN pour 2018 ainsi qu'une autre pour Disney en 2019, ainsi que le retrait de ses productions sur Netflix[22].

Le , le contrat de 350 millions d'USD entre Riot Games et BAMTech annoncé en décembre 2016 est annulé au profit d'un contrat de diffusion de la League of Legends sur ESPN + à partir de juin 2018[24],[25].

Analyse[modifier | modifier le code]

L'achat par Disney de BAMTech est poussé par le besoin du groupe de média d'évoluer sur le marché du streaming en raison de la baisse des abonnés de toutes ses chaînes câblées aux États-Unis[26]. La société BAMTech compte 850 employés en 2017 et est basée à Chelsea Market (en) (dans le quartier de Chelsea à Manhattan) dans une ancienne usine de National Biscuit Company[26]. Les économies des foyers américains sur les abonnements de télévision en direct à la fois pour des chaînes sportives comme ESPN mais aussi pour des chaînes jeunesses comme Disney Channel affectent fortement les résultats financiers de Disney tout comme le succès de service de streaming tel que Netflix, mouvements qui s'accélèrent[26]. BAMTech a expérimenté depuis 2002 des services de vidéo à la demande pour les fans de sports de la Ligue majeure de baseball qui étaient en déplacement et voulaient voir les matchs de leur équipe préférée[26]. En 2014, BAMTech aide HBO a créé son service de streaming HBO Now (en) pour environ 50 millions d'USD[26]. Cette expérience de BAMTech doit être mise en parallèle avec les 325 millions d'USD annuels payés par Netflix pour diffuser des films Disney et les 500 millions d'USD que Disney paierait à des tiers pour des rediffusions[26].

Disney a plusieurs fois expérimenté la vidéo à la demande avec les services ESPN360 lancé en 2005 sur internet, les applications pour smartphone et sites internet Watch ABC/Watch Disney/WatchESPN lancées en 2012 ou la chaîne DisneyLife lancée en 2015 au Royaume-Uni[26].

Principaux services et clients[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Peter Kafka, « Disney wants to invest in Major League Baseball's video streaming company », sur Recode, (consulté le 22 mars 2017)
  2. a et b (en) Mathew Ingram, « Here’s Why Disney Wants to Buy a Chunk of Major League Baseball’s Video Arm », sur Fortune, (consulté le 13 avril 2017)
  3. (en) Scott Soshnick, Christopher Palmeri, « Disney Said to Buy Stake in $3.5 Billion MLB Web Unit », sur Bloomberg, (consulté le 28 avril 2017)
  4. a et b (en) Daniel Miller, Stephen Battaglio, Meg James, « Disney is in talks for a stake in MLB's sports streaming company », sur Los Angeles Times, (consulté le 28 avril 2017)
  5. (en) Roger Yu, « Disney to buy 33% stake in MLB's video streaming unit », sur USA Today, (consulté le 28 avril 2017)
  6. (en) Maury Brown, « Disney's Investment In MLB Advanced Media Spin-Off Will Be A Win-Win For Both Sides », sur Forbes (consulté le 4 mai 2017)
  7. (en) Maury Brown, « Disney Buys $1B Stake In MLB's BAMTech, To Launch ESPN Streaming Service », sur Forbes, (consulté le 26 juin 2017)
  8. (en) Brooks Barnes, « Disney Bets on Streaming, Joining With Major League Baseball », sur The New York Times, (consulté le 26 juin 2017)
  9. (en) Ben Fritz, Shalini Ramachandran, « Disney Makes Bet on Baseball Streaming », sur The Wall Street Journal, (consulté le 26 juin 2017)
  10. (en) « What’s Behind Disney’s $1 Billion Investment in Major League Baseball’s Digital Arm », sur Variety (consulté le 18 décembre 2016)
  11. (en) Daniel Miller, « Walt Disney Co. buys stake in video streaming service BAMTech », sur Los Angeles Times, (consulté le 17 août 2016)
  12. (en) Todd Spangler, « ESPN to Launch Over-the-Top Sports Service After Disney’s $1 Billion Investment in MLB’s BAMTech », sur Variety, (consulté le 28 juin 2017)
  13. (en) « Discovery, MLB's Streaming Business Partner to Launch BAMTech Europe », sur The Hollywood Reporter (consulté le 1er novembre 2016)
  14. (en) Sarah E. Needleman, « ‘League of Legends’ E-Sports Contests Lure Newest Fan: Major League Baseball », sur The Wall Street Journal, (consulté le 16 août 2017)
  15. (en) Aaron Souppouris, « MLB and Disney pick up 'League of Legends' streaming rights », sur engadget, (consulté le 16 août 2017)
  16. (en) Todd Spangler, « MLB-Disney’s BAMTech Inks ‘League of Legends’ $300 Million eSports Streaming Pact », (consulté le 16 août 2017)
  17. (en) « League of Legends’ maker inks rich broadcast contract, with an eye on premium content », sur Polygon, Vox Media (consulté le 18 décembre 2016)
  18. (en) « ‘League of Legends’ E-Sports Contests Lure Newest Fan: Major League Baseball », sur Wall Street Journal (consulté le 18 décembre 2016)
  19. (en) Zorine Te, « Riot Games and MLB Advanced Media unveil $50 million annual League of Legends partnership through 2023 », sur Yahoo! News, (consulté le 4 mai 2017)
  20. (en) James Detar, « BAMTech Buys Silver Chalice Stake After $1 Billion Walt Disney Infusion », sur Investor's Business Daily, (consulté le 26 juin 2017)
  21. (en) Sean Keeley, « HBO reportedly planning exit from Disney-backed BAMTech content deal », sur awfulannouncing, (consulté le 19 juillet 2017)
  22. a et b (en-US) « The Walt Disney Company to Acquire Majority Ownership of BAMTech - The Walt Disney Company », The Walt Disney Company,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2017)
  23. a et b (en) Sarah Perez, « BAMTech valued at $3.75 billion following Disney deal », sur TechCrunch, (consulté le 23 février 2018)
  24. (en) Eben Novy-Williams, « Record $350 Million Esports Deal Dissolved Before It Began », sur Bloomberg News, (consulté le 28 janvier 2019)
  25. Paul Arrivé, « Esport - League of Legends : BAMTech et Riot Games, un contrat enterré avant d'avoir commencé », sur L'Équipe, (consulté le 13 mars 2019)
  26. a b c d e f et g (en) Brooks Barnes, John Koblin, « Disney’s Big Bet on Streaming Relies on Little-Known Tech Company », sur The New York Times, (consulté le 12 mars 2018)